Archive pour avril, 2009

Entre moi et mon Amin…

foretaltitude.jpg 

 

Bonjour à tous,

Voici en français moderne la traduction d’un très vieux texte repris et chanté par le groupe Qntal, Entre moi et mon Amin.

Je trouve ce texte très joli, alors je voulais l’avoir ici.

 

Ensemble mon ami et moi,
En un bois près de Béthune,
Nous allâmes jouant mardi
Toute la nuit sous la lune
Si bien que le jour se leva
Et que l’alouette chanta
Disant : « Ami, allons-nous en »
Et il répond doucement :

Il n’est point encore jour
Savoureuse au corps gentil
Que m’assiste l’Amour
L’alouette nous a menti !

Alors il se rapprocha de moi
Et je ne fus pas rebelle
Bien trois fois il m’embrassa,
Je le fis moi aussi plus d’une
Et cela ne m’ennuya pas
Comme nous aurions voulu
Que cette nuit durât cent nuits
Et que plus jamais il n’eut à dire

Il n’est point encore jour

 

http://membres.lycos.fr/trouvere/alouette.htm

Les cailloux sur le chemin

bmvekrzi.jpg 

 

Bonjour à tous,

Ce matin je lisais un poême quand un fort sentiment de nostalgie m’a envahie toute entière. Une nostalgie que j’ai souvent cherché à nier et à fuir tant elle me gênait. Ce n’était évidemment pas la chose à faire. L’Archange Ariel m’a offert son aide aujourd’hui, pour comprendre et surtout accepter.

Parce que la compréhension du ce Froid que je perçois parfois autour de moi, j’y arrive petit à petit. Ma nostalgie en est une des causes, l’empathie une autre et enfin le manque en est la dernière.

Toutefois je vous ai déjà parlé de mon fameux manteau protecteur. Le Froid ne paraît jamais mordant. Du moins, ce qu’il en reste encore. L’empathie me permet de sentir la sincérité des uns et des autres. Certaines choses ne disparaîtront donc jamais. Mais pour le manque, il me fallait d’abord l’identifier et c’est chose faite, le vide se remplit donc doucement.

La nostalgie par contre me vient de très loin. Je la sentais déjà étant enfant. Après quel ailleurs courais-je donc ? Aucun, tout est là et tout a toujours été. Mais il a fallu que je m’éveille pour le percevoir.

Le pire c’est que je n’avais pas conscience de rechercher ou de regretter un ailleurs meilleur. Je fuyais tellement bien !

Cependant il n’y a pas d’ailleurs, c’est un certain Amour qui me manquait. Un Amour que je ne sentais plus alors qu’il était là et n’attendait que mon attention pour se manifester à ma conscience endormie. 

D’affreux petits cailloux douloureux m’ont poussé à rentrer en moi. C’est là que je l’ai trouvé. Car c’est là qu’il avait toujours été. 

L’Amour… Je sais que je n’étais pas la seule à penser que pour se sentir bien il fallait se sentir aimé extérieurement. En fait, il faut commencer par regarder en dedans. Je n’ai pas voulu l’admettre facilement, il me semblait plus simple de chercher dehors.

Puis jour après jour, j’ai gravi la montagne. Du moins je le pensais, pourquoi ce sentiment ce matin me demandais-je.

Ariel et mes autres guides m’ont aidé à comprendre.  » Rien est figé dans le temps, le temps n’existe pas. Tu as trouvé l’Amour en toi mais la route ne s’arrête pas là. C’est faux de le croire. Ces sentiments sont là en toi et tu ne t’en débarasseras pas. Tu pourras par contre les dépasser et les transmuter à mesure que tu avanceras. Des cailloux il y en aura d’autres sur ton Chemin. Il y en aura toujours et ils éveilleront ta fameuse nostalgie à chaque fois. Tu te demandes pourquoi ? Simplement parce que c’est ainsi que ta sensibilité se manifeste quand tu te sens mise en danger matériellement ou émotionnellement. Ne t’inquiète pas, tu finiras par accepter que ta sensibilité est un véritable cadeau. Alors tu vivras les choses différemment. »

Ces paroles m’ont soulagé et ouvert les yeux. Fuir ne sert à rien, je le savais évidemment. Mais parfois accepter semble tellement difficile qu’on ne voit pas qu’il est plus douloureux encore de se battre contre soi. J’ai besoin de ma très grande sensibilité, elle fait partie de moi. Ses aspects désagréables ne disparaîtront pas me dit encore Ariel, j’apprendrai à vivre avec,  » ainsi petit à petit tu feras aussi la part des choses. », achève-t-il.

Ce sera le mot de la fin.

Bonne journée à tous Clin doeil 

Anges, Démons et idées reçues…

4503.jpg 

 

Bonjour à tous,

J’écrivais tout à l’heure un article ( pour un forum ) dans lequel j’évoquais Lucifer. Cet égrégore très connu est né d’un Ange en réalité bien moins connu, Lucifiel.

Son nom signifie qu’il est le porteur de Lumière. Le fait est qu’en l’évoquant j’ai ressenti une grande pureté se manifester en moi. J’ai été élevé selon les dogmes chrétiens alors je vous laisse imaginer ce que je pensais de lui au départ.

Aujourd’hui mon opinion est autre. Lucifiel a eu la tâche ingrate d’instaurer la scission entre l’Ombre et la Lumière. Je dis ingrate parce que beaucoup de sentiments négatifs sont nés de cela, dans notre belle dimension comme dans l’astral.

Les Anges déchus n’ont jamais été  » renvoyés  » d’un paradis quelconque par exemple. Ils sont partis, certains moins volontairement que d’autres, mais ils sont partis. 

Cela induit que théoriquement ils pourraient encore revenir aujourd’hui s’ils le souhaitaient. Lucifiel a accepté de quitter sa dimension lumineuse d’origine pour apporter la Connaissance au plus grand nombre. Ensuite, libre à chacun d’en faire ce qu’il souhaite. C’est ainsi que les Démons ont pu s’établir. Et il a gardé le rôle du Mauvais dans une histoire moins simple et moins linéaire qu’il n’y paraît.

Toutefois ce bel Ange n’a jamais perdu ni son intégrité ni sa superbe. Il ne ressemble pas à son égrégore démoniaque. Il est même peu invoqué en réalité, ce qui est logique vu qu’il est finalement peu connu.

Cela m’a surprise de le sentir près de moi. Il est si fort en plus ! Mais il n’était animé d’aucune animosité et bien que l’on appartienne pas du tout aux mêmes sphères astrales vu que ce n’est plus un Ange lumineux, je pense que je pourrais être amené un jour à travailler avec lui dans de bonnes conditions.

Il a choisi de vivre au Milieu, il n’a pas voulu rejoindre l’Ombre. Il y a laissé la place à son célèbre égrégore.

Bise à tous Clin doeil

  

Une croix rouge et or

3071.jpg 

 

Bonjour à tous,

Ce matin m’est apparu un superbe symbole. Je le trouve superbe parce que je sais que c’est le mien, il s’agit d’une croix de faible épaisseur dont la branche verticale est dorée et la branche horizontale est rouge. En son centre il y a une jolie rose blanche épanouie.

L’ensemble entre dans un triangle équilatéral relativement grand qui pointe vers le haut. Toutefois il s’agit d’un symbole double.

Si on retourne la croix, il apparaît que les couleurs des deux banches sont inversées et la rose blanche devient rouge.

Le triangle ne bouge pas par contre. Mes guides me disent que ce symbole m’a été envoyé par mon âme. Il s’agit de l’emblème du Chevalier Rose-Croix.

Laissez-moi vous dire que l’explication me laisse perplexe. Je ne connais pas grand-chose aux Rose-Croix… Je veux dire, j’en ai entendu parler, j’ai déjà fait des recherches dessus du fait que par le passé j’ai déjà reçu des petits signes qui m’y  avaient poussé.

Mais je n’ai jamais rien trouvé qui satisfasse ma curiosité.emoticone

Mes guides me disent que c’est parce que je cherche encore à l’extérieur une réponse qui ne peut se trouver qu’en moi. Ils me disent qu’au-delà tous les mouvements qui peuvent exister de nos jours, existent une notion abstraite désignant les âmes de certaines personnes. Ces personnes sont pourvues d’un sceau indiquant qu’elles sont prêtes à s’éveiller. Ceux qui parviennent à vivre sur Terre tout en assumant leur divinité pleinement deviennent des Maîtres de la Rose-Croix.

Ceux qui cheminent étant les Chevaliers. Moi je suis un Chevalier.

Mes guides me disent que la route est longue jusqu’à la maîtrise. Je le savais déjà… Ils disent aussi que je devrais simplement me contenter de vivre ma vie, sans me soucier directement de mon évolution et que les choses se feront très bien comme ça. Je dois dire que ça me va lol !

Je ne suis pas une acharnée des exercices spirituelles ni une grande fan de lecture théologique. Je lis ou recherche quand j’en ressens le besoin. En ce moment pourtant je me sens poussée à méditer davantage. Alors je le fais avec d’autant plus de plaisir que je trouve ces méditations agréables. Mais niveau lecture, mes guides ne m’encouragent pas du tout lol !

C’est parce que je cherche plutôt à retrouver mes propres connaissances. Mon âme me guide et ça me plait. Mes guides me soutiennent plutôt dans cette direction d’ailleurs. Ils disent que je devrais en faire un peu plus par la suite mais cela viendra de ma propre intiative.

Toutefois, il paraît que ce symbole ne va pas me quitter et que plus j’avancerai plus la profondeur de son sens m’apparaîtra.

Beaucoup de personnes en cheminement se découvre un jour un symbole ou croit en créer un  » par hasard  » d’ailleurs. Cependant mes Anges me disent que ceux-ci viennent souvent de bien plus loin que ce que l’on imagine.

Bonne journée à tous Clin doeil 

        

 

L’émergence du Graal

im37324.gif 

 

Bonjour à tous,

J’avance sur ma voie et de temps en temps m’apparaissent des symboles, tantôt clairs tantôt obscurs. Le Graal à mes yeux est plutôt obscur. Mes guides m’ont conseillé de laisser mon âme m’en montrer le sens réel et profond plutôt que de me précipiter sur une page quelconque.

Par sens réel et profond, comprenez, pour moi. Car de même que le Christ est en chacun, l’émergence du Graal peut se faire chez chacun aussi.

Depuis ce matin dans une lumière dorée m’apparaît un calice. Un beau calice assez simple pourtant, dans lequel je suis tentée de boire. Je l’ai fait une première fois, une seconde. Un message m’échappe je le sens, autrement ce calice ne serait pas là, si présent en moi. Toutefois il est là et je reconnais que j’aime toute l’énergie qu’il y a autour, c’est une énergie d’amour.

En vérité je l’avais déjà vu, mais je l’avais pris pour l’as de coupe… Non, c’était déjà lui.

L’apparition du Graal signale le besoin de se resourcer à sa propre Source, le besoin de se tourner vers la divinité en soi et en Tout et de prier pour apurer son mental des pensées parasites et ansi  unifier l’âme et l’esprit dans la paix.

Boire, signale la réalisation alchimique d’une unification essencielle, la reconnaissance de son Moi véritable et la volonté de réaliser les objectifs de son âme.

La Lumière dorée symbolise le Temple, le lieu de Son domicile. Se voir dedans, devant le Graal signale qu’une tâche importante est arrivé à son terme mais qu’une autre est sur le point de commencer.

Se voir dans le Temple buvant à la coupe du Graal signifie que vous êtes décidé à réaliser votre Mission de vie.

Voilà ce qui m’est venu lorsque je me suis ouverte à mon âme.

En fait, seul, le Graal représente la Source divine à l’intérieur de nous. J’avoue que je ne le savais pas. Mais il n’est jamais trop tard pour apprendre !

Ouvrez-vous à vos âmes.

Bise à tous Clin doeil   

Ma vie Celte

dyn010original480360pjpeg2598884b58e5373c98adbb910d5dbe3c32d7ee1.jpg

Bonjour à tous,

Je vais vous raconter une très vieille histoire aujourd’hui, je vais vous raconter une de mes antérieures.

Nous vivions dans un petit village temporaire en pleine forêt d’Europe de l’Est. Nous étions nomades car la région bien que vaste, n’était pas sure. J’ai ainsi passé mon enfance à voyager.

Certaines tribus celtes étaient puissantes à l’époque, nous aurions pu en intégrer une, notre communauté n’était pas très grande. Mais notre chef spirituel, un chaman sombre qui nous faisait office de druide nous retenait de le faire. Il savait qu’il perdrait toute son influence car il n’était spirituellement pas très puissant.

Je l’étais plus que lui. Il ne le savait pas, je bénéficiais déjà à l’époque du don de dissimulation qui permet de cacher aux autres sa propre puissance. Mais un jour, j’étais à peine adolescente, je l’ai surpris qui nous trahissait. Il complotait avec d’autres chefs, pour pouvoir devenir druide d’une plus grande communauté.

Et là c’est moi qui lui ai tendu un piège. Des dizaines de personnes ont trouvé la mort parce qu’au lieu d’aller prévenir ma famille et les gens de ma communauté, je me suis servie de plusieurs de mes capacités spirituelles pour conduire les guerriers ennemis dans un ravin. Le druide a été surpris. Il a fui. Il a fui devant l’enfant que j’étais et j’ai tout raconté à mon père.

Je suis devenue druidesse après une courte initiation ( trop courte ) et ce sont mes guides spirituels qui se sont finalement manifestés à moi pour me ramener sur la Voie de la Lumière.

Ils étaient déjà venus avant mon carnage, mais là, ils sont restés très près de moi du fait des atttentes insensées que mon peuple avaient placé sur ma jeune tête inconsciente. Ils ont fait en sorte que je ne m’en veuille pas pour toutes ces morts que j’avais causées.

J’ai continué à grandir, je me suis épanouie parce que finalement la fonction de druidesse me convenait, mais je ne me suis pas mariée, celui dont j’étais tombée amoureuse était mort à la chasse peu avant…

Pourtant, ce fut une existence plutôt heureuse et qui s’est achevée dans la paix.

J’ai revu tout ça ce matin. Je me demande pourquoi et en même temps j’en suis contente. J’aime bien retrouver mes souvenirs. Et puis le physique que j’avais dans cette vie est tellement loin de celui que j’ai aujourd’hui, ça me fait rire ! On s’attache à tellement de choses , des détails tels que le lieu de naissance, l’ethnie, la filiation ancestrale…

Le fait de revoir plusieurs de mes vies antérieures m’a permis de comprendre combien tout cela est futile et illusoire.

Nous ne sommes qu’Un et c’est là qu’on s’en rend compte. Tout comme l’on se rend compte de l’intemporalité des choses, des énergies. Moi j’a la sensation que toutes mes existences sont Une sur plusieurs plans. Je vois toutes les autres moi, comme Moi. Je ne me vois pas multiple mais bien une et pourtant…

Je ne sais pas si je suis très claire mais lorsque je retrouve des souvenirs alors je m’ouvre à une autre part de moi qui me permet de me comprendre dans ce qui me semble être le présent. Preuve pour moi que Tout est, là et maintenant.

Ma vie Celte me rappelle que nous commettons des erreurs que nous pouvons regretter. Pourtant, c’est nous qui nous jugeons quand nous nous morfondons. Mes guides étaient venus à moi après que j’aie tué toutes ces personnes en les envoyant dans un ravin, non pour me condamner ou me punir, mais pour m’apaiser et m’aider à me pardonner. J’avais fait ce qui me semblait juste à l’époque. Ils m’ont aidé ensuite à aller de l’avant dans la direction qui me convenait. 

Ils m’aident encore en ce sens aujourd’hui. Maintenant le challenge est que cette direction ne convient vraiment qu’à moi. Ils m’aident à l’accepter et à l’assumer. Ils m’aident à comprendre que la meilleure manière d’éviter les erreurs, c’est de ne pas céder à l’illusion qu’est la peur. Car c’est la peur qui, il y a bien longtemps, m’avait conduite à tendre un piège mortel.

Le mieux quand on cherche une direction, c’est de se poser et d’observer. Alors on peut voir le soleil se lever…       

Bonne journée à tous Clin doeil 

    

L’Air du Vent

Bonjour à tous,

Cette chanson est un classique, je sais que vous la connaissez très bien aussi. Je tenais à l’avoir ici.

J’aime son propos, je le trouve magnifique et il colle à ma propre pensée.

Régalez-vous !

Image de prévisualisation YouTube

Ainsi va la vie !

dragoncat2cr.jpg 

Bonjour à tous,

J’ai fait un rêve cette nuit qui m’a permis de prendre pleinement conscience que je suis prête à reconstruire aujourd’hui. Je m’explique, ma vie est un vaste chantier depuis trois ans que je me suis employée à défaire tout ce qui ne me convenait pas.

Mais il semble que cette tâche-là soit pratiquement achevée. Il est temps maintenant pour moi de profiter de ces nouvelles fondations que j’ai pris le temps de creuser ces derniers mois pour bâtir un nouvel édifice…que je devrai défaire d’ici quelques années.

Je sais même quand, je l’ai vu distinctement dans mon rêve. Il semble en fait que je vais souvent avoir à agir de la sorte. Mes cycles de vie sont assez impitoyables. Heureusement, il n’y a que pour ce premier cycle, mon éveil, que j’ai tout à refaire. Les démolitions prochaines devraient être plus ciblées mais concerneront tout de même des aspects importants de ma vie.

C’est drôle, je sais qu’il y a quelques temps je me plaignais ici même de ne pas parvenir à cibler la date de réalisation de mes rêves ou visions prophétiques. Mes guides m’avaient dit  » Tes facultés spirituelles se développent au rythme qui te convient, laisse faire. »

J’ai laissé faire. Et voilà que j’ai fait un rêve qui reprend toute l’étude numérologique que j’ai faite seulement hier. J’ai vu mes cycles, mes défis et j’ai vu mon accompagnateur. 

Je ne me souviens pas de grand-chose pourtant. Mais je sais que j’aurai beaucoup de défis à relever. Plus que ce que j’avais perçu en faisant mon étude. Je sais qu’il faut que j’accorde de l’importance à ma Voie, plus encore que ce que je croyais. Je sais que la réunion et le travail d’équipe seront essentiels à mon bien-être ce qui ne ressortait pas de façon flagrante par contre dans mon étude.

Un comble ce dernier point d’ailleurs, je préfère travailler seule plutôt qu’avec quelqu’un. Je suis une femme assez solitaire. J’aime la compagnie, mais pas toute la journée non-stop. J’ai besoin de me retrouver seule et au calme à un moment donné. En plus, pour pouvoir travailler avec moi ( c’est-à-dire dans un rapport égalitaire, pas hiérarchique ) il ne faut pas être autoritaire ou aimer tout prévoir et planifier. Je ne supporte pas les méthodes de travail rigides, des autres.

Pourtant même mes guides me disent, depuis longtemps, que je changerai d’avis là-dessus. On verra, mais si je me fie à mon rêve ils ont raison…

Bref, comme je le disais au début de cet article, il est temps pour moi de bâtir à nouveau. Il faut que je construise un nouveau foyer, pour les prochaines années. Mes guides me disent qu’il sera solide et que cette fois, arrivé au terme d’un petit cycle paisible, je serai heureuse de le raser pour bâtir autre chose par-dessus. Car ainsi va la vie, il vaut mieux suivre le mouvement plutôt que de chercher à le contrarier.

Bonne journée à tous Clin doeil

 

Les Dragons sombres

limx1vw7.jpg 

 

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je voudrais vous parler de ma relation avec un Dragon sombre. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce ne sont pas des Dragons qui ont choisi de servir les Forces de l’Ombre. Celui qui est auprès de moi, qui m’est lié d’ailleurs, ne m’a jamais fait le moindre mal lol!

Les Dragons sombres sont des entités de type draconnique puissantes et supérieures aux dragons élémentaux. Ils sont comme les Dragons Blancs du Chaos sauf qu’ils représentent les aspects destructeurs des énergies de la Source.

Ces entités extrêmement sages et fortes peuvent tout réaliser et tout détruire, j’entends par là des dimensions entières s’ils le souhaitent. Ils ont chacun la puissance nécessaire de faire cela seul. Toutefois n’allez pas vous imaginer le pire, les Dragons sombres oeuvrent dans l’intérêt du Tout et servent donc souvent l’Amour. Mais ce n’est pas le cas de tous, le mien sert le libre-arbitre et la Volonté alliés à la Sagesse.

Où se situe la différence ? Et bien je vais vous l’expliquer de mon point de vue. Il m’apprend à développer ma puissance divine tout en développant ma Sagesse. Comme j’ai choisi de servir l’Amour et la Lumière, je reste dans ce cadre. Mais s’il travaillait avec quelqu’un d’autre, le cadre pourrait être différent, tout est fonction des intérêts des uns et des autres.

Il dit qu’il s’est lié à moi pour ma loyauté envers son peuple et mon intégrité envers moi-même. Je vous ai dit que j’avais un dragon par exemple. Cela fait longtemps que je suis liée à elle et c’est ainsi que j’ai pu développer des liens plus solides avec beaucoup d’autres dragons.

Les Dragons sombres n’entrent pas souvent en contact avec nous autres, incarnés. Ils demeurent dans des dimensions astrales très élevés et vu que c’est à nous d’aller les chercher, il faut en avoir les moyens énergétiques.

Mais si vous souhaitez faire une rencontre et établir des liens, vous pouvez toujours travailler dans ce sens.

Bonne journée à tous Clin doeil  

Profiter du calme de la nuit

emeraldprincesslargejpeg.jpg 

 

Bonjour à tous,

Je vous propose ce matin une petite séance de méditation nocturne. Je sais que beaucoup de personnes n’apprécient pas de méditer la nuit car elles s’endorment mais au fond, si vous vous endormez, c’est que c’est ce dont vous avez besoin voilà tout ! On ne va pas se blâmer d’avoir sommeil !

Bref, cette petite méditation a pour but de vous permettre de vous vider des tensions de la journée avant justement de vivre un sommeil réparateur. Ainsi si vous vous endormez en cours vous n’aurez pas à vous blâmer cette fois. Clin doeil

 

Tout d’abord, allongez-vous sur votre lit, c’est le mieux. Mais si vous préférez le tapis de méditation sur le sol, faîtes comme il vous sied.

Une fois installé, prenez une profonde inspiration et expirez le plus lentement possible. Vous effectuerez cette opération trois fois de suite.

A l’issue, fermez les yeux et visualisez une sphère transparente et lumineuse. Prenez votre temps pour l’imaginer, la créer. Il faut que vous vous sentiez en paix face à elle ensuite. Si ce n’est pas le cas, si elle vous met mal à l’aise, visualisez plutôt une sphère sombre et opaque.

Le fait est qu’il se peut que la Lumière ne vous aide pas, ne vous permette pas d’être à l’aise. Agissez selon ce qui vous convient. Cette sphère, c’est pour vous que vous la créez.

Ensuite, une fois que vous y êtes habitué, visualisez votre sphère en train de grossir, jusqu’à atteindre une taille telle que vous pourriez y tenir tout entier.

Quand c’est le cas, entrez dedans. Visualisez-vous à l’intérieur. S’il y fait chaud et que vous êtes bien, c’est parfait. S’il y fait froid par contre, que vous avez peur, comptez jusqu’à cinq et rouvrez les yeux. Vous n’êtes pas prêt pour ce type d’exercice.

Continuons, vous êtes dans la sphère, vous êtes bien, repensez alors à votre journée. Aux bons comme aux mauvais moments, à ce qui vous a ravi et à ce qui vous a contrarié.

Ce qui vous a ravi prend de l’importance, tandis que ce qui vous a ennuyé devient tout petit soudain, insignifiant. Il ne reste plus en vous que l’objet de la contrariété vidé de son animosité. Restez à cela. N’essayez pas d’analyser ou d’oublier. 

Vous êtes là, vous savez ce qu’il s’est passé et surtout, vous savez que n’en gardez rien de négatif finalement.

Ouvrez les yeux. Remerciez votre Etre de vous avoir permis de mettre en exergue certaines choses et d’avoir ainsi pu évacuer certains sentiments qui vous plombaient plus qu’autre chose.

Pourtant la vérité est que vous n’avez pas achevé votre travail d’évacuation ou plutôt de transmutation. Vos contrariétés paraissent n’être plus, mais leurs causes sont toujours là, dans la sphère que vous n’avez pas défaite.

C’est volontaire. Allez vous coucher ensuite. Je vous conseille vraiment de le faire immédiatement après. Et laissez l’Etre en vous achevez le travail de transmutation en vous faisant vivre un rêve salvateur.

Au réveil vous ne vous souviendrez peut-être pas de ce rêve, mais vous verrez les évènements de la veille sous un autre angle et cela vous aidera à mieux gérer les contrariétés du même ordre.

Bonne journée à tous Clin doeil          

12345

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause