Accueil Spiritualité La dernière fois que je suis morte

La dernière fois que je suis morte

3

gothiquelargejpeg.jpg 

 

Bonjour à tous,

Je me souviens du jour où je suis morte dans ma dernière vie. C’était à la fin du XIXème siècle, je n’avais pas trente ans. Je suis tombée malade de chagrin suite au fait que mes parents me refusaient le droit d’épouser l’homme que j’aimais. J’aurais pu vivre, mais j’ai choisi de renoncer. Je ne voyais pas l’intérêt de vivre sans lui, mes parents voulaient me fiancer à un autre. La seule idée qu’il puisse me toucher me dégoûtait.

Voilà ce qui m’est resté, une espèce d’absolu que j’ai souvent cherché à fuir tellement il me semblait dénué de réalisme. Nous savons tous que le prince ou la princesse charmant(e) n’existe pas après tout. Je suis devenue tellement cynique ainsi…

Cela a créé une dualité terrible en moi. J’ai eu du mal à la faire disparaître. En plus je ne comprenais pas d’où venait cette douleur et cette colère que je sentais en moi. Cela ne fait pas très longtemps que je crois aux vies antérieures.

Or la dernière fois que je suis morte j’ai emporté ma colère, ma tristesse et ma déception avec moi. Mes guides m’ont souvent rappelé que ce que nous ressentons est ce qui s’imprime en nous. Je le vois effectivement maintenant lol !

Pourquoi n’ai-je pas évacué tout cela dans l’entre-vie ?  » Tu ne le pouvais pas, me disent mes guides. Tu avais accumulé trop de passif néfaste pour toi-même. Il fallait que tu reviennes l’évacuer sur Terre. « 

Je sais comment l’évacuer aujourd’hui. Parce que ça fait un bon moment que j’y travaille il faut dire. Même si je l’ignorais au début.

Mes guides me disent que j’ai fait en sorte d’avoir à apprendre le pardon dans cette vie pour pouvoir me pardonner à moi-même de m’en être tant voulu de ne pas avoir pu ou su tenir tête à mes parents avec plus de force dans ma vie précédente.

Je vois de quelle situation il s’agit. Tout comme je sais aussi que je vais avoir l’occasion d’affronter mes parents actuels une nouvelle fois. La première fois les choses n’ont pas tourné à mon avantage et j’en ai gardé beaucoup de rancoeur que j’ai pu évacuer par le pardon, à ma mère, à mon père, aux autres membres de ma famille et plus difficilement par la suite à moi-même. Cela a été très difficile de me pardonner à moi-même. Cette difficulté a nourri ma culpabilité et m’a conduit à développer une certaine peur de l’échec.

Heureusement qu’il est possible de tout dépasser quand on prend la peine de se pencher sur ses blessures et faiblesses. Je ne dis pas que je n’en ai plus. Mais au moins je ne les ignore plus.

Par exemple, la création de ce blog m’a permis de dépasser le besoin de plaire au plus grand nombre. Concrètement, je n’y mets et n’y écris que ce qui me touche et m’intéresse. Tant mieux si d’autres apprécient, je ne vais pas dire que je ne suis pas heureuse de savoir que je suis lue. Mais c’est à moi que ce blog ressemble surtout. Parce que c’est surtout à moi que je cherche à faire plaisir avec.

La dernière fois que je suis morte, j’avais perdu goût à la vie. Je ne souhaite pas que cela se reproduise. Mes guides me disent qu’il faut que je garde en tête le fait que certaines existences constituent des étapes préparatoires. Celle-ci en était une.

Je le savais plus ou moins depuis un moment. Je l’ai compris en revoyant des extraits de plusieurs de mes vies antérieures. Il y a toujours deux choses qui ressortent, quelqu’un d’autre et mes capacités spirituelles.

Je me souviens avoir déjà vécue en obtenant tout ce que je voulais. Puis, dans d’autres existences, j’ai vécu en ayant beaucoup de difficultés. A tous les niveaux. Je n’ai pas vu de demi-mesure lol.

Je me demande pourquoi c’est ainsi. Et soudain la réponse, pour mon cas personnel, me vient en tête. Ce n’est pas ce que j’espérais. Mais elle me soulage. Il semble que ces vies dans lesquelles j’ai tout ce que je veux sont des aires de repos pour moi. Lol !

Tout est et tout a toujours été, voilà ce en quoi je crois. Toutes mes existences me semblent linéaires. Avant ou maintenant c’est toujours moi, rien que moi, et surtout, la Totalité . Les expériences que  » je  » vis changent en fonction des énergies que nous développons tous puisque tout est dans Tout. C’est pareil pour tout le monde, c’est ainsi que je le vois. 

La dernière fois que je suis morte j’ai emporté mon Amour avec moi. Mon Amour, mes connaissances, toutes mes capacités spirituelles.

Tout m’est revenu car évidemment tout avait toujours été là. Et la raison pour laquelle il ressort toujours deux éléments précis dans tous mes souvenirs m’est revenue aussi, doucement.

Finalement, tôt ou tard on obtient les réponses que l’on souhaite et même celles qu’on attendait pas.

Bonne journée à tous Clin doeil

            

 

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

3 Commentaires

  1. Miss X

    26 août, 2014 à 19:43

    Salut,
    .. Les vies antérieures. Quel grabuge, mais occupons nous de bien dire celle présente, c’est tout ce qui compte. ;)
    bise :)

  2. crystallia

    15 avril, 2009 à 19:26

    Bonsoir Kathy,

    Un lapin ? Je pense plutôt que tu étais un homme. Un homme qui aimait aider les autres mais qui recherchait aussi un certain confort. C’est ce qui me vient quand je demande pour toi…Peut-être étais-tu médecin ? Quoiqu’il en soit je pense que tu recherches autre chose aujourd’hui. Plus de profondeur de coeur notamment.

    Bise ;)

  3. kathy85

    15 avril, 2009 à 18:22

    j’aimerais bien savoir ce que j’étais dans ma vie antérieure j’aime beaucoup ton domaine pleins de choses très intéressantes
    Etais je un lapin ?
    __ __
    /`_ \\ / _`\\
    |\’:\\ \\ / /:\’|
    \\\’:\\ \\ / /:\’/
    \\\’:\\ \\ / /:\’/
    \\\’:\\ \\ / /:\’/
    \\ `\\ \\/ /` /
    > | _ \\/ _ |

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

Consulter aussi

« Vous êtes à l’image du Ciel, du Soleil, vous êtes Perfection »