Accueil Féérie Mignonne, allons voir si la rose

Mignonne, allons voir si la rose

25

Mignonne, allons voir si la rose dans Féérie 100403104332803575761693 

A Cassandre

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.

Las ! voyez comme en peu d’espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las ! las ses beautez laissé cheoir !
Ô vrayment marastre Nature,
Puis qu’une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que vostre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
Comme à ceste fleur la vieillesse
Fera ternir vostre beauté.

Pierre de Ronsard

 » Ma douce et jolie Sylvie, tu n’es pas candide au point de ne pas comprendre le véritable sens de ce poême. Il s’agit d’une invitation à l’Amour naturellement.

Un vieux lubrique tente de séduire une jeune fille en apparence innocente. Mais en apparence seulement où il ne lui parlerait pas ainsi.

Il n’y a rien d’anormal à se laisser séduire, ou à séduire soi-même. Mais dans ce poême il n’est pas question de sentiment. Seulement de légèreté.

Cette légèreté qui enjolive la vie lorsqu’elle est bien distillée.

Vous avez coutume de dire que la vie est courte. Elle n’est l’est pas lorque l’on sait quoi en faire et que l’on peut profiter de l’instant.

La vie ne paraît plus aussi cruelle et courte que ne le semble le temps des roses. Les jeunes boutons devraient se laisser le temps de s’ouvrir au soleil avant de se laisser cueillir.

Beaucoup seraient moins amers au moment fatidique du bilan qui s’impose à soi.

Nous pensons que le sexe est une chose magnifique et une véritable source d’épanouissement personnel. Toutefois, ce ne peut être le cas lorsque le temps entre en compte.

Mignonne, quand la rose éclot, tu le sais, tu n’as pas besoin d’aller voir. », me disent les Fées, en riant qui plus est !

 » Ce qui nous amuse vois-tu, c’est ce que nous savons et que tu ignores encore, mais tu comprendras. Contrairement à tous ceux qui ne sauront jamais, alors réjouis-toi. »

Ok, merci à vous lol.

Bonne journée à tous Clin doeil

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Féérie

25 Commentaires

  1. crystallia

    6 avril, 2010 à 12:07

    Ok, par déduction tu dis. Elles finiront par te parler.

    Bise à vous deux ;)

  2. jasmintea

    6 avril, 2010 à 11:54

    mdr Rémy!

    Crystallia: ben écoute je ne sais si ce sont réellement des nymphes. C’est par déduction que je me suis dit que ça devait en être….je les « entends » surtout rire.

    biz

  3. rémy

    6 avril, 2010 à 11:36

    C’est nympheporte quoi!!! Oui je sors. Bise

  4. crystallia

    5 avril, 2010 à 19:08

    Des Nymphes, tu leur as parlé ?

  5. jasmintea

    5 avril, 2010 à 16:12

    Ben écoute Aluna, je ne suis pas certaine qu’il s’agit de nymphes mais en tout cas il en existe également dans les bois.

    biz

Consulter aussi

Lorsque je m’endors

  Lorsque le vent soulève les sables du désert, Que le ciel se change en une masse immense…