Accueil Energies Nos racines

Nos racines

2

rx9j5r7k.jpg 

 

Bonjour à tous,

Je ne suis pas la seule, je je le sais, à considérer un coin de Terre bien précis comme étant  » chez moi « . Je pense d’ailleurs que quelque part nous avons tous ce sentiment ou le besoin de l’avoir.

Pourtant je me souviens que quand j’ai commencé à me poser des questions sur ce que je désirais vraiment faire de ma vie etc, j’ai voulu suivre un adage bien connu  » si tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens « , dans tous les sens du terme.

A l’époque je pouvais déjà communiquer avec deux de mes Anges Gardiens. Je leur disais,  » Bon et bien moi je suis de tel coin car toute ma famille est de là « . Mais ils me répondaient,  » Ce n’est pas si simple, cherche un peu plus loin. »

A ce moment-là j’avais déjà entendu dire que nous ne formions tous qu’Un toutefois je ne le ressentais pas, je ne sentais pas les énergies. Ou plutôt, je commençais. Mais je ne comprenais pas pourquoi j’avais parfois la sensation que ma chambre était plus large qu’il n’y paraisssait, comme s’il y avait en fait un monde plus vaste que ce qu’on pouvait voir. Je me demandais simplement pourquoi je ressentais cela et suite à la lecture d’un article très répandu sur le net ( consacré aux  » symptômes  » de l’éveil et que je ne souhaite pas publier ici ), je croyais que c’était simplement normal et qu’un jour ça s’arrêterait. emoticone

Autant en rire maintenant ! J’ai fini par comprendre, par réaliser, que le monde n’est qu’énergies. Nous-mêmes ne sommes qu’énergies. Voilà une partie de ce que mes guides voulaient dire par  » cherche un peu plus loin « .

Je me souviens d’ailleurs que j’ai fait mes premiers voyages énergétiques conscients sous l’égide de l’Archange Ariel. Il m’avait dit être l’Ange de la Terre, un gardien qui se préoccupe de la cohésion des énergies.

Hier, il m’a expliqué pourquoi nous avions ce sentiment d’appartenir à un lieu précis. On a pris pour exemple Uluru. Il m’a aidé à réaliser ce qu’impliquait le fait que beaucoup de personnes se réincarnent toujours dans une même zone géographique, même large. Ces personnes s’incarnent le plus souvent dans des noyaux d’âmes qu’elles connaissent et qui leur sont proches.

Ces personnes aiment, vivent et expérimentent donc toujours dans un même cadre auxquelles elles sont plus attachées parfois que ce qu’elles ressentent consciemment.

Ce sont les Aborigènes qui ont fait d’Uluru ce qu’il est, qui lui ont donné sa force. Ce n’est pas l’inverse. Ils s’y sont tant attachés qu’ils ont créés autour un égrégore lumineux qui a ainsi pu exister seul. Cet égrégore les a ensuite alimenter spirituellement à mesure qu’il se développait et les Aborigènes ont continuer à l’honorer et à l’aimer tout ce temps durant.

Mais un jour de nouveaux occupants sont arrivés en Australie. Il se sont appropriés les terres et Uluru est devenu Ayer’s Rock. Les Aborigènes originaires de cette région l’ont très mal pris. Ils ont eu la sensation qu’on leur arrachait leurs racines…alors que l’égrégore lumineux était toujours là.

Mais on leur disait que le rocher et les territoires alentour n’étaient plus à eux. Cette rupture physique n’a toutefois pas suffit à faire disparaître le sentiment d’appartenance.

Les liens d’énergies, surtout ainsi entretenus, sont extrêmement puissants. L’égrégore lumineux n’a jamais faibli car les Aborigènes continuaient d’aimer leur rocher et leur région.

En outre, les nouveaux occupants aussi ont développé un attachement, différent certes, pour Ayer’s rock. Cela fait un moment que ce rocher est une fierté nationale.

Ainsi, l’égrégore lumineux d’origine s’est enrichi d’un nouveau et aujourd’hui que les esprits sont apaisés du fait de la restitution aux Aborigènes d’Uluru et des terres environnantes, un troisième égrégore englobe désormais les deux autres.

Le premier recèle des énergies anciennes toujours vivaces et puissantes. Le deuxième est constitué d’un Amour encore  » jeune « . Mais le troisième est le plus beau et le plus puissant car il démontre qu’énergétiquement il a été possible de réaliser une union qui peine encore aujourd’hui sur le plan matériel.

Mes guides me disent qu’il y a beaucoup d’endroits comme ça. Les migrations et les brassements de population en sont à l’origine.

C’est vraiment dommage qu’il ne soit pas plus facile de voir tous ces beaux égrégores.

Bonne journée à tous Clin doeil  

        

   

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les énergies de l’année à venir

    Bonjour à tous, Bon je vous rassure, je vais vous épargner le bulletin façon gourou New Ag…
  • D’anciennes énergies

    Bonjour à tous, « Quand ce n’est pas ton hébergeur, c’est ton ordin…
  • Mes yeux et l’amie de maman

    Bonjour à tous, « Alors, tu acceptes que tes yeux changent de couleurs, enfin ?…
Charger d'autres écrits dans Energies

2 Commentaires

  1. crystallia

    20 avril, 2009 à 14:51

    Bonjour Olama,

    Je pense que le plus simple est de te concentrer sur celui que tu désires contacter, comme une divinité mythologique ou celui qui entoure un lieu précis.

    Ensuite, non, ils n’alimentent pas tout le monde de la même façon parce que selon les âmes et les besoins spirituels, nous ne recherchons pas tous la même chose énergétiquement.

  2. olama

    20 avril, 2009 à 14:47

    merci pour l’explication du phenomene d’egregore.mais une question comment entre en contact avec un egregore?Et surtout il y a des milliards d’egregores et je voudrais savoir s’il alimente tous les membres du groupe de la meme façon.merci

Consulter aussi

Enfin

  Je ne t’ai jamais demandé qu’une chose, je voulais savoir comment tu me voya…