Accueil Détente Like an angel passing through my room

Like an angel passing through my room

Commentaires fermés

Bonjour à tous,

Voici sur quel air je me suis réveillée ce matin. J’ai entendu cette chanson dans ma tête tandis que je m’éveillais.

En fait à l’origine il s’agit d’une chanson d’ABBA, très jolie aussi car chantée par Frida ( la brune ) dont j’ai toujours aimé la voix.

C’est une autre version que j’ai eu envie de mettre ici pourtant. Je trouve après tout que la reprise de Madonna est très jolie aussi et mes guides me disent qu’elle me correspond mieux car la tristesse contenue dans l’interprétation de Frida ne se retrouve pas ici.

Or, mon réveil se voulait doux et non pas triste.

Bise à tous Clin doeil 

Image de prévisualisation YouTube 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Comme on aime

    Bonjour à vous,  Finalement ma mère a bien tenu le coup hier et elle a même pu s’amu…
  • Savoir profiter

    Bonjour à vous,  Je vous souhaite une magnifique fin de semaine, dans la joie et la détent…
  • Umbrella – un adorable court-métrage

Charger d'autres écrits dans Détente
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Insatisfaction

  Bonjour à tous, « Comment vas-tu ma petite Sylvie ? », me demande …