Archive pour juillet, 2009

Vilains petits vampires

fenoirlz9.jpg 

Bonjour à tous,

Cette nuit j’ai rêvé que ma mère et ma soeur étaient la cible de vampires dont elles parvenaient à se débarrasser. Seulement elles en gardaient chacune un énorme trou dans le cou.

Dans le même rêve, je tombais amoureuse de l’appartement de mes rêves, bien qu’un peu atypique. Hélas, il était trop cher pour moi. Je me disais que ce serait bien pourtant que je puisse déménager car le logement que j’occupais avec mes deux filles étaient juste pour nous trois. Les filles devaient partager leur chambre. Je l’aimais bien, il était un peu atypique aussi. Mais c’était trop petit.

Drôle de rêve n’est-ce pas ? Mes guides me disent que non, qu’il est très simple à comprendre. Les appartements atypiques qui me plaisent symbolisent la reconnaissance de ma propre personnalité. Le fait que celui qui m’intéresse le plus soit au-dessus de mes moyens signifient que je recherche encore trop l’approbation des autres dans ma vie. Je vais finir pas dépasser ça ! Mais voilà, je pense cela et mes guides me disent de ne focaliser sur rien lol !  » Ca te desservirait, prends simplement conscience et ton comportement se modifiera petit à petit. » C’est vrai aussi…

Mes deux filles sont des parts de moi qui sont en pleine intégration mais que je laisse encore un peu de côté. Quelles parts de moi ?

 » Celles que tu as découvertes grâce à ton travail spirituel. Laisse les choses se faire en toi car c’est un Tout. Les vampires par exemple, ce sont des personnes bien vivantes comme toi qui te sont plus néfastes qu’autre chose. Mais tu crains de faire le vide autour de toi. Tu sais déjà de qui il s’agit. Au moins tu acceptes l’idée qu’il n’est pas utile de rechercher leur approbation. Accepte le reste. Ces trous que tu as vu dans les cous de ta mère et de ta soeur pourraient devenir le reflet des dégâts sur ton propre corps énergétique. N’attends pas que les choses en arrivent là, courage Sylvie. Dis-toi que lorsque quelqu’un t’aime, tu ne le vois pas s’éloigner à la première occasion pour revenir lorsqu’il a besoin de toi. »

Je sais.

 » Alors agis en conséquence. Tu sais déjà que ce type d’avertissement doit être pris au sérieux. C’est un Tout, ton rêve pouvait paraître disparate, il ne l’était pas. Commence par prendre conscience de la nécessité pour toi d’être en accord avec ton environnement, le reste suivra. » 

Certes, je m’apprête à protester et soudain je me rends compte de la vraie raison qui me pousse à laisser la situation en plan et accepter ces vampires. Ils me sont proches hélas…

 » Tu comptes beaucoup pour nous, sois tranquille. », me disent mes trois Anges gardiens. Cette phrase, on dirait une formule magique car je me sens toujours mieux après lol.

Merci à vous trois. Je vais prendre les résolutions nécessaires, et les mettre en oeuvre.

Bonne journée à tous Clin doeil

    

Yahel

1113.jpg

 

 

Bonjour à tous,

Je vous ai déjà révélé mon nom d’initiée. C’est Christine. J’ai reçu ce nom un jour, lors d’une rencontre avec la Déesse. C’est elle qui m’a dit  » Reçois ce nom car tu es ma fille « .

Je ne me sers pas souvent de ce nom pourtant dans ma pratique. Je ne me suis jamais trop penchée sur l’importance du nom en fait. Jusqu’à aujourd’hui.

Je prenais des pseudos à la pelle, un sur chaque nouveau site ou forum. J’en utilise un ici-même d’ailleurs. Celui-là je ne peux pas le changer car il forme l’adresse de mon blog, je viens de vérifier.

Si j’avais pu je l’aurais modifié. Je l’aurais changé pour Yahel. Hier je prononçais ce nom et je sentais ses effets sur moi.

Christine est le nom de l’Amour et de la reconnaissance à mes yeux. Une façon de me dire,  » bienvenue, tu es des nôtres « . Je l’avais pris ainsi. Mes guides me disent que c’est plus compliqué en fait. La conscience christique d’une personne ne s’éveille jamais brutalement, mais petit à petit. Ils me disent que j’aurais pu recevoir un tout autre nom. Que ce n’est pas si courant de recevoir Christine ou Christiane.

 » Tu portes ce nom depuis longtemps, simplement tu ne t’en souvenais pas. Mais ce nom est celui de ton parcours spirituel. Le jour où tu parviendras à capter tout ce qu’il recèle, tu sauras par quoi tu es passée antérieurement. Voilà à quoi sert le nom d’initié, à retracer sa propre histoire et sa propre évolution sur Terre.

Le nom de ton âme est Yahel, c’est moi qui te l’ai révélé. Il le fallait pour que tu comprennes certaines choses. Il semble que tu te sentes prête à l’assumer, c’est une très bonne chose. Tu as enfin réalisé que nul ne se cache dans la Lumière. Cette Lumière dorée que tu percevais autour de toi hier soir et qui t’a donné la sensation d’être protégée était un rappel de notre part à tous pour que tu comprennes que tu n’as pas à craindre quoi que ce soit quant à l’utilisation que tu peux faire de ce nom. Nous te protègerons toujours. Nous savons que tu as lu beaucoup de choses sur le fait que le nom véritable doit toujours rester secret. Tu ne comprenais pas du coup pourquoi certains l’utilisaient.

Maintenant tu sais. Tant que tu resteras dans la Lumière tu n’auras rien à craindre. Alors tu te demandes et si je pars ? Ma chère Yahel, pourquoi ne l’as-tu pas déjà fait ? », me demande malicieusement Lauviah.

Parce que je ne le peux pas. Non seulement je ne le veux pas mais en plus, c’est dans la Lumière que se trouve la Source de mon Amour. Partir signifierait renoncer à mon Etre car je connais ma propre nature et ma propre essence.

Aussi est-il toujours possible pour quiconque de s’éloigner, mais jamais de s’en aller. De toutes façons pour aller où ? Tôt ou tard on atteint tous le même sommet. Autant s’accepter comme on est, ou comme on se sent être.

Ce n’est pas pour rien que l’on porte tel ou tel nom ou bien que l’on préfère la Lumière à l’Ombre. Ce n’est pas anodin.

Tout le monde est d’essence divine et en réalité personne n’existe. Pourtant tout est. Je commence à réaliser cela aussi.

Mon nom véritable est Yahel. La prochaine fois que je m’inscrit quelque part sur le net, je me ferai appeler ainsi.

Bonne journée à tous Clin doeil  

Je te sens près de moi

a20jamais.jpg 

 

Quel magicien es-tu,

Pour être parvenu,

A chasser ce vide immense qu’il y avait au fond de moi ?

Ce manque que je sentais, que j’ignorais au mieux,

Sans que je ne m’en rende compte tu es arrivé,

Et tu l’as comblé.

Depuis quand es-tu là ?

Depuis quand es-tu près de moi ?

Un jour je pleure en contemplant la neige,

Et le lendemain tu es là.

Quel magicien es-tu pour être parvenu,

A m’approcher de si près ?

Une nuit je cherche à m’abriter de la pluie,

Et le lendemain tu es là.

Depuis quand es-tu es là ?

Je te sens près de moi,

Je te vois t’approcher,

Je sens ma solitude qui s’éloigne et pourtant…

Je te sais près de moi.

Je t’ai vu près de moi.

Tu es arrivé sans t’annoncer,

On dirait un mirage.

Ne serais-tu que cela ?

Une vague illusion,

Un cruel mirage ?

Mon coeur me dit que non.

Je te sens près de moi,

Mais je ne t’ai pas vu venir.

J’ai reçu ton annonce par contre.

Je t’en remercie,

A bientôt.  

 

 

Un peu de musique et ça repart !

clairdelunezn2.gif 

 

Bonjour à tous,

J’étais dans les choux ce matin, je me suis levée peu avant 8h00 et c’est seulement maintenant que je commence à me sentir bien ! emoticone

Enfin, ça arrive. Il suffit de se détendre ou de prendre une douche. Mais aujourd’hui je ne suis pas pressée. La douche sera pour plus tard.

Pour l’instant je vais vous parler d’une récente trouvaille, les maracas ! Ca faisait un moment que je me cherchais un son dans lequel je retrouve  » l’appel « .

Il y a pas mal d’ésotéristes qui utilisent des cloches dans nos contrées. Toutefois je savais que ce n’était pas pour moi. La cloche ne m’évoque rien, ne réveille rien en moi et ne me met pas en joie. Or j’ai besoin d’un son qui m’aide à rentrer en moi, qui me permette de voyager. Mes guides ne veulent pas me voir en transe, ils préfèrent me voir agir en conscience je l’ai déjà dit. Surtout si j’effectue un travail spirituel.

Toutefois, ils m’ont encouragé dans cette quête du son idéal. Et je l’ai trouvé, c’est celui des maracas ! Au départ, je pensais m’orienter vers un petit tambour. Du fait de mes origines je pensais que ce serait parfait pour moi. En plus le son du tambour résonnait mieux en moi que celui des cloches.

Pourtant, l’autre jour, tandis que je faisais un peu de shopping plaisir avec mon père, je n’ai pas pu m’approcher des jolis petits tambours que nous avons vu. J’ai senti comme une restriction. J’ai suivi, même si par la suite j’ai tapé sur l’un, je m’étais faite à l’idée que ce n’était pas pour moi.

Par contre, à ma grande surprise, je me suis sentie attirée par des maracas et en les essayant j’ai compris. Ce son était exactement celui qu’il me fallait. Il s’accordait parfaitement à moi et à mon Etre. C’est drôle de se rendre compte d’une telle chose. C’est comme quand on choisit une pierre, il arrive qu’on ait une idée en tête pour finalement être attiré par une pierre totalement différente de ce qu’on désirait acheter au départ.

Je ne pensais pas du tout à acheter des maracas un jour mais finalement j’ai trouvé ma perle en elles. Suis contente !

En plus je pourrais jouer avec pendant des heures…emoticone

Bref, maintenant que j’ai achevé ma quête du son, je réalise pourquoi cela me semblait si important. Le son est une dimension à lui seul. On peut baser des exercices spirituels entiers sur et autour des sons. Que dis-je, d’un son. Trouvez le vôtre si ce n’est pas déjà fait et vous comprendrez.

Bonne journée à tous Clin doeil        

Rituel de magie offensive – pour asservir une entité ennemie

nenethomasstargazercard.jpg 

 

Bonjour à tous,

Il peut arriver que l’on soit la cible d’un certain nombre d’entités de bas astral. Cela est déplaisant et surtout, une fois qu’elles savent qu’elles peuvent nous atteindre, elles ne s’arrêtent pas.

Il n’est pas difficile de trouver sur le net toutes sortes de rituels de magie défensive. Toutefois se défendre au cas par cas et passer son temps à purifier sa maison a ceci de limiter que dès que vos défenses faiblissent, pour une raison ou une autre, vous redevenez une proie.

La seule véritable manière de se prémunir reste la magie dite offensive. Il s’agit pour parler clair, d’attaquer avant d’avoir été attaqué.

Concrètement, ce rituel vous permettra de dresser un piège, une sorte d’attrape-entités, de façon à ce que vous puissiez désarmer les entités ennemies au moment où elles se rapprochent de vous.

Une fois prise au piège, incapable de déployer son énergie et sa puissance, vous pouvez en faire ce que vous voulez. Voilà ce que je vous propose, nous allons l’asservir, c’est-à-dire la soumettre à notre propre volonté et ainsi, nous l’obligerons à retourner à la Lumière primordiale.

Entendez bien, le but n’est pas de faire souffrir l’entité. La renvoyer à la Lumière du Tout est une manière de l’obliger à reprendre son cycle d’évolution depuis le début. Cela lui permettra si elle le souhaite de devenir une entité lumineuse un jour.

Une seule exception à cela, ce rituel sera inefficace sur des entités de nature démoniaque. Il fonctionnera sur des entités sombres, des entités  » sales  » ( qui errent et vampirisent tout et n’importe quoi même dans les dimensions très basses ) mais vous ne pourrez pas atteindre de Démon avec. A ceux qui se demandent pourquoi, voici la réponse: il n’est pas possible d’agir sur la nature même d’une entité. Renvoyer un Démon au Tout ne le renvoie pas à la Lumière. Il faudrait détruire son Etre pour cela. Laissez-moi vous dire que ce n’est pas à la portée du premier venu car seul Dieu, La Source ou le nom que vous lui donnez est capable d’une telle chose.

Ce type de rituel nécessite normalement un bon niveau spirituel et une certaine maîtrise des énergies. Toutefois, étant donné qu’il s’agit d’un rituel qui demande de déployer beaucoup de puissance, nous n’allons pas nous lancer seuls.

Il s’agit d’un rituel de magie Lumineuse mais faisant appel à l’énergie des Anges sombres. Les Anges sombres sont d’excellents gardiens des portes entre les dimensions. Ce sont eux notamment qui maintiennent l’ordre dans les dimensions sombres.

Nous allons commencer ce rituel par l’appel aux Anges sombres. Le nom de l’un des miens est Roéchel. Il m’autorise à vous dire que vous pouvez faire appel à lui si vous n’en connaissez pas.

Pour appeler un Ange sombre, il faut prier et avec ferveur. Ils ne vous entendront pas si vous n’y mettez pas du coeur et que vous n’êtes pas sincère.

De plus, une fois que vous sentez que vous avez été entendu, il faut exposer les raisons de votre demande bien clairement et demander aide et protection. Il se pourrait que vous deviez vous y reprendre 2 à 3 fois avant d’obtenir une réponse positive.

Cela étant, munissez-vous d’une bougie blanche et d’une bougie noire. Les deux de taille identique mais épaisse.

Vous les placerez de façon à ce que l’une soit devant vous et l’autre derrière lorsque vous vous asseyerez sur le sol d’une petite pièce pas trop sombre mais pas forcément baignée de lumière non plus.

Vous les allumerez dès que vous serez prêt à commencer. Juste ensuite, vous fermerez les yeux et vous suivrez les instructions de Roéchel ou de votre Ange sombre tandis qu’il vous aidera à créer une barrière épurative munie d’un sceau ayant pour fonction à la fois de sceller votre acte et de vider les entités ennemies de leur puissance.

Le niveau spirituel des entités ennemies ne vous posera pas de problème dans la mesure où les Anges sombres sont des entités extrêmement puissantes. Donc si une entité de bas astral s’avère plus forte que vous, elle ne le sera pas plus que votre Protecteur.

Une fois le piège en place, Roéchel vous aidera à l’activer et vous expliquera de quelle manière vous serez prévenu d’une capture.

Ensuite, lorsque le moment viendra de passer à l’aspect offensif, vous n’aurez plus qu’à penser à votre propre Lumière et à demander à Dieu, la Source ou le nom que vous voulez, de bien vouloir accueillir en son sein l’Etre que vous renvoyez à lui.

Dans ces moments-là vous sentirez que Roéchel n’est pas loin. Soyez rassuré, il veillera à ce que la barrière reste en place et vous enverra de l’aide au moment où vous ferez passer les entités à la Lumière.

Bise à tous Clin doeil 

Rituel d’envoûtement pour lever une illusion

fairyfallsposter.jpg 

 

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous propose un rituel d’auto-envoûtement destiné à vous obliger à regarder en face une réalité que vous fuyez sans parvenir à faire autrement.

En clair, il arrive que l’on sente que l’on est pris de panique ou d’euphorie de manière illusoire, seulement on ne parvient pas à déterminer ce que cache cette illusion, on ne voit pas la réalité qu’il y a au-delà.

Le rituel que je vous propose vous permettra de dissoudre cette fausse réalité qui vous entoure de manière à vous obliger à voir et accepter la Vérité.

Car il est bien évident que je ne vous propose pas un rituel qui vous ferait vous prendre en pleine face une Vérité que vous ne seriez pas capable d’accepter et de gérer. L’illusion disparaîtra de manière douce et progressive, à mesure que des énergies de soutien vous entoureront pour que vous soyez à même de gérer la situation.

Voilà pourquoi il s’agit d’une rituel de magie féérique. Les Fées sont les championnes de l’Illusion et donc maîtrise parfaitement sa dissipation. Elles peuvent nous aider à voir clair dans un Ciel de nuit. Utile lors de certains passages n’est-ce pas ?

Bref, pour réaliser ce rituel, vous aurez besoin d’une aigue-marine claire de préférence, d’un peu de sauge à brûler ou d’HE et enfin, vous opérerez à la nuit tombée. Ce dernier point est très important. 

Première étape, il vous faut contacter une fée. Ceux d’entre vous qui travaillent avec elles peuvent passer à l’étape suivante. Pour les autres, il va vous falloir méditer avec une améthyste à la main. Installez-vous confortablement dans une pièce sombre et fermez les yeux. Visualisez un cercle de lumière violette et concentrez-vous sur votre pierre.

Lorsque vous vous sentirez baigné dans une belle atmosphère violette, faîtes votre demande. Dîtes clairement que vous souhaitez rencontrer une fée pour travailler avec elle à votre propre évolution.

A un moment donné, vous aurez envie d’ouvrir les yeux. Si cela vient brutalement, il vous faudra recommencer le lendemain car cela voudra dire que votre demande a été rejetée.

Si cela se fait après que vous ayez clairement eu la sensation qu’une présence amicale vous ait rejoint, votre demande a été acceptée.

Si vous n’êtes pas sûr, il faudra recommencer. Mais le lendemain uniquement. Les fées, elles, ne sont pas pressées, sachez-le. Et elles n’aiment pas les impatients.

Si votre demande a été acceptée, alors vous pouvez préparer le terrain pour la suite. Le lendemain, faîtes brûler de la sauge ou déposez deux gouttes d’HE de sauge sur un mouchoir en papier au moins deux heures avant d’exécuter le rituel. Restez dans la maison même si vous ne restez pas dans la pièce où l’odeur est la plus présente. Arrangez-vous aussi pour être seul à ce moment-là.

Ensuite, éteignez ou jetez le mouchoir dans les toilettes. Mais n’ouvrez pas les fenêtres. Asseyez-vous dans la pièce où vous aviez fait brûler la sauge ou posé le mouchoir en ayant pris soin de poser l’aigue-marine devant vous.

Fermez les yeux et concentrez-vous sur votre demande. Inutile de faire de cercle protecteur ici. Normalement, à cet instant, vous sentez à vos côtés la présence de votre Fée.

Exposez-lui votre cas de figure, dîtes lui que vous avez le sentiment de ne pas voir parfaitement clair et dîtes-lui franchement que vous implorez son aide.

Vous devriez ouvrir les yeux assez rapidement ensuite avec un soulagement très agréable. Rangez votre pierre et ouvrez les fenêtres pour aérer et faire disparaître ( le plus possible ) l’odeur de sauge.

Dans les jours qui suivent, vous devriez voir les résultats de votre demande. Le sort restera actif jusqu’à ce que le voile qui couvrait les yeux dans un domaine donné se soit totalement dissipé.

Votre Fée restera dans votre sillage ensuite, mais ce sera à vous de la rappeler pour poursuivre les échanges.

Bonne séance à tous Clin doeil

 

   

Désires et tu obtiendras

belleimageromantique.jpg 

 

Bonjour à tous,

J’ai fait un rêve assez curieux cette nuit mais finalement très agréable. Mes guides étaient présents et ils m’encourageaient à user d’une faculté spirituelle que je venais de découvrir, celle qui permet de faire apparaître à soi tout ce que l’on désire.

Au début j’y allais timidement, puis je me suis prise au jeu. Il suffisait que je désire une chose et elle se manifestait. C’était comme dans les gentils films de sorcière, je pouvais manifester par la pensée. Toutefois, dans les films ou séries, les héros ne peuvent pas faire apparaître certaines choses car il y a des règles à respecter ( pas d’argent, pas d’objet qu’il faudrait normalement acheter… ). Dans ce rêve, je pouvais faire tout ce que je voulais.

Lorsque je l’ai réalisé, j’ai été contente. J’ai fait apparaître des consoles de jeux neuves pour moi et j’ai réalisé ensuite la portée d’une telle faculté. Mes guides m’encourageaient encore à m’en servir à ce moment-là.

Il faut dire que j’y allais timidement, je n’osais pas croire à une telle chance. Puis j’ai fait apparaître un miroir pour ma mère. Juste ce qu’elle voulait.

Autour de moi il y avait pas mal de mouvements. C’était comme un grand chambardement. J’ai croisé Nancy Oleson, la seconde peste de  » La petite maison dans la prairie « . Elle contestait la réalité de l’Amour en le minorant. Je n’étais évidemment pas d’accord. Je ne me suis pas attardée.

Enfin, j’ai croisé quelqu’un qui réalisait des oeuvres artistiques que je ne saurais décrire. C’était assez doux et joli. Les oeuvres étaient en lien avec l’astrologie. Elle avait réalisé une fresque sur la lune en poissons et quelqu’un d’autre, ma mère je crois s’intéressait à ce qu’elle faisait. Dernière image de mon rêve, l’artiste me demande mon signe et le recherche dans sa fresque.

Inutile de vous dire que sur le coup, au réveil, je n’ai rien compris. Mais j’ai reçu un drôle d’indice,  » Liberté  » chanté par Nana Mouskouri.

Mes guides me disent que ce rêve est annonciateur de chance. Mais pas une chance due à un tour du destin en ma faveur, ce serait plutôt une chance provoquée. La référence à mon astrologie et ma capacité à manifester mes désirs sont liés.

Les bouleversements autour de moi qui en fin de compte ne m’atteignent pas aussi. Ce rêve signifie que le risque paye quand on écoute son intuition, me disent mes guides.

Ben je suis contente alors. D’où la chanson  » Liberté « . Belle journée qui commence.

Bonne journée à tous Clin doeil      

Le plus grand enseignant

463transparentwhitedragonlowpixlcropped.jpg 

Bonjour à tous,

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai pu lire, je cherche un maître, je voudrais que quelqu’un m’apprenne, m’enseigne la spiritualité ou la magie.

Je vais être honnête, je l’ai souhaité aussi. Il arrive que l’on se sente tellement démuni, tellement incapable. Il semble qu’il n’y ait que des montagnes infranchissables sur notre chemin et que seule une aide extérieure pourrait nous permettre de trouver une issue.

Je connais bien ce genre de situations. On les vit plus ou moins bien, mais quand on est dedans, on gère, c’est tout ce qu’il y a à faire.

Mes guides m’ont énormément aidé à gérer mon stress dans les situations que je juge ou que j’ai jugé difficile. Ils m’aident également à faire preuve d’objectivité quand nécessaire. Car le plus grand enseignant que nous puissions trouver, le meilleur maître, c’est notre âme. Il n’y en a pas d’autre, c’est un leurre de le croire. Un leurre confortable je le reconnais, mais un leurre tout de même.

Ce matin j’ai réalisé que j’avais une véritable hantise, je crains de décevoir. Par-delà je crains de perdre l’Amour des personnes que j’aime moi-même et par conséquent je crains de me retrouver seule dans le froid. Comme si le fait d’être seule signifiait ne plus être aimée, ne plus pouvoir sentir l’Amour.

C’est l’Amour qui me fait vivre, qui me donne la force de me lever le matin et surtout qui me donne envie de continuer ma route. Sans Amour je ne sais pas où je trouverai la motivation suffisante pour croire en moi et à mes rêves. D’ailleurs, aurais-je encore des rêves ? Je ne pense pas.

J’ai besoin d’Amour dans ma vie, j’ai besoin d’Amour en moi car c’est mon carburant, ce qui me fait avancer.

Seulement, je ne pensais pas que le véritable Amour ne se trouve pas à l’extérieur mais bien en soi. De ce fait j’ai toujours cherché à entretenir l’harmonie autour de moi, et cela ne m’est plus du tout profitable.

Voilà la leçon que je suis en train d’apprendre. Il est des moments dans la vie où pour conserver sa propre intégrité il faut accepter de faire face à l’incompréhension et à la déception de ses proches.

Il n’y a ni bien ni mal, c’est nous qui traçons des frontières. On peut se torturer l’esprit et tomber dans des névroses ou alors on peut accepter l’idée que ce qui nous convient ne conviendra pas forcément à d’autres.

Décevoir autrui est très difficile pour moi. Je n’aime pas ça. Quand il y a 11 ans de cela j’ai eu mon bac, la première chose que j’ai demandé à mon père au téléphone est  » Tu es fier de moi ? ».

Il y a trois ans quand j’ai commencé à avoir de gros problèmes avec mes parents, ce que j’avais le plus de difficultés à supporter était l’idée que je n’étais plus leur enfant parfaite. C’était l’image que j’avais jusque là. Et l’image qu’ils me renvoyaient.

Je me disais inconsciemment qu’ils m’aimaient certainement moins. Je pensais que plaire aux autres étaient la garantie qu’ils nous aiment toujours.

Je m’aperçois ce matin que je traîne encore cette vieille casserole. Voilà pourquoi il y a peu mes guides me disaient encore que je me souciais trop de l’image que les gens peuvent avoir de moi.

Je ne comprenais pas sur le coup, mais en y repensant, autant j’ai pu me faire à l’idée que je pouvais ne pas plaire à tout le monde, autant j’ai du mal à me faire à l’idée de déplaire à ceux que j’aime.

L’Amour vient de soi, il ne vient pas de l’extérieur. Voilà à quoi sont dus les phénomènes de résilience que l’on peut observer chez d’anciens enfants battus ou négligés par des parents violents ou peu intéressés.

Il faut pouvoir aimer avant d’espérer pouvoir accepter l’Amour d’autrui sans condition même inconsciente. Ce dont je m’aperçois que je n’étais pas capable puisque j’associais l’Amour au fait de plaire aux autres. D’où ma colère quand j’ai eu le sentiment que mes parents ne m’aimaient plus il y a trois ans. Ils m’ont pourtant dit le contraire assez vite, ils ont essayé de se montrer gentils et doux envers moi, ont essayé de me comprendre, de comprendre pourquoi je ne voulais pas suivre la voie qui semblait la plus logique. Mais j’avais fermé la porte.

Un jour, j’ai fait un rêve dans lequel je pouvais voir ma colère et les dégâts qu’elle m’infligeait intérieurement. L’interprète qui m’avait aidé à comprendre le message, m’avait dit qu’il était important que je dépasse cela.

Mais comment ? Je ne savais pas ! Je voulais, mais je ne savais pas. C’est alors que le mot pardon m’est venu en tête. Je n’entendais pas encore mes guides à l’époque. J’ai cru que c’était le hasard, que j’avais eu un coup de génie lol.

Quoiqu’il en soit, après avoir versé un torrent de larmes, je suis parvenue à évacuer ma colère et à me rappeler que j’aimais ma mère et mon père.

Pardonner s’est fait ensuite plus ou moins naturellement sur une période de quelques mois. Car il n’y a pas qu’à mes parents que je devais pardonner. Il fallait que je me pardonne aussi. C’est peut-etre cela le plus dur, à mes yeux.

Puis est venue l’heure de remplacer le pardon par de la compréhension et par conséquent d’ouvrir mon esprit à mon coeur. Voilà encore un long apprentissage lol.

Aujourd’hui je suis sur le point de causer une nouvelle grosse déception à mes parents et à mes proches. Je ne voulais pas, je cherchais désespérément une solution, mais je viens de comprendre.

Quand vous êtes face à un problème, votre âme vous aide à trouver la solution. Elle vous donne les moyens de comprendre ce que vous vivez, pourquoi vous le vivez et surtout elle vous aide à comprendre en quoi la situation vous est bénéfique de sorte que vous soyez prêt à vous voir tel que vous êtes et à l’accepter.

L’âme est le plus grand enseignant. Voilà pourquoi on dit que tout ce dont on a besoin se trouve en nous. C’est une chose que je sais depuis longtemps et pourtant, je le redécouvre régulièrement. 

Bonne journée à tous  Clin doeil          

Route du calvaire

482ange20triste.jpg 

 

Bonjour à tous,

J’ai fait un drôle de rêve au petit matin. J’étais à Paris, je revoyais la mère d’une très vieille amie, je buvais une boisson au gingembre et j’étais tentée de prendre un chemin qui s’appelait route du calvaire.

Je ne supporte pas le gingembre dans la vie. J’ai du mal à l’avaler sous toutes ses formes. Dans mon rêve, je conservais mes appréhensions tandis que pourtant je buvais avec aisance et je trouvais la boisson plutôt agréable et douce.

Mes guides me disent que cela signifie que j’ai peur de me lancer dans une vraie relation amoureuse sérieuse. Le gingembre représente la consommation d’ un Amour terrestre  » parfait « .

Paris est une ville près de laquelle j’ai vécu étant enfant. J’en garde une certaine tendresse. Dans mon rêve, j’étais en voiture avec mes parents et nous tournions sans cesse autour d’une place que je ne saurais identifier. Puis je les ai quittés.

 » Pour vivre ta vie « , me disent mes guides  » Tu vois que tes vacances chez eux et ton travail préalable sur toi ont porté leurs fruits. Dans ton rêve tu acceptai l’idée de ton indépendance émotionnelle. Tu vois, tu ne souffres pas, tu n’as pas de ressentiment. Tu acceptes tes parents tels qu’ils sont et tu t’acceptes aussi. C’est une très bonne chose. »

La mère de mon amie était plus âgée dans mon rêve et j’ai hésité avant de la reconnaître. En plus nous participions à un dîner très bizarre. Il n’y avait ( presque du coup ) que des convives inconnus les uns des autres. Celui qui faisait le service n’arrêtait pas de se tromper, un des invités portait une chemise qui se voulait correct mais qui était usée…

Par contre j’ai sympathisé avec lui car il était sympa.

 » Cette part de ton rêve représente tes propres hésitations. Tu ne te sens pas prête à vivre l’histoire dont on te parle alors qu’à l’évidence tu l’es. Il est inutile de te préparer davantage. Cela signifie que tu sais ce que tu veux car ton ego et ton âme sont en train de se rejoindre. Tu vois que cela arrive. Laisse faire. Tes appréhensions viennent de ton ego et d’une mauvaise gestion de ton empathie durant trop longtemps. Il te faut faire une sorte d’évacuation mentale. On pourrait t’y aider. On préfère que tu le fasses seule, à ton rythme. Tu as déjà commencé, d’où ce rêve. Laisse faire.

Le reste de ton rêve, plutôt troublé avec l’histoire de deux paires de jumeaux à surveiller, représente les écueils dans lesquelles tu crains toi-même de tomber. ( d’où la route du calvaire ici )

Mais souviens-toi d’une chose: tu n’as jamais eu le coeur brisé. Fais-toi confiance. »

Bon, je n’avais pas pensé que ce rêve pouvait avoir cette signification sur le coup. Je ne connaissais pas la symbolique du gingembre en plus.

Mais finalement et grâce à mes guides, je me retrouve.

Bonne journée à tous Clin doeil 

Retour maison !

jessicagalbrethmaskofautumnprint.jpg 

 

Bonjour à tous,

Me voilà rentrée après une nuit d’avion exécrable et un petit déjeuner suivi d’un goûter qui me semble bien lointain à l’instant où je vous parle.

Evidemment mon frigo est vide ( au bout d’un mois tout aurait été périmé de toutes façons ) mais ce n’est pas grave car mes parents nous ont fait emmené plein de bonnes victuailles lol !

J’irai donc manger d’ici peu avant de vite aller me coucher pour retrouver ce sommeil qui je le sens me fait défaut. Après tout, ma valise est défaite, je n’ai plus rien de spécial à faire.

Mes guides me conseillent de sortir pourtant, de ne pas rester dormir. Je ne sais pas si je vais les suivre cette fois. Je me sens physiquement fatiguée. Mais ils me conseillent simplement de manger et de m’asseoir au calme pour me détendre quelques instants.

Ils me disent que ce genre de fatigue permet souvent de s’ouvrir à son âme puisqu’on est presque déconnecté de la  » réalité « . C’est vrai que je me sens un peu flotter lol !

Je vais essayer. Après tout, si je ne dors pas avant ce soir, j’éviterai le décalage horaire. Ce serait sympa ça aussi. emoticone

 » Ne t’inquiète pas d’une chose qui de toute manière se règlera d’elle-même. Il est possible pour toi de te reposer simplement en laissant ton âme t’y amener. Suis notre conseil, tu ne le regretteras pas. »

Ok, je vais essayer.

Bonne journée à tous Clin doeil  

12345

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause