Sans vie

6

Sans vie 091003025729803574568813

 

 Morsures de l’aube, matin étrange,

Pourquoi suis-je ainsi condamnée à errer ?

Le bleu du jour m’ennuie, le fade soleil s’évanouit,

Je meurs, à petit feu, je meurs.

Pourquoi rester de toutes façons, je n’ai plus goût à la vie.

Violente errance, désert sans fin,

Je vous hais de toute ma Force et de tout mon Amour.

J’ai écrit ce poême quelques jours à peine après avoir pris la décision de cesser d’alimenter ce blog.  » Sans vie  » est son titre. Il m’a surprise et en même temps…

Depuis quelques temps je regarde en arrière et mon sentiment est mitigé. Figurez-vous que j’ai cette étrange sensation d’avoir fait beaucoup d’efforts qui portent bien peu de fruits d’un côté, tout en voynt des fruits magnifiques de l’autre.

L’autre jour par exemple, je travaillais énergétiquement sur quelqu’un d’autre. Puis quand j’ai eu fini, au lieu que le travail cesse, mes guides ont fait en sorte que je reste concentrée pour travailler sur moi-même.

C’est ainsi qu’à un moment donné je me suis retrouvée avec un énorme trésor entre les mains. Il y avait cette belle Lumière dorée et j’ai réalisé d’un coup tout le potentiel que j’étais parvenue à développer du fait de mon travail sur moi. Mais alors, je me suis sentie bien embarassée, je ne savais pas quoi en faire.

Je ne sais toujours pas à vrai dire. C’est paradoxal, je me plains de ce que je trouve que je n’obtiens pas assez de choses concrètes et quand j’ai l’occasion de voir se matérialiser l’inconcret, je suis destabilisée.

C’est parce que vraiment j’ai pensé  » c’est trop, que dois-je faire de ça ? »

En même temps, je rêve de pouvoir démontrer à mes parents le pourquoi de mes croyances. Du moins j’en rêvais. J’ai compris aujourd’hui que selon le point de vue que l’on prend, on a successivement tort ou raison.

Je vous explique, j’ai croisé des personnes âgées ce matin. J’ai voulu leur dire bonjour. Mais elles ont tourné la tête à mesure que j’arrivais, alors je n’en ai rien fait.

Et bien, elles ne se sont pas privées de me faire savoir ce qu’elles pensaient d’un tel manque de savoir-vivre.

J’ai trouvé cela très fort pour ma part puisque j’avais eu envie de les saluer, mais elles s’étaient détournées, voilà pourquoi j’y avais renoncé.

Sur le coup je n’ai pas compris qu’elles m’en veuillent. Je pensais,  » Quel comble, c’est elle qui se sont montrées grossières ! «  

Eh bien, ces personnes considéraient simplement qu’étant plus âgées, ce n’était pas à elles de rester là à attendre qu’on les salue. Elles pensaient que c’était à moi de leur montrer du respect en leur disant bonjour même si elles ne semblaient pas faire cas de moi.

Je ne le savais pas honnêtement. Ca à été l’occasion d’apprendre ! Toutefois mes guides m’ont demandé pourquoi ce point de vue là serait meilleur que le mien. Ils m’ont demandé si j’avais pensé à mal en ne disant pas bonjour.

Ce n’était pas le cas.

Ensuite, ils m’ont demandé si je croyais ces personnes volontairement méchantes ou malveillantes. Ils m’ont demandé pourquoi elles pensaient avoir été offensé.

J’ai réalisé doucement le malentendu. J’avais voulu dire bonjour et elles s’y étaient attendues. Seulement mon propre ego n’a pas apprécié de voir ces personnes se détourner alors que j’approchais et je me suis sentie offensée. Tout comme ces gens se sont sentis offensés quand ils espéraient un bonjour qui n’est jamais venu.

Tout ça à cause d’interprétations erronées…

Si j’avais suivi mon instinct j’aurais dit bonjour tout de suite. D’ailleurs quand en repassant j’ai dit au revoir à l’une de ces personnes, malgré qu’elle ait d’abord caché son visage juste quand j’arrivais à sa hauteur, elle m’a répondu avec un grand sourire. Et j’ai senti qu’il était sincère. Cette personne nous avait guetté cela dit ( nous étions trois ).

Enfin, je reprochais à mes proches de ne pas me comprendre quand au fond, ils me voient avec leurs propres yeux et me jugent en fonction de ce qu’ils connaissent. C’est tout.

On le fait tous,  je ne vais pas m’exclure du lot.

 » Ce qui te ramène à la Maison-Dieu qui t’a hanté toute la journée « , me signale Lauviah.

La Maison-Dieu, la carte que j’aime le moins au tarot. Elle signale la destruction de ce qui a cessé d’être bénéfique. Elle signe les échecs de l’ego également et surtout, elle annonce des fins de cycle radicaux et fracassants.

 » Mais c’est une carte hautement bénéfique. Dans ton cas, elle te signale une rupture affective marquante. Un évènement naturel et qui serait arrivé de toutes façons. Il ne sera pas si dur à vivre, pas  après ce que tu as déjà vécu et tous les sacrifices auxquels tu as déjà consenti. Tu sentiras plutôt une libération. Tu verras, n’aie pas peur. », m’assurent Samuel et Lauviah.

Ok, on verra. Je vous tiendrai au courant. Mais quoiqu’il en soit, je vais tâcher d’écouter mon coeur.

Bonne journée à tous Clin doeil     

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. crystallia

    6 octobre, 2009 à 14:26

    Lol ! C’est à dire que sur le coup, j’ai été très surprise de voir la réaction de ces personnes. Alors ça m’a travaillé…
    Mais tu dis vrai, on ne peut pas tout prévoir.

    Merci pour tes encouragements.

    Bise ;)

  2. jasmintea

    6 octobre, 2009 à 14:00

    salut!

    tu es vachement dure avec toi Crystallia, je trouve. on ne peux pas tout contrôler ni avoir toujours la bonne réaction au bon moment. après tout on est humain!
    en tout cas, pour ma part je suis super contente que tu ai repris ton blog (je sais c’est purement égoïste) car tu m’aides beaucoup et je suis certaine que d’autres personnes également.

    bisous et bon courage

  3. crystallia

    6 octobre, 2009 à 12:53

    Bonjour Tendresse,

    L’équilibre peut être difficile à trouver, je te suis sur ce point. Mais si tu le souhaites tu peux y arriver.
    Pour ce qui est de ton Ange Gardien, parle-lui, qui sait, petit à petit peut-être sentiras-tu sa présence auprès de toi.

    Bise ;)

  4. Douceur intemporelle

    6 octobre, 2009 à 8:13

    J’écoute trop mon coeur et pas assez ma conscience. Et mes rêves ont décidé de m’oublier, alors je ne suis pas prête de renconter mon ange gardien et pourtant j’aimerais bien pouvoir enparler comme tu le fais si belle Cyrstallia. Tendresse

  5. crystallia

    5 octobre, 2009 à 21:22

    Je suis contente de te revoir aussi Alain.
    Bise ;)

  6. Alain GRESSIER

    5 octobre, 2009 à 17:50

    Oh la la … !!! Dis donc, aprés avoir annoncé ton départ te voici de retour. Te me fais énormément plaisir. Je vais pouvoir lire à nouveau tous tes textes. Merci
    ARSENE GRISALI

Consulter aussi

Poursuivre ma vie

Bonjour à tous, C’est déjà l’heure de remonter sur Paris, les vacances touchent à leurs fi…