Accueil Mes poèmes Meurtrissures

Meurtrissures

Commentaires fermés

Meurtrissures dans Mes poèmes 090917033111803574465939 

Chaque jour qui passe,

J’ajuste mon masque,

Et je me prépare à affronter la vie.

Chaque heure qui passe,

Je surveille mes paroles, mes gestes,

Et je veille à ce que rien ne me trahisse.

Chaque minute qui passe,

Mon coeur se serre,

M’en veux de ne le laisser s’exprimer.

Chaque seconde qui passe,

Est une torture,

A laquelle je ne trouve pas le courage de mettre fin.

Flamboyante Lumière de l’autre côté,

Sur cette rive lointaine où tout paraît proche et simple.

Feu de l’extase qui transporte et de l’Amour qui transcende,

Le peu que j’en vois suffit à renforcer mon déchirement.

Mon esprit s’illusionne sans fin,

Mais comment le calmer ?

Eau tourmentée, eau bouillonnante qui me coupe le chemin,

Air oppressant, père des ténèbres qui attise mes blessures.

Que faire pour vous voir disparaître,

Pour rejoindre l’autre rive ?

Une douce chaleur m’enveloppe soudain,

La sérénité me gagne.

Mon masque tombe enfin,

Plus de mascarade, je suis.

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sous le sable

    Sous le sable sans couleur se trouvent les vestiges, Des illusions, des cris, des espoirs …
  • Respire

    L’aube se lève ce fameux jour, Le soleil brille et les oiseaux s’envolent au l…
  • Glorieuse pureté

    Une fleur dans ton cœur, L’océan dans ton regard, Et la vie dans ton sourire, L&rsqu…
Charger d'autres écrits dans Mes poèmes
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Ne fut-ce qu’un jour

    Ne fut-ce qu’un jour j’aurais voulu pouvoir déployer mes ailes et m’…