Accueil Spiritualité Ah la la… suivi d’un grand éclat de rire

Ah la la… suivi d’un grand éclat de rire

5

Ah la la... suivi d'un grand éclat de rire 091212012655803575041190 

 

Bonjour à tous,

Mon  rire vient de s’enfuir. Vous êtes plusieurs depuis quelques temps a m’avoir écrit dans une certaine direction. Il y a eu Joelle, Jasmintea, Maraya et enfin Léo.

Léo j’étais au travail quand j’ai lu ton mail. Quand ma responsable de service n’est pas là, je vais sur internet. Sinon le reste du temps je m’abstiens puisque son bureau est orienté de telle manière qu’elle me verrait. Alors qu’elle, elle y va régulièrement.

Vous avez vu comme je suis douée pour digresser ? Non sérieusement. Je ne suis pas sourde mais il m’arrive d’être bouchée. Hier je voulais fermer mon blog. J’avais l’impression qu’il ne m’apportait plus rien, ça m’est venu d’un coup. Je me suis dit dans de telles conditions, pourquoi continuer.

Aujourd’hui je m’aperçois que le plaisir d’écrire est toujours là. En fait, il ne me quitte pas. Simplement, j’ai eu cette impression qu’il était temps de passer à autre chose.

Curieusement ( à mon sens ), mes guides m’ont simplement conseillé de ne pas me décider trop vite. Eux pensent que j’en ai encore besoin. Peut-être, après tout ne suis-je pas là aujourd’hui.

Léo ton mail m’a bouleversée, tu te demandais si tu tombais juste, je te le confirme. Mes guides me disent la même chose, en douceur, vous êtes plusieurs à me dire la même,  » on dirait que tu te freines « .

Pourtant vous allez rire, ce n’est pas l’impression que j’avais. Si je vous assure ! 

En même temps,  » tu t’en aperçois quand même parce que tu n’as pas la moindre idée de ce que tu devrais faire de ta vie »., me dit Lauviah.

Oui, c’est vrai aussi. Des fois j’ai l’impression de savoir et puis pouf, ça part !

 » Alors tu te dis, autant vivre au jour le jour. Sauf que tu n’a pas la personnalité pour ça. Tu aimes savoir où tu vas. Mais, ça fait un moment que tu ne sais plus, que tu ne maîtrises plus comme tu voudrais. Tu te demandes pourquoi tu as tant de mal à prendre une direction claire. Je peux te le dire, tu désires mettre la charrue avant les boeufs. Pourquoi es-tu pressée ? »

Parce que je voudrais être dans une situation qui me plaise et que ce n’est pas le cas.

 » Tu es frustrée à cause de ce que tu viens d’apprendre au sujet des congés de février ? »

C’est profondément injuste. Elle nous impose de respecter les festivités du carnaval parce que les débiteurs ne paieront pas à cette date et qu’elle le sait mais au lieu de nous accorder ces jours chômés comme la grande majorité des autres employeurs de la région elle veut qu’on les récupère. Je n’ai aucune envie de récupérer ces heures, je ne demande pas de congés. Je préfèrerais travailler normalement et ne pas avoir à sacrifier trois mardis après-midi. En plus on me dit que c’est prévu dans la convention collective. J’aimerais bien savoir qui sont les crétins qui ont accepté ça, comme pour les caméras qui soi-disant nous protègent et qui sont dirigés exclusivement sur nous et nos bureaux !

Mais normalement, pour que la présence de ces caméras soient légales, il aurait fallu en être informé le jour de l’embauche et cela aurait dû être précisé dans mon contrat de travail, je n’ai rien vu de tel. Quand à ces fameux jours à récupérer, je n’ai jamais vu la convention moi…

En plus il paraît qu’elle inclut d’office les samedis dans le décompte de nos congés ! Mais on ne travaille pas le samedi ! Alors pourquoi elle les compte ? Ca aussi serait dans la convention, cette femme est simplement la reine des pingres. Elle a fait tout un foin hier pour dix euros, heureusement qu’elle est repartie. Et heureusement aussi que je ne travaille pas dans l’autre agence. Ils doivent être contents quand elle est chez nous, ils doivent avoir l’impression d’être en vacances.

Bref…

 » Tu te sens mieux ? »

Non.

 » Parce que ta colère est mal dirigée. Ce matin tu as confié à ta responsable de service que tu ne souhaitais pas faire carrière dans ce métier. A ta grande surprise elle t’a encouragé à chercher autre chose en te disant qu’elle souhaitait partir elle aussi. On t’avait dit que cela se passerait ainsi, tu doutais mais tu vois. Elle te voit toujours comme sa petite soeur parce que tu lui fais penser à sa fille, à peine plus âgée. Et peut-être aussi parce qu’elle retrouve un peu d’elle-même en toi.

Mais si elle souhaite partir c’est parce qu’elle est dégoûtée par l’attitude de votre patronne. Que penses-tu d’elle ? »

Je pense qu’elle tient à sa boîte, qu’elle aime l’argent et surtout son statut.

 » Pourquoi ? »

Parce qu’elle  affiche en permanence cet air faussement blasé, mais quand elle manque de nous rentrer dedans dans les couloirs, elle ne s’excuse jamais. Elle ne m’avait pas dit qu’elle avait un associé, quand elle parle de la création de la boîte elle dit toujours je suis, j’ai fait. Comme elle m’avait dit j’ai créé. Alors que j’ai appris par la suite qu’elle a bénéficié de beaucoup d’aides, notamment financière.

Elle est très soucieuse de son apparence mais il est vrai que c’est une belle femme. Elle aime se mettre en avant, s’imposer mais surtout, elle est très terre à terre voilà ce que je pense.

Elle s’arrête aux apparences. C’est pour ça qu’elle m’a embauchée par exemple. Elle rentre dans les dossiers et s’arrête aux derniers versements effectués, elle ne lit pas les historiques. Si elle le faisait, elle ne nous demanderait pas de harceler quelqu’un qui a déposé un dossier de surendettement ou qui touche 600€ par mois sous prétexte que c’est aberrant de voir que cette personne paie en deux ou trois fois.

Elle se fie aux apparences pour tout, je pense que c’est sa façon d’aborder les gens et les situations. Elle me préfère avec des talons. Encore ça, je sais que je ne parais pas mon âge alors quand je porte jeans et T-shirt c’est sûr, tout le monde me prend pour une étudiante stagiaire. Même mes collègues pensaient que j’avais 23 ans et ils m’ont vu avec jupe, talons et maquillage lol. Alors bon, c’est pas grave.

Mais la patronne, je pense que c’est une personne très terre à terre. Pas superficielle, mais terre à terre. Par exemple, elle compare des portefeuilles qui n’ont rien à voir dans l’autre agence, du coup certaines se sentent toujours mal à l’aise. Seulement, elle s’arrête aux chiffres, elle ne regarde pas le travail derrière. Elle ne regarde pas tout ce qu’on peut faire, elle s’arrête aux versements. Il faut voir les commentaires qu’elle met dans les dossiers. Ce matin, j’ai vu que hier elle m’avait mis en commentaire, ça traîne, il faut prendre une décision et voir avec le client. Mais si elle avait lu la ligne juste au-dessus, elle aurait vu que je l’avais fait. Elle fait ça avec tout le monde.

Bref, je la trouve terre à terre et très portée sur l’argent. Pourquoi tu m’as posée cette question ?

 » Que penses-tu de toi ? Tu penses que tu lui ressembles ? »

Non, du moins ça m’étonnerait. Je suis plus intuitive que physique si je puis dire. Je m’arrête à ce que je sens, pas à ce que je vois. C’est une autre manière d’aborder les choses.

 » Alors je te repose la question, que penses-tu de ta patronne ? »

Je ne l’aime pas. C’est une femme méchante et sans coeur. Comment ça m’est sortie si vite ? Je pense qu’elle n’a pas de considération pour les autres, qu’elle se sent à part parce qu’elle a réussi. Je pense que c’est une personne faible et sans grand intérêt à titre relationnel pour moi car elle ne s’intéresse qu’à elle-même et à son confort.

 » Pourquoi faible ? »

L’expérience, je sais qu’elle est faible. J’ai remarqué une chose, les personnes fortes intérieurement dégagent quelque chose qu’elle ne dégage pas. Elle est faible.

Maintenant, je ne dis pas que d’autres ne puissent pas s’entendre avec elle et la trouver intéressante. Mais moi je ne l’aime pas.

 » Et toi tu es forte ? »

Oui je le suis. Je sais que je le suis.

 » Alors arrête de te battre. Tu sais, la meilleure manière pour toi de gérer ta vie, c’est de te laisser porter par tes intuitions. Si tu n’aimes pas quelqu’un, tu ne l’aimes pas. Si tu n’es pas à l’aise, tu ne l’es pas. Si tu ne veux pas manger, ne mange pas ( référence à ce soir chez moi, lol ). Sois seulement toi-même. Ce qui signifie, arrête de faire des efforts pour t’adapter à ce qui ne te convient pas. Fais juste ce que tu as envie de faire. Fais simple, suis juste tes envies. »

Mais Lauviah, quand je fais ça je n’ai que des problèmes.

 » Insiste pour changer. »

J’ai déjà insisté, j’ai vu s’écrouler tant de choses juste devant moi, ça m’a rendu très méfiante et peureuse. Mais je me suis pris de telles claques aussi. Je voudrais que cela ne se produise plus. Parce que j’en ai marre.

J’ai vu des tas de choses se dérober, s’écrouler. Si bien que je n’ose plus me projeter sereinement. J’ai peur de me lancer et de voir encore tout s’effondrer. Parce que ce schéma là je connais. Et j’en ai marre.

 » Maintenant tu sais pourquoi tu te freines. C’est bien, on s’arrête pour ce soir. »

Lol! Merci Lauviah.

Bonne journée à tous Clin doeil    

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

5 Commentaires

  1. crystallia

    9 janvier, 2010 à 0:40

    Merci pour tes messages Léo. Nous sommes libres oui, sauf si nous décidons le contraire.

    Pour ce qui est de discuter, tu sais c’est un blog c’est tout. Ce n’est donc pas le bon support.

    Mais merci pour ton soutien.

    Bise ;)

  2. Léo l'embusqué.

    8 janvier, 2010 à 16:26

    T’inquiète, ça leur fait tous bizarre de s’apercevoir qu’on à plus envie d’être contrôlés. Ils se sentiront un peu agressés de voir qu’on à plus besoin d’être acceptés pour être libre, et que c’est grâce à notre liberté que nous nous sommes acceptés. Mais on y es pour rien, notre souffrance nous appartient, et cette phrase est vraie pour chacun d’entre nous. Autrement dit occupons nous de la notre et laissons celles des autres entre leurs mains. Tu verra que certains te préfèrent inactive, plutôt que de te voir toi, resplendir aux yeux du monde entier. Bisous.

    P.S: Qui vote pour s’équiper de videoconferance afin de bavarder, de se savoir proches les uns des autres? Même une réunion serait si positive! Briser la glace, s’évolués tous ensemble, se rapprocher de la lumière a une vitesse foooolle! Parce que je sais pas vous mais moi a chacun de ses articles, j’ai la rage de vivre et ça me donne envie de parlé, parlé parlé, seulement mon ordi n’as pas beaucoup d’émotions a partager.

  3. Léo l'embusqué.

    8 janvier, 2010 à 15:55

    Ca fait du bien d’entendre ça! Tu es forte ça c’est sur!!!
    Aussi vrai que pour les timides, les plus fort sont ceux qui paraissent accessibles, souvent calmes, discrets, généralement bien intentionnés. Le. s timides sont souvent silencieux car ils ont peur de donner leur avis, mais c’est juste qu ils en ont un eux ;) . Les plus élevés spirituellement se cachent trèèès bien. Les gens méchants ont peur qu on s’aperçoit de leur faiblesse. Méchant ça va avec facile. Utiliser le genre de méthode, petites comme celles de ta patronne, c’est en fait se trahir. Je pense qu’elle à du avoir un immense échec ou regret professionnel, qui, s’est traduit par une sorte de revanche, dans ce milieu qui ne lui plait pas. Elle a réussi pour se prouvée qu’elle est capable de quelque chose, mais se lever pour elle le matin, c’est très désagréable et donc elle est désagréable. Essaie de savoir , qui sait tu pourrait peut être te rapprocher d’elle… finir par la rendre buvable en lui diluant la solution… xD

  4. crystallia

    8 janvier, 2010 à 1:07

    Salut Sylléa,

    Oui vous êtes là, tant mieux !

    Bise ;)

  5. syllea

    7 janvier, 2010 à 19:31

    Courage, nous sommes là !

    bisous

Consulter aussi

Les quatre saisons de l’initiation

    Bonjour à tous, Aujourd’hui un article un peu spécial pour démarrer la journée. …