Accueil Amour physique Conversation avec Freyia

Conversation avec Freyia

5

Conversation avec Freyia dans Amour physique 100213014359803575429045 

Bonjour à tous,

Ce matin, j’ai voulu répondre à une personne qui se reconnaîtra mais qui n’est pas obligée de se manifester, quand j’ai reçu un message pour moi-même.

J’ai senti Artemis, mais c’est avec Freyia que je dois avoir une conversation.

 » Ma chère, il n’est pas rare que pour se connaître et se comprendre, il faille faire des expériences. Qu’est-ce que les Anges t’ont toujours dit au sujet de l’infidélité ? »

Que c’est normal. Ils disent que l’infidélité est un comportement normal tant que nous n’avons pas atteint la maturité spirituelle nécessaire à la compréhension de ce dont nous avons réellement besoin.

Ils disent que certains sont infidèles comme je joue à mes jeux violents. Mais que pour d’autres c’est plus profond. Pour d’autres l’infidélité ou l’expérience d’être cocu est une étape nécessaire à la découverte et la compréhension de soi.

Ils disent qu’il ne faut jamais s’en vouloir d’être infidèle, qu’il faut s’accepter comme on est et qu’il est plus profitable de tenter de comprendre ce que l’on recherche vraiment hors du foyer que l’on a choisi de fonder plutôt que de se cacher ou de se blâmer.

Ils disent que la souffrance engendrée ou vécue dans le cadre de l’infidélité doit être l’occasion d’une profonde remise en question si l’on souhaite aller quelque part et trouver ce qui nous rendra réellement heureux car ils disent aussi que là où l’on ressent le besoin de se justifier, l’on est jamais à sa place. Quoiqu’on en pense consciemment.

 » Celui qui meurtrit son propre coeur le fait toujours par ignorance, celui qui meurtrit le coeur des autres le fait pour s’éprouver lui-même.

Ce n’est pas une mauvaise personne, c’est une personne immature qui a besoin de se prendre des coups pour grandir. Elle en a besoin parce qu’elle l’a choisie. Mais plutôt que de subir, elle inflige à d’autres, jusqu’au jour où, parfois sous une forme inattendue, elle voit le mal qu’elle a causé à d’autres et elle pleure.

Tu te souviens de ce poême que tu avais écrit, dans lequel au moment de mourir une femme paniquait ?

C’est cela qu’éprouvent ceux qui toute leur  vie se sont vus esquiver les coups pour être rattrapés par leur âme à la fin.

Il n’y a qu’un Etre que vous ne pouvez esquiver. Celui qui fait souffrir autrui prépare son propre lit de souffrance intérieure.

Cependant, ne va pas croire qu’il ne soit pas possible d’apprendre en faisant des expériences telle que l’infidélité. Dans le cas qui préoccupe ton amie, elle a juste à se poser les bonnes questions et elle trouvera seule son chemin. »

Merci Freyia.

Bise à tous Clin doeil 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Amour physique

5 Commentaires

  1. heleneveil

    2 juillet, 2018 à 16:23

    Bonjour Crystalia,
    « Pour d’autres l’infidélité ou l’expérience d’être cocu est une étape nécessaire à la découverte et la compréhension de soi. »
    C’est vraiment un texte à lire par beaucoup d’entre nous pour mieux comprendre certaines situations.
    Merci encore !
    Bises

  2. crystallia

    11 avril, 2010 à 18:02

    De rien, c’est toi qui as fait l’effort de chercher à comprendre.

    Bise Dolores ;)

  3. qualine

    11 avril, 2010 à 17:20

    grace à mon nouveau psychothérapeute , je viens de comprendre pour un tel comportement chez moi ! et si je ne parveins pas à résoudre ce désordre émotionnel , je continuerai inlassablement la meme histoire …

    dès que je sens etre ancrée dans un foyer , j’ai peur de le perdre alors je cherche ailleurs afin de ne pas me retrouver seule !
    je péfère etre l’instigatrice de ma perte plutot que subir !
    c’est difficile à comprendre mais tellement vrai ….

    je me répare tout doucement !
    merci ma douce Sylvie !

  4. crystallia

    18 février, 2010 à 23:19

    Bise Dolo ;)

  5. qualine

    18 février, 2010 à 20:51

    comme je dis , la réponse se trouve au fond de notre coeur !!
    merci ma belle pour cet article !!
    bisous

Consulter aussi

Les jours moins sympas

Bonjour à tous, L’une de mes grosses difficultés réside dans la gestion du stress gé…