Accueil Spiritualité La malédiction de l’âme

La malédiction de l’âme

4

La malédiction de l'âme 091011014530803574613968 

 

Bonjour à tous,

Aujourd’hui mes guides ont choisi de me parler des âmes enchaînées les unes aux autres du fait du maintien de liens négatifs entre elles.

Quel rapport avec une malédiction ?, demandé-je.

 » Les choses sont plus subtiles que tu ne l’imagines ma chère Sylvie. Maudire une âme ce n’est pas forcément lancer un Démon à ses trousses ( chose extrêmement rare ). C’est déployer sa haine contre elle de telle façon que vous deveniez liées pour un bon moment. Si bien que de cette manière cette âme se retrouve prise au piège de toutes les énergies négatives qui lui sont envoyées par celle qui la déteste mais cette âme-ci aussi est coincée. Et finalement, le temps passe à votre échelle mais rien ne change au niveau énergétique, il n’y a qu’une grosse prise de conscience de part et d’autre qui puisse défaire le lien de manière naturelle.

Sinon, il faut une intervention énergétique. », m’expliquent Lauviah et Samuel.

Pourquoi me parler de ça aujourd’hui ?

 » Pour que tu comprennes bien, la majorité des énergies néfastes et négatives qui vous entourent sont générées par vous, pas par des entités extérieures. Vous êtes plus souvent responsable de ce que vous vivez que vous ne le croyez. »

Oui, on crée le monde dans lequel on vit c’est ça ?

 » Non, vous créez certes votre réalité mais vous vous illusionnez surtout en croyant que c’est là le plus important. Ce que nous sommes en train de te dire, c’est que vous êtes responsables du plan astral auquel vous êtes relié.

Il n’y a pas de fatalité. Toi tu fermes les yeux et tu nous sens arriver près de toi. D’autres aussi en sont capables et d’autres encore voient des entités moins protectrices arriver près d’eux. Ce n’est pas du hasard.

Toi tu fais des voyages astraux toutes les nuits mais tu ne t’en rends même pas compte car tu n’en as aucun souvenir et surtout, tu n’as aucun retour négatif.

D’autres par contre se souviennent des leurs et les redoutent.

C’est parce que toi, quand tu sors c’est nous que tu rejoins. Et nous traitons alors avec le même Amour que quand tu crois être incarnée.

D’autres se réveillent dans leur dimension difficile par contre. Une dimension dans laquelle ils retrouvent leurs peurs, leurs cauchemars et les entités qui se plaisent dans de telles énergies. »

Pourquoi ? J’avoue que je ne comprends pas.

 » Parce qu’ils se sont maudits eux-mêmes en s’enchaînant à leurs peurs, cauchemars et autres énergies basses issues de la matérialité. Ces mêmes personnes voient l’Amour comme une bouée de sauvetage ensuite quand ils y croient. Une bouée de sauvetage qui selon eux ne peut être lancée que de l’extérieur alors même que souvent ils acceptent l’idée que l’Amour se trouve d’abord à l’intérieur. »

Oui je vois et je comprends en fait…

 » Non tu ne vois pas, tu ne vois pas que beaucoup de personnes voient les choses de cette manière. Ces mêmes personnes sont donc persuadées que seules elles sont incapables de régler les problèmes que ces liens difficiles engendrent. Et de fait, elles sont bien du mal.

Ceux qui par contre sont mieux entourés, ne rencontrent pas le même type de problèmes. Toi tu n’as pas de souci avec des entités par exemple. Pourtant tu es médium, ce qui signifie que ton canal et donc tes portes sont ouverts. »

Et pourquoi suis-je mieux entourée ?

 » Parce que tu as, il y a un moment maintenant, accepté ta propre Divinité comme étant une réalité. Pour beaucoup, il y a encore un Dieu bien plus puissant au-dessus d’eux, un Dieu dont ils n’arrivent pas à la cheville dans leur coeur.

C’est tout le problème. Toi tu fais partie de ceux qui acceptent l’idée d’être la Source tout en faisant partie de la Source tout en étant humain. Tu vois la différence ? « 

Je crois…

 » Nous allons te l’exposer bien clairement, une âme consciente de sa véritable nature divine, ne peut et ne pourra jamais être maudite. Ni de son fait, ni de celui d’une autre âme. Maintenant tu vois l’intérêt du sujet ? »

Ah oui, ça m’apparaît bien plus clairement. Donc, on s’aliène nous-même en n’ayant pas conscience de notre divinité ?

 » Oui. »

En même temps, vivre en ayant conscience de cela n’est pas de tout repos non plus je trouve.

C’est vrai, mais les épreuves sont très différentes. Leur finalité aussi d’ailleurs.

Oui, je m’en rends compte depuis peu en effet. Merci à vous deux.

Bonne journée à tous Clin doeil  

 

 

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

4 Commentaires

  1. crystallia

    20 décembre, 2010 à 23:16

    Salut,

    Il n’est jamais trop tard heureusement pour se rendre compte qu’il est possible de voir sa vie autrement.

    C’est un merveilleux cadeau d’être ici sur Terre, prenons le temps de nous en rendre compte.

    Bise ;)

  2. Lueur

    20 décembre, 2010 à 21:20

    Coucou,

    Je cite:
    « Parce qu’ils se sont maudits eux-mêmes en s’enchaînant à leurs peurs, cauchemars et autres énergies basses issues de la matérialité. »

    En étant gosse, j ai fait des grosses crises de ce type, persuadée que j’étais maudite, à même pas 4 ans, je me demande si ça vient pas de ça … à trois ans je connaissais déjà le terme et j avais des « démons intérieurs » …
    En fait quand j’y pense c’est assez .. « énorme » .. ya pas d’âge quoi …
    J’en voulais au Ciel de m’avoir envoyé et abandonné sur terre, pour l’enfant que j’étais,j’étais « maudite »
    C’est maintenant que je peux realiser peut être la portée et l’objet réel de cette douleur.

  3. crystallia

    14 octobre, 2009 à 12:58

    N’est-ce pas ! lol

    Bise Alain ;)

  4. Alain GRESSIER

    14 octobre, 2009 à 11:50

    Toute une philosophie !
    ARSENE GRISALI

Consulter aussi

Dans mon temple

    Dans mon temple aux colonnes de marbre, S’ébattent des Anges et des Démons. Null…