Accueil Spiritualité Il était une toile vierge

Il était une toile vierge

10

Il était une toile vierge 100201093848803575359146 

Bonjour à tous,

Un jour un homme trouva une bobine de fil dans sa main. Une bobine minuscule, d’un fil d’une blancheur, d’une brillance et d’une résistance extraordinaires tout en étant incroyablement fin et délicat.

Cet homme, n’était pas spécialement doué de ses mains. Il se débrouillait dans la vie. Mais aucun talent ne le rendait particulier aux yeux de son entourage. C’était le bon bougre.

Pourtant secrètement, il rêvait de se distinguer. Comme beaucoup d’autres, me direz-vous. C’est bien normal au fond, cet homme menait une vie assez plate en fin de compte.

Alors, cette bobine de fil brillant dans sa main, il l’a très vite remarquée. Elle était minuscule, il ne devait pas y avoir plus de dix centimètres de fil à vue d’oeil. Il entreprit quand même de la dérouler et là surprise, il la vit s’étirer, s’étirer…Bientôt se furent trois mètres de fil qui se trouvaient devant lui. Il était émerveillé, n’en revenait pas. Il se hâta de montrer cette merveille à sa femme, sa compagne depuis plusieurs années. Elle ne vit qu’un amas de fils insignifiant là où lui voyait une future étoffe soyeuse et brillante.

Il lui disait  » songe à tout ce que nous pourrions en faire, regarde ce fil, regarde comme il est beau ! « 

Mais tout ce qu’elle lui répondit fut: » Est-ce que tu as parlé à ton patron au sujet de ton augmentation ? »

Déçu, il tourna le dos et alla trouver son meilleur ami. Hélas, lui non plus ne partagea pas sa joie.

 » Oui c’est joli », lui répondit-il,  » mais bon, ce n’est jamais que du fil. »

Que du fil, un vulgaire fil, laisse ça à tes enfants…Voilà ce qu’il entendait à mesure qu’il tentait de faire part de sa découverte et de son enthousiasme. Personne ne voyait ce que lui voyait, personne ne comprenait quand il racontait dans quelles circonstances merveilleuses il était entré en possession de la bobine. Et à vrai dire, personne ne s’intéressait vraiment à ce qu’il racontait non plus.

Cet homme entra alors dans une phase sombre de sa vie. Il éprouvait beaucoup de peine mais refusait de l’admettre. Il jeta la petite bobine et tout le merveilleux fil dans la première poubelle venue. Il n’en voulait plus.

Puis, son comportement changea, il devint plus dur, plus violent. Pas tant dans ses actes mais surtout dans sa manière d’être. Paradoxalement, cela ne gêna pas ses proches.

Les membres de son entourage continuaient de le regarder de la même manière. Il se sentait de plus en plus mal pourtant et en réalité tout son être criait à longueur de temps. Intérieurement, il regrettait d’avoir jeté la bobine.

Il ne se passait pas un jour sans qu’il n’y pense. Il était très triste et le temps avait si bien passé que son coeur était à présent à découvert, il ne pouvait plus ignorer ce qu’il ressentait.

Une nuit, alors que sa femme dormait déjà, il se mit pleurer doucement, il implora le ciel ou autre de lui venir en aide. Il demanda qu’une nouvelle chance lui soit accordée.

Le lendemain au réveil, il ne trouva rien, les jours suivants non plus.

Pourtant un matin, il se leva, passa devant le miroir de la salle de bain et il vit la bobine. Ou plutôt, il vit un mètre du plus beau tissu qu’il lui ait jamais été donné de voir de toute sa vie.

C’était pourtant lui dans le miroir, mais c’est bien ce même fil qu’il avait cru jeter des années auparavant qu’il admirait.

Cette fois, il se garda d’en parler à quiconque. Au début. Mais rapidement il n’y tint plus. Il alla dire à sa femme qu’en se regardant dans le miroir il avait vu un magnifique mètre de tissu soyeux. Elle le traita de fou et lui conseilla de consulter.

Une fois de plus il eut mal. Mais il comprit aussi.

Il fit ses bagages le soir même et s’en alla remplir une autre toile vierge, ailleurs, près de son coeur.

Bonne journée à tous Clin doeil          

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
Charger d'autres articles liés
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Sous un arbre, derrière l’église

    Bonjour à tous, A mon grand désarroi, je ne peux que constater qu’un ou une de mes chers c…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

10 Commentaires

  1. jasmintea

    7 février, 2010 à 18:25

    lol…….tant mieux alors si tu n’as pas été offensé
    biz

  2. Rémy

    7 février, 2010 à 16:34

    Tant qu’on y est… Je me suis pas offensé de ce que tu m’as dit. J’étais bien content de faire marrer qql en fait.
    Cela dit on peut aller discuter ailleurs parce que la je sens effectivement qu’on s’éloigne du sujet…
    Pour continuer a commenter sans aucun rapport faites le 1 sinon faites le 2

  3. jasmintea

    6 février, 2010 à 11:58

    lol….c’est lui qui a commencé m’dam: il m’a piqué mon nounours!
    pour être sérieuse, excuse moi Rémy, mais parfois dans mais paroles je suis un peu maladroite :-( …….j’aurai davantage dû dire que j’aimais ton humour décalé.
    bisousssss

  4. crystallia

    5 février, 2010 à 23:27

    Vous me faîtes sourire tous les deux.

    Bise ;)

  5. jasmintea

    5 février, 2010 à 22:16

    ….tu trouves que tu as trollé cette histoire?…j’ai réellement aimé ton humour, ça ne fait pas de mal non?! et ça n’empêche que j’apprécie également ce que Chrystallia a écrit…..sinon concernant mon coeur, je pense qu’il y alors certains réglages à faire alors ;-)
    biz Rémi

  6. Rémy

    5 février, 2010 à 19:15

    Cool on est deux maintenant, mais on troll un peu cette belle histoire. Je ne pense que tu n’écoutes pas ton coeur plutôt qu’il ne te leurre. C’est mon avis

  7. jasmintea

    5 février, 2010 à 18:47

    lol….j’aime bien ton humour Rémy, moi aussi je pratique l’humour nul mdr (c’est vrai ça sert à rien de se prendre au sérieux!)
    …….je ne sais pas si pour ma part, la vérité réside dans le coeur, car mon coeur me leurre souvent :-)

    biz

  8. Rémy

    5 février, 2010 à 17:49

    Comme quoi il ne faut pas jeter du fil. Sinon ca vous donnera du fil a retordre.
    Zut j’ai pas compris comme il faut :)

  9. crystallia

    5 février, 2010 à 11:33

    La seule vérité réside dans le coeur, je suis d’accord.

    Merci à toi,

    Bise ;)

  10. Maraya

    5 février, 2010 à 9:36

    Merci ;-) comme quoi, ce n’est pas nous le souci mais la manière des autres de nous voir… et a nous de nous séparer de ce qui nous convient plus ;-) Car la seule vérité réside dans le coeur.

Consulter aussi

La seule réalité

Bonjour à tous, « Moi aussi j’ai des questions à te poser. », …