Accueil Mes poèmes Le souffle de l’Ange

Le souffle de l’Ange

Commentaires fermés

lesa.jpg

 

Je te regarde chaque jour,

Te transformer d’une belle manière.

L’enfant qui sommeillait hier,

S’est muée en jeune fille craintive,

Puis en une belle femme solitaire.

Je ne me fais plus de souci pour toi,

Quand je te regarde, je souris.

Ce voile qui cache encore ta vue, pour moi,

N’est qu’une vague illusion,

qui ne parvient qu’à te séparer de la porte de ton Paradis.

Ainsi que je te l’ai promis avant que tu ne t’incarnes,

Je t’aiderai à le faire disparaître,

Afin que tu constates,

La beauté de ton Etre,

La magnificence de ton Esprit,

Je t’aiderai à accepter l’Ange que tu devines,

Quand tu plonges dans ce miroir imparfait,

que sont encore tes propres yeux.

Mais au fond de toi, tu sais déjà,

Tu sais qui tu es.

Tu sais que tu es Lui,

Tu sais qu’il est Toi,

Et tu sais que tu es Moi.

Je ne suis pas là pour te guider ou te protéger,

Je suis là pour t’aimer.

Aujourd’hui, demain, pour l’éternité.

 Lauviah.  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sous le sable

    Sous le sable sans couleur se trouvent les vestiges, Des illusions, des cris, des espoirs …
  • Respire

    L’aube se lève ce fameux jour, Le soleil brille et les oiseaux s’envolent au l…
  • Glorieuse pureté

    Une fleur dans ton cœur, L’océan dans ton regard, Et la vie dans ton sourire, L&rsqu…
Charger d'autres écrits dans Mes poèmes
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Le rire des Fées

  Bonjour à tous, Au petit matin quand il fait encore nuit, je reçois parfois, souvent, la…