Accueil Féminité Sacrée La puissance active de la Déesse

La puissance active de la Déesse

1

dyn008original480481pjpeg2607951ece40b9b83a602269b4849d743c779dc.jpg 

 

Bonjour à tous,

Ce matin, j’ai eu la vision d’une lune bleue très brillante dans un ciel sans étoile. J’étais sur la plage et je me suis vue écraser une cigarette pas terminée. Je précise une chose, en vrai, je ne fume pas.

Cette vision a été fugace. Une autre lui a très vite succédé. Une vision de moi dans une jungle d’Asie devant la statue de la déesse Kali. Une statue de pierre noire pour laquelle j’ai ressenti un élan de tendresse. Kali, souvent considérée comme une déesse infernale, est une entité que je connais bien. C’est une de mes Protectrices.

J’ai discuté avec elle, et tandis qu’on parlait, un scorpion est entré en moi par ma paume de main gauche.

Kali ne m’apparaît jamais seule. Lakshmi, que je vois comme son alter ego, n’est jamais loin lorsqu’elle m’apparaît et vice versa.

C’est Lakshmi qui m’avait envoyé la vision de la lune bleue. Une façon de me rappeler que je suis sous la protection de la Déesse. 

La statue de Kali c’était parce qu’elle souhaitait me parler. Elle voulait qu’on parle de la puissance et de la force active de la Déesse et des femmes en général. Il est très courant de lire partout que la Déesse représente tout ce qui est passif. Mais Kali m’a dit que la Déesse peut se montrer aussi dure, violente et implacable que son alter ego masculin. C’est d’ailleurs ce que kali elle-même représente. Tous ces aspects destructeurs et puissants ont souvent été reniés aux femmes. A tort et sans raison, insiste-t-elle. car c’était également une manière de renier les aspects positifs, réels et nombreux de cette puissance active.

Le scorpion que j’ai vu entrer dans ma main incarne ces aspects de ma propre personne qu’il me faut assimiler et accepter.

Kali me dit «  Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse car tu en éprouverais des regrets. Ce serait dommage. Mais à l’inverse, ne laisse personne faire couler ton propre sang. Il n’y a aucune raison pour que tu laisses quiconque s’en prendre à toi. Une femme n’a pas l’obligation de se montrer douce et gentille, d’être une bonne mère et une bonne épouse. Tu seras une mère et une épouse parfaite si tu n’oublies jamais qu’il est tout à fait normal d’envoyer ballader mari et enfant à l’occasion quand tu veux prendre du temps pour toi. Il est normal aussi que tu t’énerves et que tu t’emploies à remettre de l’ordre à la manière qui te convient dans les affaires qui te touchent. Mais souviens-toi de ne jamais faire aux autres ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse, tu ne le supporterai pas. « 

La puissance destructrice de la Déesse est telle que c’est à elle que l’on doit les dérives de la possessivité et de la jalousie en Amour par exemple. C’est à elle aussi que l’on doit les passions destructrices, qui nous dévorent et nous font plus de mal qu’autre chose. C’est à elle que l’on doit l’anxiété extrême, la colère également ( et non pas la rage ).

Mais surtout c’est à elle que l’on doit la luxure et le besoin de se rassurer par la sexualité.

Pourtant, c’est également à ce même aspect de la Déesse que l’on doit la Force de faire table rase quand il ne reste rien d’autre à faire, la Force de croire en soi et surtout la Force de soulever des montagnes pour reconstruire quand a priori il n’y a plus aucun espoir à l’horizon.

On lui doit également une force d’attraction qui se mêle au charisme conféré par le Dieu et qui nous permet de séduire autrui. Mais surtout, c’est à la Déesse que l’on doit de pouvoir vivre une sexualité épanouissante.

Kali me dit que je n’ai pas de souci avec la majorité des aspects de la puissance active de la Déesse. Toutefois il en est un qu’il me faut accepter, c’est celui qui permet de tout détruire en faisant fi de l’impact sur les autres.  » Entends bien, fais ce qui est bon pour toi. Car personne d’autre ne pourra le faire. Pense à tes parents quand tu étais adolescente et qu’ils ont tenu à déménager alors que ton frère, ta soeur et toi étiez contre. Ils n’en ont pas tenu compte car ils savaient qu’ils désiraient ce changement et qu’ils leur seraient bénéfiques. » 

Je vois oui… Aujourd’hui je comprends très bien que mes parents aient agi ainsi. Et je ne leur en veux plus depuis longtemps ( j’avais mal vécu ce déménagement ).

Cette conversation m’a bien plus. J’aime beaucoup Kali et Lakshmi. Elles ne dégagent pas du tout la même chose. Je pense que je sais pourquoi c’est Kali qui m’a parlé ce matin. Et je suis contente qu’elle l’ait fait. Je me sens plus légère. Et prête pour mon grand changement.

Bonne journée à tous Clin doeil  

       

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Pas de fatalité

    Bonjour à tous, « Ta mère aime les pizzas fraiches du supermarché. Tu vas goute…
  • Un an après

    Bonjour à tous, On est un an après mon burn-out. Un an.  « Comment te sens-tu ?…
  • Ce joli début d’année

    Bonjour à tous, Me revoilà, après 150 ans je sais… Laissez-moi vous raconter. J’ai débuté …
Charger d'autres articles liés
  • Pas de fatalité

    Bonjour à tous, « Ta mère aime les pizzas fraiches du supermarché. Tu vas goute…
  • Un an après

    Bonjour à tous, On est un an après mon burn-out. Un an.  « Comment te sens-tu ?…
  • Ce joli début d’année

    Bonjour à tous, Me revoilà, après 150 ans je sais… Laissez-moi vous raconter. J’ai débuté …
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Synthèse à faire

    Bonjour à tous, « Tu as bien fait d’acheter les chaussures. Elles te plai…
  • La clé de l’épanouissement de la femme

    Bonjour à tous, Neveu a vomi dans la voiture ! « Les enfants font ce genre de c…
  • Demi-tour

    Bonjour à tous, « C’est difficile de se trouver face aux énergies sexuell…
Charger d'autres écrits dans Féminité Sacrée

Un commentaire

  1. gressieralain

    9 mai, 2009 à 18:46

    Je suis un homme, pourtant j’ai toujours respecté les préceptes de KALI, depuis que j’ai essayé de comprendre l’ Hindouisme!
    Amicalement,
    ARSENE GRISALI

Consulter aussi

Biscuits salés

Bonjour à tous, « Tu as fait des biscuits salés. », me dit Ariel. C&…