Ni Ombre ni Lumière

Ni Ombre ni Lumière dans Annonces dscn0166 

Bonjour à tous,

Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog.

Je vous invite à passer un moment avec moi ou si vous recherchez des pistes d’information, je souhaite que vous puissiez les trouver.

Dans tous les cas, j’espère que votre visite sera agréable.

J’ai conscience que tout le monde ne vit pas sa spiritualité de la même manière que moi mais, je ne partage que mon expérience.

Une dernière chose, j’ai pu constater avec peine que mes écrits étaient parfois repris ici et là sans que mention soit faite de la copie. Merci à vous tous de respecter à la fois mon travail et la personne que je suis en ne vous appropriant pas ce qui ne vous appartient pas.

J’accepte que mes textes soient repris, TOUTEFOIS je vous demande en échange de mettre un lien vers la page d’origine et de mentionner l’emprunt.

Merci de votre compréhension.

Bonne lecture et belle route à vous. 

Articles récents

Air froid

Air froid 17042912235617181815007152

Bonjour à tous,

Dis-moi Elédahiel, il y a quelqu’un qui a changé d’attitude envers moi. Sans que je ne comprenne pourquoi.

« Ce n’est pas grave, laisse cette personne à ce qu’elle est. Ce n’est pas important. »

Ah bon ?

« Tu ne lui as rien fait, tu ne lui as rien dit de spécial. Tu n’as rien fait pour ce que cela se produise. C’est que tu n’es pas en cause. »

Ca fait drôle…

« Des tas de personnes sont plus ou moins sincères. Elles cherchent des informations, des moyens de toucher autrui, avant de rechercher de véritables connexions.

Tu aurais dû t’inquiéter quand cette personne a dit clairement qu’elle n’avait jamais connu de véritable amitié. Elle n’est pas parvenue à te cerner, d’où ce changement d’attitude.

Comme elle ne sait pas exactement à quoi s’en tenir avec toi, elle a pris ses distances. »

Pourquoi si jalouse ?

« Parce qu’elle a tendance à faire des comparaisons. Ta situation personnelle fait que tu disposes de plus d’argent que quelqu’un qui a de vraies charges à honorer. En outre tu es cultivée, tu es jolie. Et elle n’est pas parvenue à savoir qui tu étais vraiment vu que tu t’es méfiée d’elle quand elle a commencé à te dire, j’ai acheté ces chaussures parce qu’elles m’ont fait penser à toi. 

Elle ne connait pas tes problèmes vu que tu n’en parles pas et tu ne donnes pas l’impression d’en avoir.

Autant souvent les hommes qui te côtoient sont fascinés par toi autant souvent les femmes te prennent en grippe. Sauf les femmes plus âgées, qui souvent t’aiment bien.

Observe, tu verras que peu de jeunes femmes de moins de 45 ans à peu près sont « libres ». Très peu.

Or tu donnes l’impression de l’être. D’où cette hostilité qui peut apparaitre. 

Cette personne n’est pas intéressante pour toi. Elle agit différemment selon chacun, en ayant pris soin au préalable de sonder le terrain. Si elle s’était montrée telle qu’elle est elle-même, vous auriez pu sympathiser. »

Beaucoup de gens font comme elle.

« Oui, comme tous les hommes qui déclenchent ton scan. »

Lol ! 

« Vis ta vie, ce n’est ni grave ni important. »

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)


« On ne m’a rien donné »

Bonjour à tous,

« Alors, tu as repensé à l’idée d’aller en Nouvelle-Zélande l’année prochaine ? », me demande Elédahiel.

Ma mère veut ma montre. Elle me dit, tu vas faire une autre croisière donc tu en rachèteras une. Tu me donneras celle-ci ensuite ?

Elle parle comme mes collègues ! Je peux lui offrir une montre pour la fête des mères si elle veut. Celle-ci, je l’ai achetée au début de la croisière, elle avait amputé une bonne partie de mon budget et aujourd’hui elle me dit, achètes-en une autre et donne-moi celle-là !

Elle croit que pour moi ce type d’achat ne représente rien ? Tu en achèteras une autre, bien sûr ! 

« Tu comptais visiter la joaillerie de toute manière. »

Je compte aussi visiter la boutique de bonbons.

« Nous ne te laisserons pas acheter n’importe quoi dedans. »

Je me doute, vous devenez des rabats-joie dès que j’en franchis le seuil. Je me contenterai du bateau en chocolat. Et des bonbons Haribo. Qui ne contiennent ni lait ni gluten.

J’ai suffisamment résisté à la tentation d’acheter la valisette…

Ou la petite maison ?

« C’est pour les enfants. »

Je suis restée une grande enfant en vérité…

« Une grande enfant qui se demande si personne ne voit que chaque choix pesé a un coût accepté. Tu comptais de toute manière visiter la joaillerie. »

Je ne comptais pas obligatoirement acheter une montre.

« Il arrive que les choix pesés soient trop lourds. C’est plus simple pour vous de vous en remettre à des tiers.

En apparence il t’est facile de faire une autre croisière. Mais toi tu sais que tandis que tu voyages tu ne mets pas d’argent de côté pour un appartement.

Ce n’est pas que tu n’y penses pas. Ou que tu es trop légère pour t’en soucier.

C’est que tu sais, sans pouvoir expliquer pourquoi, que ce n’est pas le moment. En fait, tu suis de plus en plus ton intuition.

Ta mère veut ta montre parce qu’elle ne peut pas s’en offrir une similaire. Il y aurait trop de choses à mettre en place dans sa propre vie.

Toi, tu as compris que certaines étapes impliquent des choix difficiles et que vous ne pouvez pas toujours partager avec des tiers.

Il arrive que vous deviez porter le fardeau tout seul.

Évidemment que ce n’est pas anodin pour toi non plus d’acheter n’importe quelle montre. 

Tu vois que tu as fourni un effort et quelqu’un arrive derrière toi et te dit simplement, donne-moi.

Et qui t’avait donné à toi ? Personne. Alors tu as envie de répondre, débrouille-toi.

Comme toi tu t’es débrouillée.

Ce n’est pas tant cette montre, nous savons que tu la lui donneras sans regret le moment venu. 

C’est ce fameux, à moi on ne m’avait rien donné. Il fallait qu’il ressorte un jour. C’est aujourd’hui.

Comptes-tu aller en Nouvelle-Zélande ? »

Si j’y vais ce ne sera pas avant fin 2018. Plus tôt je ne pourrai pas. Je dois programmer un tel voyage.

« Que dit toujours ta sœur quand tu pars en voyage ? »

Ramène-moi un cadeau. Elle m’appelle pour me dire ça lol !

« Vous faites tous des choix mais vous êtes nombreux à vous dire, c’est la vie qui a voulu. Ta sœur et son compagnon veulent s’offrir un voyage depuis longtemps. Il y a toujours une raison de repousser le projet. Ce n’est jamais le bon moment.

Il est donc normal que tu lui ramènes un cadeau puisque toi tu as la chance de pouvoir partir.

Nous t’avons aidée à prendre conscience de tes propres choix de vie. Il n’y a pas de victime qui le reste. Une fois vous pouvez tomber. Mais ensuite, vous connaissez l’obstacle, à vous de l’éviter.

Nous t’avons encouragée à tout faire pour prendre conscience que c’est toi qui est aux commandes de ta propre vie. 

Que penses-tu acheter à la joaillerie ? »

Rien j’espère lol ! J’ai un budget précis en tête. Pour toute la croisière. 

« Mais tu sais que tu ne tiens jamais ce budget. Tu as prévu une marge, comme d’habitude. »

Le problème, ce sont les excursions. Et les massages. Et les sacs. Et les photos. Et les souvenirs pour tout le monde y compris moi.

« Et les montres. »

Cela n’aide pas en effet.

« Et les bagues. »

Aussi.

« Il y aura moins de cocktails sucrés ? »

Je ne sais même pas de quoi tu parles.

« Bon, tu n’avais pas acheté le collier la dernière fois. »

Celui à 800 dollars ? A la fin de la croisière en plus ? Avec la note qui m’attendait déjà ?

Il aurait fallu que je mendie pour pouvoir le payer lol !!!

« Oui, peut-être. Mais, que s’est-il passé quelques temps après ? »

Un heureux hasard, j’en ai trouvé un similaire pas loin de chez moi. Malheureusement le prix aussi était similaire. Je me suis dit, tant pis. Puis j’ai fini par l’acheter après quelques mois. Et après avoir renoncé à un voyage.

Je voulais partir, quelques jours, j’ai préféré le collier.

« La dimension du choix est vaste. Ce qu’il faut considérer c’est qu’il permet d’activer la volonté ou de laisser s’exprimer l’amour en fonction de la situation.

Tu as compris qu’il ne tient qu’à vous de subir ou non votre vie. C’est le plus important.

En apparence tu abordes des sujets très terre à terre. Avec des exemples qui n’évoquent pas forcément les véritables difficultés auxquelles tu fais face ou les interrogations qui te viennent en tête. 

Tu es quelqu’un de calme. Qui n’a pas de tourment intérieur. Seulement cultiver le calme intérieur peut coûter plus cher qu’un voyage en Nouvelle-Zélande et tu le sais aussi.

Il fallait bien que ce « on ne m’a rien donné à moi » ressorte à une moment ou un autre.

Donne-lui la montre, si tu en trouves une autre. Et n’oublie pas que de toute manière, il y aura toujours un joli collier trop cher.

Alors, souviens-toi que quelques mois plus tard, tu as pu en acheter un similaire.

Tu peux recevoir toi aussi. »

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)

 


Réconfort et récompense

Réconfort et récompense 17042601244017181815000966

Bonjour à tous,

« Donc, tu souhaites que nous t’aidions à perdre quelques kilos ? », me demande Elémiah.

Oui et à ne pas les reprendre.

« C’est à cause de cette émission que tu regardais tout à l’heure ? »

Non. Ou plutôt elle m’a énervée.

« Pour quelle raison ? »

La raison pour laquelle tous ces gens mangent trop est le réconfort qu’ils trouvent dans la nourriture. Et jamais la nutritionniste ou la présentatrice n’abordaient cette question.

Le réconfort et le sentiment de s’accorder une récompense.

« Le réconfort et la récompense donc. »

Voilà.

« Quel rapport avec le fait que tu veuilles perdre du poids ? »

Si je me débarrasse de ce mécanisme inconscient de réconfort et récompense, j’arrêterai de m’énerver en constatant au supermarché que le chocolat noir aux amandes n’est vraiment pas réapprovisionné assez vite.

Et donc je n’aurai pas besoin d’acheter autre chose pour compenser.

Et donc je pourrai enfin trouver le moyen de manger plus sainement peut-être.

Et donc par extension, je perdrai du poids en douceur et durablement.

« Peut-être qu’il y en aura aujourd’hui. Tu passeras voir. »

C’est ce que tu me dis !!!

« Chaque fois il y a d’autres personnes qui se lamentent aussi pour le même produit. »

Oui c’est vrai c’est marrant, mais il est bon celui-là. Il y a de gros morceaux d’amande en plus…

« Cela fait quelques temps que tu n’en as pas acheté. Tu devrais aller voir. Peut-être qu’il y en a aujourd’hui. »

Tu crois ? Mais tu ne m’aides pas là !!!

« Tu n’as jamais fait de cookies avec ? C’est bon les cookies de petit déjeuner. Imagine avec ce chocolat. »

En clair ?

« Il serait dangereux de vouloir supprimer réconfort et récompense, petite Sylvie. D’autant qu’à ton propre niveau, on ne peut pas dire que tu te plombes avec trop de nourriture.

Tu manges de manière plutôt raisonnable, en quantités raisonnables.

Passe au supermarché. La tablette te dure des jours, tu ne te rues pas dessus. Va voir s’il y en a. »

Ouais tu as raison, je vais aller voir.

Merci à toi.

Bonne journée à tous :)  

 


Le chantier

Le chantier 17042501172017181814999356

Bonjour à tous,

« Alors, tu vas peindre une seconde toile ? », me demande Lauviah.

J’en ai bien envie, parce que ça m’amuse et que je me retrouve en fait…

« Tu devrais t’y mettre, pour le plaisir encore. Tu ne sais pas, peut-être que cela t’aidera à voir plus clairement ce qui t’intéresse et te plait vraiment. Car c’est là le but, ouvrir une nouvelle porte au final.

Comprends que parfois il vous faut du temps pour construire, seul et avec le peu d’outils dont vous disposez au départ, tout un édifice.

Le plus souvent vous n’avez pas la force d’y parvenir la première fois que vous découvre le chantier. Une vie s’écoule, une autre…

Vous accumulez de l’expérience et réalisez petit à petit que le seul outil dont vous avez réellement besoin, c’est la foi en vous-mêmes.

Tu te souviens de ce message reçu peu après ton éveil et dont tu n’avais alors aucune chance de saisir la portée ? »

Il faut finir ce qui a été commencé dans une vie précédente.

« Voilà. Vie après vie, vous êtes ramené devant votre chantier. Te revoilà devant. C’est souvent sous la forme de ce vide de sens que vous sentez qu’il se rappelle à vous.

Qu’est-ce qui a ou aurait du sens ?

Te sens-tu le courage cette fois ?

Ou as-tu besoin d’une vie supplémentaire ?

Disposes-tu des outils nécessaires ?

Visualises-tu l’édifice ?

Te sens-tu les moyens de le faire sortir de terre ?

Tu devrais essayer de peindre cette nouvelle toile. Ne serait-ce que pour le plaisir, ma douce Sylvie. »

Merci Lauviah.

Bonne journée à tous ;)  


Vivre, tous les jours

Vivre, tous les jours 17042401234917181814997825

Bonjour à tous,

« Alors, il y a bien moins d’acouphènes avec le traitement anti-allergies, n’est-ce pas ? », me demande Gabriel.

C’est le jour et la nuit. Je comprends les gens qui disent être à bout. C’est une expérience très difficile ce bruit incessant qui s’amplifie en plus dans le silence environnant.

Je suis contente que ce traitement les ai considérablement réduits.

« Mais il te suffit d’aller au cinéma pour que ton hyperacousie se rappelle à toi. »

Mon, dieu, on dirait que certains sons tous petits sont émis juste à côté de mon oreille gauche. Et puis il y a cette fameuse aiguille quand le bruit me gêne. C’est comme avec les intolérances alimentaires sauf que c’est dans l’oreille lol !

Et le film n’était pas innovant !

« Tu devrais sortir avec des bouchons d’oreilles. »

Ils étaient dans un autre sac mais je vais veiller à les avoir toujours sur moi. Tu vois, juste à l’instant, la voiture est passée dans l’allée, on aurait dit qu’elle était tout à côté de mon oreille ! Et en plus l’autre se bouche.

« Non, c’est ton nez qui est encore bouché. Tu dois traiter l’allergie et ton traitement s’arrête demain. Tu ne seras pas guérie demain. »

J’avais compris…

« Tu dors à nouveau bien. »

Oui, j’avais peur d’aller me coucher tu te rends compte ? Mais ça y est, comme les acouphènes ont presque totalement disparu, je dors mieux et je me réveille mieux surtout. Pas dans le vacarme alors qu’il n’y a pas de bruit dans la pièce. C’est à cause de ça que j’étais retournée chez le médecin alors qu’à la base je voulais attendre de voir l’ORL.

Comment font les gens qui vivent dans les acouphènes permanents ?

« Dès le départ nous t’avons dit que cela pouvait s’arranger. Et nous t’avons aidé à t’endormir. »

C’est vrai.

« Tu dois traiter l’allergie. Il y a des collègues qui ont des problèmes aussi. Qu’est-ce qui les a aidés ? Demande-leur. »

Ok, je vais demander.

Parce qu’en fait j’ai eu un autre traitement court qui avait été efficace mais il suffit que je cesse les médicaments pour que tout revienne…

« La première fois le médecin avait dit de finir la boite quand tu étais retournée la voir, tu t’en souviens ? »

Oui. 

« La bonne nouvelle c’est que tu sais que le problème est bien allergique. Aucun médecin n’a vu de maladie entrainant la surdité. »

Ma parole…

« Si nous en parlons c’est surtout pour que tu évites de dramatiser devant les symptômes gênants. Pour que tu gardes un bon moral. Au lieu d’être dans la peur ou le découragement face à la maladie. Tu comprends ? »

Je comprends. Merci Gabriel.

Bonne journée à tous ;)  


Profitable et superflu

Profitable et superflu 17042308592317181814997184

Bonjour à tous,

« A quoi penses-tu ? Aux résultats de l’élection ? », me demande Elémiah.

Changeons de sujet, je préfère rester sur la spiritualité.

« Ce n’est pas un refuge. Elle ne doit pas être une excuse pour te couper du monde. »

Ce n’est pas le cas. C’est ici que je ne souhaite pas parler des élections. Mais tout à l’heure encore j’en parlais…

« Tu n’es pas trop étonnée. »

J’attends le candidat ou la candidate qui apportera quelque chose de plus à la politique. Je n’ai pas l’impression que cette personne se trouve déjà là.

Je n’ai pas l’impression que je vais changer ma façon de voir les choses, laquelle est que je ne compte pas sur les politiciens pour voir une amélioration quelconque dans ma propre vie.

Pour ce qui est des résultats du premier tour, j’ose espérer qu’aucun candidat ne se contentera cette fois d’un « Je vous ai compris ».

Enfin, il y a un contexte très large évidemment derrière tout ça. Je ne suis pas la seule à ne plus croire au fameux clivage droite-gauche.

Pour autant franchement, je ne suis convaincue par personne.

Je ne suis pas davantage convaincue que Untel ou Untel détienne la solution en matière de sécurité du territoire. 

Laquelle dépend aussi de la politique étrangère mise en place. Il faut voir que dans certains endroits, les conflits permettent à d’autres de trouver des solutions économiques très avantageuses parfois.

Donc c’est facile de ne mettre en avant que certains aspects.

Un jour il faudra tout reconstruire en Syrie. Aujourd’hui on nous montre les migrants. Est-ce que demain on prendra le même soin à nous faire part des juteux marchés que tel et tel pays ont pu décrocher pour leurs entreprises ?

Bref, non je ne suis pas une adepte de la théorie du complot. Il se trouve simplement que j’avais été amenée à m’intéresser au droit de la guerre. Pas pour une longue période ceci dit lol.

Beaucoup de gens autour de moi sont plus alarmistes que moi. Ah oui, il ne faut pas que Untel passe…

Il faut penser au rayonnement du pays…

Au moins Untel a dit qu’il allait supprimer telle taxe…

J’ai lu dans Feuille de choux ceci…

Ah non, moi c’est dans Journal sérieux que je m’informe et je peux te dire que…

Je prends rarement part à ce type de discussion. Quand chacun arrive avec ses convictions et ses idées meilleures que celles des autres, c’est vite compliqué alors que finalement ce qui ressort c’est que beaucoup de gens se demandent à quelle sauce on va être mangé cette fois.

Eh bien plus que 15 jours et on saura.

Pourquoi vous m’avez déconseillé d’acheter le vernis violet ?

« Tu as dit que tu n’en achèterais plus tant que tu n’auras pas fini la boîte qui t’a été offerte à noël. Et comme cette année tu as pris la direction de te fixer des objectifs constructifs, nous t’avons rappelé celui-là.

Parce que ce vernis violet serait superflu et que pour te fixer des objectifs constructifs tu as besoin de mieux distinguer profitable et superflu. Tu aimes ta nouvelle pochette ? »

Je l’adore, cela faisait des semaines que j’en cherchais une comme ça !

« Profitable et superflu. »

Lol, merci Elémiah.

Par ailleurs cette semaine on se promène aux Anses d’Arlets.

Bonne journée à tous ;)  


Relire un passage

Relire un passage  17042211113217181814995490

Bonjour à tous,

« Tu as toujours ta bible ? », me demande Gabriel.

Ma bible ? Il y en a une dans la pièce à côté. Pourquoi ?

« Tu pourrais relire un passage ? »

Lequel ?

« Le livre de Job. »

Ok, celui qui était riche et qui a tout perdu ?

« Celui-là. Tu pourrais relire ce passage ? Nous prenons cette référence parce que tu as été élevée dans la chrétienté et que c’est ce que tu connais. »

Pas de souci, je peux regarder. Je connais mieux l’exode ceci dit.

« Oui, tu connais même des répliques du film par cœur. »

Lol ! J’aime bien Les dix commandements. Ca me rappelle ma grand-mère maternelle. Elle aimait beaucoup ce film.

« Et les commandements, tu les connais ? »

Pourquoi, il faudrait ?

« S’ils ne résonnent pas en ton cœur, ce n’est pas utile. Dernièrement et ce n’est pas tout à faite terminé, tu as été éprouvée physiquement et moralement avec ton allergie respiratoire. Tu as notamment eu besoin d’aide avec tes acouphènes.

Ils tendent à disparaitre mais d’autres symptômes demeurent.

Relis le livre de Job. Tu l’avais lu il y a longtemps, tu étais encore enfant, dans un cadre bien spécifique.

Aujourd’hui tu y trouveras non pas du réconfort mais quelques clés de compréhension.

Pas forcément au sujet de cette allergie, elle se réveille à la fin d’un long cycle spirituel.

Et symboliquement le fait de se moucher renvoie à se défaire de tout ce qui encombre et n’est plus nécessaire.

Toi, tu as le nez bouché.

Relis ce passage, nous en discuterons ensuite. »

Ok, merci Gabriel.

Bonne journée à tous ;)  


Et arrive toujours à temps

Et arrive toujours à temps dans Anges 17042202351117181814994357

Bonjour à tous,

« Le soleil se lève toujours après que tu te sois réveillée en ce moment.

Toutefois, ne laisse pas la fin de nuit te troubler.

Tout ce qui est pour toi est pour toi. 

Et arrive toujours à temps.

Regarde juste devant toi. »

Merci Elémiah.

Bonne journée à tous ;)  


Le verre d’eau

Le verre d'eau 17042101022517181814992614

Bonjour à tous,

« Alors tu as rêvé d’un verre d’eau bien fraiche ? », me rappelle Elédahiel.

Oui, alors qu’il y avait des tonnes de sucreries et de petits gâteaux salés partout, je me contentais de ce verre d’eau. Tu le crois franchement ?

« Et d’un lit défait ? »

J’essayais de faire le lit mais il y avait un problème avec les draps.

« Tu t’es arrêtée devant les chewing-gums, mais tu n’en as pas pris. Ce genre de choses ne s’avalent pas, ne se digèrent pas. Ils ne sont pas fait pour être gardés, il faut les recracher à un moment donné.

Donc tu avais un problème de drap. Impossible de faire le lit et de t’y coucher par la suite. Pourquoi ne pas avoir changé de drap ? »

Il n’y en avait pas d’autre, j’étais coincée. D’où mon énervement dans ce rêve.

« Ah, pas d’autre drap, pas d’alternative, pas de solution. Donc tu es allée à cette soirée, pleine de beaux jeunes gens divers, tu as discuté 5 minutes avec cette jeune femme bien plus apprêtée que toi et puis on a ouvert le buffet. Elle cherchait en fait un nouveau fiancé, mais elle n’était pas bien partie malgré son décolleté.

Tu l’as laissée, attirée par le buffet. Mais tu n’as pris qu’un verre d’eau bien fraiche.

Tu ne portais pas de décolleté plongeant. Comme la jeune femme. Tu n’as pas mangé les calories vides. Tu ne t’es pas laissée tenter par les vilaines sucreries, conscientes qu’elles n’étaient pas ce qu’il te fallait. Pourtant ce verre d’eau te semblait fade au départ comparé à tout ce qui était proposé.

Toutefois tu es restée dessus. Et tu n’étais plus énervée depuis longtemps à la fin de ton rêve.

Tu étais la seule à ne pas avoir saisi le véritable enjeu de la soirée. »

Tout le monde cherchait quelqu’un, c’était ce que symbolisait la nourriture. Et moi j’ai pris le verre d’eau. Bon. En plus je portais des vêtements neutres et une coiffure sobre. Par contre je n’avais pas mes lunettes et je voyais bien. Ce qui m’a étonnée.

« Oui, tu voyais suffisamment clair pour ne choisir que le verre d’eau. Malgré ton lit double devenu inutilisable sans drap adapté.

Tu t’es arrêtée devant les chewing-gums. En sachant que c’était le pire choix possible. Et tu t’es éloignée. Apaisée.

Le verre d’eau n’était plus fade à la fin, juste rafraichissant.

C’est drôle non, parfois, vous tombez juste sur ce qu’il vous faut. Alors que rien ne semble aller comme vous le voudriez.

Ton traitement n’est pas assez puissant, il ne te débarrassera pas de cette allergie respiratoire. Il faudra retourner chez le médecin. Prends le jusqu’à la fin, mais tu aurais déjà dû voir une amélioration.

Ne t’inquiète pas, ça s’arrangera. Soigne-toi. »

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)

Articles plus anciens

Nous sommes

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause