Accueil Spiritualité Quatre sortes de voies possibles

Quatre sortes de voies possibles

2

Quatre sortes de voies possibles 100206124255803575384447 

 » Bonjour Sylvie, comment vas-tu ? « , me demande Roéchel.

Je me sens en paix. J’arrive à apprécier la sensation du présent. J’arrive à m’ancrer sans effort, à être dans le présent.

 » Est-ce venu seul ? »

Non, j’ai suivi le conseil de Sophie et le vôtre. Elle me conseillait de relire mes textes plus anciens, vous m’avez demandé de relire surtout les poêmes. Et cela m’a permis de réaliser certaines choses et m’a apaisé.

 » Il existe plusieurs voies d’apprentissage, nous t’en avons déjà parlé et tu as déjà écrit dessus. »

Je me souviens ! Plusieurs fois même !

 » Il existe quatre façons d’avancer dans sa vie spirituelle, quatre manières possibles et nous disons bien d’avancer. Cela exclut d’office toutes les personnes qui errent ou celles, nettement moins nombreuses, qui font fausse route.

La voie la plus noble à vos yeux est la moins empruntée, celle qui consiste à se placer soi-même dans le renoncement et l’effacement de l’ego en niant ses besoins purement et simplement.

Nous pouvons te dire que ce n’est pas celle que tu as empruntée. Tes nouvelles chaussures te plaisent Sylvie ? »

Oui! Elles sont superbes. Mais ça fait longtemps que je n’ai pas porté de tels talons, j’espère que ça ira lundi lol !

 » Tu cherchais un meuble de rangement. »

Oui, comme quoi le hasard, il faut croire que c’était le moment, depuis le temps que je cherches des chaussures ! Mdr !

 » La route la plus sure est celle qui est déjà balisée, celle qui est connue de tous et sur laquelle il suffit de suivre les étapes une à une. Cette route est trompeuse pourtant, il est tout simplement impossible à deux personnes de vivre chaque étape de la même manière. Mais cette route présente un double avantage certain. D’une part elle est sécurisante car paraît sure et d’autre part, il n’ets pas difficile d’y trouver de l’aide.

C’est un des deux chemins les plus empruntés. Ce n’est pas non plus le tien cela dit. »

Jusque là j’ai bien l’impression que je vois où tu me conduis.

 » Tu te trompes petite fille. La troisième voie est la plus difficile, de très loin. Elle est également la moins fréquentée de toutes tout en étant la seule qu’il faille absolument que quelqu’un emprunte à l’occasion. Celle-ci est la tienne.

La voie choisie par la majorité des personnes qui te lisent, nous pouvons te le dire, est la plus ambigüe. Elle est celle qui consiste à choisir ce que vous appelez l’évolution spirituelle. »

Tu plaisantes, c’est la mienne celle-là !

 » Vraiment ? »

Oui ! Je veux dire, c’est ce en quoi je crois.

 » Peut-être qu’il y a ce qui est et ce en quoi tu crois. Prenons un exemple simple. Ton frère avait un ami daltonien qui voyait l’herbe orange. Du moins pour toi, cette couleur est de l’orange. Mais pour lui, c’est la couleur que tu nommes vert.

Mais pour ces personnes que vous appelés achromates, le monde n’est fait que de nuances de gris.

Alors qui a raison ? Ceux qui sont les plus nombreux à voir du vert, celui qui voit de l’orange ou ceux encore moins nombreux qui ne perçoivent pas les couleurs ?

Ceux qui ont une vision normale sont surtout les plus nombreux. Cela signifie-t-il qu’il est totalement impossible de voir l’herbe orange ? »

Non évidemment puisque c’était le cas de ce garçon…

 » Alors qui a raison ? »

Je ne sais pas, l’herbe n’est pas orange pour moi. Mais lui si ça se trouve il voit des nuances que moi je ne vois pas. Je ne sais pas.

 » Voilà pourquoi il y a ce qui est et ce en quoi tu crois. Comment aurais-tu su que l’herbe pouvait paraître orange sans ce garçon ? »

Je n’aurais pas su.

 » Ce chemin ne peut pas être le tien, n’évoluent spirituellement que ceux qui en ont besoin. Tu fais partie de ceux qui sont revenus, de ceux qui reviennent à l’occasion, car la voie de l’évolution spirituelle est celle de l’apprentissage de sa divinité.

En clair, quiconque est capable de sentir sa reliance, de capter la Source, ne suit plus cette voie, Sylvie.

Nous pouvons vous révéler que cette voie suscite de plus en plus d’engouement actuellement surtout parce que beaucoup parmi vous sont arrivés à un stade spirituel ou ils commencent à accepter la possibilité qu’ils sont plus grands qu’ils ne l’imaginent.

Mais c’est une route longue, difficile et riche en épreuves tant matérielles que spirituelles.

Evoluer spirituellement c’est accepter l’idée que Dieu ne vit pas loin au-dessus de soi, il est Soi et pourtant, vous êtes là. Il faut assimiler cela, le vivre dans sa chair comme dans son esprit. Il y a des signes clairs qui permettent de savoir qui suit quelle voie.

Celui qui pratique l’ascétisme et respire la sérénité n’est pas forcément plus méritant que celui apprend au travers ses relations amoureuses et amicales.

Simplement ils ne suivent pas la même voie car n’ont pas les mêmes aspirations, leurs âmes n’ont pas le même but.

Tu as rencontré d’autres personnes comme toi. Vous qui suivez la voie la plus difficile parce que la plus ingrate. Mais c’est simple, si certains peuvent suivre des routes balisées, c’est bien parce que d’autres les ont tracées. Comprends que les trois autres voies sont inspirées de celles-ci.

L’ascète a toujours un modèle en tête. Celui qui suit une religion aussi tout comme celui qui suit la voie de l’évolution spirituelle.

Alors comment certains peuvent avancer sans modèles ? Grâce à leur reliance. Qui inspire tes poêmes ? Tous tes rituels ? Qui t’a baptisée Christine ?

Lorsque l’apprentissage est terminé, il faut passer à la pratique. Voilà où nous voulions en venir. Il est une voie dont on parle peu dans les ouvrages ésotériques, du moins ceux du commerce.

La voie la plus difficile est celle qui consiste à incarner la Source, tout en se souvenant que l’on est. Souviens-toi ce que nous t’avons dit hier soir. C’est l’ego qui est un mythe, l’âme est réelle. Tout autant que le Néant absolu. C’est particulier, mais c’est vrai.

Tu es humaine, totalement humaine ma belle Sylvie. Pourtant toutes tes facultés, tous tes écrits sont autant de marque de ta capacité à incarner la Source. D’ores et déjà.

Alors il est temps de pratiquer. »

Merci Roéchel.

Bonne journée à tous Clin doeil 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

2 Commentaires

  1. crystallia

    7 mars, 2010 à 13:36

    J’avoue que ça m’est venu aussi Aluna lol.

    Bise ;)

  2. aluna

    7 mars, 2010 à 12:47

    Très intéressant cet article :D Plus facile à dire qu’à faire de pratiquer :p
    bizz :)

Consulter aussi

Celtic Woman – The Voice

Bonjour à tous, Une jolie chanson, mélange de douceur et de force, pour vous accompagner c…