Accueil Magie La puissance du sang

La puissance du sang

2

080814090930360682377638.jpg 

 

Bonjour à tous,

Je ne vais pas me lancer dans un cours d’histoire mais parmi vous beaucoup doivent déjà savoir que le sang est fréquemment utilisé en magie et ce depuis fort longtemps.

Je ne vais pas me lancer dans des éloges ou des critiques, chacun fait ce qui lui semble approprié. Je vais plutôt vous exposer la manière dont mes guides m’aident à comprendre en quoi ce liquide rouge peut être intéressant en magie.

Tout est partie d’un rêve, il y a quelques années, puis il y en a eu plusieurs autres. Le premier rêve était très doux, très positif. Il m’expliquait que par le sang circulait des énergies d’Amour. En l’occurence le contexte m’indiquait que de telles énergies circulaient parmi les membres de ma famille.

Les autres rêves en revanche ont souvent été moins agréables. J’ai eu l’occasion de voir une pluie de sang, encadrée par des corbeaux noirs. Une flaque réfléchissante qui m’a donné envie de fuir, des traces de sang sur un sol bétonné et même des éclaboussures sur moi lors d’un rêve d’inceste et j’en passe…

La pluie de sang représente ce qui est en nous mais que nous ne souhaitons pas encore voir ou accepter. Les corbeaux signalaient la nécessité pour moi d’en prendre conscience. La flaque impossible à rater représentait ce qui en moi allait finir par me sauter au visage et les éclaboussures dans le rêve d’inceste représentaient le mal que je me faisais en refusant d’accepter des choses essentielles pour moi.

Le sang véhicule des énergies, si on en voit en rêve c’est qu’il nous faut prendre conscience de la nécessité d’intégrer ces énergies en nous.

Le souci est que le sang ne véhicule pas n’importe quelle énergie. Il véhicule la nôtre, de toute éternité. C’est simple, celui qui est capable de discerner et de maîtriser, peut en utilisant son propre sang, parvenir à capter et à isoler l’énergie de son choix. Celle-ci peut correspondre à un sentiment, un souvenir, à la force déployée lors d’un évènement donné, à sa mémoire ancestrale.

Il est clair qu’il faut beaucoup travailler et développer sa puissance pour pouvoir capter et utiliser ainsi les énergies. Mais c’est faisable.

Par la suite, il est possible d’appeler ces mêmes énergies sans avoir à recourir à son propre sang. Parce que c’est souvent ce qui se fait en pratique. Moi j’arrive à manipuler sans instrument. Je n’ai pas besoin de me couper ou d’utiliser le sang de mes propres règles si je je désire me connecter à une de mes énergies.

Toutefois, mes guides ont beaucoup discuté avec moi pour m’aider à comprendre que non, ce n’est pas  » dégueulasse  » de recourir à cela.

Je ne m’y faisais pas, je me disais,  » Quelle horreur, comment peut-on utiliser le sang de ses règles ! « . Mais il semble que le sang des menstruations véhiculent à la fois des énergies créatrices et destructrices très concentrées et donc très puissantes.

Mes guides me disent que ces énergies sont presque aussi pures que celles du sang du cordon ombilical d’un nouveau-né.

Et surtout, ils m’assurent qu’elles sont en fait bien plus belles que ce dégoût que certaines pratiques m’inspirent.

Il fut un temps où le sang revêtait un caractère sacré, parce que justement les gens avaient conscience de la puissance des énergies qu’il peut véhiculer.

C’est surtout sur cet aspect que me guides me demandent de me pencher. Car certains l’auront remarqué, il y a des utilistations dont je n’ai pas parlé dans cet article, c’est volontaire.

Je ne suis pas une adepte de magie sombre. Inutile donc de venir me demander comment s’approprier la force de quelqu’un d’autre, ce genre de choses ne m’intéressent pas.

En revanche, je suis très intéressée par la possibilité qui nous est faite de contacter des membres de nos anciennes familles terrestres qui auraient ascencionnés afin de leur demander de travailler avec nous et de partager leur puissance et leurs connaissances, tout cela en employant uniquement notre propre sang et donc notre seule énergie.

Et puis ça peut être aussi un formidable moyen d’en apprendre plus sur nos anciennes incarnations, retrouver notre savoir ect…

Le dégoût, me disent mes guides, est surtout d’ordre idéologique. Quelles que soient nos actions, il suffit d’agir en tenant compte de son propre coeur pour être en accord avec soi-même.

Bise à tous Clin doeil 

     

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Obstacles…

    Bonjour à tous, Aujourd’hui j’ai mangé le giraumon du jardin !!! « …
  • Cette fois.

    Bonjour à tous, « Tu as mal dormi la nuit dernière ? », me demande A…
  • Vers l’équanimité

    Bonjour à tous, « Tu as fait appel de la magie sombre ? », me demand…
Charger d'autres écrits dans Magie

2 Commentaires

  1. crystallia

    18 mai, 2009 à 8:09

    Bonjour Eric !

    Alors mes images te plaisent ? Eh bien j’en suis heureuse. Je les mets justement parce que moi-même j’ai besoin de cette beauté, de cette douceur mais également de cette force qu’elles me permettent d’ajouter à mes écrits.

    Car j’ai bien conscience que la beauté, la plus pure et la plus parfaite, se trouve en chacun de nous et se reflète dans nos yeux. Comme toi du coup, j’aime la contempler.

    Bise ;)

  2. Peregrino

    17 mai, 2009 à 23:04

    Bonjour Crystallia,

    C’est probablement prétentieux de ma part mais, plutôt ce matin en ouvrant ton blog, j’ai vu ce magnifique papillon ou déesse, je ne sais pas trop, je ne m’y connais pas trop. L’important c’est que cette image ma parlée, je sentais qu’elle avait été placée là pour moi-seul! Hihihi encore l’ego. D’ailleurs toutes les images que tu ajoutes sont merveilleuse, pleine de douceur et de romantisme. J’ai suivi ce papillon toute la journée, travaille d’introspection et il m’a rappelé que parfois on trouve la beauté la plus exceptionnelle dans un endroit ou on n’aurait jamais pensé à chercher.

    Je longe une rivière, parfois je peux apercevoir le reflet de l’eau au-travers de la végétation, j’entends le bruit de l’eau qui franchit les obstacles mais aucun accès. L’après-midi est déjà bien avancé, je marche seul le long de ce petit sentier, je me sens chez moi, je vis dans un pays de rivières et de lacs, mais j’aimerais voir celle-ci qui m’appelle depuis un bon moment maintenant. Si le sang fait circuler l’énergie de l’amour en nous, l’eau fait circuler la vie, je crois.

    Un percée dans cette nature abondante me permet de me rapprocher de la rivière, mais ce n’est pas elle qui attire mon regard, au-travers d’un petit monticule de pierre, qui doivent être la depuis de centaines d’années, elles sont presque entièrement recouvertes de mousse, une fleure… éblouissante de beauté… la vie m’a guidé avec sa musique pour que je puisse être témoin de la naissance de cette fleure. Je me plais à croire qu’elle ne fleurit qu’une fois tous les sept ans et que son spectacle ne dure que quelques heures. Un endroit sans lumière ou presque, parmi les rocher… la beauté était là…en chacun de nous la beauté est présente, même dans les moments les plus difficiles.

    Bonne fin de journée Crystallia.

    Eric

Consulter aussi

Le droit de décevoir

Bonjour à tous, « Dans la vie, toutes sortes de situations peuvent se présenter…