Accueil Féminité Sacrée Marie-Madeleine

Marie-Madeleine

12

gossomerprincess.jpg 

 

Bonjour à tous,

Hier soir m’est apparu un bel Ange blanc féminin alors que je désespérais de parvenir à trouver le sommeil en raison de la chaleur. Cela m’a bien énervée d’ailleurs.

Alors mes guides ont commencé à me parler, puis j’ai vu cet Ange. Mais elle ne bougeait pas. Elle souriait et ressemblait à une statue. Une belle statue pleine de douceur et de grâce.

Mes guides se sont mis à me parler de Marie-Madeleine et m’ont demandé ce que je savais d’elle. J’ai répondu que c’était une prostituée qui avait abandonné cette vie pour servir Jésus après qu’il l’ait aidé à échapper à une mort horrible.

Ils m’ont demandé ce que je pensais des prostituées. J’ai répondu que je pense qu’il est tout à fait hypocrite de ne pas leur permettre d’exercer légalement cette profession alors qu’elles ont le droit ( et même le devoir ! ) de payer des impôts.

Ils m’ont demandé ce que je pensais de ce qu’elles faisaient plutôt. J’ai répondu, je ne sais pas comment elles font, je ne pourrais pas. Je ne supporterais pas.

Ils ont insisté en me demandant ce que je pensais des femmes qui utilisent leur sexualité comme d’autres se servent de leur diplôme, c’est-à-dire sans forcément s’en vanter mais sans ressentir de la gêne. Ou bien des femmes qui dissocient l’Amour et le sexe et qui par conséquent parviennent à faire entrer leur sphère de plaisir dans le cadre qui leur convient.

Trduction, pas des prostituées mais des femmes capables de retourner leur veste dès qu’un homme est susceptible de leur apporter ce qu’elles veulent. Ils me disent que Marie-Madeleine est un égrégore divin d’origine biblique qui correspond à cette catégorie de femmes.

 » Elle incarne l’amante imprafaite au début de son histoire. Pas parce qu’elle agi de manière intéressée mais parce qu’elle n’a pas conscience de sa propre Beauté, de sa pureté. Sa rencontre avec le Christ lui permet de s’éveiller et dès lors ce qu’il faut comprendre c’est que ce n’est pas au sexe qu’elle renonce. S’adonner au sexe n’est pas vivre en débauché. Elle renonce par contre à n’être qu’une fraction d’elle-même, elle comprend qu’elle ne trouvera le bonheur qu’en s’acceptant dans son entièreté et privilégie alors l’Amour.

Mais en aucun cas tu ne dois comprendre qu’elle devient vertueuse car elle renonce au sexe. Où serait-la vertu ici ? On ne renonce pas à ce qui est normal et naturel. A moins de ressentir un appel à vivre une relation mystique. Mais nous aimerions que tu intègres bien clairement que cela est extrêmement rare. Et surtout, cela n’a rien d’une marque de pureté exceptionnelle. », me dit Elémiah.

 » Marie-Madeleine incarne l’initiée libérée de ses passions destructrices, pas de l’Amour ou de la volonté de vivre en être de chair.

Nous t’avons dit qu’elle représente au début l’amante imparfaite. Toutefois, après son initiation, elle devient l’incarnation même de l’Amante idéale. Elle n’a pas de mari mais suit le Christ de son plein gré. Tu sais que chacun peut développer la conscience christique en lui. C’est tout simplement ce qu’elle a fait. Ainsi, libérée du poids des convenances et du regard observateur et accusateur des hommes et de la société, elle est libre de vivre de la manière qui lui convient vraiment. Libre d’exprimer son Amour de la façon qui lui convient.

Marie-Madeleine est l’égrégore féminin qui représente le mieux l’initiée accomplie. Nous te parlons d’elle parce que tu es une femme. C’est important pour vous d’avoir des repères. Nous ne te demandons ni ne te conseillons de te raccrocher à cette figure. Ce n’est pas utile, tu n’as qu’à te mettre devant un miroir si tu cherches un modèle à suivre.

Mais la Déesse revêt plusieurs visages. Tout comme tu as plusieurs facettes. Nous voulions attirer ton attention sur une de ces facettes avec un exemple qui te parle. », poursuit Gabriel.

Il me dit encore combien ils sont tous heureux de voir que j’accepte l’idée qu’il y ait eu autant de femmes que d’hommes initiés au cours des siècles. Ils me disent que certaines femmes pensent que seuls les hommes peuvent ressentir un véritable appel du fait que dans diverses religions, ce sont les expériences masculines qui sont mises en avant. ( Par initié j’entends qui a entendu et répondu à l’appel de son âme, pour moi c’est accepter cela vivre une initiation. Maintenant, je sais qu’il existe des tas d’autres définitions mais celle-ci me convient. )

Tout comme Marie, mère de Jésus, Marie-Madeleine rejoint en fait Lilith. La première incarne la figure de la Mère, l’autre celle de l’Epouse-Amante.

Je lui demande alors qui incarne la Jeune Fille.

 » C’est toi Sylvie, la figure de la jeune fille représente la Femme qui n’a pas encore conscience de sa divinité et qui par conséquent ne peut pas encore en jouir totalement. Une fois que la jeune femme ( comprenez, la femme en cheminement ) a intégré sa conscience christique, elle devient telle Marie-Madeleine.

Elle poursuit donc sa route et ses expérimentations, jusqu’au jour où elle comprend ce qui fait qu’elle est une véritable Déesse. A ce moment-là, elle est prête à créer un univers entier, elle est prête à enfanter. Elle se fond dans la figure de la Mère. Elle ne transmet pas, elle ouvre une nouvelle porte puis doit intégrer le fait que son rôle dans le monde s’arrête là. Ce n’est pas une étape facile. Il s’agit d’accepter l’idée d’ouvrir une porte sur le merveilleux à tous ceux qui voudront y entrer sans céder à la tentation de les guider. Il s’agit d’admettre que les connaissances acquises ne se transmettent pas, elles sont là et c’est aux autres, aux nouveaux enfants, de venir les chercher.

Une fois cette étape réalisée, la Mère se retire et laisse place à l’Aïeule. A savoir le rôle rempli par l’égrégore divin Sarah. Cette dernière a mis un enfant au monde et est morte plusieurs années après, mais bien avant la date à lauqelle elle aurait pu prétendre partir d’après l’histoire.

Sarah était une prophétesse, comprends par là qu’elle détenait la Sagesse. La Sagesse ne se transmet pas. Quand son fils a été en âge d’accomplir son propre chemin, elle s’est retirée. C’est ce que tu dois comprendre par son décès prématuré.

L’Aïeule est l’initiée parvenue à la réalisation totale d’elle-même. Celle qui sait et n’a donc plus besoin d’expérimenter. »

Eh bien…

 » Toi tu es au début du chemin, nous te l’avons déjà expliqué. », me rappelle Lauviah.

C’est vrai lol !

 » Poursuis ta route, sans objectif et tu verras que les choses se feront d’elles-mêmes. », achève-t’il enfin.

C’est ce que je vais faire.

Bonne journée à tous Clin doeil    

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Synthèse à faire

    Bonjour à tous, « Tu as bien fait d’acheter les chaussures. Elles te plai…
  • La clé de l’épanouissement de la femme

    Bonjour à tous, Neveu a vomi dans la voiture ! « Les enfants font ce genre de c…
  • Demi-tour

    Bonjour à tous, « C’est difficile de se trouver face aux énergies sexuell…
Charger d'autres écrits dans Féminité Sacrée

12 Commentaires

  1. heleneveil

    27 juillet, 2018 à 0:23

    Bsr Sylvie,
    Marie représente la mère d’un point de vue spirituel , en tant que Chrétienne.
    Dans ce que représente Marie je trouve que c’est la figure de la mère qui est plus en avant ou celle de la servante de Dieu vertueuse.
    Lilith d’après ce que j’avais gardé comme souvenirs enfant, c’est l’insoumise à l’homme, donc la femme forte et volontaire qui assume ses choix. Aujourd’hui j’ai lu et cru comprendre qu’elle a eu des enfants donc ça ajoute le côté mère chez elle aussi.
    Et à ta dernière question je finirais en concluant qu’effectivement j’ai eu la sensation que c’est Lilith qui est opposée à Marie mais je voulais confirmation ☺️.
    Merci beaucoup pour le chemin, bisous

Consulter aussi

Bleu comme l’hiver

  Bonjour à tous, Ce matin mes guides m’ont demandé au réveil de ne jamais renoncer …