Accueil Spiritualité Ma vie Celte

Ma vie Celte

4

dyn010original480360pjpeg2598884b58e5373c98adbb910d5dbe3c32d7ee1.jpg

Bonjour à tous,

Je vais vous raconter une très vieille histoire aujourd’hui, je vais vous raconter une de mes antérieures.

Nous vivions dans un petit village temporaire en pleine forêt d’Europe de l’Est. Nous étions nomades car la région bien que vaste, n’était pas sure. J’ai ainsi passé mon enfance à voyager.

Certaines tribus celtes étaient puissantes à l’époque, nous aurions pu en intégrer une, notre communauté n’était pas très grande. Mais notre chef spirituel, un chaman sombre qui nous faisait office de druide nous retenait de le faire. Il savait qu’il perdrait toute son influence car il n’était spirituellement pas très puissant.

Je l’étais plus que lui. Il ne le savait pas, je bénéficiais déjà à l’époque du don de dissimulation qui permet de cacher aux autres sa propre puissance. Mais un jour, j’étais à peine adolescente, je l’ai surpris qui nous trahissait. Il complotait avec d’autres chefs, pour pouvoir devenir druide d’une plus grande communauté.

Et là c’est moi qui lui ai tendu un piège. Des dizaines de personnes ont trouvé la mort parce qu’au lieu d’aller prévenir ma famille et les gens de ma communauté, je me suis servie de plusieurs de mes capacités spirituelles pour conduire les guerriers ennemis dans un ravin. Le druide a été surpris. Il a fui. Il a fui devant l’enfant que j’étais et j’ai tout raconté à mon père.

Je suis devenue druidesse après une courte initiation ( trop courte ) et ce sont mes guides spirituels qui se sont finalement manifestés à moi pour me ramener sur la Voie de la Lumière.

Ils étaient déjà venus avant mon carnage, mais là, ils sont restés très près de moi du fait des atttentes insensées que mon peuple avaient placé sur ma jeune tête inconsciente. Ils ont fait en sorte que je ne m’en veuille pas pour toutes ces morts que j’avais causées.

J’ai continué à grandir, je me suis épanouie parce que finalement la fonction de druidesse me convenait, mais je ne me suis pas mariée, celui dont j’étais tombée amoureuse était mort à la chasse peu avant…

Pourtant, ce fut une existence plutôt heureuse et qui s’est achevée dans la paix.

J’ai revu tout ça ce matin. Je me demande pourquoi et en même temps j’en suis contente. J’aime bien retrouver mes souvenirs. Et puis le physique que j’avais dans cette vie est tellement loin de celui que j’ai aujourd’hui, ça me fait rire ! On s’attache à tellement de choses , des détails tels que le lieu de naissance, l’ethnie, la filiation ancestrale…

Le fait de revoir plusieurs de mes vies antérieures m’a permis de comprendre combien tout cela est futile et illusoire.

Nous ne sommes qu’Un et c’est là qu’on s’en rend compte. Tout comme l’on se rend compte de l’intemporalité des choses, des énergies. Moi j’a la sensation que toutes mes existences sont Une sur plusieurs plans. Je vois toutes les autres moi, comme Moi. Je ne me vois pas multiple mais bien une et pourtant…

Je ne sais pas si je suis très claire mais lorsque je retrouve des souvenirs alors je m’ouvre à une autre part de moi qui me permet de me comprendre dans ce qui me semble être le présent. Preuve pour moi que Tout est, là et maintenant.

Ma vie Celte me rappelle que nous commettons des erreurs que nous pouvons regretter. Pourtant, c’est nous qui nous jugeons quand nous nous morfondons. Mes guides étaient venus à moi après que j’aie tué toutes ces personnes en les envoyant dans un ravin, non pour me condamner ou me punir, mais pour m’apaiser et m’aider à me pardonner. J’avais fait ce qui me semblait juste à l’époque. Ils m’ont aidé ensuite à aller de l’avant dans la direction qui me convenait. 

Ils m’aident encore en ce sens aujourd’hui. Maintenant le challenge est que cette direction ne convient vraiment qu’à moi. Ils m’aident à l’accepter et à l’assumer. Ils m’aident à comprendre que la meilleure manière d’éviter les erreurs, c’est de ne pas céder à l’illusion qu’est la peur. Car c’est la peur qui, il y a bien longtemps, m’avait conduite à tendre un piège mortel.

Le mieux quand on cherche une direction, c’est de se poser et d’observer. Alors on peut voir le soleil se lever…       

Bonne journée à tous Clin doeil 

    

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

4 Commentaires

  1. crystallia

    4 décembre, 2015 à 10:57

    Bonjour,

    Va !

    Bise ;)

  2. Miss X

    3 décembre, 2015 à 21:51

    Omg,

    Bonsoir, ;)

    Et le chemin sans l’erreur, on peut l’avoir?
    Mince, dix mecs morts.
    Bref, ;)

    même si c’était pas des mecs morts.
    Un chemin, sans, erreur.

    ça doit être possible, car je ne veux y croire. ;)
    Je vais faire en sorte qu’il puisse l’être, à partir de maintenant et ce soir.

    Bnne soirée!;)

  3. crystallia

    5 mars, 2010 à 0:53

    Bise Aluna :)

  4. aluna

    4 mars, 2010 à 17:09

    J’ai peu de souvenirs de vies anterieures ou le strict minimum, je me souviens en particulier cette terre calcinée, les arbres morts comme la terre..brûlés.Une profonde tristesse m’a envahie, au loin, l’ocean et une sorte de tour tres haute en cristal, qui resplendissait.Cette terre brulée..j’en ai été une des coupables mais je me suis punie par la suite parce que j’avais fait ça surtout par ignorance en croyant faire « le bien », j’ai mal utilisé mes pouvoirs.bref maintenant c’est fini…
    Sinon l’Unité j’en ai surtout pris conscience dans certains de mes rêves, les plus marquants pour moi: ceux dans lesquels les etoiles, dans le ciel nocturne, se reliaient entre elles par un fil (rayon) de lumière en formant de magnifiques figures, constellations, symboles…et cette etoile qui brillait et grossissait de plus en plus pour venir me chercher de son rayon vert et me permettre d’etre en communion avec tout, de ressentir cette unité….On sort grandit de ce genre de rêve..le message a du passer..je n’en rêve plus.(mon reve le plus récurrent a l’epoque)

    bisous, ma soeur ;)

Consulter aussi

« Seigneur, donnez-moi des jouets. »

Bonjour à tous, Il y a de cela bien longtemps, une amie de ma mère lui racontait une anecd…