Ni Ombre ni Lumière

Ni Ombre ni Lumière dans Annonces 17050106572117181815014113

Bonjour à tous,

Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog.

Je vous invite à passer un moment avec moi ou si vous recherchez des pistes d’information, je souhaite que vous puissiez les trouver.

Dans tous les cas, j’espère que votre visite sera agréable.

J’ai conscience que tout le monde ne vit pas sa spiritualité de la même manière que moi mais, je ne partage que mon expérience.

Une dernière chose, j’ai pu constater avec peine que mes écrits étaient parfois repris ici et là sans que mention soit faite de la copie. Merci à vous tous de respecter à la fois mon travail et la personne que je suis en ne vous appropriant pas ce qui ne vous appartient pas.

J’accepte que mes textes soient repris, TOUTEFOIS je vous demande en échange de mettre un lien vers la page d’origine et de mentionner l’emprunt.

Merci de votre compréhension.

Bonne lecture et belle route à vous. 

Articles récents

Vendredi : Je suis libre

Vendredi : Je suis libre 18041506300117181815669384

Bonjour à tous,

Je passe moins de temps devant la télé depuis quelques temps. C’était ce que je souhaitais, je n’aime pas passer des heures devant cet écran, j’ai l’impression de perdre mon temps. Sauf devant un joli documentaire ou un bon film. Idéalement je devrais me limiter à cela mais ce n’est pas encore le cas.

J’aime bien les émissions de My cuisine et certaines télé réalités de National Geographic, que ce soit celle avec les chercheurs d’or ou celle du concours de pêche.

Je trouve que ça détend le matin avant d’aller au travail par exemple.

Il y a beaucoup de personnes qui courent le matin, ce n’est pas mon cas. Je fais en sorte d’avoir la possibilité de passer un peu de temps à écouter de la musique, à aller sur l’ordi, à regarder la télé. Voire à manger tranquillement devant les oiseaux qui vont de fleur en fleur sur la terrasse.

Il n’y a rien de pire à mon sens qu’une journée qui commence avec comme seul objectif en tête, le travail.

Il me semble qu’on a bien largement le temps d’y penser plus tard. 

J’aime cette façon d’aborder la journée bien qu’elle déconcerte les gens à qui j’en parle.

Je comprends que cela n’a aucune importance, moi j’ai besoin d’avoir du temps pour moi dès le matin. Et je suis contente de pouvoir le trouver.

A d’autres moments pourtant, j’ai l’impression que le temps se joue de moi. Et que je ne peux pas trouver le moyen, comme le matin, de m’en faire un allié.

J’ai réalisé que j’avais surtout besoin de comprendre qu’il nous est donné de pouvoir gérer tout ce dont on a besoin pour se sentir libre. Libre de vivre sa vie notamment et d’apprécier.

Aussi, je décide aujourd’hui que je suis libre et que ce sera toujours le cas.

Belle journée à vous ;)    


Jeudi : Toujours du temps pour ce que j’aime

Jeudi : Toujours du temps pour ce que j'aime 18041506295917181815669383

Bonjour à tous,

Tout à l’heure je parcourais quelques blogs que j’aime bien et qui ne parlent ni de mode ni de spiritualité. C’était agréable de lire les pensées de quelqu’un d’autre au sujet de son approche de la photo. Quand on aime la photo, on cherche des sujets, toutes les occasions sont bonnes et on aime partager le regard que l’on porte sur le monde à travers l’objectif.

C’est toute une démarche personnelle et qui pour soi revêt de l’importance car elle a du sens.

Je lis moins de blogs mode. Et encore, en fait je continue de suivre uniquement ceux dans lesquelles les blogueuses font part de leurs réflexions et de ce qui les motive dans la vie, ce qui leur donne envie d’avancer.

Ce matin c’est avec joie que j’ai sauté dans ma voiture avant six heures pour aller photographier le lever de soleil.

Alors que je ne savais même pas où il était possible d’admirer le lever du soleil.

Simplement j’avais du temps, j’étais bien réveillée et l’envie était là.

Je comprends aujourd’hui que les envies sont les ponts qui permettent de réaliser les idées qui restent trotter dans nos têtes.

Et je réalise que d’une manière ou d’une autre nous avons toujours l’occasion de faire ce que nous voulons.

Je décide de profiter pleinement du fait que je trouverai toujours du temps pour faire ce que j’aime.

Bonne journée à vous ;)   


Mercredi : Je suis la seule à pouvoir m’autoriser à être

Mercredi : Je suis la seule à pouvoir m'autoriser à être 18041506295517181815669382

Bonjour à tous,

Je ne suis pas du tout d’accord avec la façon dont mon père prévoit de gérer ce souci de voisinage ni avec la façon dont il gère les conflits d’une manière générale.

Je suis partisane d’une approche directe pour ma part et toujours favorable à la discussion.

Il préfère souvent faire en sorte d’éviter la confrontation.

Il a ses arguments, j’ai les miens. J’ai tôt fait de me rendre compte que ni lui ni moi ne changerons de point de vue.

Je vais rester sur ma façon de faire, il va rester sur la sienne.

Ce qui m’amène à réaliser que ce qui compte, c’est ce qui nous permet de nous sentir bien avec nous-mêmes.

Je me rappelle que si je peux faire part de mon opinion, il convient également de respecter celle de l’autre.

Je décide aujourd’hui d’accepter les opinions différentes car je sais qu’elles ne m’empêchent pas d’être.

Il n’y a que moi qui peut m’autoriser ou non à être.

Belle journée à tous ;)  


Mardi : Pas de désagrément durable, pas de contrariété

Mardi : Pas de désagrément durable, pas de contrariété 18041506295317181815669381

Bonjour à tous,

A l’instant où j’écris ces lignes je suis importunée par un problème de voisinage et je dois faire un effort pour me souvenir que c’est la semaine de la pensée positive.

Aussi, aujourd’hui je décide que tout ce qui ne me cause pas un désagrément durable ne peut pas me contrarier.

Et je me rappelle qu’à cet instant, rien ne m’empêche de faire ce que j’avais prévu de faire.

Belle journée à tous ;)  


Lundi : je n’ai pas besoin d’apprendre à dessiner

Lundi : je n'ai pas besoin d'apprendre à dessiner 18041506294917181815669380

Bonjour à tous,

Cette semaine est la semaine de la pensée positive. Il suffit juste de le décider, vous êtes bien d’accord. Donc, c’est la semaine de la pensée positive.

C’est pourquoi chaque jour je vous propose de décider quelque chose justement. Et de poser ensuite un pas en ce sens.

Aujourd’hui lundi, je décide que je n’ai pas besoin d’apprendre à dessiner pour faire exactement ce que j’ai en tête.

Voilà.

Bonne journée à tous ;)

PS : cette semaine on se promène à Grenade. 


Sentir le soleil

Sentir le soleil dans Mes poèmes 18040407255617181815651081

Seule la pluie tombe du ciel,

Seul le vent se soulève,

Seule la neige se pose en douceur,

Seuls les arbres regardent passer les siècles,

Seul le ciel change de couleur,

Seul le cœur apaisé peut sentir le soleil.


Belle

Belle 18040407255517181815651080

Bonjour à tous,

« Tu es satisfaite de ta journée ? », me demande Elédahiel.

Oui. 

« Tu te sens bien dans ces nouveaux vêtements ? »

Oui très bien, ils sont parfaits.

« La robe te va bien. Tu ne vas pas la porter au travail ? »

Elle n’est pas faite pour le travail.

« Envie de séduire ? »

Possible lol. Je suis la première surprise parce que là, je me suis lâchée, on va juste dire ça. Mais, je me sentais bien dans tout ce que j’ai essayé. Et la vendeuse a l’œil, c’est le moins qu’on puisse dire.

« Tu n’as pas acheté la pochette. »

Objectivement, ce n’est pas une énième pochette qui me fait défaut. J’ai tout ce qu’il faut en la matière lol !

« La garde-robe capsule, ce n’est pas encore pour tout de suite. »

Non, en même temps cela ne m’attire pas. Je n’aime pas porter 50 fois les mêmes combinaisons. Or c’est le principe de la garde-robe capsule ou minimaliste.

Une série limitée de vêtements faciles à combiner entre eux pour créer plusieurs combinaisons et qu’on porte encore et encore…

Moi je me sens plutôt prête à faire évoluer une partie de ma garde-robe.

« Tu veux te sentir belle dans ce que tu portes. »

Oui.

« Ce n’était pas le cas ? »   

Si pourtant, mais j’ai envie de plus…

« Tu étais déjà dans cet état d’esprit quand tu as préparé tes séances photos sur le bateau. Tu as d’ailleurs modifié ta photo sur Facebook.

Tu vois l’évolution en toi ? »

Je la vois.

« Est-ce qu’elle te plait ? »

Oui lol, ce n’est pas dérangeant.

« Ce n’est pas comme de faire des rêves prémonitoires du jour au lendemain. C’est moins violent que de faire des rêves spirituels qui s’enchainent sans que tu les comprennes et qui t’obsèdent durant la journée. »

Voilà, c’est moins gênant que tout ça !

« C’est certain. Quand une porte s’ouvre dans un fracas, vous vous demandez ce qui vous arrive. Quand de jolies visions vous amènent devant une nouvelle porte, c’est moins difficile. »

Les visions de cette semaine ?

« Non, l’ensemble, celles d’il y a plusieurs mois et celles de cette semaine. Il y en a une quand même qui t’avait troublée. »

C’était trop réaliste ! Quand j’ai ouvert les yeux il m’a fallu trente ans pour réaliser que non je ne suis pas mariée et qu’en plus j’étais dans mon lit !

C’était trop proche en fait, trop réel. Je pouvais même sentir la complicité qu’il y avait entre le gars et moi. 

C’était aussi fort que la vision avec la Source. Et les énergies ne se dissipent pas quand on ouvre les yeux ! Ca dure un moment.

« Ce n’était pas désagréable ? »

Non, juste troublant du coup. Celles de cette semaine était plus faciles à gérer.

« Parce qu’il y avait déjà eu celle où tu te voyais en train de rire avec ton mari. Mais tu ne te souviens jamais des traits de son visage, n’est-ce pas ? »

Non. Je me souviens des énergies. Donc c’est à cause des visions de cette semaine que j’ai soudain eu envie d’acheter des vêtements pour sortir ?

« Ce ne sont pas des vêtements pour sortir. Tu voulais des vêtements dans lesquels tu te sentes belle. Tu n’avais aucune occasion précise en tête. »

Ca me fait penser que le mariage approche et que je n’ai pas de robe…

Voilà ce qu’il faut que je cherche ! J’irai la semaine prochaine. C’est dommage cette histoire de dress-code ! On va tous être habillé pareil je suis sure !!!

« Pour cette occasion tu as encore un peu de temps, tu trouveras une tenue. Tu seras dans le cortège ? »

Je ne sais même pas ! Il faudra que je demande tout ça…

« Tu vas avoir du mal à trouver une destination de vacances cette année. Tu comprendras. Mais tu sais, ce qui compte, c’est que tu te sentes bien. »

Merci Elédahiel.

Belle journée à tous ;)


Juste la vie

Juste la vie 18040712315717181815655305

Bonjour à tous,

« Tu as eu une vision ce matin ? », me demande Gabriel.

Non, je pense que c’est fini. Pourquoi est-ce que vous, vous tenez à en parler ? Là concrètement certains doivent se demander avec curiosité de quoi on parle alors que moi je n’ai pas envie d’échanger là-dessus et que ça ne sert à rien d’instiller un faux suspense.

C’était juste des visions, personnelles, il n’y a rien à partager ici.

« Tout le monde préfère garder certaines choses pour lui, tu n’es pas la seule. C’est pourquoi vous êtes nombreux à aimer évoquer voire vous gausser de ce qui touche les autres plutôt que vous étendre publiquement sur ce qui vous touche.

Tu as parlé de ces visions à quelqu’un. »

Oui à une personne, dans un cadre privé. Je sais pourquoi je l’ai fait. Je suis comme tout le monde. J’aime bien de temps en temps me confier sur quelque chose qui me touche à une ou deux personnes avec qui je me sens bien.

Tu comprends ?

Pour autant, je n’ai pas toujours envie de me confier plus largement. Et je n’aime que vous me forciez la main.

« Nous ne l’avons jamais fait. Nous sommes en train de parler de cette pudeur que tu penses naturelle. Pas du contenu de tes visions. 

Tu fais partie des gens qui supportent mal la curiosité sans compassion. Cela te semble vide, creux et finalement décevant.

C’est une des raisons pour lesquelles d’une manière générale tu ne colportes pas de ragots autour de toi.

Effectivement ce type de voyage astral est toujours personnel et vous emmène là où vous disposez d’un enjeu. Je tiens à te dire que nous ne souhaitions pas que tu racontes tes visions en détail. D’ailleurs tu ne le pourrais pas, les énergies l’ayant emporté sur les images.

Tu te souviens de ce qui était marquant.

Nous te demandions d’en donner le thème, c’est tout. Mais tu ne souhaites pas échanger sur un phénomène que tu ne maitrises pas et que tu as simplement accueilli. »

Ben voilà c’est ça, que veux-tu que je dise là-dessus moi ? Parler à quelqu’un que je connais c’était le plus simple. On pouvait évoquer le contexte, je pouvais lui dire ce que je pensais…

« Sans te sentir juger. Ou sans sentir de curiosité amusée. Ou sans que tu sentes qu’on attend le prochain épisode. Parce que pour toi ce n’est pas un feuilleton, c’est ta vraie vie. »

Voilà.

« Si ça se trouve il n’y aura pas de suite avant des mois, tu n’as aucun moyen de le savoir. Si ça se trouve, c’était juste un phénomène très passager. D’ailleurs, il n’y avait pas de vision ce matin.

Si ça se trouve, il n’y aura plus aucun phénomène de ce type avant des lustres…

Sur ce sujet ou un autre.

Si ça se trouve.

Et peut-être que ce n’est pas ce qui t’importe. Peut-être que toi tu désires simplement que la vie suive son cours. 

Si ça se trouve ce qui compte pour toi en cet instant… »

…c’est de savoir s’il y aura du monde à la plage cet après-midi.

« Il y aura quelques personnes, comme d’habitude. S’il fait beau. Et chaud.

Tu pourras regarder passer les charmants coureurs. »

Lol !!!! Ce sont eux qui entrent dans mon champ de vision !

« Bien sûr. Voudrais-tu qu’ils demeurent à l’écart ? »

Pas forcément…

« Juste la vie. »

Oui. Merci Gabriel.

Belle journée à tous ;)   


Visions réalistes

Visions réalistes dans Energies 18040407250317181815651059

Bonjour à tous,

Elédahiel, je ne veux plus le téléphone.

« Vraiment ? »

Vraiment. Ce matin quand je me suis réveillée j’ai réalisé que le mien me suffisait. Comme avec le Japon !

« Tu vas toujours en Corée du Sud ? »

Je n’avais pas l’intention d’y aller, je voulais y aller. Je pense avoir trouvé un circuit sympa, ailleurs lol.

« Bon, tu fais ce qui te plait. Tu es satisfaite ? »

Je pense.

« Tu veux qu’on parle de tes visions de ces derniers jours ? »

Non.

« Non ? »

Non. Ca va. 

« A ton avis, est-ce qu’il y avait des informations concrètes dedans ? »

Telles que ?

« Temporelles, individuelles… »

Je ne sais pas.

« Toujours au petit matin, entre le sommeil qui s’achève et le retour de la conscience. Tu connais ce type de vision ? »

Oui, j’en ai eu toutes sortes. Je ne veux pas du tout parler de celles-ci, c’est moi que ça regarde, seulement moi. Ca ne sert à rien d’en parler, je n’ai pas envie d’échanger là-dessus, aucune envie.

« Tu peux fermer l’accès aux commentaires. Je voudrais qu’on en parle parce que tout le monde ne comprend pas ce type de manifestation. C’est tout. Tu veux garder le contenu pour toi ? D’accord.

Donc, ce sont des visions assez particulières puisque tu as conscience que tu ne rêves plus pourtant tu es comme plongée dans une autre réalité. C’est bien cela ? »

Oui c’est ça, c’est exactement ça.

C’est comme si soudain, on était dans une autre réalité temporelle. Tout semble réel, on sent des énergies très fortes, on peut sentir les gens comme s’ils étaient à côté de nous et interagir avec eux.

Et surtout, c’est comme si cette réalité était la nôtre ! C’est ça le plus troublant, parce que c’est super troublant. On reprend doucement ses esprits et on se dit, mon dieu, qu’est-ce que je viens de voir et de vivre ? 

« Il s’agit d’un voyage astral, un type de voyage astral. Vers un futur possible. Vous pouvez aussi voyager dans le passé de cette manière, tu l’as déjà vécu.

Est-ce que tes visions étaient désagréables ? »

Non. Il arrive qu’elles le soient ?

« Non. Ce type de voyage astral vous déplait rarement. Mais ils vous troublent comme tu dis. Vous vous demandez pourquoi tout semble si réel, ce que vous devez comprendre. »

Justement, puisque tu abordes la question, que faut-il que je comprenne ? Moi je n’ai pas relevé d’indices ou d’informations concrètes mais j’ai eu des visions toute la semaine.

J’en avais déjà eu sur ce même thème mais elles étaient bien plus espacées.

« Le plus souvent le but est de vous préparer à accueillir ce futur possible. »

Bon alors c’est positif !

« Oui. Quel est le problème ? »

Il n’y en a pas.

« Pourquoi tu te fermes de cette façon ? »

Je ne me ferme pas, c’est juste que ça ne concerne vraiment que moi. 

« D’accord. Si quelque chose dans ces visions t’a troublée au point de te déranger, nous pouvons en parler. »

Ce n’est pas le cas. Il y a eu comme une atténuation au moment où quelque chose aurait pu me troubler à ce point-là. Pourquoi les énergies sont si fortes ?

« C’est pour cette raison qu’il aurait été intéressant d’évoquer le contenu. Elles ne sont pas plus fortes lors de ces voyages, ce sont les vraies.  Telles qu’elles existent hors du temps.

Et telles que tu pourras éventuellement les sentir. D’où l’atténuation dont tu parles. »

Les vraies, c’est marrant…

« Comme la fois où tu as vu ton fils. »

Oui, je me souviens !!! Alors on sent ce qu’on va ressentir en fait, pour de bon ?

« Voilà, c’est ça. C’est un voyage vers un futur probable. Donc, le voyage t’a-t-il plu ? »

Oui. C’est fini ?  

« Tu verras. Tu comprends déjà pourquoi ce travail-là est important n’est-ce pas ? »

Compte tenu de mes propres traces de vies antérieures je comprends oui.

« Tant mieux. C’est la dernière vision qui a été atténuée. Tu veux la revoir complètement ? »

Non, je veux la vivre pour de vrai !

« C’est souvent ce que vous ressentez avec ce type de voyage astral. Et en réalité c’est là le but. »

Merci à toi.

Belle journée à tous ;)

Articles plus anciens

De la joie, de la joie, de la foi

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause