Accueil Spiritualité Croire en sa Lumière

Croire en sa Lumière

18

Croire en sa Lumière 100403104332803575761695 

Bonjour à tous,

 » Have you ever stared into the rain, thought the clouds would never disappear ? « 

Ce sont les premiers mots de la chanson que j’écoute actuellement. Il s’agit de Believe again de Delta Goodrem. Je la trouve douce et jolie.

Ca me fait penser qu’un jour j’ai commencé un article en reproduisant un très joli poême espagnol. J’espère que ceux qui l’ont lu l’ont compris mdr ! Parce que je ne l’avais pas traduit.

Vous savez, moi je ne parle pas du tout espagnol en fait. J’avais choisi l’allemand à l’école comme seconde langue. Je ne le parle pas non plus. Mais il y a quelques années j’ai travaillé dans un collège et c’est là que j’ai appris ce poême ( Eres tù ).

Tout ça pour vous dire que je n’ai pas non plus l’intention de traduire ces quelques paroles de Believe again.emoticone

Ni celles-ci:

 » Have you ever screamed out in the dark, thinking no one else could hear ? »

En même temps, je peux vous aider à comprendre si vous voulez. J’ai déjà parlé de la nuit de l’âme ici. Je vais me garder de dire que j’en ai fait le tour et que j’en connais tous les enjeux lol.

Toutefois, il est également un phénomène tout aussi désagréable, mais moins long et moins difficile parce qu’en fait au lieu d’être paumé au milieu de nulle part, vous vous sentez comme aspiré et donc si vous ne savez pas où, vous savez que vous aboutirez, un jour incertain, quelque part.

C’est ce qu’on va appeler un tunnel, afin de simplifier les choses.

 » Le tunnel est un passage très difficile de la vie matérielle au cours duquel les repères s’effondrent pour laisser place au chaos total dans vos vies.

Toutefois, au contraire de la nuit de l’âme, ici il y a toujours quelqu’un pour vous tendre une main secourable. Vous n’êtes jamais seul. Même si c’est le sentiment que vous avez majoritairement.

Celui qui traverse un tunnel rencontre quelqu’un susceptible de l’éclairer le temps qu’il faut, tombe par hasard sur les bonnes lectures, croise une bonne âme qui le sauve in extremis de la déchéance. Il y a TOUJOURS ici un heureux hasard, un coup de chance, au moment où vous perdez espoir. Alors que dans la nuit de l’âme, vous êtes seul quand tout se désagrège et vous êtes seul aussi au moment où vous devez reconstruire. La nuit de l’âme est une épreuve complète, une mise à l’épreuve visant à dompter l’ego, dans un premier temps.

La nuit de lâme est une épreuve qui s’étale sur plusieurs années durant lesquelles, vous ne voyez que rarement la Lumière. Les ennuis s’enchaînent, les répits sont rares et de courte durée. Il n’y a pas ou peu de hasards heureux ou de mains tendus. Il n’y a que des épreuves et chaque occasion de changer de voie ou de vie, amène à vivre de nouvelles épreuves.

La nuit de l’âme est un cauchemar pour ceux qui la vivent. Les années passent, et rien ne vient offrir de satisfaction durable. Les efforts sont difficiles et ne portent que peu de fruits matériels. Par contre, plus la personne soumise à cette épreuve avance, plus elle consent de sacrifices, plus elle se remet en question, jusqu’à transformation complète, jusqu’à ce que l’âme supplante l’ego car tel est le but.

Paradoxalement pourtant, on ne sort pas lessivé d’une telle épreuve. La nuit de l’âme est un véritable broyeur. Mais à l’issue, la personne sort plus forte, grandie, épanouie. Elle sait qui elle est et ce qu’elle mérite. Elle est consciente de ses forces, ses faiblesses et surtout, elle est prête à vivre sa divinité au grand jour. Cette personne incarne donc la Source.

Comprenez, ce n’est Monsieur ou Madame Tout le Monde qui devient un Dieu ou une Déesse inaccessible. C’est Monsieur ou Madame Tout le Monde qui le reste tout en ayant conscience d’être infiniment plus que cela et qui l’accepte. 

 » My heart was a broken place and now I feel whole again. »

Tu aimes cette phrase Sylvie n’est-ce pas ? Cela signifie tout simplement que tu as compris le but de l’épreuve.

Dans un tunnel, le but est d’amener l’indvidu à des prises de conscience moins importantes que dans la nuit de l’âme de manière à ce qu’il fasse de manière ponctuelle des ajustements nécessaires.

Le but de l’âme dans un tunnel est d’être reconnue. Imaginez, vous êtes en couple avec une personne qui vit très loin de vous. Vous ne songez qu’à vous rapprocher matériellement. Seulement, il semble que le sort s’acharne et que les obstacles se multiplient dès que vous tentez d’abolir la distance.

Il s’agit d’un tunnel de type sentimental et ceux-ci sont fréquents. Ce qu’il faut vous demander, c’est ce que cette relation vous apporte vraiment.

Quand vous aurez pu identifier cela, et ce ne sera pas facile, vous verrez les problèmes disparaître. D’une manière ou d’une autre. Dans tous les cas ce sera positif et bénéfique.

Je ne dis pas que ce sera sans douleur par contre. Les tunnels sont souvent des épisodes douloureux et contrariants. Tout simpelment parce qu’ils visent à vous pousser à vous défaire de vos illusions égotiques.

Et s’ils semblent s’enchaîner ou s’éterniser parfois, c’est parce que vous êtes nombreux à vous accrocher. Vous êtes nombreux à avoir du mal à concevoir qu’il puisse être possible de vivre autrement, d’aimer autrement, de penser autrement.

Le tunnel a beau être  moins terrible que la nuit de l’âme, il est plus répandu, beaucoup plus. Et il est une manifestation de votre âme.

Traversent des tunnels, une majorité de personnes, plusieurs fois dans une vie. Deux ou trois fois en moyenne en fait.

Exception faite de ceux qui se perdent dans la nuit de l’âme. Le tunnel étant généralement un peu moins long, voire beaucoup moins long.

Car je le répète, la nuit de l’âme dure TOUJOURS plusieurs années.

 » I’d lost my faith in love, tonight I believe again. »

C’est cette phrase-ci qui est la plus jolie Sylvie. Tu sais nous n’aimons pas que tu écoutes de chansons assourdissantes juste pour ne plus penser à rien. C’est nous qui t’orientons vers des chansons douces ou alors au message fort comme certaines chansons francophones.

Quand tu ressens le besoin de te déconnecter, demande-toi pourquoi. », me dit Lauviah.

C’est une forme de fuite?

 » Ce n’est pas le vrai souci. Tu ne cherches pas à fuir, mais à panser quelque plaie plus ou moins profonde quand tu agis ainsi. Seulement ce n’est pas la bonne méthode. Ce n’est pas en apposant un pansement sur une écharde que tu guériras. Pour faire cesser la douleur définitivement, il faut la retirer. C’est douloureux souvent, mais ensuite tu cicatrises.

Tu écoutes de la musique quand tu ne sais pas comment exprimer ta frustration parfois. C’est là que nous te disons, il y a mieux à faire. Comme dire ce que tu ressens ou mieux encore, te demander pourquoi tu es frustrée.

Que vous traversiez un tunnel ou la nuit noire, vous en sortirez plus vite si de temps en temps vous vous posez les bonnes questions. »

Merci Lauviah.

Bonne journée à tous Clin doeil              

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

18 Commentaires

  1. crystallia

    26 juin, 2017 à 23:28

    Bonsoir,

    Je ne dirais pas cela. Il y a différentes manières de recevoir de l’aide de l’entourage.

    Bise ;)

  2. Naedune

    26 juin, 2017 à 14:47

    Bonjour.
    Et si malgré notre entourage, on sent que ces épreuves on devras les passer grandement seule, sans soutien extérieur, est-ce de l’auto-sabotage?

  3. Fleur

    1 avril, 2016 à 13:52

    Bonjour Sylvie !

    Oui! ça doit être ce genre de phénomène que j’expérimente !

    Merci,

    Bises

    « Tu écoutes de la musique quand tu ne sais pas comment exprimer ta frustration parfois. C’est là que nous te disons, il y a mieux à faire. Comme dire ce que tu ressens ou mieux encore, te demander pourquoi tu es frustrée. »

    Je vais essayer de suivre ce conseil ! Mais pas facile !

  4. Carène

    16 mars, 2015 à 2:15

    Bonjour
    Depuis quelques jours je parcours des articles qui datent de 2009-2010 et j’y retrouve un peu ce que je vis actuellement.
    Celui-ci en l’occurrence me permet de comprendre que ce que je traverse actuellement est un tunnel et me rassure dans l’idée que la nuit de mon âme est bel et bien terminée. Me défaire de mes illusions égotiques pour faire des ajustements, c’est bien ce dont il s’agit ! Pas de doutes !!
    Bises

  5. crystallia

    9 avril, 2010 à 23:42

    Pourquoi ne pas cesser d’essayer ? C’est ainsi souvent qu’on obtient des résultats, quand n’attend plus rien.

    Des choses, celles qu’il nous faut, se débloque comme par enchantement…

    Bise Rémy ;)

  6. rémy

    9 avril, 2010 à 17:13

    Et même pas une vanne de Jasmintha, je suis déçu… :D .
    Sinon moi j’ai plutôt l’impression d’aller nulle part, pas faute d’essayer d’aller qql part. :p

  7. crystallia

    8 avril, 2010 à 22:41

    Mdr !!!

    Bise Dolores ;)

  8. qualine

    8 avril, 2010 à 22:35

    mdr !!!!
    entre nos naissances de lumière et le futur mariage de Crystallia …
    on va en avoir des gueuletons !!!
    à vos faire parts les filles !!!

    bisous tout plein les filles !!
    et bonne et douce nuit ………..

Consulter aussi

Notre essence

  Bonjour à tous, Je ne compte plus le nombre de personnes qui m’ont dit ” comment f…