Ni Ombre ni Lumière

Ni Ombre ni Lumière dans Annonces dscn0166 

Bonjour à tous,

Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog.

Il n’est plus actualisé désormais, j’ai fait le choix de me consacrer à d’autres projets et il n’est donc plus accessible qu’en lecture seule.

Je vous souhaite tout de même d’y trouver ce que vous êtes venus chercher. 

Une dernière chose, j’ai pu constater avec peine que mes écrits étaient parfois repris ici et là sans que mention soit faite de la copie. Merci à vous tous de respecter à la fois mon travail et la personne que je suis en ne vous appropriant pas ce qui ne vous appartient pas.

J’accepte que mes textes soient repris, TOUTEFOIS je vous demande en échange de mettre un lien vers la page d’origine et de mentionner l’emprunt.

Merci de votre compréhension.

Bonne lecture et belle route à vous. 

Articles récents

Les bilans durs

Les bilans durs 15070403323617181813419175

Bonjour à tous,

Je vois que beaucoup d’entre vous ont compris quel était leur domaine facile. Et du coup ce qui générait pour eux de la difficulté.

« Quand tu patauges encore. », me rappelle Elémiah.

Certes, je ne le nierai pas.

« Tu as vu quand même que tu étais sortie de la nuit de l’âme ? »

Oui, je m’en suis bien rendue compte oui. 

« Donc tu devrais être capable d’identifier le domaine facile. Il n’apparait plus dans la nuit de l’âme mais ensuite, il réapparait. On va présenter les choses ainsi. »

Lauviah me dit que ce serait le domaine matériel. Ça me donne envie de rire. 

« Il est normal que tu réagisses ainsi. Nombre de jeunes âmes rencontrent d’énormes difficultés sur le plan matériel. »

Je suis une jeune âme ?

« Non. Laisse-moi terminer. Nombre d’âmes ayant l’habitude de ce plan terrestre sont lassés de certains schémas. Ce qui rend leur vie difficile.

Tu as demandé à une collègue comment éviter cette espèce de lassitude que tu vois dans les regards de certains proches. Clairement, elle n’est pas visible dans le tien. Pourtant, tu as connu des difficultés comme tout le monde, tu n’apprécies pas tous les schémas de vie, comme tout le monde, tu arrives également à l’âge des premiers bilans durs.

Certaines choses semblent encore possibles, d’autres nettement moins. Vous réalisez que certaines portes se sont refermées ou ne s’ouvriront peut-être jamais.

La vie est une aventure compliquée. Dès le départ vous ne partez pas tous avec le même nombre d’avantages. Mais le pire de tout est que ce n’est pas ce qui importe. Ce qui importe est que dès le départ des portes sont là, ouvertes et accessibles, devant vous.

Devant vous tous.

Et les avantages que vous avez ou n’avez pas ne prennent de l’importance qu’en fonction de ces portes. Il est aussi difficile de vivre la frustration de ne savoir que faire de ses atouts que de connaître la frustration de manquer d’atouts. Contrairement à ce que vous pensez tous.

Dans le désert des Indécis, tout le monde est à la même enseigne, il n’y a plus ni riche ni pauvre. 

Tu n’a pas l’air embarrassée par l’une ou l’autre de ces frustrations. »

Je fais avec ce que j’ai moi. C’est la première chose que la nuit de l’âme nous apprend. Il faut profiter de toutes les occasions de jouir de la vie. 

« Tu devrais retourner à la Barbade, va à l’Accra Beach en novembre.  En All inclusive. »

Dès que 2 000 euros tombent du ciel, je pars.

« Rien ne va tomber du ciel ma douce enfant. »

J’ai claqué pas mal d’argent cette année déjà. Je ne peux pas mettre une telle somme dans un voyage supplémentaire. En plus ce sera la période où j’achète les cadeaux de noël… 

« Mais ce serait bien que tu puisses t’offrir un voyage à cette période, nous savons que tu aimerais le faire. »

C’est pourquoi ça m’aurait bien arrangé d’avoir une augmentation.

« Donc tu vas t’arrêter à je ne peux pas ? »

En vérité, je ne crois pas.

« Tu ne crois pas en effet. Tu trouveras une solution avantageuse pour toi. C’est pourquoi tu ne cèdes jamais à cette fameuse lassitude. C’est pourquoi ton domaine facile est le domaine matériel.

Tu vas bien à Ste Lucie alors que tu pensais ne pas pouvoir partir ce mois-ci. »

Comment dire non à un tel bon plan ? Je sais que je vais m’arranger et que tout sera parfait ! 

« Exactement. Le domaine facile est celui dans lequel vous trouvez toujours le moyen de rebondir. C’est drôle que tu ne l’aies pas compris seule. Tu as créé un blog pour pouvoir échanger sur ce qui t’intéressait.

Il y a beaucoup de personnes qui ne trouveraient pas cela facile.

Tu es une âme ancienne mais le travail spirituel en lui-même ne t’intéresse pas. Pour preuve tu n’as pas d’objectif à ce niveau. Tu ne cherches pas développer ou à creuser pour ton bénéfice personnel.

En revanche tu comptes profiter de ton prochain voyage à New York pour refaire une partie de ta garde-robe. Tu vas à la salle de sport  3 fois par semaine. Tu penses à l’aménagement de la maison. Tu te demandes quel travail te plairait vraiment.

Et tu sembles heureuse depuis un bon moment maintenant. C’est bien.

Va à l’Accra. Cet hôtel te plaira. Même s’il est situé en plein cœur de Touristeland. »

Je vais voir si ma conseillère voyage préférée n’a pas un bon plan pour la période.

« Attends septembre et va la voir. Après les vacances, elle te trouvera quelque chose. »

Mais j’ai des collègues qui gardent leurs congés au chaud. S’ils posent à ce moment-là…

« Ne t’inquiète pas. Ton patron validera les tiens, comme d’habitude. »

Les autres sont verts à ce sujet. Tu es la dernière arrivée, comment se fait-il que tes congés soient validés si facilement…

« Ne te soucie pas de ce genre de choses. Vis ta vie. »

Merci Elémiah.

Bonne journée à tous ;)  


Symptômes

Symptômes 15070403374117181813419221

Bonjour à tous,

« Alors tu acceptes de parler de ta maladie ? », me demande Ariel.

J’ai l’impression de m’être épanchée en long, en large et en travers sur le sujet.

« Tu es contente à l’idée de retourner bientôt à Sainte Lucie ? »

Oui, je n’en reviens pas qu’on m’ait proposé un tel bon plan alors que je me lamentais déjà de ne pas pouvoir partir ce mois-ci ! J’aime beaucoup Ste Lucie et je suis très contente.

« Alors ma belle Sylvie, cette année est plutôt agréable à vivre, n’est-ce pas ? »

Oui, comme l’année dernière. J’aime bien cette période.

« Et surtout, tu n’as pas de mélanome. »

Surtout oui ! Le dermatologue a dit qu’il s’agit d’un grain de beauté normal ! J’aime mieux qu’il l’ait dit plutôt qu’être restée là avec mes doutes; tu vois. Il valait mieux consulter.

« Tu n’oublieras pas ta crème solaire pour autant n’est-ce pas ? A Ste Lucie ? »

Non, je l’amènerai et j’en remettrai aussi régulièrement que possible.

« … »

D’accord, j’en remettrai vraiment régulièrement !

« Bon, tu me parles un peu des symptômes d’intolérance ? »

Ils sont sur Google.

« Pourquoi te fermer comme ça ? »

Parce que, ils font tellement parti du quotidien, j’en oublie qu’il s’agit des signes d’une maladie. Et toi tu arrives et tu me le rappelles !

« Justement, les intolérances alimentaires prennent de la place dans une vie, non ? »

Bien sûr, qu’on le veuille ou non. Tu ne peux pas aller facilement au restaurant, chez des proches, tu peux passer dix minutes devant un seul rayon au supermarché parce qu’il faut regarder la liste des ingrédients avec attention. Tu peux te retrouver désemparé aussi quand malheureusement tu t’aperçois que sur quinze produits, tu ne peux en prendre aucun. Comme moi l’autre soir. C’est de ça que tu veux que je parle ?

Ou de la sensation qu’une méchante personne cachée dans mon ventre s’amuse à me piquer avec une aiguille. Encore que les aiguilles, c’est loin d’être le pire symptôme.

Ce que j’aime le moins, c’est la diarrhée. Les vomissements, je n’aime pas non plus. Ni la nausée ou mieux encore cette atroce douleur qui m’empêche de tenir debout lors des crises violentes. Et qui ne passe pas avant que j’ai rendu mes tripes d’une façon ou d’une autre.

L’avantage des aiguilles c’est qu’il s’agit d’une douleur brève et fulgurante. 

Mais il n’y a pas que des symptômes « directs ». Les intolérances alimentaires entraînent ce que l’on appelle le syndrome de malabsorption des nutriments.

C’est surtout contre cela que je me bats. Quand les vitamines ne passent plus parce que nos intestins ne peuvent plus les absorber, des tas de symptômes apparaissent. J’ai appris à les reconnaître.

Fatigue, douleurs articulaires, osseuses, maux de gorge qui ne passent pas mais ne s’aggravent pas non plus, maux de tête. Il est important de tenir compte du fait que les maladies opportunistes ne disparaîtront pas.

Une fois que l’arthrose est là, elle est là. 

La principale difficulté vient du fait que les crises peuvent apparaître même avec des aliments qui ne contiennent pas de gluten a priori. Mais voilà il y a ce qu’on appelle des contaminations croisées. 

Sans parler du fait que le stress, l’angoisse, peuvent provoquer plus rapidement encore que chez des personnes ne souffrant pas d’intolérance, des désordres intestinaux semblables à ceux des crises. Il vaut mieux rester zen !

« Tu as eu une crise encore récemment. »

Je ne sais pas à quoi elle était due. Je ne vois pas ce qui n’est pas passé. Contamination croisée sans doute. C’est le plus difficile à gérer ça…

« Comment vas-tu faire à Ste Lucie ? »

Je vais amener de quoi manger au petit déjeuner et pour les autres repas je vais demander de l’aide à Lauviah. Pour que je ne sois pas malade si je mange mal.

« Pour pouvoir faire la fête tranquillement. »

Oui voilà ! 

« Tu t’es habituée à ce que nous intervenions dans ta vie, n’est-ce pas ? Comme l’autre soir quand Lauviah t’a demandé de conduire prudemment alors que tu prenais le volant, et qu’il a répété son avertissement juste avant que tu n’aies un accident. »

Oui, du coup j’ai compris qu’il y avait un souci et j’ai tourné la tête à temps pour voir l’autre voiture arriver.

« Tu n’es pas surprise quand nous te conseillons de manger ceci ou cela ? »

Non, je ne suis jamais malade avec vous.

« Écoute ce conseil, amuse-toi bien à Ste Lucie. »

Merci Ariel.

Bonne journée à tous ;)  


Aimer ta vie

Aimer ta vie dans Mes poèmes 15062810100117181813405799

Je souhaite que tu aimes à nouveau autant que j’ai pu t’aimer,

Pour que chaque jour de ta vie, révèle une facette plus sombre ou plus claire,

De la magnifique personne que je sais que tu es,

Et que je ne cesserai d’aimer.

Un jour à la fois, je voudrais t’entendre dire combien tu apprécies,

Ce qu’elle t’offre, ce qu’elle te rend, ce qu’elle te permet d’acquérir,

Je veux que tu continues d’aimer ta vie. 


Besoin d’argent ?

Besoin d'argent ? dans Réponses 15070411390117181813420112

Bonjour à tous,

Quelqu’un a-t-il demandé comment avoir de l’argent ? Bon vous n’êtes pas obligés de répondre bien sûr, je respecte les problèmes de chacun.

Mais voici la réponse à une requête me dit-on…

Prenez un calendrier et choisissez une date. De ce jour à la date choisie, demandez chaque soir non pas de l’argent mais la solution à un problème précis, même si chaque jour vous évoquez un problème différent.

Le dernier jour, demandez simplement que la paix vous soit accordée.

On me dit qu’il s’agit d’un appel sans conséquence et que vous n’aurez pas de retour à craindre. Par contre on me dit aussi que l’aide pourra prendre une forme différente de celle que vous espérez.

Bonne journée à tous ;)  


Et 35 !!!!

Et 35 !!!!  dans Détente 15062810005317181813405771

Bonjour à tous,

« Joyeux anniversaire à toi ma belle et douce Sylvie, puisses-tu apprécier la seconde partie de ta vie.

Puisses-tu continuer à rire et à sourire et surtout, puisses-tu apprécier les cadeaux de la vie.

Tu sais, l’Univers sait récompenser ceux qui croient qu’ils méritent ce qu’il y a de mieux.

Alors crois toujours que tu es de ceux-là.

Et profite de la vie. »

Merci Elémiah !

Bonne et agréable journée à tous ! 


Foi en nous-mêmes

Foi en nous-mêmes 15062809545617181813405762

Bonjour à tous,

Je voudrais que nous revenions sur le domaine facile.

« Tu as posé une question intéressante, comment gérer les autres domaines. Nous allons y répondre. », me dit Elémiah.

Oui mais les lecteurs demandent comment reconnaître le sien.

« C’est simple, c’est celui où vous rencontrez le moins de difficultés. »

Mais ils n’ont pas l’air de penser que ce soit si simple.

« Parce que leurs ego n’accepte pas le domaine facile. Ils préfèrent les amener à régir l’ensemble de leur vie de manière à combattre la facilité.

Vous faîtes tous cela. Tu te souviens de ce film, Saw. Le tueur avait enlevé le fils du policier. Ce dernier, furieux, voulait qu’il lui rende son enfant.

Le tueur lui a demandé de rester assis à discuter avec lui. Le héros n’a jamais voulu et s’est dirigé tout droit et tout seul vers un piège.

Alors que, le tueur avait réellement prévu de lui rendre son fils.

Votre ego c’est le héros. Votre fils c’est votre objectif et le tueur c’est votre âme. Votre âme vous dit ce qu’il faut faire, mais vous n’avez pas confiance et n’écoutez pas.

Donc vous tombez dans les pièges et ne croyez plus en l’existence du domaine facile qui est pourtant une porte. La porte qui précède celle de la facilité à tous les niveaux. »

Je sens que tu vas me dire que c’est la foi complète et infaillible qui permet la facilité à tous les niveaux.

« Tu as compris. »

Confiance dans la vie donc ?

« Voilà. Parce que foi en vous-mêmes. »

Merci Elémiah.

Bonne journée à tous ;)


Trouvez les maux

Trouvez les maux dans Méditation 15062809382617181813405684

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous propose un petit exercice. Une méditation toute simple qui a pour but de nous aider à nous recentrer quand nous avons l’impression de ne plus trop savoir pourquoi et vers quoi nous courons.

Installez-vous confortablement où vous voudrez et fermez doucement les yeux. Visualisez un jeune enfant qui court vers vous, affolé.

Faites en sorte de l’arrêter et trouvez les mots pour le rassurer.

Bonne journée à tous ;)


La plus belle couleur au monde

La plus belle couleur au monde dans Alimentation 15062809254817181813405651

Bonjour à tous,

« Quelle est selon toi la plus belle couleur au monde ? », me demande Ariel.

C’est le violet bien sûr. Le violet mauve plus précisément.

« La pire couleur possible ? »

Le vert kaki. Non l’orange vif ailleurs que dans la nature. Enfin, c’est l’une des deux.

« De quelle couleur sera ta prochaine chambre ? »

Blanche sur les murs, je n’ai pas encore décidé pour le reste. La décoration est la partie la plus amusante et la plus intéressante ! J’ai hâte d’être là ! C’est vraiment tout ce que j’aime.

« Tu vas garder les jolies sculptures en papier qu’il y a sur ta table actuellement ? »

Oui, pourquoi pas ? Je les aime bien. Peut-être que j’en ferai d’autres également.

« Laquelle préfères-tu ? »

Celle avec la rose sur le dessus.

« Elle est belle oui. Pourquoi t’es-tu arrêtée ? »

Je n’avais pas de place où en mettre d’autres. Dans la maison je vais avoir de la place. Je suis contente !

« Donc tu comptes profiter de ta prochaine semaine de congés pour commander quelques devis et ensuite tu prendras rendez-vous pour le prêt. »

Si toute la famille est d’accord, oui. 

« Et tu réfléchis au travail qui te conviendra vraiment. »

Eh oui, il faut que je trouve. Je souhaite m’installer maintenant. A plusieurs niveaux. Alors je commence par ceux qui me semblent le plus accessible.

Je veux me donner une vraie chance, pas me prendre la tête.

« Ce qui explique le sport et le changement d’alimentation. »

Justement à ce dernier sujet je rencontre un souci…

« Le souci s’appelle maladie coeliaque. Et tu savais qu’il te fallait éviter le maïs. Achète le livre l’alimentation ou la 3ème médecine du docteur Seignalet. »

Mais la nutritionniste a dit de manger du blanc de poulet. Et j’aime bien le blanc de poulet.

« Achète du jambon blanc, parmi les plus chers. Pas le modèle sans gluten, il y a du maïs dedans. Évite les produits sans gluten qui contiennent du maïs. Et tu n’as pas de problème avec le blanc de dinde. Dont tu apprécies aussi le goût.

Le problème tu le connais déjà, mais tu peux vivre avec une telle maladie. »

Pourquoi je digère mal certaines associations alors que quand je mange les mêmes aliments autrement, tout passe ?

« Parce que certaines associations ne sont pas heureuses. Et que tu intériorises tes émotions. Ce qui cause des dégâts aussi. »

Oui à ce sujet aussi, comment arrêter de faire ça ? Je n’y arrive pas.

« Parce que tu prends le problème à l’envers. Une hypersensible qui cherche la maitrise de ses émotions,  tu perds ton temps.

Comment les évacuer au fur et à mesure, voilà la bonne question. Et pour l’instant tu le fais en faisant travailler tes intestins. »

Je vois. Comment les évacuer alors ? Je reconnais que le sport après le travail aide bien, je ne l’aurais pas cru.

« Ce qui nous ramène aux travaux manuels. C’est dommage de t’être arrêté à trois sculptures. »

Bon, reprendre absolument une activité manuelle plutôt artistique, j’ai bien compris. Mais pourquoi le vinaigre balsamique me rend malade ? Sur le flacon il n’y avait écrit ni gluten, ni lactose, ni maïs, ni soja. J’ai mis du temps à comprendre que c’était ça.

« Comment sais-tu que c’était un aliment problématique ? »

Les symptômes d’intolérance. Je commence à les connaitre. 

« Ton poignet va mieux. »

Oui, je n’ai pratiquement plus mal. Même le médecin n’a pu me dire ce qui n’allait pas.

« Évite le maïs.  Le gluten. Le lactose. Le soja. Continue le sport. Reprend une activité manuelle et créative régulière. Et ce type de douleurs disparaîtra.

Tu pourrais écrire une nouvelle histoire. Juste pour le plaisir. Comme la précédente. Une autre façon d’évacuer tes émotions puisque tu aimes bien écrire. Ce serait une activité créative. »

Oui, je peux le faire, ce serait sympa. Justement j’ai une histoire en tête depuis quelques jours.

« Elle sera longue ? »

Non je ne pense pas, je verrai.

« Il faut que tu comprennes… »

Même si j’avais quelqu’un dans ma vie j’aurais quand même ces besoins-là. J’avais compris, j’ai compris il y a un moment rassure-toi. Il faut trouver le chemin de la paix pour soi-même et par soi-même. Je le savais déjà.

Mais c’est cette route que j’arpente aujourd’hui.

« Oui, nous l’avons remarqué. C’est très bien. Ta maman t’a acheté de beaux fruits. Tu devrais faire un smoothie avec. »

Je vais le faire. Merci Ariel.

Bonne journée à tous ;)


Smoothie vert

Smoothie vert dans Alimentation 15062803345317181813404582

Bonjour à tous,

« Alors le smoothie du weekend était bon ? »

Un pur délice, je n’en reviens pas Elémiah. On aurait dit du yaourt  à boire.

« Qu’y avait-il dedans ? »

Melon, banane, goyave et lait de coco. 

« Tous les fruits venaient de la Martinique ? »

Oui. Mais le lait de coco vient de Thailande. C’était une conserve.

« D’accord. Tu sais fabriquer du lait de coco ? »

J’ai vu comment il faut s’y prendre, je n’ai pas le courage, je préfère l’acheter.

« Tu as placé un peu de smoothie au congélateur. »

Ça fera une glace divine pour le goûter dans la semaine !  Du coup je suis inspirée pour ma prochaine glace. Je vais acheter une noix de coco, je vais la mixer avec deux bananes et du lait de coco. 

« Tout ce qu’il faut pour perdre de soi-disant kilos en trop ? »

Pourquoi tu dis soi-disant ? Le coach a dit que je devrais perdre 7 kilos.

« Il a dit que tu pouvais perdre jusqu’à 7 kilos si tu le souhaites. Tu ne réponds pas à ma question. »

Le lait de coco et les bananes sont à éviter je crois.

« Et les médecins, ils t’ont déjà demandé de perdre du poids ? »

Non jamais. On m’a demandé de perdre du mauvais cholestérol par contre.

« Tu sembles trouver excitant et amusant le fait de choisir des aliments avec soin et de préparer tes smoothies, ton goûter et tes salades. »

C’est le cas. J’aime quand ensuite je réalise que tout est bon. 

« Tu devrais essayer melon, pastèque et orange de Martinique et non pas du Honduras. »

Ce n’est pas très loin le Honduras. Et elles sont plus sucrées !

« … »

D’accord je vais essayer !

« Tu aimes prendre soin de toi ? »

Oui.

« Et tu aimes le sport en salle ? »

Oui, c’est drôle, je ne l’aurais pas cru !

« Tu vas essayer le smoothie vert ? »

Celui avec les épinards ? Je n’aime pas les épinards…

« D’accord. 2 bananes mûres pour le goût et le sucre, une moitié d’avocat, un concombre. Essaye. »

Ça pourrait être bon. Je vais tenter oui.

« Le prochain weekend ? »

C’est vous qui m’aviez suggéré la recette du dernier, je vais suivre ton conseil Elémiah.

« Ce qui compte ce n’est pas le chiffre sur la balance mais le fait que tu te sentes bien dans ta vie. Tu le comprends aussi ? »

Oui. Je le comprends oui. 

« Les melons de la Martinique arrivés à maturité sont souvent bien sucrés. C’est plutôt facile de créer des smoothies avec. Essaye de nouvelles choses.

Nous allons te le répéter jusqu’à ce que tu entendes. »

Les épinards ne me font pas envie. Mais l’avocat pourquoi pas. De cette façon ce sera une découverte. 

« Nous avons remarqué que tu as drastiquement diminué ta consommation de sucre. C’est une bonne chose. Il va falloir apprendre à manger avec un minimum de sel. »

Je n’ai pas de problème de tension.

« Bien sûr que non. On va en reparler d’une façon douce, avec des recettes agréables qui t’aideront à prendre conscience que le plus n’est pas forcément nécessaire pour se régaler. Comme avec tes glaces aux fruits sans sucre ajouté. Mais délicieuses quand même. »

Il faut choisir des fruits mûrs. Contrairement à ce que conseillent les magasines qui traitent de régime. Les glaces faites à partir de fruits encore verts ne peuvent pas être bonnes. Pas sans sucre.

« Et si on aime la glace au chocolat ? »

Cent grammes de chocolat, deux ou trois bananes, je vais essayer mais je pense que ce devrait être bon. Je vais tester quand même. Ceci dit si les gens supportent le lactose…

« Disons qu’ils sont comme toi. Ou qu’ils veulent manger autrement. »

Moi je n’aurais pas cherché à manger autrement sans mes intolérances alimentaires. Haagen Dazs m’allait très bien. Du moins je croyais.

Je prends plaisir à m’appliquer à manger d’une façon qui me convient mieux.  Je suis en train de dépasser le « manger pour se réconforter ».

« Exactement. C’est très bien. Mais pour cela il a fallu que tu prennes conscience de certaines choses. Ce qui t’a amené à vouloir te prendre en mains.

Essaye le smoothie vert, celui que je t’ai indiqué. »

Je vais essayer. Merci Elémiah.

Bonne journée à tous ;)

Articles plus anciens

Carte postale

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause