Archive pour novembre, 2009

En chemin

En chemin 091129122919803574954373 

 

Bonjour à tous,

Ma patronne est de retour. Elle n’est là que quelques jours par mois car elle a une autre agence, loin d’ici. Mais bon, en ce moment, elle est là.

Tout le monde est dans ses petits souliers du coup, tout le monde fait attention. Mes guides me disent de rester naturelle. Elle m’a embauchée pour ça, elle me l’a dit. Elle a aimé mon naturel. Tant mieux pour moi. Parce que là je sais qu’elle a profité du weekend pour fouiller mes dossiers ( c’est ce qu’elle fait avec tout le monde, même son actionnaire ) et donc j’espère que je n’ai pas fait trop de bêtises lol!

Enfin, j’ai reçu des tas d’avertissements de mes guides au sjet de ma collègue. De la part de mon âme, de mes guides, des autres personnes avec lesquelles je travaille aussi. Je crois honnêtement que je sais pourquoi, c’est une peau de vache.

 » Sois seulement toi-même, fais de ton mieux et surtout évite de te confeir à elle. C’est tout, ne te mets pas martel en tête. Mais ne la provoque pas non plus, elle n’aime pas ton cynisme. »

Moi c’est elle que je n’apprécie pas. Je ne serais pas cynique si elle ne prétextait pas n’importe quoi pour me reprendre tout le temps. Elle me reproche des choses qu’elle fait elle-même 

 » Et tu te sers du fait que tu es plus habile qu’elle intellectuellement pour l’humilier. »

Je n’ai pas fait ça !

 » Tu ne l’as pas fait pour blesser, mais tu l’as fait. Elle veut te montrer qu’elle vaut autant que toi. »

Je n’ai pas dit le contraire.

 » Mais tu ne lui demandes jamais d’aide alors que tu es nouvelle. »

Parce que quand je le fais elle dit dans mon dos que je l’ennuie.

 » Ce n’est pas ce qu’elle pense. Tu as un problème d’ego Sylvie. Fais preuve de sagesse. Méfie-toi d’elle pour l’instant, mais sans focaliser. »

Je te trouve profondément injuste. Tous les autres sont sympas avec moi et n’ont pas à me reprocher mon comportement. Si elle se montrait sympa aussi, je le serais à mon tour. Mais elle passe son temps à me faire des reproches que les autres ne me font pas !

 » Ces mêmes autres à qui tu demandes de l’aide qu’elle pourrait t’apporter aussi ? »

Donc c’est à cause de moi si on ne s’entend pas bien ?

 » Non, mais cesse de la snober. »

Je ne le fais pas !

«  Si tu le fais, parce que tu ne l’aimes pas. Parce qu’elle ne s’est pas montré gentille avec toi contrairement à ta responsable qui apprécie le fait que tu pourrais être sa fille. Ou contrairement à ton supérieur qui te trouve jolie et apprécie ta personnalité. Tous commes les agnts de terrain  » petite « . C’est come ça qu’ils t’appellent.

On ne peut pas plaire à tout le monde. Peut-être que ta collègue ne t’apprécie pas. Mais ne rentre pas dans ce cercle de médiocrité du je ne l’aime pas, elle ne m’aime pas, on se fait des crasses en douce. Tu vaux mieux que ça et elle aussi.

Je t’aime Sylvie. »

Merci Samuel. Je t’aime aussi.

Bonne journée à tous Clin doeil   

Déploie tes ailes

Déploie tes ailes dans Mes poèmes 091129122919803574954372 

 

Le Soleil se lève pour toi Sylvie,

Vois et apprécie la route qui se dessine sous tes pas.

Tu ne l’attendais plus, pourtant elle est là

Et te mènera droit au succès combiné,

Sur les plans matériel et spirituel.

Quand l’occasion est favorable,

Que le ciel est déagagé,

N’hésite pas,

Déploie tes Ailes et

Comme un Ange de la Terre,

Envole-toi.

Lauviah

Le coeur de la Sorcière

Le coeur de la Sorcière dans Vie magique 091011013819803574613916 

 

Bonjour à tous,

Je vous propose aujourd’hui un rituel un peu particulier, qui a pour but de vous aider à faire venir à vous l’être matériel ou non, qui sera le plus à même de vous aider à avancer sur le plan spirituel.

Attention, je n’ai pas écrit l’être qui fera tout à votre place. Ce n’est pas ça !

J’ai nommé ce rituel ainsi parce que l’appel émis provient du fond du coeur, du vôtre bien sûr. Et vu que je suis une femme…emoticone

Bref, il ne vous faudra aucun matériel. En fait, ce rituel est une prière à prononcer une fois par jour jusqu’à ce que l’on n’en ressente plus le besoin.

De tout mon coeur et avec toute la force de mon âme,

J’implore la Déesse ma Mère et le Dieu mon Père de me venir en aide ce jour.

Je suis perdu, je me sens seul et je ne parviens plus à avancer.

La Lumière se fait rare, je ne vois plus que les Ténèbres.

J’implore votre aide, sous une forme humaine et matérielle.

Amen.

Alors, vous vous étonnerez peut-être de la demande vu que j’ai dit que le but était d’obtenir de l’aide sous forme matérielle ou non. Eh bien, l’expérience m’a appris une chose. Du moment que vous êtes sincère dans votre demande, c’est ce dont vous avez besoin qui vient à vous. Il m’est arrivé de demander une aide matérielle. J’ai toujours obtenu quelque chose, du soutien, sous une forme ou une autre. Donc si j’ai un conseil à vous doner, accepter la réponse de la Source telle qu’elle se présentera.

Bonne journée à tous Clin doeil

 

 

 

Arcimboldo

Arcimboldo 091031021736803574751812 

Bonjour à tous,

J’ai ce nom en tête depuis tout à l’heure…

 » Que penses-tu de cet artiste Sylvie ? »

Pas grand-chose à vrai dire. Ces toiles sont surprenantes et originales. En plus d’être très bien réalisées. Mais farnchement, elles ne m’inspirent rien de spécial.

 » Vraiment ? », insiste l’Archange Samuel.

Oui.

 » Que penses-tu des peintres italiens tels que Michel-Ange ou Leonard de Vinci ? »

Pour être honnête, mes connaissances en la matière ne sont pas très développées. Il y a bien quelques réalisations célèbres qui me viennent en tête, mais c’est tout…

 » Que penses-tu des oeuvres que tu connais ? »

Je les aime bien.

 » C’est tout ? »

Je ne suis pas transportée devant la Joconde, je l’avoue. Je trouve qu’elle a ce sourire désagréable des gens qui savent des choses qu’on ignore soi-même.

 » Pourquoi désagréable ? », demande Samuel en riant.

Parce que.

 » Parce que ça heurte ton ego. »

Peut-être…

 » Sûrement. »

Lol!

 » Et Arcimboldo, il ne t’inspire vraiment rien ? »

Je trouve que ses toiles sont moches. Très très moches. Je n’aime pas ce qui me semble moche ou agressif à l’oeil. Ses oeuvres ne me touchent pas positivement. Je les trouve trop moches et inhabituelles. Donc elles m’agressent pour cette seule raison, je les trouve trop inhabituelles.

 » Pourquoi ne le disais-tu pas ? »

Je crois que je ne réalisais pas.

 » Ce qui te semble inhabituel te déplaît ? »

Souvent oui. Surtout lorsqu’il s’agit de représentation.

 » Peut-être qu’il s’agissait davantage de création que de représentation. Des créations nées du visible apparent et de l’invisible perceptible. Tu fais bien des albums de srapbooking sans modèle. D’autres n’y parviennent pas.

Par contre, tu refuses de suivre les rares règles qui existent en la matière. »

Je ne peux pas, c’est aussi simple que ça. Je serai très malheureuse si je ne pouvais pas simplement suivre mon inspiration. Je fais du scrap par plaisir, pas pour que mes albums ressemblent aux modèles que l’on trouve dans les livres spécialisés.

 » Peut-être qu’Arcimboldo aussi suivait son inspiration ? »

Je ne dis pas le contraire.

 » Peut-être qu’il ne faut pas s’arrêter à ce que l’on voit. Peut-être que tu pourrais regarder ses oeuvres autrement, pour percevoir ce qu’il y a mis de lui et de son âme. Peut-être que tu pourrais te pencher plus avant sur ses oeuvres et comprendre ainsi le message simple et complexe à la fois que chaque oeuvre véhicule.

Rien que cela te dépasse penses-tu, tu ne connais rien à l’art ? Ma chère enfant, personne ne connait rien à l’art. L’inspiration est d’origine divine. Puise dans ta propre Source et va chercher l’Amour qui te manque à la compréhension de ce qui soi-disant te dépasse.

On ne peut apprécier une réalisation inspirée avec les yeux de l’ego. Tu ne connaîtras pas l’art si tu étudies des années durant. Par contre, si une seule fois tu parviens à ouvrir ton coeur, tu sauras ce qu’est la Création. Les meilleurs artistes ne sont pas ceux qui produisent les toiles les plus agréables à l’oeil.

Ce sont ceux qui nourrissent leur âme et font bénéficier tout le monde de leur avancée en redistribuant à l’Univers tout ce dont ils se sont nourris et dont ils n’ont plus besoin. »

Je pense comprendre cette dernière phrase, mais je réalise aussi pourquoi vous m’avez maintes fois conseillé de m’intéresser à l’art.

 » Cela viendra naturellement, ne te force pas. »

Merci Samuel.

Bonne journée à tous Clin doeil 

  

Sur Toi

Sur Toi dans Mes poèmes 091124012951803574925683 

Toute la beauté du monde se trouve dans tes yeux,

Et tu la cherches à l’extérieur.

Vois comme il t’arrive d’être compliquée,

Quand tout ce dont tu as besoin se trouve dans ton coeur.

Regarde dans ton miroir,

Là se trouve la vie,

Regarde dans tes yeux noirs,

Là se trouve l’Esprit.

Lauviah pour Sylvie

Non, je ne suis pas rancunière…

Non, je ne suis pas rancunière... 091124012951803574925687 

Bonjour à tous,

J’étais assez contrariée hier de voir que ma responsable avait choisi d’aller chez sa gynéco aujourd’hui alors qu’elle a son après-midi de libre demain.

Parce que du coup, c’est la mienne qui s’est retrouvée tronquée. En outre, ma collègue a trouvé le moyen de revenir de sa pause déjeuner avec un quart d’heure de retard, j’étais toute seule, je ne pouvais pas partir il fallait que je l’attende.

Quand j’ai demandé au responsable de l’agence si je pouvais rattraper cette heure ( et quart !) jeudi soir en sortant plus tôt, il a laissé entendre que ce serait difficile, car alors la responsable du service se retrouverait seule. Comme moi aujourd’hui !

Je ne sais pas ce qui me retient d’arriver avec une heure et quart de retard demain matin. Ou plutôt si, je vois. Alors je me dis intérieurement que je ferais bien le même genre de coup à ces deux-là puisqu’il s’avère qu’on me doit au total cinq heures à rattraper en congé.

J’ai bien envie d’aller voir le responsable de l’agence pour lui dire que je prends la matinée de mardi prochain, ce qui me ferait une journée de libre, mais de ne prévenir ensuite ma responsable de service que la veille juste avant de partir ( car c’est hier en rangeant mon sac que j’ai appris que je ne sortirais pas à midi).

Je suis sure qu’elle appréciera.

 » D’une part, on ne te laissera pas agir ainsi au travail, d’autre part tu n’en tireras rien. Tu devrais te calmer. Tu as bien manger à midi, ta mère t’as offert un cadeau auquel tu ne t’attendais pas, ton père aussi et tu as passé une très bonne après-midi. Aors pourquoi es-tu fâchée ? », me demandent Samuel et Lauviah.

Moi aussi je prévois des rendez-vous chez le dentiste et l’ophtalmo. Mais je m’arrangerai pour que cela ne gêne que moi. Et puis ma collègue aurait pu revenir plus tôt, elle savait que je l’attendais et que je ne pouvais quitter l’agence tant qu’elle n’était pas là. Moi aussi j’avais faim.

C’est cet ensemble qui me contrarie.

 » Tu as l’impression qu’elles se sont moquées de toi. »

Oui.

 » Et donc ton ego en prend un coup. »

Oui mdr !

 » Tu vois u n’es déjà plus fâchée. Tu as passé une bonne après-midi, c’est tout ce qui compte. Passe également une bonne soirée Sylvie. La colère et le ruminement de ses contrariétés ne font qu’encombrer. Reste dans la Lumière. »

Mais je me sens toujours un peu contrariée…

 » Pense à ce qui importe le plus pour toi. Est-ce ton activité professionnelle ? »

Non, c’est autre chose. Mes rêves ne sont pas tournées par là je l’avoue.

 » Maintenant que tu réalises cela, tu vois que ta contrariété s’évanouit doucement. Souviens-toi toujours que ce n’est pas la surface qui importe. Même si tu exerçais ta vocation, l’avis des autres, la manière dont tu es traitée ne compte pas. Ce qui compte c’est la façon dont toi tu te perçois. Souviens-toi de ça, tu seras moins sujette aux contrariétés. L’enfer ce n’est pas les autres, c’est soi-même. Tu aurais pu glisser sur ces histoires d’horaires. Tu apprendras. »

Merci à vous.

Bonne journée à tousClin doeil

 

 

 

 

 

 

 

Les Sept Plumes de l’Aigle

 Les Sept Plumes de l'Aigle dans Détente 091124012951803574925684

Bonjour à tous,

Voici un texte que j’ai découvert il y a peu et que je trouve très juste et très beau. Alors je vous le fais partager.

Bise à tous Clin doeil

 » Cesse de te vouloir autrement que tu n’es.

Tes misères, tes peurs, tes défauts sont périssables.

Ne leur accorde pas plus d’importance qu’aux nuages qui passent.

Ils ne sont rien d’autre que cela. Des nuages.

Ne cherche pas la perfection.

Qui cherche la perfection se condamne à l’angoisse et à la culpabilité perpétuelles.

Défais-toi de ton passé, fils, et de ces sortes d’émotions qui troublent la vue juste.

Seigneur! Si je pouvais
te déshabiller de tout ce qui t’encombre, comme tu serais beau!

Mais je ne peux pas, je ne suis pas le vent. Lui seul sait disperser les brouillards. »

Les Sept Plumes de l’Aigle

Au pays de la terre rouge et du vent chaud et sec

Au pays de la terre rouge et du vent chaud et sec dans Méditation 091124012952803574925688 

Bonjour à tous,

Au-dessus de ma tête vole l’aigle majestueux qui me montre le chemin. Il me guide, à travers cette dimension immense et inconnue de moi.

Je me sens bien, je suis en confiance. Autour de moi, non loin derrière en fait, se déploie la meute de Loups célestes qui me suit depuis mon arrivée dans l’astral lumineux, depuis mon réveil.

A côté de moi, marche mon jaguar, mon beau jaguar à la robe tachetée. Il est faussement passif, faisant en permanence semblant de me suivre. Maisi il m’est aussi proche que mes Anges Gardiens, et surtout, il m’envoie de l’énergie en permanence, pour m’aider à rester en phase, en équilibre entre les dimensions.

J’avance donc dans cette dimension large et étroite à la fois, claire et sombre, belle et inquiétante, mais je le répète, je me sens en confiance.

Au-dessus de moi, plusieurs aigles rejoignent celui, majestueux, qui vole en tête et ouvre la voie. Sur son sillage, tout devient beau, lumineux et accueillant.

Autour de moi le paysage, magique et surprenant, se fait jour. La fameuse route bleue, celle des esprits et de l’Esprit se dessine sous mes pas.

Mon magnifique jaguar perd ses tâches, sa robe change et devient blanche, les aigles les loups disparaissent, j’approche du Coeur, du Centre et en un instant qui semble l’éternité, il devient moi je deviens lui et nous ne faisons plus qu’un.

Je retrouve alors la voie rouge de notre dimension matérielle. Sans pour autant quitter la route bleue, belle route bleue, qui se fond dans l’autre, ou est-ce l’inverse ?

Je ne sais et cela m’importe peu. Tandis que mes yeux se perdent dans l’infini, je sens seulement que je suis.

Bonne journée à tous Clin doeil   

Le jaguar

Le jaguar dans Esprits Animaux 091011014219803574613948 

 

Bonjour à tous,

Ce matin j’ai reçu plein de belles visites et notamment celles d’un chat et de mon jaguar. Les Animaux-Esprits sont très présents dans ma vie. Ils m’entourent presque en permanence.

Mon jaguar, je l’adore. Il m’accompagne depuis toujours mais je n’en ai pris conscience qu’il y a quelques mois. Ce matin il est venu m’annoncer qu’il se ferait plus présent dans ma vie et il m’invite à faire une recherche sur le jaguar dans le chamanisme amérindien, plus poussée que celle que j’ai effectué pour l’instant.

C’est d’accord je le ferai. Avec plaisir même.

Bise à tous Clin doeil

A l’ombre de mon coeur

A l'ombre de mon coeur 091011014219803574613952 

 

Bonjour à tous,

Mon canal s’ouvre à mesure que j’avance sur ma voie et cela entraîne la réouverture de portes que je croyais à jamais condamnées pour moi. Comme celle qui me permet d’entrer en contact avec les morts.

Je sais depuis quelques temps qu’elle est ouverte. Mais tout à l’heure, j’ai pu voir venir à moi mon grand-père défunt. Il était jeune et souriant. Ca fait drôle et en même temps cela m’a fait du bien, il est venu me faire savoir qu’il était bien et heureux, dans une dimension d’entre-deux incarnations, mais loin de ma grand-mère. Ils ont choisi d’avancer l’un sans l’autre pendant quelques temps mais ce sera pour le mieux pour eux, me fait-il savoir. Ils ne sont pas fâchés, simplement ils veulent expérimenter autrement. Je crois qu’il y a des choses qui m’échappent…

 » Les âmes soeurs ne sont pas obligés d’évoluer ensemble tout le temps. », me rappelle l’Archange Samuel. C’est vrai.

Mon grand-père est bien en tout cas et c’est ce qui m’importe le plus dans cette histoire. Parce que je sais déjà que ma grand-mère est bien aussi. Il est parti alors que j’écrivais, mais il reviendra.

Comme je le disais mes portes s’ouvrent les une après les autres, sans que je ne contrôle cela mais fini le temps des dons qui s’imposent, maintenant je suis prévenue lol !

C’est ma capacité à connaître le passé qui se développe actuellement. Ma capacité à retrouver les énergies intactes d’une époque révolue en touchant des objets. Curieusement elle se développe en même temps que ma capacité à entrer en contact avec les âmes défuntes.

 » C’est parce que les deux sont davantage liés que tu ne le croies. On ne t’en dira pas beaucoup plus ce soir, tu prendrais peur pour rien. Laisse faire. », me dit encore Samuel.

Ok mais…

 » Ok mais rien, c’est tout pour aujourd’hui. Tu te demandes pourquoi tu sens des vagues d’énergie venir à toi, des vagues chargées d’énergies d’époques et de lieux reculées. Tout est et sera toujours. Tu vas comprendre toi-même cela, lorsque en posant ta main sur des objets, tu seras capable de ressentir et de percevoir des vérités enfouies et parfois oubliées. C’est une très belle capacité tu verras. Et oublie ce que tu as pu lire, tu n’auras pas plus de problème avec que tu n’en as avec tes autres capacités. Tu commences même à bien contrôler ton empathie. Tu vois que ce n’était pas une fatalité. Ce sera pareil avec la rétrocognition. »

C’est vrai pour l’empathie. Je travaille dans un cabinet de recouvrement. Il y a quelques années je ne supportais pas les problèmes des autres. Alors je fermais mon coeur en quelque sorte. Aujourd’hui j’écoute et j’essaye de faire preuve de compassion quand je trouve la force et le courage. Mais ce n’est pas encore limpide.

Je parle à des personnes qui ont des difficultés tous les jours et franchement, je vois quand quelqu’un est à bout. Pourtant émotionellement je gère. C’est autre chose qui me pose problème, je me moque complètement de faire le chiffre. Pour moi si les gens ne peuvent pas payer ce mois-ci, ils paieront plus  tard. Les hommes ne sont pas des machines. ( Il y a des gens qui doivent de l’argent même aux assedics, ce ne sont pas ceux-là qui vont payer leurs dettes.)

Mais ma patronne a une autre manière de voir… Avec elle il faut performer. Faire rentrer l’argent.

Je vois surtout que bon nombre de personnes se font méchamment avoir en payant des créances forcloses parce qu’ils prennent nos lettres de menaces au sérieux. Sauf que la forclusion interdit toute poursuite judiciaire. Si seulement certains se renseignaient…

Quant à ceux qui doivent réellement payer mais qui ne peuvent pas le faire d’un coup, on leur compte plein d’intérêts. En fait c’est simple, si vraiment on est fauché, il vaut mieux aller en justice. Le juge statue souvent en faveur du débiteur. Encore une chose que beaucoup ignorent.

Je vois des dettes hallucinantes, pleine d’agios et d’intérêts qui font que le débiteur paie deux fois, trois fois sa dette. Voire plus. Vendredi, j’ai eu le cas d’un homme qui devait plus de 6000 euros pour avoir fait un chèque sans provision de 824 euros. Oui vous avez bien lu. Heureusement, sa créance est forclose et il a eu la bonne idée d’aller voir un avocat en voyant le montant ( ridicule avouons-le ) qu’on lui réclamait.

On fait des recherches d’adresse aussi, dont le montant est ensuite imputé sur la dette du débiteur. Si vous vous cachez, faîtes le bien, il ne suffit pas de partir vivre à l’étranger.

Bref, vendredi j’envoyais une lettre de menace à une débitrice et je me suis demandée ce que je faisais là. Au fond, si j’étais elle, je ne paierai pas. Il faut savoir qu’en réalité les créanciers ( les plus gros en tous cas ) ne courent pas très longtemps si le montant de la dette n’excède pas 400 euros. Que de mauvais conseils je donne lol.

Non sérieusement, je me fous que les gens paient ou non, la majorité des gens que je vois ou appelle sont simplement fauchés. Donc quand je vois les consignes de ma patronne qui exige qu’on demande aux débiteurs de verser de plus grosses mensualités, je fais celle qui ne sait plus lire. Cinquante euros pour certains c’est beaucoup. Alors pour moi, ceux qui payent paient. Même si c’est 20 euros, je ne les relance pas.

Les gens devraient mieux connaître les lois. Bon nombre y gagneraient.

 » Pourquoi toi tu ne te contentes pas de focaliser sur l’argent à faire rentrer ? », me demande soudain Samuel.

J’y pense quand je suis au travail. Mais bon je sais ce que c’est que d’être totalement sur la paille. D’ailleurs j’ai pu me rendre compte combien j’avais eu de la chance que tant de personnes me tendent la main quand j’en ai eu le plus besoin.

 » Ca aurait pu te donner envie de gagner le plus d’argent possible pour te mettre à l’abri. Pourtant ce n’est pas le cas. Tu auras des primes si tu saignes les débiteurs comme le veut ta patronne, parce que c’est bien ce que tu penses. Voilà l’image que tu te fais de ton métier. Tu as l’impression de saigner les gens, les débiteurs comme vous les appelez. Si tu as encore du mal à faire preuve de compassion de manière limpide c’est pour cette raison.

En même temps tu sais que ce sont eux qui sont responsables de leurs dettes. Mais comme ton intérêt premier ne va pas vers l’argent, tu as du mal à voir les choses sous le même angle que ta patronne.

Tu n’aimes pas exploiter. Or, il est nécessaire de ne pas être en désaccord avec ce procédé pour réussir dans le monde dans lequel tu vis, sauf à choisir une voie marginale. Réfléchis, vivre du recouvrement revient à vivre du malheur et de la misère des autres. Mais il n’y a pas que dans cette branche-là que l’exploitation et le sacrifice sont des nécessités.

Même dans l’enseigenement cette logique existe puisque les enfants qui ne parviennent pas à apprendre selon le modèle en vigueur n’ont aucune chance de réussir scolairement.

Même dans l’univers médical cette logique existe, les mieux soignés sont ceux qui ont le plus d’argent.

Toi, tu fais partie de ceux qui ne supportent pas bien l’exploitation. Il n’y a pas de demi-mesure en réalité. Si vous  êtes une majorité écrasante à ne pas vous offusquer de l’exploitation commerciale des ressources terrestres, c’est bien parce que vous êtes une majorité à être plus ou moins d’accord avec le principe d’exploitation de l’homme par l’homme.

Elle peut prendre différentes formes, mais en substance, elle se résume à peu de choses. Certains exploitent d’autres, pour leur propre bénéfice. C’est cette vision qui s’est étendue à l’exploitation de la nature. Ce n’est pas l’inverse. Vous n’avez pas décidé un beau jour de traiter vos semblables comme des bêtes de somme, c’est l’exact contraire. La cruauté, la vénalité, la sécheresse de coeur, sont humaines. Et tout le monde peut en faire preuve dans une certaine mesure. Après, tout dépend des vécus et des individus.

Toi, tu es capable de te montrer cruelle aussi, tu le sais déjà. Par contre, tu ne supportes pas l’exploitation. Voilà pourquoi il t’a été si difficile de trouver une voie professionnelle.

Il te fallait faire la part des choses. Maintenant que cela est en bonne voie, que tu es prête à accepter l’idée qu’il n’y a pas de mal à mettre à contribution son âme, laisse les choses se faire. Tu verras que tu ne resteras pas dans le recouvrement. Mais cette fois, quand tu partiras, tu aura le sourire et cela durera longtemps. »

Merci Samuel.

Bonne journée à tous Clin doeil

123

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause