Accueil la Nature La puissance des arbres

La puissance des arbres

11

La puissance des arbres dans la Nature 090905081259803574387561 

 

Bonjour à tous,

Ce matin je vous propose un bel exercice de relaxation. Que ceux qui parmi vous vivent en ville ne se chagrinent pas, c’est également mon cas et cela n’empêche rien.

Il suffit pour réaliser cet exercice de s’installer confortablement sur son lit ou son tapis de sol et de fermer les yeux. Ensuite, visualisez une forêt. Une belle forêt correspondant à vos désirs du moment, verdoyante, automnale, peu importe. L’essentiel est qu’elle vous plaise.

Cela fait, concentrez-vous sur un arbre en particulier. Observez son tronc, ses branches, ses feuilles. Sentez la vie en lui, sentez les énergies monter en vous tandis que vous visualisez cet arbre au coeur de cette forêt dans laquelle vous vous sentez bien.

Sentez les énergies se préciser, s’affiner, sentez que votre appel puissant vous a permis de faire venir à vous les énergies d’arbres bien réels qui ont accepté de se manifester à travers votre visualisation, et savourez.

Laissez ces énergies se mêler aux vôtres et profitez pleinement de l’instant. Vous saurez quand rouvrir les yeux.

Bonne journée à tous Clin doeil

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Et toujours voir la mer

    Bonjour à tous, « Il fait beau en ce moment. », me dit Ariel. Oui, j…
  • Colchiques dans les prés

    Bonjour à tous, Comme le titre ne l’indique pas, aujourd’hui nous allons parle…
  • Le manguier

      Bonjour à tous, J’ai rencontré des Gardiens des arbres dernièrement. Mais ils ne m…
Charger d'autres écrits dans la Nature

11 Commentaires

  1. crystallia

    3 août, 2012 à 0:12

    Et tu viendras me raconter bien sûr.

    Bise ;)

  2. aluna

    2 août, 2012 à 18:06

    Il y a quelques années, j’allais dans une vieille forêt magique (c’est le mot..incroyable!!) et j’ai trouvé un arbre avec lequel j’ai eu un contact fort à plusieurs reprises… Et je l’ai entendu. C’etait superbe.

    A mon boulot j’ai choisi un autre arbre( noyer) sous lequel je vais méditer ou communiquer avec mes guides pendant mes 2h de pauses… Il est superbe.En plus c’est le seul qui a un tapis de mousse au sol, c’est donc trés confortable! je commence a instaurer un échange. Je m’aiderai de ta méditation ^^

  3. Nicolas D

    19 juillet, 2011 à 5:15

    Bonjour et s’était avec plaisir. :D

  4. crystallia

    19 juillet, 2011 à 2:55

    Bonjour,

    Jolie expérience ! Merci pour le partage.

    Bise ;)

  5. Nicolas D

    18 juillet, 2011 à 17:18

    Bonjour :)
    Monesties vous connaissez moi oui ;) .
    Je suis donc allé en pleine nature plusieurs fois, et la dernière fois, c’était impressionnant. Je suis allé me perdre dans une foret de pin et de sapins, le vent soufflait. J’avais l’impression qu’on me parlait, les arbres bougeaient, craquaient, par moment ils craquaient comme si quelque chose me suivait, ca partait de droite et ça me contournait, j’avais peur et pour autant j’étais épaté. Je continuai à marcher en suivant du regard les mouvements des craquements, je me suis assis deux fois pour contempler et écouter les bruits qui ne me rassuraient pas. Puis j’ai encore marché et je me suis rassis au sol, au bo milieux des arbres droit comme des piquets, le vent s’est mis encore plus à souffler, ça a craqué tout autour de moi encore plus violemment, je me suis levé rangeant mes feuilles et mon stylo Et au bout d’un moment, dernière un bosquet, j’ai aperçu 2 oreilles de couleur brunes,j’ai eu peur, j’ai tenté de m’en approcher malgré tout, en parlant aussi , mais ces 2 oreilles ont disparu très rapidement. Et deux motos de cross sont passé pas loin, ces dernières faisant un bruit d’enfer. J’ai râlé, pesté contre le bruit, tout s’est arrêté mis à part ces 2 motos. Les 2 hommes que j’avais croisé précédemment me cherchaient, je suis donc sorti de l’endroit où je me trouvai, puis un des deux est venu vers moi dans un bruit de machine désagréable. Je l’ai renseigné puis j’ai continué à marcher. Et en m?éloignant de plus en plus d’eux, le vent s’est remis à souffler de plus, et les craquements tout autour de moi se sont refais entendre, on me suivait encore ? Je suis rentré dans une sorte de foret très sombre, les craquements se sont tues, mais par contre j’entendai un petit ruisseau couler, je parlai doucement tout seul, doucement, je ne sais pas pourquoi mais j?avais l’impression d?être en une cathédrale, j’avais peur, peur de réveiller quelque chose, quelqu?un, s’était calme, et ça me faisait peur, j?avançai à pas rapide, et là un arbre tapait contre un autre arbre, on aurait dit du morse, paaac.. pac pac…pac…, qu’il faisait, tout autour de moi, des arbres étaient tombé, arraché, cassé par le vent qui avait soufflé avec la pluies, quelques jours avant. Je n’était pas à l’aise mais j?avançai à pas rapide tout en me tournant par moment dans cette obscurité équilibré de lumière. J’ai pris une photo où l’on voit clairement ces ténèbres. Puis j’en suis sorti, à ma gauche, une prairie jaune se montrait à moi entre deux amas d’herbes hautes et de ronces, je souris et je continu à avancer, et là une maison. Ouf, ravis d?être sorti mais aussi étrangement vidé, à travers toute cette nuit d’arbres, j’avais l’impression d’y avoir laissé un peu de moi et de mes soucis. J’ai donc continué mon chemin en parlant tout seul, rejoignant une route en contre bas.Seules mes jambes étaient fatigué mais moi non. J’ai donc continué mon petit bonhomme de chemin sans rien de spécial que ces souvenirs étranges dans ces 2 forets éloignés d’un long chemin oublié. Un contraste en ressortait. Voila une anecdote 100 % naturelle. Merci. : )

  6. crystallia

    6 décembre, 2010 à 1:46

    Bonjour,

    Frédéric, j’avais oublié de vous répondre semble-t-il. Oui, tous mes guides sont en permanence auprès de moi.

    Audrey, je sais oui. Pour moi aussi.

    Bise ;)

  7. Audrey

    6 décembre, 2010 à 0:45

    Chez les païens, l’arbre est un symbole vraiment important :)

  8. frederic

    19 septembre, 2009 à 10:52

    bonjour, je suis désolé de ne pas etre dans le bon sujet mais pourriez vous svp demander à vos guides ou dragonne si elle protège contre les esprits négatifs visibles et invisibles svp et si elle est là jour et nuit 24h/24 merci ceci dit votre blog est tres beau et instructif, je vous conseille de continuer merci pour tout
    frédéric

  9. crystallia

    5 septembre, 2009 à 12:20

    Ce n’est pas une nécessité de les toucher en fait. Mais si certains ont besoin de ce contact physique…

    Bise Alain ;)

  10. Alain GRESSIER

    5 septembre, 2009 à 10:30

    L’idéal est de pouvoir toucher les arbres, mais même en ville, il y a des jardins publics!
    ARSENE GRISALI

Consulter aussi

Les heures célestes

    Bonjour à tous, « Il arrive que la lassitude amène à l’évidence. Il a…