Archive pour septembre, 2009

Aube éternelle

Aube éternelle dans Magie 090930023850803574548914 

 

Bonjour à tous,

Il y a quelques années, une amie m’a conduite chez sa voyante, à ma demande. Je me souviens que cette femme m’avait parlé de ce qu’elle faisait en plus de prédire l’avenir. Elle m’avait parlé d’une cliente, devenue une amie, qui avait un mari violent. Et bien, elle l’avait aidé à défaire le lien entre eux, d’une manière que j’avais jugé violente d’ailleurs.

Par la suite, mon amie m’a expliqué que cette femme effectuait des travaux occultes. Sur le coup je n’ai pas compris l’expression. Alors mon amie m’a expliqué qu’il lui arrivait de répondre à des demandes de retour de flammes ou autres et dans ma petite tête cette explication s’est traduite par  » elle pratique la magie noire « . emoticone

C’est que pour moi tout était assez clair, il y avait les bonnes pratiques et les mauvaises pratiques. Aussi, j’assimilais les travaux occultes à de mauvaises pratiques.

Sauf que mes guides m’ont aidé à prendre conscience que j’en faisais aussi ! emoticone 

Alors, est-ce que je me livre à des mauvaises pratiques ? Je n’ai pas l’impression. J’ai plutôt l’impression d’agir comme je le sens. Je trouve normal de se servir de la magie si on le peut.

 » Parce que tu as compris que la seule mauvaise pratique est celle qui va contre ton coeur. Autrement dit il peut s’agir d’un acte de la vie courante. La magie fait partie de la vie d’ailleurs, aujourd’hui, elle fait partie de ta vie.

Mais pour tout c’est pareil. Celui qui se force à fréquenter des personnes qu’il déteste parce qu’il croit y trouver un intérêt ou pour faire plaisir, celui-là se livre à ce que tu appelles une mauvaise pratique.

Il suffit de suivre son coeur.

Tu aurais pu tenter de régler tes problèmes d’argent en recourant à un rituel. Pourquoi ne l’as-tu pas fait ? « , me demande Lauviah.

J’y ai pensé plus d’une fois, je n’ai jamais pu. Chaque fois que j’ai voulu j’ai eu un flash me rappelant que paradoxalement, je me sentais plus en phase avec moi-même alors que j’étais fauchée que lorsque je travaillais ou que j’étudiais le droit.

Chaque fois, quelque chose me rappelait que cette voie était la bonne pour moi. Franchement je me demandais pourqoi.

 » As-tu compris ? »

Je crois.

 » C’est ton système de valeurs qui a changé. L’argent n’a rien de négatif ou de mauvais en soi. Il est normal de vouloir en avoir, pour vivre notamment. Mais à la base, tu en voulais pour te sentir bien, pour te sentir être, pour développer ton propre prestige.

Aujourd’hui, tu sais que tu es capable de te sentir bien et de te sentir être, parce que tu es tout simplement. Et si tu ne recherches plus le prestige c’est parce que tu sais de quelle manière trouver le bien-être.

Rares sont les personnes qui ont encore besoin de prestige une fois qu’elles ont trouver la voie du bien-être.  » , complète-t’il.

Je n’y avais pas pensé je dois dire.

 » Parce que les choses deviennent claires dans ta tête. Reste toi-même Sylvie. »

Merci Lauviah.

Bonne journée à tous Clin doeil   

Source infinie

Source infinie dans Mes poèmes 090917033259803574465943 

 

Oh belle Inconnue qui partage mes nuits,

Que ne donnerais-je pour t’appartenir !

Quand entre mes doigts glissent tes beaux cheveux,

Je sens mon Etre prêt à succomber.

Pourquoi faut-il que la vie se fasse si injuste ?

Je suis prête à t’aimer et à me laisser aimer,

Mais tu n’es que mirage fuyant, toujours fuyant.

Ah, si seulement à toi je pouvais renoncer,

Tu m’es si proche, si chère, et pourtant si lointaine.

Qu’ont donc ces bras, que je n’ai pas ?

Qu’ont donc ces esprits qui te font tant sourire ?

Si seulement tu consentais à me quitter, à t’éloigner.

Mais non, tu restes là, et tu me fais souffrir.

Y prends-tu plaisir ma chère ?

Je l’espère au moins.

Tu te donnes tant de mal à cette tâche,

J’espère que cela en vaut la peine.

Enfin…

Ne me regarde pas avec ces yeux plein de reproches.

Tu sais que malgré ce que je viens de te dire,

Je t’aime,

Et ce n’est pas près de cesser. 

Meurtrissures

Meurtrissures dans Mes poèmes 090917033111803574465939 

Chaque jour qui passe,

J’ajuste mon masque,

Et je me prépare à affronter la vie.

Chaque heure qui passe,

Je surveille mes paroles, mes gestes,

Et je veille à ce que rien ne me trahisse.

Chaque minute qui passe,

Mon coeur se serre,

M’en veux de ne le laisser s’exprimer.

Chaque seconde qui passe,

Est une torture,

A laquelle je ne trouve pas le courage de mettre fin.

Flamboyante Lumière de l’autre côté,

Sur cette rive lointaine où tout paraît proche et simple.

Feu de l’extase qui transporte et de l’Amour qui transcende,

Le peu que j’en vois suffit à renforcer mon déchirement.

Mon esprit s’illusionne sans fin,

Mais comment le calmer ?

Eau tourmentée, eau bouillonnante qui me coupe le chemin,

Air oppressant, père des ténèbres qui attise mes blessures.

Que faire pour vous voir disparaître,

Pour rejoindre l’autre rive ?

Une douce chaleur m’enveloppe soudain,

La sérénité me gagne.

Mon masque tombe enfin,

Plus de mascarade, je suis.

L’arbre du voyageur

L'arbre du voyageur 090928055806803574540952

 

 

Bonjour à tous,

Hier soir avant de m’endormir j’ai eu une vision de ce bel arbre. Savez-vous qu’il s’agit d’une herbe en réalité ? Une grande herbe, comme le bambou…

Bref, il est temps pour moi de reprendre ma route spirituelle. J’ai choisi de développer mes capacités de guérison en proposant à quelques personnes et de les aider au travers leur cheminement. Je vais les aider à défaire leur noeud le plus important.

Moi-même j’ai eu maille à partir avec le mien, celui de ma propre reconnaissance. Et il me reste des noeuds secondaires à défaire. Mes guides me disent qu’ils vont m’y aider au fur et à mesure. Je trouve cela bien appréciable lol !

L’arbre du voyageur nous apparaît quand nous sommes prêts à prendre une nouvelle direction et à la matérialiser, ou quand nous devrions le faire.

Pour moi c’est le deuxième cas de figure ! emoticone

Mes guides me disent que cette proposition de soins était une bonne iniative mais que je gagnerai à aller plus loin. C’est ce qu’il voulait dire par  » affirme-toi ».

Ils m’encouragent à quitter la maison de mes parents. Je leur réponds  » pour aller où ? ». Dans l’immédiat cela me semble difficile.

Et alors ils me rétorquent inlassablement  » fais-toi simplement à l’idée de partir. »

 » Pour pouvoir repartir quand on a le sentiment de devoir recommencer à zéro, il faut avoir des idées à défaut de projet immédiatement réalisable. Tout simplement pour pouvoir continuer à croire en soi. Si tu aimes les idées que tu as en tête, tu voudras les réaliser et cela te placera dans une dynamique positive de création.

Ainsi tu croieras à ton avenir et tu te donneras les moyens de réaliser tes objectifs.

L’ennui, c’est que ta première idée était de te lancer dans un projet qui ne te plaisait même pas simplement pour pouvoir reprendre un logement à toi. Mais si tu fais ça, tu vas te retrouver dans la même position que quand tu exerçais un travail que tu n’aimais pas, simplement pour l’argent.

Tu vois le temps, tu vois que tu as envie de vivre de manière autonome comme tous les adultes. Mais tu ne vois pas que les frustrations de certains vis-à-vis de leurs vies  » d’adultes  » ne sont pas les tiennes.

Ne repars pas dans la mauvaise direction. Tu as l’impression que celle qui t’attire est parsemée d’embûches plus difficiles les unes que les autres et cela te décourage. Nous comprenons cela. 

Toutefois réfléchis au fait que rien n’est réellement impossible, il suffit de vouloir pour pouvoir construire un univers qui te ressemble et qui te corresponde.

Commence par te faire à l’idée de partir et arrête de rejeter cette idée que tu as en tête depuis quelques temps. », me dit Lauviah.

Certes, j’avoue que je me suis remise à regarder le chantier dans son ensemble avec mon tout petit tournevis à la main. Et j’ai juste eu envie de fuir.

 » On te l’a déjà dit, si tu n’as qu’un tournevis à ta disposition, c’est que c’est tout ce dont tu as besoin pour l’instant. Quand il faudra s’attaquer au gros oeuvre, tu trouveras de quoi faire. », me répète Lauviah.

Bon ok, voyons ce que je peux faire avec le tournevis. 

Bonne journée à tous Clin doeil        

Goddess protection chant – Lisa thiel

Image de prévisualisation YouTube 

Bonjour à tous,

Ce matin je vous propose de découvrir une belle ode à la Déesse, ou bien de la redécouvrir si vous la connaissez déjà.

Ca fait trois jours que je prends plaisir à observer la lune changer pour ma part. Je la regarde plus que d’habitude et je sens de douces énergies m’envahir à chaque fois.

Hier encore, mes guides m’ont envoyé un message, ils m’ont répété que je n’avais jamais été seule, ils m’ont rappelé qu’ils étaient toujours à mes côtés. C’était très agréable à entendre et à sentir.

Ils me disent d’aller de l’avant, me soufflent de nouveaux projets. J’en ai parlé hier. Pour l’instant ils me semblent difficile à concrétiser. Mais à mesure que j’en définis les contours, je me dis qu’ils sont réalisables.

Dans le même temps, j’ai du mal à me sentir bien chez mes parents, je n’arrive pas à être pleinement moi-même.

Je cache même mes cartes. Je n’aime pas cela. J’ai fait un rêve en plus qui me conforte dans l’idée qu’il faut que je parvienne à prendre un peu de distance même mentale pour pouvoir me retrouver.

Mes guides me disent de ne pas chercher à fuir ma souffrance. Ils me disent que même si je n’avais pas vécu l’expulsion, je serais revenue chez mes parents. Ce que je sais depuis le départ ( et que je voulais éviter ). C’est drôle, quand je regarde en arrière je vois une boucle. Elle part de ce dont je ne voulais pas et que j’ai cherché à fuir. Mais tout m’a rattrapé ! Et finalement, j’ai tout surmonté en comprenant surtout que la fuite est vaine.

Ce que je n’ai pas voulu affronter hier, je l’affronte aujourd’hui. Il faut croire que quand on a une leçon à apprendre, on y échappe pas ! emoticone

Pour ma part, c’est l’affirmation que je dois apprendre et pas seulement dans le sens de la reconnaissance de moi-même, aux yeux des autres aussi.

 » Peu importe que l’on te croit ou non, l’affirmation c’est être capable de croire en soi et de le reconnaître aux yeux de tous. Qu’ils rient, pleurent ou adhèrent n’est pas le propos. Quoiqu’il arrive, tu dois pouvoir te tenir debout et affirmer ta Vérité avec sérénité, sans l’imposer. Simplement l’affirmer, sans chercher à fuir ou à minimiser, voire édulcorer. Un chat est un chat. C’est très bien de reconnaître ses propres capacités, mais à quoi bon si c’est pour vivre caché.

Nous te disons de vivre au grand jour car celui qui s’aime ne se cache pas. Il rayonne au vu et au su de tous. Ce n’est pas en se cachant des flammes qu’on maîtrise le feu. Il faut aller à sa rencontre, apprendre à le comprendre pour pouvoir l’apprivoiser. Cela fait, on peut envisager de le maîtriser. On peut se tenir en son centre san se brûler là ou d’autres reculent encore, apeuré par leur propre Lumière. Car c’est de ce feu-là qu’il s’agit. Rien d’autre.

Crains-tu la Lumière Sylvie ? », me demande Samuel.

A priori non…

 » Pourquoi a priori ? », insiste-t’il.

Dès que je m’exprime avec certaines personnes, je vois les choses dégénérer. Alors ça me donne plutôt envie de me taire.

 » Et tu te sens bien quand tu te tais ? Que tu te terres ? »

Non.

 » Voilà. Voilà pourquoi le guerrier se tient au centre du feu. Il n’y a que là qu’il se sent bien. Ce ne sont pas ces-flammes-là qui brûlent. Ce sont celles du déni de soi. Souviens-t’en. » 

Certes. Merci Samuel. 

Bonne journée à tous Clin doeil      

Le choix

 Le choix 090917035326803574465970

 

Bonjour à tous,

J’ai fait un rêve cette nuit, assez simple à comprendre. Il y avait cet homme qui créait une paire de basket aux couleurs de l’Allemagne et moi qui portait un imper sur mon maillot de bain. Je voulais aller manger une glace en ville mais il s’est mis à pleuvoir et finalement je n’ai plus retrouver Häagen-Dazs. Par contre, je me retrouvais devant la terrase d’un restaurant qui ne m’intéressait pas du tout.

C’était un endroit où l’on ne se montrait pas en maillot de bain, voilà pourquoi j’ai gardé mon imper. Le restaurant ressemblait à celui d’une chaîne connue et que j’apprécie moi-même. Mais ce n’était pas ce que je voulais à cet instant. Alors quand en plus il s’est mis à pleuvoir, je ne me suis pas éternisée.

Mes guides me disent que le restaurant du rêve renvoie à notre choix de vie. Moi je m’étais préparée à me rendre dans un retau de glace et en bikini. Je savais que c’était en ville et pas à la plage. Mais je savais aussi que j’y serai à l’aise.

Pourtant je me suis retrouvée dans un autre restau où je n’ai pas osé ôté mon manteau autrement dit la protection que j’utilise quand je ne peux pas être pleinement moi-même. Il y avait des nuages, preuve de mon malaise dans un environnement que je ne juge pas favorable et au final, il s’est mis à pleuvoir. Impossible d’ôter mon imper ce qui signifie qu’il n’y aura jamais rien de favorable pour moi par là.

Heureusement, je suis partie. En partant j’ai revu cet homme qui venait d’achever sa basket. Il était heureux et prévoyait de recommencer en créant un modèle qui ne ressemblerait qu’à lui car il s’était inspiré d’un modèle existant.

La chaussure en rêve correspond à ce qui nous convient. Il a créé la sienne, une première version du moins, il s’apprêtait à recommencer pour parfaire.

Mes guides me disent de faire la même chose dans ma vie, que ce rêve était un conseil. Mais moi j’ai l’impression de voir de plus en plus de difficultés et c’est ce qui freine mon enthousiasme.

Pourtant, si je regarde, dans ce rêve il m’est donné un conseil sensé. Car je sais ce que j’ai envie de faire. C’est devenu une évidence pour moi. Toutefois j’ai l’impression désagréable que j’aurai toutes les peines du monde à le réaliser. Commencer par calquer mon rêve sur quelque chose de tangible me semble cependant une bonne manière de procéder.  

Pas la plus facile cela dit…

 » Les choses se font au rythme qui convient. D’abord, il te fallait prendre conscience de ce qui t’intéresse vraiment. Et ainsi faire ton choix intérieur. », m’explique gentiment Lauviah.

Ok.

Bonne journée à tous Clin doeil  

Les arcanes du tarot

 Les arcanes du tarot 090917035739803574465977

 

Bonjour à tous,

Mes guides me disent qu’ils souhaiteraient me parler de la signification, très riche, de trois arcanes en particulier.

Le Bateleur ou Magicien, la Prêtresse ou Sorcière et enfin la Papesse qui représente en fait la Sagesse.

 » Le Bateleur est l’initié qui débute sa quête, celui qui a le choix de créer un monde à son image ou de suivre la masse. Le choix est plus difficile qu’il n’en a l’air.

A priori, tout le monde voudrait créer un monde qui lui ressemble. Mais ce simple désir est celui de l’ego pas celui de l’âme.

Ce n’est pas l’âme qui rêve de maison géante et de bijoux onéreux. Ce n’est pas l’âme non plus qui a l’esprit de compétition. De même, ce n’est pas l’âme qui se sent seule et qui sort avec quelqu’un pour être avec quelqu’un.

Créer un monde à son image à la manière de la Conscience est la création la plus difficile qui soit. Vous passez votre temps à construire des mondes inspirés par votre ego.

Pourtant, tout comme le Bateleur le montre, vous avez tout ce dont vous avez besoin pour y parvenir. Le Bateleur est un jeune garçon qui dispose de la coupe, de l’épée, du bâton et du denier. Vous pouvez, tous, agir aussi bien sur le monde spirituel que sur le monde matériel.

Les limitations sont des leurres que vous vous imposez. Tirer le Bateleur est un rappel. Le rappel de vos possibilités illimitées.

Sylvie, quand l’obscurité t’entoure, réjouis-toi. L’obscurité, c’est la matière inerte qui ne demande qu’à être façonnée. », me dit Lauviah.

 » La Prêtresse représente le côté obscur de Lilith. Elle est la puissante magicienne capable de manifester sa Volonté et de l’imposer à autrui. Elle est la Puissance active qui s’impose à l’Etre. Certains tarots lui ôtent cette dimension active en la réduisant dans l’image de la Sage Papesse.

Mais les deux ne font qu’une. La Papesse a deux visages, selon les jeux tu retrouves l’un ou l’autre. C’est en partie pour cette raison qu’il ne faut pas s’arrêter à un seul jeu. Il ne faut pas hésiter à en explorer plusieurs, ce n’est pas pour rien qu’il y a des variations. Le tarot est un jeu plus ancien que tu ne peux l’imaginer, même s’il a connu d’autres formes au fil des lieux et des époques.

Contrairement au Bateleur, la Papesse détient la connaissance qui octroie la Puissance mais sur Terre, ce qui la condamne à la discrétion et à ce rôle passif dans lequel elle est souvent cantonnée.

Donc, dans le cas du Bateleur, on a le Débutant qui ne sait que faire de toutes ses facultés et dans le cas de la Prêtresse-Papesse, on a l’initiée expérimentée qui ne sait que faire non plus de toutes ses facultés sans que cela ne soit mal vu. », poursuit Samuel.

 » Pourtant ni l’un ni l’autre ne le vive mal. L’un parce qu’il est inconscient, l’autre, parce qu’elle est consciente justement. Pour autant, la Puissance de la Papesse est réelle, son rôle en tant que Prêtresse est d’apprendre à vivre avec ici, sur Terre. », reprend-il.

 » Comment vivre avec ? En créant un monde à partir de la matière inerte, à partir de l’obscurité. On ne crée jamais à partir de la Lumière, elle serait artificielle. C’est toi qui dois faire jaillir la Lumière. On ne crée que dans l’obscurité car la Lumière trouve sa manifestation dans la Création.

Sois le Bateleur, la Papesse et tous les autres arcanes à tour de rôle. Souviens-toi simplement que tant que tes créations seront le reflet de ton ego, elles seront vouées à disparaître. On ne crée pas dans la Lumière, c’est de l’Ombre que jaillit la Lumière. Le reste n’est qu’illusion. », ajoute-t’il encore.

 » Repense à la Genèse, c’est pareil. Au commencement il n’y avait rien. Car c’est de votre propre obscurité que vous devez faire jaillir la Lumière qui vous habite.

Certains ne savent pas qu’ils vivent dans l’obscurité. Tant pis, ce n’est pas ton souci. Occupe-toi de toi et de la Lumière que tu vois en toi. Fais la jaillir à l’extérieur. Ca prendra beaucoup de temps. Plus d’une fois tu projetteras ton ego et non pas ton âme. Mais ce n’est pas grave, tu recommenceras. », me dit enfin Lauviah.

On construit, on déconstruit…

 » La leçon de la Papesse-Prêtresse est longue à apprendre, or, tu es encore le Bateleur pour l’instant. Il faut prendre le temps. », me répondent Lauviah et Samuel.

Oui, je sais bien lol. Je vais prendre mon temps et vivre ma vie pour expérimenter.

Bonne journée à tous Clin doeil   

            

Lune blanche

Lune blanche 090917040152803574465980 

 

Bonjour à tous,

Alors que j’étais sincèrement décidée à passer à autre chose, j’ai réalisé qu’écrire pour exprimer mes ressentis et ma vérité me manquait.

J’ai cru que cela était dû à l’habitude, je m’aperçois qu’en fait, partager mes expériences et connaissances est le dessein principal de mon âme. Simplement, il fallait que je m’en rende compte en prenant confiance en moi et en choisissant d’écrire dans cette optique et non plus pour me rassurer.

Me voilà donc de retour auprès de vous lol !

A demain.

Bonne journée à tous Clin doeil 

Lueurs

Lueurs dans Mes poèmes 090916053846803574462934 

 

Oh doux Espoir qui me caresse,

Comme il est agréable de croire en toi.

Mes pensées se taisent, je revis,

A mesure que tu t’approches de moi.

La verte prairie qui nous entoure,

Cet air délicieux qui nous enveloppe,

Bercent mon âme blessée, la réconfortent,

Et de nouveau,

Je me sens prête à me lever,

A embrasser la vie,

A laisser mon Coeur s’enflammer.  

Rideau !

Rideau ! 090915012216803574454167

 

Bonjour à tous,

Je vous annonce que j’ai pris la décision de ne pas poursuivre ce blog. L’expérience m’a plu, mais je suis désormais prête à passer à autre chose.

J’ai réalisé notamment que l’une des raisons principales qui m’ont amené à le créer était que j’avais besoin de me rassurer moi-même. Voilà pourquoi je me sentais poussée par le besoin de partager.

Aujourd’hui je ne ressens plus cela. Je me pense capable de poursuivre ma route seule, sans chercher à me raccrocher à des avis extérieurs.

Je vous remercie néanmoins de m’avoir suivi, j’ai apprécié cela.

Bonne continuation à tous.

Bise Clin doeil 

123

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause