Accueil Anges Quand je danse

Quand je danse

6

Quand je danse dans Anges 100220013926803575481046 

« Bonjour Sylvie,

Comment vas-tu ? », me demande Roéchel qui connait pourtant la réponse.

Mal j’ai l’impression que mon coeur va éclater, j’ai besoin de parler mais quand je le fais c’est pire encore. Je n’arrive pas à regarder ailleurs en plus, je ne parviens plus à m’élever pour me libérer. Je ne parviens plus à danser. C’est très frustrant.

 » C’est à cause du rituel, un rituel juste après une montée de kundalini se révèle toujours particulièrement puissant. C’est pour cela qu’on t’a conseillé de le faire à ce moment-là. Pourquoi sera-ce pire si tu t’ouvres à ta soeur comme tu le souhaitais tout à l’heure ? »

Parce qu’elle s’inquiète de voir que j’ai conservé mes croyances.

 » Parce qu’elle rejette celle que tu es réellement, comme tes parents. Tu aurais pu t’en rendre compte depuis longtemps. La majorité des gens s’accrochent à l’image qu’ils ont de leur proche et de ce qui leur semble juste.

A moins d’avoir vécu une expérience destabilisante et bien concrète qui les aurait amenés à ouvrir leur coeur à l’idée que tout ce qui existe est parfait.

Tes parents ont vécu des tas de choses, ta soeur aussi. Ton frère a connu son tunnel également.

Mais AUCUNE de ces expériences ne les a ébranlés suffisamment pour qu’ils opèrent la remise en question nécessaire à l’éveil de l’âme.

Il y a une raison à cela, c’est un mécanisme de défense du mental, pour vous protéger, vous vous accrochez à ce qu’il y a de plus fort en vous pour tenir lors des caps difficiles de l’existence. Pour ta mère la foi en Dieu, pour ta soeur le pessimisme qui lui donne la force de se battre pour ce en quoi elle croit, pour ton frère l’Amour de ses proches et de sa mère surtout et enfin pour ton père, son ego exagérément gonflé.

Pourquoi est-ce que toi tu n’as pas pu en faire autant ? Parce que toi tu raccrochais à ton ego, comme ton père. Seulement c’est la première chose à laquelle ton âme s’en est prise pour te réveiller. Ta famille avait déménagé très loin, tes amies qui n’en étaient pas ne t’étaient d’aucun réconfort, tu étais célibataire et sans ses repères ton ego a vite perdu de sa force.

Il restait ta soeur auprès de toi, mais elle comptait sur toi plus que l’inverse. C’est toi qui étais là quand elle a eu des problèmes au niveau de ses études. Elle a beaucoup ramé à ce niveau, contrairement à toi. Le système scolaire te convenait mieux qu’à elle, les études supérieures aussi.

Elle t’a soutenue aussi à d’autres moments, mais le plus souvent c’est elle qui comptait sur toi. Pourtant elle dispose d’une grande force intérieure et nous t’avons déjà dit certaines choses à son sujet. Tu verras quand son heure sera venue, car elle viendra. Et alors elle se tournera vers toi. Comme c’est à toi qu’elle parle aujourd’hui de son intérêt soudain pour les dieux grecs.

Tu sais Sylvie, il ne vous est possible d’accepter que ce que vous comprenez. Vis ta vie, comme tu l’entends. C’est tout ce qu’il y a à faire.

Le cadre ne t’est pas favorable, c’est un fait. Si ta mère voit tes ouvrages ésotériques, tu sais déjà qu’elle le prendra mal. Ta soeur ne te demande pas par hasard non plus avec son air inquiet si tu as bien arrêté de tirer les cartes. Et elle te le demande souvent.

Tu ne peux pas déménager pour l’instant et tu as du mal à te sentir libre. Mais nous te le répétons, ce que vous ne comprenez pas ne peut être accepté. »

Alors où est l’issue ? Si je veux partir il faut que je garde un travail qui ne me plaît pas. Si je reste, je suis obligée de tenir compte de ma famille.

Le pire, c’est que je sais ce qui m’intéresse finalement. Mais je ne l’ai su qu’après être arrivée ici. Alors qu’à Marseille j’avais une plus grande liberté de mouvement mais hélas, je ne savais pas encore. C’est comique !

 » Peut-être que ce n’est pas un hasard. Peut-être que c’est en rejoignant tes parents justement que la révélation a pu avoir lieu. Il semble que tu avances beaucoup dans la nécessité. Et c’est bien parce que tu ne partages pas les idées de tes proches que tu as creusé les tiennes. Ce que tu n’étais pas obligée de faire à Marseille, alors tu ne voyais pas ce qui aujourd’hui te paraît clair.

Tu te sens mieux déjà n’est-ce pas ? Tu étais en colère Sylvie, contre toi-même. Voilà pourquoi tu avais la sensation que ton coeur allait éclater.

Suis les conseils de Sophie. »

Ok, merci Roéchel.

Bise à tous Clin doeil     

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Sous la brise légère

    Bonjour à tous, Afin de solutionner un problème j’ai fait appel à Chouchou, qui m’a donné …
  • Acceptation de soi

    Bonjour à tous, Cette semaine j’ai écrit un article. Qui s’est évaporé quand j’ai voulu le…
  • Continue de créer

    Bonjour à tous, « Alors comme ça tu es la seule à avoir un bol à la maison. », me fait rem…
Charger d'autres articles liés
  • Sous la brise légère

    Bonjour à tous, Afin de solutionner un problème j’ai fait appel à Chouchou, qui m’a donné …
  • Acceptation de soi

    Bonjour à tous, Cette semaine j’ai écrit un article. Qui s’est évaporé quand j’ai voulu le…
  • Continue de créer

    Bonjour à tous, « Alors comme ça tu es la seule à avoir un bol à la maison. », me fait rem…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Anges

6 Commentaires

  1. crystallia

    2 mars, 2010 à 0:25

    Bonsoir,

    Naturellement je vous rejoint toutes. Je suis calmée lol.

    Rosa, j’entends ton message ne t’en fais pas. Mais mes guides en ont un aussi pour toi, ils me demandent de te remercier pour m’avoir aidée à croire en moi lol ! Alors merci à toi !

    Bise à toutes ;)

  2. rosa

    1 mars, 2010 à 19:37

    Bonsoir Crystallia,
    Un message pour toi : j’ai trouvé aujourd’hui en sortant du boulot un prospectus que je retranscris en le rendant anonyme :

     » Daniel Dupont VOYANCE
    1 rue des bois 75001 PARIS
    Tel :06 11 11 11
    Cartomancie
    Marc de café
    Boule de cristal
    Aucun tarif n’est exigé,
    A vous d’évaluer le montant de vos dons. »

    Bises
    Rosa

  3. aluna

    1 mars, 2010 à 17:29

    J’adhere les filles :D
    Ce n’est pas facile mais, personnellement, plus j’avance dans ma voie (et encore je ne sais pas exactement ce qu’elle est, j’avance en essayant d’ecouter mon coeur c’est tout) plus je rencontre des personnes qui deviennent ma vraie famille même si je ne renie pas ma famille de sang que j’adore…simplement, même en restant soi même, on ne partage pas les même choses. Ces nouvelles rencontres sont trés belles même si elles ne peuvent durer qu’un moment.je vous le souhaite.gros bisous

  4. qualine

    1 mars, 2010 à 13:14

    c’est difficile de ne pas tenir compte de son entourage alors qu’on l’a fait toute sa vie !!
    personne ne comprend!! et on vous prend alors pour qq un que vous n’etes pas !!
    c’est dur d’entendre ça mais on prend sur soi !!
    j’ai l’impression de vivre dans un sommeil très très long !
    et j’attends le jour où je vais me réveiller …
    alors que peut etre , les gens ne seront plus les memes , ni moi d’ailleurs !!
    merci pour ton article Sylvie !!

  5. Maraya

    1 mars, 2010 à 13:03

    J’aimerais ajouter un petit mot… Je sais que pour bcp d’entre vous, il est difficile d’accepter que certaines personnes de notre entourage ne sont pas de notre famille d’âme et même dans notre propre famille et quand l’éveil se fait… on le remarque et cela fait mal… soudainement celui que nous disions notre père n’est en fait qu’une petite âme… c’est une étrange sensation mais c’est ainsi… nous ne pouvons que les remercier pour ce beau sacrifice de nous avoir montrer le chemin.
    Je vous embrasse dans l’amour et la joie.

    Maraya

  6. Dalinda

    1 mars, 2010 à 11:29

    Je suis d’accord avec tes Anges. Nous devons vivre notre Verite et suivre notre Voie, malgre les desaccords de notre entourage. Je ne sais pas toujours comment gerer cela de mon cote, d’autant plus que j’ai un compagnon qui n’adhere pas et n’accepte pas ma spiritualite. J’ai un temperamment doux et n’impose pas mon point de vue. Quoiqu’il en soit, c’est son choix, je le respecte meme si c’est difficile et blessant parfois. Un jour l’Eveil viendra pour lui aussi… Je sais que ma Voie a autant de Valeur que la sienne, je l’ai compris, denigrer ne sert a rien. Meme s’il a plus de »pouvoir » puisqu’il gagne sa vie et moi non. Aujourd’hui je veux poursuivre, travailler et m’investir a 100% dans ma Mission. Je ne sais pas encore comment m’y prendre mais j’ai confiance. Tu es jeune Sylvie, j’ai envie de dire Christelle, ton eveil est arrive tres tot (nous avons 10 ans d’ecart et pour ma part c’est « recent »), continue sur la Voie qui t’est tracee!
    Ne te laisse pas influencer par les considerations ou ressentis de ceux qui sont tes proches. Meme si cela fait mal, poursuis ce que tu as commence!

    Love & Light

Consulter aussi

Noir bleu

Bonjour à tous, « Tu vois ma douce petite Sylvie, il peut arriver que vous chan…