Ni Ombre ni Lumière

Ni Ombre ni Lumière dans Annonces dscn0166 

Bonjour à tous,

Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Mon but en le créant était de vous faire partager ma vision de la spiritualité ainsi que ma perception de l’Univers tant intérieur qu’extérieur.  

Il va de soi que je n’ai aucune Vérité absolue à vous livrer. Je pense que c’est à chacun de s’introspecter, de chercher, de se remettre en question. Par conséquent si certains de mes articles vous choquent par un contenu trop éloigné de ce que vous-même vivez ou connaissez, je peux le comprendre. Mais gardez à l’esprit que le contenu de ce blog repose essentiellement sur mes propres expériences.

Une dernière chose, j’ai pu constater avec peine que mes écrits étaient parfois repris ici et là sans que mention soit faite de la copie. Merci à vous tous de respecter à la fois mon travail et la personne que je suis en ne vous appropriant pas ce qui ne vous appartient pas.

J’accepte que mes textes soient repris, TOUTEFOIS je vous demande en échange de mettre un lien vers la page d’origine et de mentionner l’emprunt.

Merci de votre compréhension.

Bonne lecture et belle route à vous. 

Articles récents

Heureux qui comme Ulysse achève un beau voyage…

Heureux qui comme Ulysse achève un beau voyage... dans Annonces 15051903171717181813280190

… et qui poursuit ses aventures ailleurs, autrement.

Finalement j’ai pris ma décision et elle me satisfait.

Bon voyage à tous.


Et si finalement ?

Et si finalement ? 15051709031717181813276484

Bonjour à tous,

Vous n’allez pas le croire…

« Je t’avais dit que tu auras cette maison-là. », me rappelle Sammael.

Je ne l’ai pas encore, tout le monde n’a pas dit oui.

« Aie confiance. »

Je n’y pensais plus, du moins, j’avais fait une croix, je me disais, ce n’est pas la peine. Mais la famille serait prête à baisser le prix de vente. Si tout le monde accepte j’aurai de quoi payer les travaux. 

C’est maman qui est venue vers moi. Elle a vu avec ses sœurs…

« Nous t’avions dit de ne pas courir après un appartement. »

Je vous ai écouté, mais vous ne m’aviez pas dit pourquoi. Il y a quinze jours j’ai eu comme un rappel, « on » m’a demandé si je serais capable de faire de cette maison ma maison. J’ai répondu oui, car la chose drôle est que je vois dans ma tête ce que je pourrais en faire. Pour que ce soit vraiment chez moi.

Mais j’avais renoncé. 

« Tu veux un manguier. »

Et un avocatier et un grenadier.

« Et peindre tous les murs en blanc ? »

Oui. 

« Tu as l’agencement dans ta tête ? »

Presque…

« Tu devrais rester optimiste. »

Merci Sammael.

Bonne journée à tous ;)  


Panne sèche ?

Panne sèche ? 15051703022317181813275498

Bonjour à tous,

« Alors, tu t’amuses ? », me demande Lauviah.

Oui.

« Il fait beau, il fait chaud, tu profites du soleil. Un peu trop même… »

J’avais mis de la crème !

« Bon, ce n’est pas grave, c’est un coup de soleil léger. Mais fais attention. Il faut remettre de la crème régulièrement. »

Je sais.

« Tu ne veux pas programmer d’articles pour la semaine ? »

Je n’ai pas d’inspiration.

« C’est vrai ? »

Oui.

« Tu ne te sens plus inspirée du tout ? »

En fait si mais pas pour écrire sur le blog.

« C’est une souffrance ? »

Nullement.

« Un soulagement ? »

Non, un constat.

« Alors où va ton inspiration, ma douce ? »

Ailleurs. J’ai envie de faire des choses pour moi. Des choses qui vont m’aider à construire une vie qui me ressemble plus. 

« Tu vas aller à la Dominique en juillet ? »

J’hésite encore. Je pars déjà en aout. 

« Tu vas pouvoir prendre plein de photos. »

Oui !

« Et ainsi alimenter ton nouveau blog. »

Je ne souhaitais pas en parler pour l’heure.

« Pourquoi ? »

Parce que je viens juste de le débuter. J’en suis au balbutiement.

« Mais c’est amusant. »

Oui.

« Et c’est un projet qui te semble cohérent. Tu voulais un blog artistique depuis longtemps.  Seulement tu te sentais mauvaise en tout. Tu ne voulais pas croire en ton propre regard.

Tes photos ne sont pas parfaites, tu ne les vois pas parfaites. Seulement tu les as prises parce que quelque chose t’intéressait. C’est cela qu’il convient de montrer, juste cela.

Tu es trop dure envers toi-même. Et tu vois, quand tu oses, tu t’amuses.

Tu n’as plus d’inspiration pour écrire cette semaine parce que tu te sens prête à te lancer dans de nouveaux projets. Cette année est une période transitoire importante pour toi, tu aurais dû le comprendre il y a un moment. C’est pour cette raison que tu ressens cette impression de flottement.

Eh bien, tu n’as qu’à suivre ton inspiration là où elle te conduit. »

Merci Lauviah.

Bonne journée à tous ;)


Privilégier le plaisir

Privilégier le plaisir 15051712030517181813275107

Bonjour à tous,

Je viens de passer presque trois jours à glander. Ça fait un bien dingue.

Il est dommage que je me sois fait dévorée par les moustiques au passage. Enfin ce n’est pas grave, la semaine prochaine, pour le dernier weekend prolongé du mois, j’ai encore un bon plan.

Certains mois ne devraient jamais s’achever.

Encore que, c’est nous qui faisons que la vie est sympa, ou non. Tout dépend de ce que nous cherchons et de ce que nous choisissons de placer en priorité.

Je discutais avec ma tante dernièrement, qui est très malade. Elle m’expliquait que les douleurs étaient là mais qu’elle avait choisi justement de privilégier le plaisir dans cette période de sa vie.

Un choix tout à fait judicieux je trouve.

Bonne journée à tous ;)

 


Un verre bien plein

Un verre bien plein dans Détente 15051303222617181813261827

Bonjour à tous,

Je suis peu disponible ce weekend mais c’est parce que je prends plein de bon temps.

Alors je vous souhaite également un excellent weekend.

Bonne journée à tous ;)  


Joyeux mois de mai

Joyeux mois de mai 15051303184517181813261826

Bonjour à tous,

Il fait beau, il fait chaud et le weekend est arrivé ! Une partie de l’administration de mon blog est HS. J’ai décidé de ne pas m’en formaliser.

Je préfère profiter de tous ces agréables petits bons plans qui me permettent de passer un si joyeux mois de mai.

La chose comique est qu’ils ne sont pas tombés du ciel. Ils étaient là, j’étais simplement sur la bonne longueur d’onde. Cette année est étrange pour moi. Dans ma vie d’adulte elle ne ressemble à aucune autre pour l’instant. 

On dirait que des portes se sont ouvertes. Les portes ne s’ouvraient pas comme ça avant, il fallait une clé quelconque. 

C’est sympa aussi quand elles s’ouvrent toutes seules. Je ne connaissais pas, mais j’apprécie. Même si je détonne dans mon paysage. On dirait que pour beaucoup d’autres, l’heure est venue de rechercher les bonnes clés.

Mes guides me disent que j’ai fait les choses à l’envers. Pourquoi à l’envers ? Il y a donc un sens ?

Bref, peu importe. Cela ne m’empêchera pas de profiter de la chaleur et du soleil.

Bonne journée à tous ;)  


Remonter le temps

Remonter le temps dans relaxation 15050811012817181813249110

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous propose un petit exercice de relaxation. Pas d’enjeu donc si ce n’est celui d’être bien, dans l’instant.

Il est un peu spécial par contre, je le reconnais.

Visualisez une horloge. Comment est-elle ? Cela a son importance.

Vous allez ensuite observer le mouvement des aiguilles. Et vous allez regarder l’horloge tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Tandis que vous voyez l’horloge tourner à l’envers, observez que les chiffres disparaissent et qu’autre chose apparait.

Un paysage ? Une plante ? Une personne ? Une entité ?

Une horloge différente ?

Le but de cet exercice est de se défaire de certaines énergies en les laissant derrière nous. C’est pourquoi l’horloge change et ce qui apparait ensuite est là nous confirmer que nous sommes prêts à accueillir le nouveau dans nos vies. Ou pas.  

Dans tous les cas à la fin de l’exercice, vous devez vous sentir « mieux ». 

Je préfère le dire tout de suite, ce n’est pas grave si vous n’êtes pas prêts à accueillir le nouveau. Ce qui n’est pas possible aujourd’hui le sera demain. 

Bonne journée à tous ;)

 


Les failles sprirituelles

Les failles sprirituelles dans Réponses 15050810493917181813249085

Bonjour à tous,

La semaine passée je vous ai soumis quatre petits textes en vous précisant qu’ils avaient pour vocation à révéler des failles spirituelles.

Je sais que certains parmi vous n’ont pas compris pourquoi. A priori les textes n’avaient rien de négatif. Seulement, les failles spirituelles ne sont pas négatives au sens où nous l’entendons.

Elles sont simplement révélatrices de mirages après lesquels nous courons. Alors quand vous êtes touchés par « la plus aimée », comme ce fut mon cas, il faut comprendre que vous aurez énormément de mal à vous affranchir du regard des autres. Toute votre vie vous serez partagé entre le désir de vous épanouir en étant vous-mêmes et le désir de plaire à autrui par peur du jugement.

Pourquoi ce n’est pas négatif, parce que le fait de prendre conscience de cela est ce qui peut permettre de dépasser cette réalité. Tout en comprenant pourquoi on vit telle ou telle expérience et pourquoi telle autre se répète sans cesse.

Certains parmi vous ont dit ne pas se retrouver dans l’un des quatre textes. C’est tout à fait possible, cela signifie qu’aucune des failles évoquées ne vous concerne.

« La plus forte » indique le besoin d’apprendre à maîtriser la volonté afin de transformer le monde qui nous entoure. Concrètement cela signifie que vous avez eu votre lot de batailles et qu’il vous est arrivé plus souvent que rarement d’avoir le sentiment que le sort s’acharnait sur vous.

Eh bien personne ne s’acharne, c’est à vous de comprendre de quelle manière provoquer les bons évènements pour vous-mêmes.

« La plus amoureuse », en apparence un chemin de vie marqué par la chance, beaucoup de choses arrivent au bon moment toutefois, l’élan finit souvent par retomber, pourquoi ? Parce que vous courrez après la passion, inconsciemment et vous y êtes d’autant plus poussée que que vous disposez d’énergies créatrices très fortes, que vous ne savez pas canaliser.

C’est un chemin de quête, jusqu’au jour où l’on comprend comment utiliser ce qui est à sa portée. 

« La plus sage », en vérité la plus courageuse. Un chemin de vie marqué par les désillusions, la seule faille spirituelle que l’on ne peut combler. Il faut apprendre à en faire une force. Concrètement vous avez l’œil du lynx et voyez tout, comprenez tout mais tombez quand même dans nombre de pièges. Puis vous vous relevez. Vous devriez toujours pouvoir. Pour échapper à la lassitude (on va dire ça), il faut apprendre à lâcher prise. En acceptant plus souvent ce qui est, vous verrez plus vite apparaître les échappatoires et saurez ainsi guider ceux qui vous sont chers.

Alors existe-t-il d’autres failles spirituelles ? Naturellement. Contrairement à moi mes guides les connaissent toutes. Mais ils ne souhaitent pas m’aider à écrire cet article et seules les quatre que j’ai mentionnées me sont revenues donc je devrais revenir sur le sujet une autre fois. 

Bonne journée à tous ;)


Un air de vacances

Un air de vacances  15050810234217181813249040

Bonjour à tous,

Ce que j’apprécie le plus aux Antilles c’est cette facilité avec laquelle on peut déconnecter et se sentir comme en vacances, l’espace d’une seule journée.

Cette semaine je vous emmène aux Anses d’Arlets, sur la plage de Grande Anse. Ce n’est pas ma préférée, elle est assez touristique. Mais il y a plein de petits restaurants dans lesquels il est possible de bien manger.

On peut même faire comme nombre de très jeunes gens qui commandent leurs pizzas et les mangent sur la plage. Encore que je préfère être attablé confortablement pour ma part.

C’est à ce type de détails que je suis obligée de me rappeler que je ne fais plus partie des très jeunes gens. Vous savez, tous ces jeunes adolescents qui profitent des weekends pour aller s’amuser sur la plage. Ou pour ennuyer les adultes qui ont envie de suivre le film au cinéma.

Où est donc passé le temps où j’allais en bande au cinéma moi aussi ?

Et que dire du temps encore plus lointain où je pouvais me remettre en 24h d’une journée « on n’est pas fatigué » ? Vous savez, la journée plage après la nuit blanche.

Enfin, ce qu’il y a de bien quand on vieillit c’est que l’on se connait et se comprend mieux. Je ne voudrais pour rien au monde retourner à l’adolescence.

Même si je n’ai vraiment pas hâte de voir apparaître mes premières rides. Oh mais attendez, elles sont déjà là, quand je plisse le front ! Les vilaines.

Je suppose que ça va avec le reste ceci dit. Le reste, le vaste reste. Comme la capacité à savourer la beauté de la mer un jour ensoleillé.

Certains choses paraissent normales quand on est ado. En Martinique il y a la plage, c’est normal.

Puis un jour on réalise que les nuances, les reflets, le vent, le sable, le paysage finalement, est un peu différent à chaque fois. Et chaque fois qu’on se retrouve devant du coup, on a quelque chose de nouveau à admirer, dont on peut profiter.

Bonne journée à tous ;)  

Articles plus anciens

Le marathon

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause