Accueil Petites histoires Magie, puissance et action sur le monde

Magie, puissance et action sur le monde

17

Magie, puissance et action sur le monde dans Petites histoires 100220013927803575481051 

Bonjour à tous,

 » Bonjour petite Sylvie au coeur lumineux, je vais te raconter une histoire « , me dit Astaroth.

 » Il était un royaume maudit dans lequel vivait une jeune et gentille sorcière. Celle-ci, qui semblait avoir définitivement choisi de servir la Lumière, ne se rendait que très peu compte de tout ce qui se passait autour d’elle. C’était une sorcière puissante, mais d’une candeur telle, que son propre coeur, s’il connaissait l’envie, ignorait la jalousie.

Aussi, elle ne voyait pas qu’autour d’elle, des tas de personnes l’observaient, la lisaient et guettaient en fait, sa propre chute.

Seulement ils attendaient en vain, la petite sorcière était aimée et protégée par une armée de protecteurs divins tous loyaux et sincères. Ils la servaient fidèlement et avec intelligence.

Ils veillaient à ce qu’elle puisse réaliser ses propres rêves et objectifs et omettaient sciemment d’évoquer toutes ses personnes jalouses qui la suivaient de loin.

Jusqu’au jour funeste où la gentille et douce sorcière tomba éperdument amoureuse d’un sorcier sombre.

Celui-ci était son exact opposé. Il avait conscience de tout ce qui lui échappait mais parce qu’il l’aimait aussi, avait fait le choix de la maintenir dans l’ignorance et de la protéger.

Du moins, c’était ce qu’il souhaitait. Toutefois lui aussi se rendait compte de la puissance de la jeune et gentille sorcière. Il ne l’était pas moins qu’elle, seulement, ne lui échappait pas qu’à deux, ils pourraient réaliser de grandes choses.

Il lui en parla un soir, sur un ton badin. Elle rit, certaines choses telles que le pouvoir, la domination, la course à la richesse, ne l’intéressaient pas.

Il le savait, mais il revint à la charge, une fois, deux fois, ce devint même un sujet de conversation régulier.

Mais la jeune sorcière ne comprenait pas pourquoi tous ces thèmes étaient si chers à son coeur. Dans sa bulle rose, il y avait encore tant de choses qui lui échappaient.

Elle ne voyait pas, ou ne voulait pas voir, que sa propre puissance pouvait lui permettre d’accéder à des sphères quasi inaccessibles au citoyen lambda.

Elle ignorait que certaines couches de la société, parmi les plus élevées, faisaient régulièrement appel à ce qu’on peut qualifier de piliers. Des sorciers capables d’ancrer les énergies désirées dans un cadre précis.

Elle ne s’intéressait pas à ce genre de choses, son coeur était davantage tourné vers la quête du bien-être et de l’épanouissement de l’âme.

Le reste ne la touchait que peu. Or, d’autres voyaient sa puissance et se disaient que si elle était moins bien entourée, ils auraient déjà tenté de la séduire.

Le sorcier sombre avec lequel elle vivait, ne parvenait pas à la faire s’écarter de sa jolie voie lumineuse. Pire, c’est elle qui l’amenait à se transformer, tout en restant sombre pourtant.

Car la gentille sorcière avait un don caché, elle pouvait purifier le coeur de ceux qu’elle aimait. Ou à l’inverse, elle pouvait obliger ceux qu’elle n’aimait pas à se voir tels qu’elle les voyait.

Aussi le sorcier sombre était-il parfaitement heureux avec elle. Mais vu qu’elle n’aimait que les personnes aussi pures et sincères qu’elle, elle avait également beaucoup d’ennemis.

De plus en plus de personnes la jalousaient à mesure qu’elle gagnait en puissance et que sa Lumière s’étendait. De plus en plus de personnes voulaient sa perte.

Dans ce royaume maudit, l’individualisme avait une place très forte. D’autres, auraient donné beaucoup pour avoir ne serait-ce que le quart de ses capacités spirituelles.

Notre jeune sorcière pouvait agir sur le monde qui l’entourait et elle aurait pu s’arroger puissance et gloire avec une facilité déconcertante.

Elle n’en fit rien.

Elle se contenta d’aimer, d’être aimée et de transmettre une vision du monde qui la rendit très populaire et la mit à l’abri du besoin.

Toutefois, elle resta loin des arcanes du pouvoir. D’ailleurs, son sorcier sombre avait fini par comprendre qu’il devait la laisser vivre comme elle le souhaitait et ils vécurent heureux de nombreuses années durant. »

C’est une drôle d’histoire Astaroth.

 » Tu trouves ? Tu la reliras dans quelques années, ma petite Sylvie. Mais tu sais, les Vampyres ont un don que les Anges n’ont pas. Nous sommes capables d’attiser le vice dans le coeur des gens simplement en étant près d’eux. Je suis près de toi depuis un moment maintenant. Et tu restes la même. »

Mdr, alors je suis sans vice ?

 » Non, tu n’es pas lisse et sans défaut. Tu as tes travers aussi. Mais tu restes la même. »

Tu ne peux pas agir sur moi ?

 » Je peux agir sur n’importe quel être incarné. »

Alors je ne comprends pas.

 » Aime ton sorcier sombre et tu comprendras.« 

Merci à toi. Même si je ne suis pas sure d’avoir tout suivi. Ou plutôt j’ai l’impression que tu ne t’adressais pas qu’à moi.

 » Effectivement. »

Pourquoi me protèges-tu ?

 » Je t’ai dit que je resterai veiller sur toi. »

C’est vrai…

Bise à tous Clin doeil

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les gâteaux moelleux des jours pluvieux

    Bonjour à tous, « Tu as fini de manger des M et Ms ? », me demande S…
  • Une simple histoire

    Bonjour à tous, « Puis-je te raconter une histoire ? », me propose S…
  • Calme et équilibre

    Bonjour à tous, « Je te raconte une petite histoire ? », me propose …
Charger d'autres écrits dans Petites histoires

17 Commentaires

  1. Anna Live

    27 avril, 2018 à 13:01

    Coucou !

    Olé ! Je ne l’avais pas lu celui-là. Merci Émilie d’y être revenue pas hasard.
    Ça me parle fort aujourd’hui.

    Bises du jour à vous deux !

  2. crystallia

    27 avril, 2018 à 11:05

    Bonjour Emilie,

    Avec les années et diverses expériences médiumniques en plus, il est intéressant en effet lol.

    Bise ;)

  3. Emilie

    26 avril, 2018 à 9:02

    Bonjour Sylvie,
    C’est la 2eme fois que cet article s’ouvre tout seul alors que je consulte ton blog! je le relis et comprends plus profondément à chaque fois; en même temps, ce qui compte ce matin, c’est le parfum delicat du lilas qui embaume l’air.

  4. crystallia

    6 avril, 2010 à 17:47

    Lol, je t’aime bien aussi !

    Bise ;)

  5. jasmintea

    6 avril, 2010 à 13:53

    Je ne sais pas si tu es réellement d’accord avec moi petit chat mais sache que je t’aime bien quand même :-)

    biz

  6. crystallia

    6 avril, 2010 à 11:51

    Je suis d’accord avec toi.

    Bise Jasmintea ;)

  7. jasmintea

    6 avril, 2010 à 11:47

    Coucou Crystallia,

    Dernière chose et après je ne t’importunerais plus dessus: c’est vrai chaque personne pense ce qu’elle veut…maintenant ni la peur ni la confiance n’empêchent le danger (et à mon sens ceci est tout aussi valable que l’on soit un « petit médium » qu’un grand sage ou une grande magicienne) et même si en effet nous sommes issus de la même source Divine, que nous soyons ombre ou lumière (ou voire même les deux) ce n’est pas la même chose: les mots, les représentations du monde ne sont pas les mêmes.

    biz

Consulter aussi

Blog en pause

  Bonjour à tous, Je m’absente quelques jours.  A bientôt. Bise à tous       …