Accueil Spiritualité La Martinique

La Martinique

14

La Martinique 100327085304803575715356

 

Bonjour à tous,

Aujourd’hui j’ai été à la mer, sur une plage que j’aime beaucoup. Par contre j’ai pas de photo. Tant pis ! emoticone

Ca m’a fait du bien, j’adore la mer. Et puis surtout, j’adore marcher là où viennent mourir les vagues, et saccager toutes mes robes de plage au passage avec le sable lol !

 » Mais ce n’est pas ta plage préférée. », me dit Sammael.

C’est vrai, j’aime la plage de l’anse Trabaud, j’aime cette plage parce qu’elle est assez sauvage, qu’il y a la savane des Pétrifications juste à côté et que j’adore m’asseoir sur les rochers, face à la Table du Diable. Je me demande qui a donné ce nom là d’ailleurs. Mais peut-être un marin qui aura manqué de s’échouer dans le coin, car ce ne sont pas les récifs qui manquent lol.

La mer n’est jamais calme, elle fait de belles vagues, rarement énormes. Toutefois, un jour j’avançais tranquillement sautant dans les vagues, quand je ne sais pour quelle raison je n’ai pas vu une vague un peu plus haute que les autres arriver, j’ai manqué de me noyer bien stupidement mdr !

 » La mer est difficile à cet endroit, absolument chaque fois, nous te disons de faire attention vu que nous savons combien tu aimes te laisser porter par des vagues qui se suivent sans se ressembler. Tu n’aimes que les mers agitées, comme ta mère, ton frère.

Pourtant, ce ne sont pas celles qui détendent le mieux. Les mers calmes ont aussi leur charme et non il n’est pas plus discret petite fille !

 » Sammael, c’est quand la mer est démontée que c’est bien. On peut jouer dans les vagues, on sent la force et la puissance de la mer. Ensuite on est fatigué mais heureux. Je me sens comme une petite fille quand j’entre dans une mer pleine de vagues.

J’ai moins envie quand l’eau est calme, sauf lorsqu’elle est de ce bleu magique que j’adore. C’est comme un appel cette eau magnifique, j’y vais toujours. Même si c’est juste pour marcher dans les vagues mourrantes.

J’adore la mer. Par contre j’aime moins le sable qui colle partout.

 » Sylvie, la mer te fait du bien, tu aimes méditer dans l’eau. Tu aimes méditer sur la plage ou répondre à la Nature qui t’appelle. »

Comme ce matin avec le soleil !

 » Oui. Et tu rentres chez toi affamée, fatiguée et pourtant rassénérée. La mer te va bien. Mais il va falloir passer à autre chose d’accord ? A Marseille tu aimais beaucoup te promener près de la mer aussi, d’autant que tu n’habitais pas loin d’une plage. Tu pouvais y aller à pied et ici, de ton bureau tu as une superbe vue. Même ta patronne n’a pas cette vue. »

Oui !

 » Il va falloir t’habituer à un autre environnement pourtant, plus urbain et plus grisonnant aussi. Tu aimes la ville mais cela fait un bon moment que tu es habituée à vivre avec la nature à proximité. Cela risque de changer prochainement.

Moins de plage, de ciel bleu et de verdure aussi. »

Non, je ne crois pas. Je ne veux pas. Je ne veux vraiment pas. Je ne veux pas n’être entourée que de béton. J’ai besoin d’un peu de verdure au moins. Le nord de Marseille par exemple est très moche par endroits. Des tours de béton, il n’y a rien d’autre.

Et pour une raison inconnue ( de moi en tout cas ), il y a très peu de choses attractives de ce côté de la ville. On se croirait dans certaines villes de banlieue parisienne. Il faut faire des kilomètres pour trouver un cinéma, quelques boutiques intéressantes…Je me souviens de ce quartier où toutes les façades d’immeubles étaient délabrées, un tas de magasins fermés. C’était sale et moche. Comme certaines rues du centre ville. Je n’aurais pas aimé vivre là. Pourtant, je me souviens très bien du charmant quartier plein de dealers dans lequel on vivait quand on est arrivé. Le fils des voisins par exemple avait été abattu par la police tandis qu’il fuyait à bord d’une voiture volée… 

Si c’est ce dont tu me parles, ça ne m’intéresse pas.

 » Tu crois ? Tu aimes Paris par exemple. »

Oui, mais ce n’est pas entièrement gris.

Ce n’est pas  non plus la très verte Martinique, malgré la sécheresse qui s’achève. Il y aura moins de fleurs au km². Moins de mer aussi. La dernière fois que tu es allée à Paris, tu as aimé ton séjour, mais les deux t’ont manqué. Tu as eu l’occasion de t’en rendre compte. »

C’est vrai, mais je ne vais pas à Paris.

 » Non ? Tu ne revenais pas chez tes parents non plus. »

Je vais partir…

 » Oui, et pas sous une nouvelle contrée ensoleillée. Mais tu verras, ça te plaira. Par contre, il te faudra des plantes dans ta maison si tu veux te sentir bien. Ici ce n’est pas grave si elles ne sont que sur le balcon, la nature est omniprésente. Plus tard, tu verras que seras heureuse d’avoir ces plantes près de toi. »

Ce message, il en rejoint d’autres…

 » Oui. Sois contente, ton second totem est associé à un leitmotiv, laisse-toi porter. Ne va pas contre le vent donc. Ce serait une erreur. Quand une porte se ferme, une autre s’ouvre. Accepte celle qui s’ouvre à présent pour toi. Et reçois, avec gratitude. Tu reviendras visiter ta famille en vacances. Car nous savons que tu y es attachée, n’est-ce pas  Sylvie ? »

Oui! C’est vrai lol. Merci Sammael.

Bonne journée à tous Clin doeil  

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

14 Commentaires

  1. crystallia

    5 avril, 2010 à 18:58

    Moi j’aime beaucoup cette ville et les marseillais également. On les dit spéciaux, ils sont juste marseillais lol !

    Bise Jasmintea ;)

  2. jasmintea

    5 avril, 2010 à 16:24

    Le café de Raymond n’existe pas alors!!….lol….je ne suis jamais allée à Marseille. Les gens que je connais et qui y sont déjà allés ont plutôt apprécié. Maintenant y vivre tous les jours, c’est forcemment différent!

    biz

  3. crystallia

    5 avril, 2010 à 1:09

    Plus belle la vie ou Marseille version carte postale ! Le quartier de la série n’a jamais existé, tout est tourné en studio.

    Les images d’extérieur se focalisent sur les plus beaux aspects de la ville, mais Marseille ce n’est pas que le vieux port ou Notre-Dame de la Garde. Quant au quartier qui d’un point de vue architectural a inspiré celui de la série, laisse moi te dire qu’il est bien moins calme en réalité lol !

    Bref, pour ma part, j’ai vécu cinq ou six ans dans un quartier bien pourri, puis ensuite dans un bien meilleur quartier, à la fois proche du centre-ville et de la mer.

    Bise Jasmintea ;)

  4. jasmintea

    4 avril, 2010 à 14:43

    Ben dis donc ça craignait chez toi à Marseille, le fils des voisins qui se fait assassiné, c’est pas plus belle la vie hein!….

    biz

Consulter aussi

La pluie du dimanche !

Bonjour à tous, Il pleut des cordes, je suis très déçue ! « Allons, ne t’…