Archive pour 1 février, 2009

Nouveau projet

ang.jpg 

Bonjour à tous,

Hier j’ai eu envie de me servir de mes connaissances en angéologie et démonologie pour créer des fiches correspondant aux attributions magiques des noms des Anges et des Démons qui figurent sur les listes que j’ai repris dans mes pages.

Vous le savez peut-être, ces noms sont en réalité des clés qui peuvent permettre d’accéder à différents aspects de notre propre divinité. Au départ je souhaitais retranscrire tout cela dans mon propre grimoire mais mes guides m’ont suggéré de publier ce travail ici. Voilà pourquoi j’ai créé cette catégorie. C’est ici que j’y mettrai mon travail.

J’espère que cela vous permettra d’avancer dans votre connaissance de vous-même et dans l’exploration de votre puissance magique. C’est ce que j’en attends pour moi en tout cas.

A bientôt pour les premières fiches !  Sourire

    

L’isolement

ll4vcazg0grmcaoql3kkcanggegfcal44qygcawrryeucas4tv89capy3swbca9kaydhcavg2zbccaprk8k0cav1lv3bcaakd0lxcausunt1cacxam3vcakvd0uucapewdmfcasd8k2ycauaoy5zcacyc240.jpg

  

Souvent sur la montagne, à l’ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m’assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s’enfonce en un lointain obscur ;
Là le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l’étoile du soir se lève dans l’azur.

Au sommet de ces monts couronnés de bois sombres,
Le crépuscule encor jette un dernier rayon ;
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l’horizon.

Cependant, s’élançant de la flèche gothique,
Un son religieux se répand dans les airs :
Le voyageur s’arrête, et la cloche rustique
Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts.

Mais à ces doux tableaux mon âme indifférente
N’éprouve devant eux ni charme ni transports ;
Je contemple la terre ainsi qu’une ombre errante
Le soleil des vivants n’échauffe plus les morts.

De colline en colline en vain portant ma vue,
Du sud à l’aquilon, de l’aurore au couchant,
Je parcours tous les points de l’immense étendue,
Et je dis :  » Nulle part le bonheur ne m’attend.  »

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !

Que le tour du soleil ou commence ou s’achève,
D’un oeil indifférent je le suis dans son cours ;
En un ciel sombre ou pur qu’il se couche ou se lève,
Qu’importe le soleil ? je n’attends rien des jours.

Quand je pourrais le suivre en sa vaste carrière,
Mes yeux verraient partout le vide et les déserts :
Je ne désire rien de tout ce qu’il éclaire;
Je ne demande rien à l’immense univers.

Mais peut-être au-delà des bornes de sa sphère,
Lieux où le vrai soleil éclaire d’autres cieux,
Si je pouvais laisser ma dépouille à la terre,
Ce que j’ai tant rêvé paraîtrait à mes yeux !

Là, je m’enivrerais à la source où j’aspire ;
Là, je retrouverais et l’espoir et l’amour,
Et ce bien idéal que toute âme désire,
Et qui n’a pas de nom au terrestre séjour !

Que ne puîs-je, porté sur le char de l’Aurore,
Vague objet de mes voeux, m’élancer jusqu’à toi !
Sur la terre d’exil pourquoi resté-je encore ?
Il n’est rien de commun entre la terre et moi.

Quand là feuille des bois tombe dans la prairie,
Le vent du soir s’élève et l’arrache aux vallons ;
Et moi, je suis semblable à la feuille flétrie :
Emportez-moi comme elle, orageux aquilons !

Alphonse de Lamartine, Recueil des Méditations poétiques

La solitude

6s7wcaj3wzaocanr0wl1cag2j35vcat8s0h9cam04a9gcaff0o0ocau4p3grcamvsk6ocarlqi0rca8ly8s0ca18mig7caimwh0vcanfmkfrcayqu1mzca3b73y1caqm0fz9ca1ehw2pcaatken1caybzu90.jpg 

Bonjour à tous,

Contrairement à ce que le titre pourrait laisser présager, cet article ne sera pas triste et larmoyant. Cette nuit j’ai fait un rêve qui m’a permis de prendre conscience de la nature véritable de mon désert.

Il y a plusieurs mois de ça, je marchais dans la rue, je rentrais chez moi, quand j’ai soudain eu la sensation de faire une recherche à très grande échelle. Mais ce n’était pas volontaire, c’était le fait de mon âme. Un sorte de scanner géant de l’amour environnant et surprise, je n’ai rien trouvé malgré le monde qu’il y avait autour. C’était vraiment très désagréable.

Pourtant aujourd’hui je suis contente. Dans le désert je me suis trouvée, je l’ai déjà dit mais surtout je me souviens du but principal de mon incarnation. Je veux dire, j’ai compris pourquoi je mettais des barrières dans le domaine sentimental. Alors je suis contente !

En plus j’ai réalisé autre chose, au départ, quand j’ai entamé ma quête, je n’avais aucune confiance en moi. J’ai dû aller la chercher lol ! C’était pas simple.

Je croyais à tort que tout le monde savait mieux que moi, surtout en ésotérisme. Je voyais que certains avaient l’air d’en savoir tellement…

La solitude m’aura démontré que j’avais tort. Mes plus grandes avancées je les ai faites seule. Et chaque fois que j’ai été déstabilisée par les propos de certains je me suis rendue compte par la suite que j’aurais mieux fait de rester sur mes positions initiales. Donc si j’ai un conseil à vous donner c’est faites vous confiance !

Mes guides m’ont beaucoup aidé dans mes moments de doute. Et tous ceux où j’ai cru que j’allais péter les plombs. Car il y en a eu. Je sentais depuis longtemps que je cherchais quelque chose mais quoi ? Parfois on a besoin de tout un parcours…

Et parfois les problèmes qui apparaissent sont en réalité la solution d’un autre, bien plus grand. Mais il s’agit de comprendre ! emoticone

Je suis quelqu’un qui n’aime pas être constamment entourée. Je ressens fréquemment le besoin de m’isoler dans la journée. Si je n’ai pas mes plages d’isolement, je me sens mal à un moment donné. C’est comme ça depuis que je suis enfant. Je croyais que j’avais un côté solitaire.

La vérité c’est plutôt que je n’aime pas être mal entourée. Ça peut paraître dur de dire cela. Mais c’est le moyen le plus efficace que mon âme a trouvé pour me rappeler mes liens d’avant incarnation. Ou pour être plus précise, c’est le moyen que mon âme a trouvé pour m’obliger à chercher un jour à braver l’oubli.

Mes guides me disent que c’est un moyen comme un autre de grandir et d’évoluer. Certains se battent astralement voire dans leur vie physique, je me suis lancée dans ma propre quête intérieure. Après tout…

Bonne journée à tous Clin doeil

 

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause