Archive pour février, 2010

Corps brûlés

Corps brûlés dans Mes poèmes 100220100345803575484441 

Quand je m’endors dans le creux de tes bras,

Je sens que le monde pourrait s’écrouler,

Je ne me réveillerais pas.

J’aime chacun de tes mots,

Chacun de tes sourires,

J’irais au bout du monde pour toi,

Simplement car je ne peux plus vivre sans toi.

Si banal, si ordinaire,

Chacune de tes absences me fait ressentir le manque de Toi.

Je ne respire que quand tu es là.

Chaque fois que tu poses les yeux sur moi,

Je me sens la plus belle femme au monde,

Chaque parole que tu m’adresses,

Me fait l’effet d’une caresse.

Je t’ai attendu longtemps,

Mais à présent tu es là,

Tu étais là.

Le temps s’est arrêté pour moi ce soir,

Il n’y aura pas de lendemain.

Si ce n’était cette vie en moi,

Je t’aurais déjà rejointe.

Une longue nuit s’annonce,

Mais pour cet enfant je tiendrai.

Pour revoir tes yeux, ton sourire,

Je tiendrai.

Car tu le disais toujours,

S’il nous est donné la chance d’avoir un jour une famille,

Dans le coeur de nos enfants sera gravé notre Amour.

C’est ce que je souhaite,

C’est pourquoi je reste.

Les rituels de magie sombre

Les rituels de magie sombre dans Anges 100220100344803575484432 

Bonjour à tous,

Aujourd’hui Roéchel, qui est un de mes Protecteurs, m’a demandé de réfléchir à la façon dont je recours à la magie. Je n’ai pas compris pourquoi sur le coup.

 » Parce que tu ne fais rien qui vienne contrarier ton âme. C’est pour cette raison que tu n’as pas de mauvais retour. Et puis, ta magie est définitivement tourné vers la Source lumineuse. Tu ne fais pas appel aux forces sombres.

Même dans les rituels que tu proposes. Pourtant, il arrive aussi que tu en reçoives, comme ça, sans rien avoir demandé. Tu n’es pas la seule à qui ce genre de choses arrive.

C’est assez courant chez les personnes dont l’âme est plus proche de la Lumière que de l’Ombre. L’Amour que vous acceptez et qui est là pour vous, fait que parfois, vos besoins sont anticipés.

Ainsi tu es là, tu penses à un problème et soudain tu reçois une invitation à méditer ou encore un rituel te vient en tête. Sans que tu ne l’aies demandé.

Ce n’est pas le fruit du hasard. Deux éléments sont en cause ici, ton niveau spirituel et l’orientation de ton âme. On va parler d’une chose que tu n’aimes pas aborder. Tu as un niveau spirituel bien plus élevé que beaucoup de monde. Même si tu ne t’en soucie pas trop. C’est assez drôle d’ailleurs de te voir faire Sylvie.

Certains te disent qu’ils aimeraient bien avoir autant de dons que toi et chaque fois tu te demandes pourquoi. Ou tu ne comprends pas pourquoi ils t’en parlent. Ou pourquoi certains ne sentent pas leurs guides quand tu as juste à penser à nous pour nous sentir près de toi.

Tu pourrais écrire un livre consacré à la magie et à la spiritualité si tu voulais. Et il serait extrêmement riche et fourni. Tu pourrais devenir très riche même si tu pensais différemment.

Mais ce que tu désires c’est être heureuse et en phase avec toi-même et ce n’est pas pareil.

Les rituels de magie sombre ne sont pas ces rituels souvent particulièrement pauvres et incomplets qui fleurissent sur le net. Comment devenir riche, comment séduire ou se venger de X ou Y, comment accéder au pouvoir…

Il faut plus qu’une incantation pour parvenir à des résultats probants dans de tels domaines. Mais ce ne sont pas ces rituels-là qui te viennent.

Tu n’as jamais réalisé de rituel sombre car tu n’es plus capable de mobiliser la Volonté nécessaire. Comprends, tu as la puissance, mais il te manque la motivation.

La magie sombre ce n’est pas la magie tourné vers ce que vous appelez le Mal. C’est la magie qui est tourné vers la réalisation de ses désirs quelqu’en soit le prix.

Et ces désirs ne sont pas forcément ceux de l’ego, la véritable magie est tournée vers les désirs de l’âme.

Seulement, là où tu laisses les choses venir à toi, d’autres vont les chercher. »

Il m’est déjà arriver de demander.

 » Oui, mais tu ne prends pas. En magie sombre on ne demande pas, il faut exiger pour obtenir et lorsque l’on exige, on est prêt à accepter de payer un prix. Plus ton niveau spirituel est élevé, plus il t’est facile de recourir à la magie, tu en sais quelque chose n’est-ce pas ? »

Certes…

 » Mais tu ne vois pas l’intérêt d’exiger quand on peut demander. Ou plutôt si tu le vois, il t’est déjà arrivé de demander et de ne pas obtenir ce que tu voulais. Mais tu as obtenu quelque chose pourtant, toujours. Parce que celui qui demande de l’aide l’obtient toujours selon ses véritables besoins.

Or pour certaines personnes cela ne suffit pas. »

Elles veulent ce qu’elles désirent. Pas autre chose. Mais je ne comprends pas, je croyais que l’on pouvait développer la Sagesse aussi bien dans l’Ombre qu’au Milieu ou dans la Lumière ?

 » Oui, mais pas en vivant le même type d’expériences. La totalité des personnes qui grandissent spirituellement grâce à leurs relations d’Amour et d’amitié évoluent au Milieu. Celles qui traversent la nuit de l’âme sont davantage tournées vers la Lumière.

Enfin, celles qui dès le départ sont mises en situation de domination ou qui doivent s’imposer dès le plus jeune âge, évoluent dans l’Ombre.

Ca peut te paraître schématique, mais avec le temps tu verras que parfois la réalité est simple.

Tu te souviens de ce rituel surprenant qui t’es venu une fois, le rituel pour mettre fin à ses jours. Tu l’as repoussé tellement cela t’a choquée. Mais tu as su après qu’il n’avait jamais été question de t’aider à mourir. Il s’agissait d’une main tendue, parce que tu souffrais à un moment donné et que tu te sentais seule.

Il s’agissait d’une main tendue par ton âme. Le but était de te permettre de mettre fin à la souffrance que tu ressentais à ce moment-là, c’est tout.

Dans l’Ombre, l’aide ne se présente jamais de cette façon-là. Tu aurais des Démons Veilleurs auprès de toi si ton âme avait fait ce choix.

Tu ne déplorerais pas les rapports de force et les luttes de domination que tu vois dans ta propre maison, au travail etc…

Tu t’intéresserais bien plus à la politique aussi et surtout, tu userais de tes dons autrement. Sans parler du fait que sans être forcément matérialiste, tu t’intéresserais davantage à l’argent. Ne serait-ce que parce que tu ressentirais le besoin d’exercer un certain pouvoir, une certaine domination.

C’est de cela que sont empreints les véritables rituels de magie sombre. Ce sont des rituels puissants destinés à permettre le développement de l’âme dans la force au lieu de l’acceptation et l’accueil.

Exiger et non pas demander, posséder et non pas accepter. Tu vois les différences ? Il n’y a pas un bon et un mauvais côté, il y a ce que préfère ton âme et seulement cela.

Lorsque tu oscilles entre ces deux extrêmes sans parvenir à choisir, tu ne sais pas encore ce que ton âme désire. Parce que le jour où tu sais, tu es à même de comprendre l’évolution des âmes du Milieu.

Ceux dont l’âme ne reconnaît aucune inclinaison franche ne sont pas du Milieu, ce sont des personnes perdues qui ne sentent pas la chaleur de la Source et qui ont concrètement beaucoup de difficultés relationnelles. Elles ne sont tout simplement pas capables de s’aimer, voilà pourquoi.

Les âmes qui évoluent au Milieu sont franches, belles et sont très largement majoritaires sur Terre, ce sont elles qui ont défini les concepts de bien et de mal.

Tout simplement parce que leur défi est de dépasser la dualité apparente puisqu’elles sentent aussi bien l’Ombre que la Lumière seulement ils leur apparaissent comme deux pôles distincts alors que l’un ne va pas sans l’autre.

Les âmes du Milieu sont celles qui placent la morale sur un piédestal et qui s’astreignent à des règles. Ce sont ces âmes qui subissent des contrecoups en magie.

Une âme tournée vers l’Ombre ne risque pas de voir son monde s’écrouler en évoquant un Démon pour parvenir à ses fins. Toi, tu peux appeler des Anges et les voir venir à toi.

Tout ceci est plus difficile pour qui évolue au Milieu parce que chaque acte de ce type a des conséquences. »

Quelles conséquences ?

La particularité du Milieu, c’est que l’âme n’exerce qu’une pression contournable. Toi tu ne peux pas passer outre la tienne. Dans l’Ombre non plus.

Au Milieu, il est possible de s’en éloigner. Mais cela n’est jamais productif. Au Milieu les âmes sont protégées aussi, mais avec plus de distance. Le principe qui prévaut c’est la Liberté. Contre l’Amour pour la Lumière et la Volonté pour l’Ombre. »

Merci Roéchel, effectivement, j’ai compris…La Liberté c’est le fameux libre-arbitre total.

 » Oui. D’où le fait que les hommes soient les seuls responsables de ce qui se passe sur Terre. Les âmes du Milieu y sont majoritaires. Même largement. »

Oui, ça je le savais.

 » Les rituels de magie sombres sont accessibles à tous à condition d’y mettre la puissance nécessaire. Mais souvent ceux qui y recourent ne l’ont pas, en partie parce qu’ils sont issus du Milieu. Ils ne savent même pas ce qu’est réellement l’Ombre, d’accès aussi difficile que la Lumière véritable. Car il y a des personnes comme toi qui sont tournées vers l’Ombre. Mais elles sont nettement moins bavardes et partageuses.

Il est donc plus facile de se tourner vers des rituels moins éthérés et d’ancrer sa pratique dans des cardres axés sur des cultes mettant en avant même de manière subtile la prééminence d’une certaine notion du bien sur le mal. Comme les mystiques religieuses d’une manière générale. Ou tous ces courants qui prônent l’extinction de l’ego par le dépassement de ce que vous appelez des désirs bassements matériels.

C’est un choix, mais nous ne t’avons jamais encouragé à le suivre. Au contraire, nous te disons que tu as raison de vouloir un jour construire ta propre maison. Et tu verras que tu seras contente de l’avoir. »

Lol, merci Roéchel, une nouvelle fois.

Bonne journée à tous Clin doeil

 

Fin de rituel

Fin de rituel dans Anges 100220013927803575481053 

Bonjour à tous,

J’ai ce mal de crâne qui me prend, plusieurs mails à écrire aussi. Mais je sens mon énergie mobilisée sur moi, seulement sur moi.

Je reçois des informations déplaisantes sur mon entourage qui en même temps ne font que confirmer ce que me disent mes guides depuis plusieurs mois et qui m’amènent à comprendre le message que je tente de chasser depuis l’été dernier, depuis la fin de l’été dernier, à savoir que je suis en danger.

Maintes fois j’ai demandé à quel sujet, je savais juste que je pourrais gérer. Mes guides me le disaient mais ils ne me disaient pas plus. J’aurais bien aimé, ça m’aurait évité d’imaginer mille cas de figure lol.

J’ai acheté un sac il y a bien quinze jours maintenant. J’ai acheté un rouge à lèvres cette semaine et je compte acheter des chaussures demain.

Il y a un mois peut-être, j’ai eu violemment envie d’un rouge à lèvres. Je me suis rendue en parfumerie car j’avais repéré celui que je voulais sur une pub dans un magazine.

Je suis repartie avec un inattendu mascara noir d’un côté et doré de l’autre. J’étais très contente de l’avoir trouvé parce qu’après avoir regardé les rouges à lèvres, j’ai réalisé que ce n’était pas ce que je cherchais réellement. Et ça m’a rappelé de mauvais souvenirs.

Bref, dès le lundi suivant j’ai commencé à porter mon macara doré en me demandant ce que tout le monde allait penser vu que ce n’est pas courant.

Au boulot, un agent de terrain m’a demandé pourquoi mes yeux avaient l’air d’être enflammés, j’ai éclaté de rire. Finalement, l’essentiel c’est que moi je m’aime bien avec.

La semaine d’après, il me fallait absolument un sac rouge. Je me suis rendue dans les magasins mais cette fois c’est sans surprise que je n’ai rien trouvé. Pourtant j’espérais trouver.

Le rouge à lèvres, le sac, ça m’a rappelé ce jour où j’ai quadrillé en large le centre ville de Marseille pour dénicher LES chaussures. Mais rien ne m’a plu suffisamment.

Peu après j’ai compris que j’étais bien en quête mais d’autre chose. D’où mon dépit quand j’ai vu que je ne trouvais pas de rouge à lèvres.

Mardi dernier je voulais acheter des vêtements. Je n’ai rien trouvé. emoticone

Par contre, j’ai finalement trouvé le rouge à lèvres que je ne cherchais plus. Et j’ai acheté une montre alors que je n’en portais plus depuis plus d’un an. Plus envie.

Le rituel que j’ai opéré sur moi l’autre jour vient de s’achever. Je ne risquais pas de trouver de chaussures avant. Les chaussures, que je cherche en réalité depuis quelques semaines aussi, symbolisent la Foi en son chemin puisque l’on marche avec.

Je sais d’où vient le danger qui m’est annoncé. Et je suis en plein dedans en réalité, enfin, j’en vois le cadre.

 » Tu le voyais aussi avant, tu le vois depuis longtemps mais tu n’abordais pas les choses sous un angle réaliste. Tu restais sous un angle pessimiste. Tu as compris que souvent votre âme se sert de métaphores simples pour vous indiquer les choses. Comme ces chaussures que tu ne trouvais pas à Marseille. Tu manquais trop d’assurances pour accepter ce dont tu avais besoin.

Car tout est question de maturité spirituelle et cela est du domaine de l’acquis car elle se développe, pour tout le monde. », me dit l’Archange Anahel.

« Comprends, il y a une base différente chez chacun mais ensuite, il faut développer ce qui relève de l’inné. Tes facultés spirituelles aussi se développent,c’est pareil.

Tu ne cherchais pas de rouge à lèvres la première fois, tu voulais un moyen de renvoyer une image de toi acceptable aux yeux de tes collaborateurs comme vous dîtes. Au-delà tu cherchais un moyen de te faire bien voir par ta famille, pour pouvoir t’aimer plus toi-même.

Tu as trouvé un rouge à lèvres quand tu n’a plus eu envie que de te plaire à toi-même, comme avec le choix de ce mascara doré.

Pour les chaussures, le jour où tu trouveras une paire dont tu sauras qu’elle te ressemble, c’est que tu auras acquis l’assurance nécessaire à la poursuite de ton propre chemin. »

Merci Anahel. Je sais que tu es resté près de moi toute la journée et toute la nuit…

 » J’ai toujours été dans ta vie, c’est toi qui ne me voyais pas. »

Oui, tu déploies tes ailes à l’instant et je sens ta vérité, ton authenticité.

Bonne journée à tous Clin doeil  

Et dans une larme

Et dans une larme dans Magie 100220100344803575484430 

Bonjour à tous,

L’autre soir j’ai suivi la proposition de Lauviah et il m’a aidé à exécuter un rituel de renouvellement de mes propres énergies. Il s’avère que je suis encore en plein dedans et que je sens ses effets sur moi.

Ce n’est pas triste, dès le départ il m’a permis de voir mon environnement et mon entourage différemment et ça continue.

Ce n’est pas un rituel dur, mais surtout parce que mes guides ne m’abandonnent jamais au milieu d’une telle action lol !

Enfin, je vois aussi qu’il me fait déjà du bien. Alors je vais laisser faire.

 » Tant mieux me répond Lauviah, parce que c’est à dessein que nous t’avons suggéré ce rituel, il y a un temps pour chaque chose, matériellement et spirituellement.

Il est temps d’accepter les acdeaux de l’Esprit. Mais pour cela, il fallait que tu apprennes à voir l’horreur et le faux sans détourner les yeux.

Ce rituel agit sur toi pour te pousser à regarder, sans pour autant que tu ne te sentes mal. N’es-ce pas ? »

C’est vrai. Je vois des choses qui ne me plaisent pas. Mais j’arrive à avoir le détachement nécessaire pour accepter la solution qui m’est proposée. »

 » C’est surout cela qui importe ici. »

Merci Lauviah et à tous mes autres guides qui sont là près de moi.

Bonne journée à tous Clin doeil

Rituel de magie sexuelle

Rituel de magie sexuelle dans Vie magique 100220013927803575481048 

Bonjour à tous,

Je vous propose un rituel un peu différent de ceux que je vous propose d’habitude, mais seulement en apparence. Alors, non il ne s’agit pas de vous permettre de devenir un dieu ou déesse au lit ( Vous pouvez vous débrouiller seul, non ? Si ce n’est pas le cas, sachez que je n’attends pas de réponse à cette question purement rhétorique !).

L’idée est davantage de briser les verrous qui vous empêchent de parvenir à l’extase, les verrous que votre ego a insidieusement mis en place.

Encore que, il faut savoir que parfois c’est l’âme qui joue les empêcheuses de profiter tranquille. Il y a des raisons toutefois. Elles varient d’une personne à l’autre mais il y a un tronc commun, la déviation.

En clair, les énergies sexuelles lorsqu’elles ne se déploient pas harmonieusement, peuvent vous pourrir la vie. Non seulement vous ne trouvez pas l’Amour ( et donc pas seulement l’extase au lit ) mais en plus vous perdez progressivement toute votre créativité puis vos capacités à atteindre vos buts s’amenuisent, c’est la lente descente.

Vous ne comprenez pas naturellement, mais surtout, il est souvent difficile de faire un tel rapprochement. J’aurais pu écrire tout un article là-dessus mais je vais faire court quitte à y revenir.

Je sais que beaucoup de personnes souffrent en réalité de blocages dont l’origine se trouve être le mauvais usage de leur sexualité ou plutôt de leurs énergies sexuelles.

Idéalement pour l’âme, il faudrait toujours avoir appris à se découvrir et s’aimer soi-même avant de se lancer dans des relations amoureuses. Car la plus belle de toutes devrait être celle que l’on entretient avec soi-même.

Mais je suis sure que je n’apprends rien à personne en indiquant que ce n’est pas toujours le cas…

Pour l’ego, ce n’est pas grave, on peut combler nos manques grâce à l’Amour et l’affection d’autrui. Or, l’ego nous incite fortement à nous accrocher à des critères sélectifs plutôt qu’à laisser notre âme nous indiquer X ou Y. Ce qu’elle ne fait pas de manière directe, vous l’aurez compris.

Bref, le chemin indiqué par l’âme en matière sentimentale est sûr, mais il peut être long et tortueux tant il est indispensable à ses yeux que nous nous aimions nous-mêmes avant.

Celui de l’ego n’est pas forcément mieux cela dit, mais il vous donne l’illusion que vous avez tout ce qu’il vous faut à l’extérieur et de ce fait vous ne pensez pas à regarder à l’intérieur.

Enfin, j’espère que vous avez compris que je schématise ici à gros traits car nos réalités individuelles sont particulièrement complexes souvent.

Ce rituel a pour vocation à vous permettre de ressentir les plus belles énergies qu’il y a en vous telles qu’elles se déploient dans le cadre d’un échange amoureux réussi.

Vous allez me répondre  » on connaît déjà ». Peut-être, ou peut-être pas finalement…

Parce que juste après, vous sentirez aussi un grand froid qui vous ramènera brutalement à votre réalité. Et vous pourrez mesurer le fossé. Mais cela ne durera qu’un très court instant.

Ensuite, vous vous sentirez pris en charge chaleureusement. Au fil des jours, vous réaliserez certaines choses sur vous, votre vie, et petit à petit vous réaliserez certaines choses.

Alors comment procéder ? C’est simple mais pas facile à exécuter. Regardez-vous dans un miroir, comptez jusqu’à vingt en vous regardant dans ce miroir puis fermez doucement les yeux en pensant à l’Amour que vous aimeriez vivre sur le plan matériel.

Certains parmi vous ne parviendront pas à rester devant le miroir. Ai-je besoin de développer ?

Pour les autres, acceptez un possible échec si vous constater que rien d’agréable ne vient car il faut parfois s’y reprendre à deux ou trois fois avant de parvenir à percevoir les énergies souvent très enfouies. C’est pour ça que je disais qu’on croit savoir et puis… 

Bonne journée à tous Clin doeil  

Face à la montagne

Face à la montagne dans Mes poèmes 100220100344803575484429 

Je traverse la plaine sauvage au grand galop,

Je ne me sens bien que lorsque le vent fouette mon visage,

Emmêle mes cheveux,

Etouffe mes cris, ma voix.

Soudain celle que je fuis,

Que je ne veux surtout pas voir me fait face,

Elle se dresse devant moi.

Barrière imposante et immobile,

Elle me nargue de toute son incryable hauteur.

Je descends, lentement, de ma monture.

La pauvre bête est épuisée, harassée,

Je m’en rends seulement compte.

Je passe une main dans mes cheveux emmêlés,

Le voyage est loin d’être achevé,

Mais d’un coup je sens la fatigue m’envahir à mon tour.

Comment contourner un tel monstre de roche et d’incertitudes ?

Comment ne pas me perdre dans ces sentiers sinueux ?

Comment ne pas glisser sur ces pierres instables ?

Comment ne pas tomber lamentablement ?

Comment ne pas chuter au pire moment ?

Que ne donnerais-je pour que ma monture soit de nouveau sur pied.

Alors, j’aurais juste à faire demi-tour, à repartir !

Je baisse la tête, de découragement, quand je vois,

Au-dela de la cime lointaine,

Briller les fiers rayons du Soleil,

Ces mêmes rayons qui me poussent à croire que l’ascension est réaliste

Et réalisable.

Je dis chaleureusement adieu à ma belle monture,

Puis avec la Foi au coeur,

Je grimpe la montagne.

En acceptant la kundalini

En acceptant la kundalini dans Energies 100220100344803575484428 

Bonjour à tous,

Je suis en pleine crise de kundalini actuellement. Je me suis décidée à appeler le serpent, avant qu’il ne vienne à moi cette fois.

C’est ce qui s’est passé la dernière fois, toutes les autres fois. Il apparaissait, un soir, une nuit, après m’avoir embêtée toute la journée avec ses manifestations désagréables. Mais pas seulement, ma créativité et ma puissance sont au plus haut niveau pendant ces crises, comme quand j’ai mes règles.

Je sens ma propre puissance ce soir et je me sens bien. J’ai fait la paix avec le serpent cosmique et il ne me tourmente plus, il est là, il peut me parler et m’a dit qu’il m’aimait d’ailleurs.

Il ne s’est jamais montré violent, mais que de chemin depuis l’époque de ce rêve où je le maintenais enchaîné. Je me souviens de la réaction de mon interprète alors, il vaut mieux en rire. Mais elle m’avait bien fait comprendre que j’avais tort de refuser cette évolution.

«  Il s’est libéré seul, c’est toujours l’âme qui appelle le serpent de feu, il se libère et se déchaîne. Ce-faisant, il libère vos énergies enfouies, vous ouvrant ainsi la porte à une possible réalisation matérielle en accord avec votre âme.

Toutefois, le serpent de feu vous en fait souvent voir de toutes les couleurs. Ta crise a été violente cette fois, de la fièvre, de la migraine et des maux de ventre. Pourtant tu n’as presque plus de tremblements et ta fatigue s’est surtout fait sentir le soir. Le reste du temps,tu pouvais supporter. »

Il faut dire qu’elle a débuté au bon moment j’ai l’impression, non ? »

Oui, au moment de tes règles. Mais ce n’était pas un hasard, il n’y en a jamais. Beaucoup de femmes vivent cela, chez les éveillées, les règles sont un moment parfait pour développer son rapport à l’âme.

Vous entrez plus facilement en communion avec la divinité en vous. C’est aussi pour ça que nous t’avons poussé à t’intéresser à la magie du sang et surtout que nous avons oeuvré pour que tu cesses de voir tes menstruations comme la mauvaise période du mois. C’était vraiment dommage, ta puissance est à son apogée à cette période. Comme pour beaucoup d’autres femmes. Celles qui pratiquent la magie le savent d’ailleurs.

Tu te plaignais de certains symptômes, mais il te fallait apprendre à voir au-delà du tout petit arbre qui cachait l’immense forêt en réalité.

Les énergies créatrices véhiculées par une période de possible fertilité peuvent être utilisées par vous à des fins aussi belles et intéressantes que la procréation. Il n’est pas nécessaire de rester dans une vision restrictive et purement physique de cette belle manifestation, qui plus est qui se reproduit tous les mois.

En outre, la stérilité n’existe pas sur le plan spirituel et la ménopause permet un retour doux et progressif de toutes les énergies que vous avez fait circuler des années durant.

Ainsi, il est possible à une femme qui ne peut physiquement plus être mère de se voir restituer d’une autre manière, tout ce qu’elle a donné. Il suffit d’apprendre à utiliser ces énergies.

Tu es une femme, tu peux en profiter toi aussi. Tu devrais essayer de faire un rituel de renouvellement de ton propre corps énergétique pendant tes prochaines règles. Tu verras que tu seras surprise. », m’explique Lauviah.

Je savais déjà que cette période était fertile pour nous autres. Mais je n’avais jamais pensé à un tel rituel à cette période. J’essaierai !

 » Tu sens parfois que la Sorcière en toi te pousse à la laisser s’exprimer. Le plus souvent tu écoutes, tu la laisses parfois sortir. Tu te sens toujours mieux après.

Sache que ton astre est la Lune, pas le soleil. Du moins dans la magie. Il t’es plus facile de faire appel aux énergies que de filtrer celles qui sont déjà autour de toi.

C’est un mode de fonctionnement qui a son avantage, tu peux faire ce que tu veux quand tu veux puisque tu n’es pas soumise à ton environnement énergétique.

Tout cela pour te dire que si tu le souhaites, tu peux apprendre à faire appel à ces énergies créatrices qui se manifestent pendant les règles à n’importe quel moment. Je t’y aiderai, puisque tu viens de me demander de t’aider pour le rituel de renouvellement. On va le faire ce soir.

Tu verras par la même occasion que faire appel à ces énergies spécifiques n’est pas plus compliqué que d’appeler le serpent quand on a connu l’éveil de la kundalini.

Par ailleurs, parmi ceux qui te lisent certains se sont ouverts sans se rendre vraiment compte. Certains ne comprennent pas ce qu’ils vivent actuellement mais rien a l’air d’aller dans leur vie et ils ne comprennent pas pourquoi ce qu’ils aimaient avant, il n’y a pas si longtemps, ne leur plaît plus.

Ceux-là et surtout celles-là, devraient essayer de s’allonger, de compter jusqu’à dix et de demander au serpent cosmique de sortir de sa cachette. Cela les aidera grandement. »

Oh, merci à toi Lauviah, pour moi et pour les autres.

Bonne journée à tous Clin doeil     

La Jérusalem Céleste

La Jérusalem Céleste 100220100344803575484433 

Bonjour à tous,

 » Bonjour Sylvie », me dit Sammael qui ne veut plus que je l’appelle Samuel.

 » Tu as déjà rêvé de la Jérusalem Céleste. Tu en as rêvé une fois dans ton enfance, ta petite enfance. C’est ce rêve que tu considères être le plus beau que tu aies jamais fait. Tu en as rêvé plus récemment aussi, dans ce rêve où tu franchissais une porte qui te conduisait vers une ville pleine de gratte-ciel et dans laquelle la réussite était à portée de mains pour toi.

La Jérusalem Céleste est le symbole de l’accomplissement matériel promis dans une vie. Tout le monde peut la voir, tout le monde peut en voir sa propre version. Ce que vous voyez vous donne une idée de ce dans quoi vous êtes destiné à réussir.

Quand tu étais petite fille, tu as vu un monde ensoleillé plein de gens merveilleusement gentils qui s’entraidaient les uns les autres. Ce rêve ressemblait à une utopie, plus qu’à un rêve d’enfant. Pourtant il était plus réaliste que tu ne croies.

Ton rêve de la Jérusalem une fois devenue adulte était plein de gratte-ciel et il y avait cette actrice que tu apprécies. Elle souriait et avait l’air épanouie.

Le ciel était d’un bleu magnifique et ce rêve te révélait une réussite éclatante en affaires, tout simplement.

Quel rapport avec le premier rêve ? A priori le lien n’est pas évident c’est vrai. Pourtant le rapprochement est simple à faire. Dans le premier songe, les gens étaient heureux de travailler pour le bien de tous. Il n’y avait pas de jalousie, de soucis car chacun savait que son travail rapporterait autant aux autres qu’à lui-même.

Dans le second, tu vois les fruits de ce même travail au travers les gratte-ciel au-dessus desquels s’étend un magnifique ciel bleu. L’actrice qui sourit c’est toi.

Comment savoir qu’il s’agit d’une projection extérieure et non pas de l’allégorie de ce qui se passe à l’intérieur ? Tu étais bien trop jeune lors du premier rêve pour avoir la moindre idée de ce que le mot réalisation signifiait. Lors du second tu cherchais encore ta voie matérielle et ne reconnaissait pas encore ta voie spirituelle. Aucun de ces songes ne pouvait donc refléter ta réalité interne. »

Je n’avais pas dix ans lors du premier rêve…

 » Effectivement, huit ans tu avais. 27 lors du second. Mais tu ne t’es éveillée qu’à 26. Et tu en as tout juste 29. Cela fait donc trois ans que tu as pris conscience que le monde n’est pas composé que de ce que tes yeux physiques voient.

Ce n’est pas beaucoup au regard de tout ce qui s’est passé tant dedans que dehors dans ta vie.

Tout le monde peut voir la Jérusalem Céleste, mais elle n’apparaît qu’à ceux qui sont en quête du chemin de leur réalisation conjointe, c’est-à-dire spirituelle et matérielle.

S’attarder davantage sur la description de la tienne ne ferait qu’induire tes lecteurs en erreur, ils ne la verront jamais de la même façon que toi. Mais si vous la voyez, c’est que vous disposez ou disposerz des outils vous permettant de réaliser les objectifs principaux de votre âme.

Lors du premier rêve, tu étais très jeune. Cela signifie que tu disposes déjà des outils en question. Tu as pris conscience récemment que ton manque d’assurances t’empêchaient d’y croire. Mais cela s’estompe et c’est une bonne chose.

C’est d’accepter son chemin qui permet de soulever les montagnes apparentes. Souviens-t’en Sylvie. »

Merci Sammael.

Bonne journée à tous Clin doeil

La nourriture

La nourriture dans Anges 100220100344803575484431 

 

Bonjour à tous,

A un moment donné, je m’étais intéressée à la cookingcraft.

 » Tu t’es plutôt intéressée aux recettes », me rappelle Samuel.  » Tu es gourmande Sylvie et boulimique. Tu ne te fais pas vomir, mais tu manges parfois pour te remplir l’estomac. Tu es surprise que je te dise cela, pour toi la boulimie est une maladie.

Tu n’es pas obsédée par ton poids et tu apprécies assez ton image pour ne pas faire une fixation dessus. Cela indique une certaine confiance en toi. Mais tu ne sais pas gérer tes émotions. Tu ne manges pas compulsivement, la nourriture n’est pas un refuge pour toi.

Mais de temps en temps, il t’arrive de voir la nourriture comme un palliatif affectif. Notamment qund tu es frustrée.

Parce quand tu es contrariée c’est l’inverse, tu ne veux plus manger. Même si tu sens la faim.

Tu sais, en réalité, ce double comportement est répandu. Pas seulement chez les femmes d’ailleurs, toutes les personnes qui mangent par ennui et par gourmandise pure le font pour combler quelque chose sur le plan affectif. Dans ton cas, c’est un manque d’assurance que tu cherches à combler.

Tu n’as pas encore la certitude absolue, la foi, que ton chemin est le bon. Parce que tu vois des zones d’ombre devant toi là où pourtant il n’y a que de la Lumière. Note toutefois, que ce besoin de remplissage tend à s’atténuer sérieusement.

Tandis que tu restes facile à contrariée. »

Tu exagères ! Mdr !

 » Non je n’exagère pas, tu l’es de moins en moins mais tu restes susceptible et cela en raison du fait que tu resteras toute ta vie hypersensible. Mais c’est une bonne chose que tu aies décidée de l’accepter, c’est un trait de ta personnalité.

C’est pour cette raison en tout cas, du fait de ce manque d’assurance à combler, que tu t’es prise de passion pour les livres de cuisine alors que tu ne cuisines que peu et ce même quand tu vivais chez toi. Tu faisais souvent les mêmes plats, ceux que tu aimes. Quand tu ne dînais pas d’un paquet de chips. »

Lol !

 » Tu feuilletais des livres de cuisine comme d’autres avalent des gâteaux plein de crème. Ta boulimie n’a jamais été énorme, tu ne te jettes pas sur la nourriture. Mais tu sais bien qu’il t’ait arrivé de manger sans faim et surtout parce que tu sentais que ça te ferait du bien. »

C’est vrai…

 » Alors Sylvie, comment as-tu fait pour ne pas remplacer une béquille par une autre puisque ton envie de nourriture redevient un simple plaisir ? Car tu as toujours aimé manger. »

Oui c’est vrai lol ! C’est bon la nourriture faut dire, je ne comprends pas qu’on passe sa vie à se priver pour entrer dans une taille qui n’est pas la nôtre. Mais pour répondre, je sais que mon chemin est le bon. Même si je reconnais que ce n’est pas encore une certitude parfaite lol.

 » Oui, tu sais, voilà comment tu t’y es prise. Tu as gagné en confiance. C’est bien.

Maintenant, il te reste à accepter l’idée que ce n’est pas parce que tu es affectéee par quelque chose ou quelqu’un que tu dois ignorer  ton propre bien-être. Cela est le signe que tu restes trop sur des choses qui pourraient glisser sur toi si tu le voulais. Tu sais ce que tu vaux.  Souviens-t’en toujours. »

Merci Samuel.

 » Si tu veux me remercier, prends acte. »

Lol ! Ok.

Bonne journée à tous Clin doeil

Dure fin de semaine

Dure fin de semaine 100220013927803575481047 

Bonjour à tous,

Mon abominable patronne est revenue pour le carnaval comme prévu. Et après la fête, elle nous a pourri la vie pendant deux jours entiers.

J’espère qu’elle ne sera pas là demain, je ne veux pas la voir. Elle n’a fait qu’engeuler tout le monde, reprenant sa spécialité, nous demander de relancer au téléphone des personnes qui ne répondent pas ( il faudra qu’elle se décide à nous dire comment s’y prendre ).

Elle est tyrannique, je n’aime pas ça.

 » Calme-toi, tu ne veux pas rester là, n’est-ce pas ? Alors calme-toi. Les choses vont changer pour toi, reste toi-même. Elle te trouve insolente, ce n’est pas la seule d’ailleurs.

Tu as vu ce que t’a dit ta responsable de service pourtant ? Te trouvent souvent insolente les personnes qui sentent que tu ne prends pas leurs opinions dans le sens qu’ils espèrent. Ta patronne est une femme directive. Mais toi tu es comme les mouches ma jolie Sylvie, tu préfères le sucre au vinaigre et tu n’aimes pas les ordres.

Tu n’aimes pas que l’on te dise de ne pas sourire ( or c’est parce qu’elle te trouvait insolente justement qu’elle t’a demandé d’arrêter ), tu n’aimes pas les reproches gratuits ( lorsqu’elle t’a dit avec mépris que tu paradais ) et tu n’aimes pas les personnes dures et méprisantes d’une manière générale.

Or tu as remarqué de quelle façon ta patronne et le responsable de l’agence considèrent les débiteurs et surtout comme ils se plient devant les clients. Chose que tu ne parviens toujours pas à faire.

Ce que ta patronne te reproche quand tu souris alors qu’elle vous fait des remontrances, c’est cette expression dans ton regard plein d’ironie ma belle Sylvie. Oui elle vous met la pression pour que vous mettiez la pression aux débiteurs, alors fait semblant comme les autres.

Du moins c’est ce qu’elle voudrait. Les autres prennent acte devant elle. »

Pas tous. Pas un des deux agents de terrain, il n’est pas resté cinq minutes dans son bureau vendredi. Moi au moins j’ai écouté son  » je suis plus âgée que vous, je peux vous dire que c’est très difficile de trouver du travail à l’heure actuelle. C’est sur les débiteurs que vous devez vous énerver, pas sur les clients… »

 » Tu n’as rien à te reprocher, nous te l’avons dit. Tu ne t’es pas montrée insolente envers quiconque au téléphone. Mais certaines personnes ont besoin de sentir qu’on leur donne leur rang. Comme ta patronne, ou comme les clients. Tu ne l’as pas fait se sentir important et c’est ce qui t’a été reproché. C’est tout. »

J’ai trouvé ça injuste franchement. En plus, personne ne veut me dire quel client c’était. Il semble plus important de me bassiner avec des considérations telles que  » faîtes attention, c’est très dur de trouver du travail de nos jours. Ce n’est pas parce que cette fois vous avez trouvé en moins de deux mois… »

 » Ta responsable de service t’a donné raison. Tu lui as dit exactement ce qui s’est passé et elle t’a donné raison. »

Oui, c’est vrai.

 » Une de tes clientes, qui semble t’apprécier, t’a dit que quelqu’un lui avait mal parlé. Après vérification, tu as su qu’il s’agissait de ta patronne. La même qui il y a deux mois a failli provoquer un incident avec un client justement du fait de son sentiment de supériorité. Tu t’en souviens ? »

Oui, aussi.

 » Ce que nous voulons te dire, c’est qu’il ne faut jamais prendre des critiques pour argent comptant. Surtout quand elles sont mâtinées de menaces.

Les critiques réellement constructives émanent de personnes qui ont de l’amour et de la considération pour toi. Comme celles de Leo l’autre jour, ou encore celles de ta responsable.

Mais même là, il faut garder en tête, avec sagesse, que parfois le regard de l’autre peut exclure ce que tu sais de toi.

Reste telle que tu es, tu n’as rien à te reprocher. Pour ce qui concerne les autres critiques de ta patronne, souviens-toi qu’elle a parlé de ta collègue comme d’un canard boîteux qu’elle ne conserverait pas si elle devait prendre des décisions alors que ces deux femmes étaient amies quand elles étaient toutes deux salariées.

Souviens-toi, il faut toujours regarder de qui émane la critique. Toujours.

Elle vous reproche de ne pas faire rentrer assez d’argent alors que tu as amené quelqu’un a versé 9500 € récemment, que ta responsable de service fait régulièrement des heures supplémentaires non rémunérées et que les agents de terrain travaillent plus que les heures qui leurs sont payées.

Ta mère a raison, vous acceptez trop de choses. Et ta patronne en profite, c’est tout. Alors conserve ton état d’esprit actuel, et reste toi-même. Nous savons que tu te donnes moins qu’au début. Nous comprenons aussi pourquoi et nous savons pourquoi tu veux trouver un autre travail. Mais tu devrais écouter ce que nous te disons. Et tenir compte de ton dernier rêve par exemple. », me dit Lauviah.

C’est vrai que j’ai beaucoup sollicité mes guides ces derniers jours…

 » Tu es fiévreuse en plus, depuis hier. Il faut te reposer aujourd’hui. Vas à la mer, détends-toi, mais ne fais pas d’effort et ne pense pas au travail. »

Lol, ok.

Merci Lauviah et Roéchel que je sens aussi près de moi.

Bise à tous Clin doeil     

       

1234

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause