Accueil Spiritualité Quatre éléments: la Terre, seconde partie

Quatre éléments: la Terre, seconde partie

19

Quatre éléments: la Terre, seconde partie 100418124144803575854372 

Bonjour à tous,

La dernière fois, j’ai beaucoup parlé de nécromancie. A présent Gabriel me dit qu’il convient de parler de la Terre des Vivants, vous, moi etc…

 » L’élément Terre renvoie à ce qui vous compose tant physiquement qu’énergétiquement. Il renvoie à vos corps. Nous n’allons pas parler magie aujourd’hui. Simplement de la complexité et de l’enchevêtrement de la réalité humaine et dimensionnelle. »

Mmmm…

 » Ce qu’il faut entendre par là, c’est que l’élément Terre renvoie à ce qui est.

La Terre telle que tu la connais et la vois, celle sur laquelle tu vis, ressemble à ses habitants, à vous tous. Lorsque vous constatez qu’il y a des guerres, vous savez que ce sont des hommes qui les ont causées.

Vous admettez moins facilement qu’il puisse en être de même de l’existence même de votre planète.

Je ne te parle pas d’écologie et tu le sais. Les Hommes sont des bâtisseurs. C’est vous qui avez créé le Ciel et la Terre. C’est vous qui êtes responsable de son évolution et c’est encore vous qui êtes à l’origine des bouleversements et de l’état de cette planète.

Elle n’est que le résultat concret des énergies que vous dégagez, rien d’autre. Voilà pourquoi nous ne te poussons pas à adopter des comportements écologiques que tu ne comprendrais pas. La Terre se porte aussi bien que vous vous portez.

Recycler ses déchets, et continuez à ruiner son corps dans l’alcool ou la drogue par exemple est un pur non sens. Mangez végétarien et fumer de l’herbe ou autre à longueur de temps aussi.

Nous préférons te voir continuer à manger des sandwichs et des pizzas tout en ne faisant toujours pas de sport, plutôt que de te voir te conduire comme certaines personnes de ton entourage.

Ta jeune cousine de 23 ans inquiète même sa mère qui pourtant la couvre. Mais elle pense qu’elle est en âge de profiter de la vie, que c’est normal et naturel de boire et fumer autant qu’elle le fait.

Pourtant ta façon de te nourrir n’a rien d’exemplaire mais c’est un tout. Il faut être en accord et en cohérence avec soi. A partir du moment où tu as besoin d’alcool pour pouvoir  » décoller « , tu n’es pas en accord avec toi. »

Le weekend dernier je l’ai vue, on était plusieurs, je disais que je n’avais pas besoin d’alcool pour m’amuser, et toutes ont répondu que ce n’est pas pareil, que sans alcool on ne peut pas atteindre cette petite hauteur qui permet de se lâcher vraiment.

 » Parmi ces mêmes personnes, combien fument du tabac, combien fument autre chose ? »

Nous étions 4 dans cette conversation, 2 fumaient tabac et autre chose, 1 du tabac uniquement. 

 » Combien ont eu envie d’alcool à midi, toi comprise ? »

Trois.

 » Etiez-vous dans un contexte d’amusement ? »

A priori non, on devait donner la dernière représentation du spectacle pour enfants.

 » Alors pourquoi avoir besoin d’alcool ? Je vais te répondre, cette petite hauteur, c’est tout simplement la capacité à s’oublier soi-même. Ta cousine est jeune, les autres aussi. Elles sont encore insouciantes. Pourtant, elles connaissent déjà la lourdeur du coeur.

Le poids du coeur Sylvie, c’est le poids de ce mal-être qui semble n’avoir pas d’origine. La lourdeur du coeur c’est l’expression de ce même mal-être, quand il devient visible. Concrètement, tu as vu ta salle de bain, et tu es persuadée que tout le monde n’en a pas une en si mauvais état. Tu as tort. Dans votre salle de bain, se trouve ce que votre âme pense de la façon dont vous mener votre vie. C’est ce qui engendre ce mal-être apparement sans cause.

Tu sais pourquoi tu manges du chocolat par exemple ? »

Je sais oui…

 » Eh bien, d’autres boivent de l’alcool, fument du tabac, autre chose.

L’élément Terre, est ce qui vous relie à la fois à votre existence terrestre et à votre âme. Si de temps en temps tu buvais un verre de vin, nous trinquerions de bon coeur avec toi. Si tu avais eu besoin de boire pour oublier, nous serions venus t’aider.

Tu n’as pas d’addiction, tu peux te passer de ton chocolat, de beaucoup de choses même. Mais prends garde, tu aimes trop le sucre. Dans quelques années tu pourrais le regretter. »

D’accord. Je vais faire un effort pour changer mes habitudes.

«  D’une manière générale, l’état de la Terre est le parfait indicateur de la manière dont vous prenez soin de vos âmes. C’est aussi simple que cela.

Nous te laissons te nourrir comme tu le fais, parce que nous te voyons aussi écouter tes propres besoins. Il se trouve que tu as de gros besoins énergétiques actuellement, du coup tu as envie de nourriture grasse. Ce n’est pas un hasard. L’élément Terre ne fait pas référence qu’à la nature, il évoque également le corps et la manière dont vous vous nourrissez, la manière dont vous vous occupez physiquement de vous a des répercussions énergétiques au niveau de la manière dont se déploient vos chakras.

Pourtant, faire beaucoup de sport ne signifie pas prendre soin de soi sur le plan spirituel. Pas si la motivation est uniquement de rester jeune ou beau.

Rester en forme en revanche est une belle motivation, vouloir sentir ses muscles, se dépasser, se connaître, trouver sa place dans le monde, voilà autant de belles motivations qui permettent de déployer de superbes énergies.

Vouloir sortir entre amis, s’amuser, faire la fête, sont de très belles motivations également. Mais peu de personnes savent s’amuser. Non, peu d’adultes savent s’amuser.

Beaucoup sont comme ta cousine.Comme ton amie Nancy, comme ta soeur.

Elle ne boit ni ne fume, mais c’est le monde autour d’elle qui la grise quand elle sort car c’est ce qu’une majorité de personnes recherchent, la griserie, l’ivresse, d’une manière ou d’une autre.

Cette planète vous ressemble, elle est vous, elle est ce que vous en avez fait. Elle est ce que vous ressentez vis-à-vis de vos âmes. Elle est reflet de la manière dont vous comprenez l’élément Terre. »

Merci Gabriel.

Bonne journée à tous Clin doeil  

            

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

19 Commentaires

  1. Dalinda

    22 avril, 2010 à 16:40

    J’approuve Aluna, mais comme Joelle le dit si bien, on ne peut pas imposer ses points de vues et habitudes, chacun s’eveille a son rythme. En meme temps, si tu fais une remarque a un inconnu qui vient tout juste de jeter un papier devant tes yeux, tu risques de te faire incendier et insulter! Patience!
    A part ca apres mes belles paroles sur la nourriture saine, j’ai rejoint mon mari dans un salon de the et je me suis regalee d’un gateau au chocolat « divin ». Ca faisait longtemps… Quel plaisir!!!
    C’est vrai Joelle, on retrouve ici le concept « macrocosme et microcosme », « As above so below » (c’est plus court en anglais). Si on sait comprendre et modifier le rapport que l’on entretient avec notre ame, notre corps et la terre et que l’on commence a vivre de maniere saine et harmonieuse alors la tendance s’inverse et le monde autour de nous, les gens changent!
    Je ne sais pas si c’est clair!!!
    Bises

  2. JOELLE

    22 avril, 2010 à 16:11

    mdr aluna, faut je fasse gaffe alors, peut-être que je le fais à l’insu de mon plein gré? mdr nan
    ben moi tu sais je fais trop à manger, en même j’ai une grande famille de bons mangeurs hein! et comme toila douche des plombes j’y reste, et puis les achats inutiles aussi mdrmdr, en même je suis une être humaine m…!
    OH t’as jamais vu les rues de marseille vers le port aluna! une infection! vraiment là pour le coup j’avais compris pourquoi c’était aussi sale lol!!! sylvie tu les connais ces rues ??? ben faudrait qu’ils se respectent pour respecter les autres, en fait je les plains(c’est le bon orthographe? lol)

  3. Aluna

    22 avril, 2010 à 15:22

    hoho le lapsus Joelle :D
    Le truc qui me désole souvent parce que j’en suis témoin trés souvent, ce sont les gens qui balancent leur papiers dans des très beaux endroits naturels (ou moins beaux d’ailleurs, même en ville le principe est le même..) alors qu’il y a des poubelles tous les cinquante mètres! Pour avoir travaillée dans un parc de loisirs avec nature et tout, je le constatais tout le temps..des poubelles toutes les cinq metres et non y’en a qui les foutent partout! rhalala ça me fait pester… Pour ‘linstant le pire c’etait en Espagne…Les rues sont jonchées de détritus, pareil avec les poubelles a côté. Bref. si les gens veulent vivre dans leur détritus chez eux ça les regarde mais le respect mince l’est où? Autant pour nous que pour la Terre.Bon j’arrête là, vais pas fiche en l’air ma journée à cause de c*** :D
    ah ça va mieux ^^ par contre je vais pas faire l’hypocrite, je sais que quand je prend ma douche j’utilise trop d’eau..mais c’est trooop bon :(

  4. JOELLE

    22 avril, 2010 à 15:15

    en somme ce que dit gabriel c’est « ce qui est en haut est comme ce qui est bas, ce qui est en bas est comme ce qui est en haut! »

  5. JOELLE

    22 avril, 2010 à 15:09

    je rectifie : je ne vais pas aller dégoûter les autres de la viande lol
    mes pensées sont plus rapides que mes mains alors forcément …

  6. JOELLE

    22 avril, 2010 à 15:01

    dalinda je me retrouve dans ce que tu dis aussi bien pour la nourriure que le reste! mais nous ne pouvons rien faire pour les pollutions, même si nous consommions raisonnablement et devenons écolo, parce que c’est une prise de conscience profonde qu’il faut à chacun: la pollution extérieure, le gaspillage, l’inconscience en somme est un état intérieur tout aussi profond! mais tous nous y venons mais chacun à son rythme, tu n’as rien à faire juste à être! on ne peut faire ce travail de nettoyage que seul et face à notre âme dalinda, et tout comme les quatre éléments il faut d’abord apprendre à les maîtriser en soi, c-a-d ne pas laisser guider par les émotions et les sentiments, les pensées et l’action mais plutôt les utiliser comme outils: ils sont là pour ça! beaucoup de gens sont encore déconnectés laissons les venir doucement et accueillons-les simplement dans nos coeurs sans leur faire la leçon, car ce sera la plus belle leçon qu’il recevront de nous! même si mon alimentation a changé je me garde d’imposer quoique ce soit à ma famille et je garde le chocolat et le sucre en général pour les moments de besoin énergétiques intenses genre initiation mdr! et puis même si la viande m’écoeure je vais aller dégoûter les autres( mon mari en mourrait mdrmdr), y’en a qui peuvent pas s’en passer hein!
    angéliques pensées mes amies!

  7. Dalinda

    22 avril, 2010 à 14:20

    « un esprit sain dans un corps sain »… ca nous irait bien??? Moi je suis issue d’une culture religieuse ou l’alcool est « interdit », l’Islam. Meme si beaucoup abusent, mon environnement familial a toujours prone l’abstinence a ce niveau, mais a l’age adulte j’ai voulu gouter comme beaucoup, j’ai fait comme mes amis … qq mois mais je n’aimais pas le gout de l’alcool, l’effet « voile » comme tu dis si bien Joelle, et l’idee que finalement je me « conformais » a la norme pronee par ceux que je cotoyais… j’ai arrete net. Les mauvais delires et comportements que l’alcool et la drogue provoquent ( je ne juge pas), me font de la peine. Je ne comprends pas que l’on se »mette minable » pour s’amuser, je ne parle pas des effets destructeurs sur l’organisme et les deviances occasionees. La cigarette ca ne m’a pas attire, non plus. Par contre… le chocolat noir, 70% et plus de cacao… AAAHHHH! J’adore et j’en ai abuse surtout pendant les periodes de stress mais aujourd’hui mon gout a change, je n’aime plus trop! J’y crois pas, c’est si bon pourtant!!! Plus je m’ouvre spirituellement plus j’adopte des comportements sains, mes besoins alimentaires changent, par exemple je mange de plus en plus rarement de la viande et je vais finir par arreter car je n’y trouve plus gout. Desormais je fais tres attention a ne pas polluer mon organisme avec de la junk food ou avec trop de sucreries (mon peche!) car je le ressens comme un desequilibre emotionnel et spirituel. Meme si parfois je derape!
    Pour ce qui est de la Terre, je me sens tres concernee par son etat et son evolution, j’ai une relation fusionnelle avec les arbres, les fleurs, les animaux et surtout les oiseaux…, je ressens leurs vibrations, leurs energies… J’ai vecu 11 ans en Asie, alors la pollution et la deterioration des terres, des eaux m’ont bouleverses. Depuis qq mois nous vivons a Beziers et je suis atteree de voir que les canaux, les routes et trottoirs continuent d’etre envahis de detritus de toutes sortes!!! Ca me fait mal au coeur! Comment eveiller les consciences a plus de responsabilite et de respect??? Ca me fait penser a la chanson de Tracy Chapman « the rape of the world »
    Finalement nous nous sommes bien trouvees! C’est amusant, la connexion s’approfondieles filles!
    Une brassee d’Amour et de Lumiere a vous toutes

  8. JOELLE

    22 avril, 2010 à 12:58

    salut les filles!
    j’ai fumé durant plus de quize années, et toujours en allumant une clope je me demandais ce que cela voulais dire… un jour j’ai entendu la réponse et maintenant c’est comme si je n’avais jamais fumé de ma vie! lol, comme vous l’alcool et moi on est pas pote, je n’ai jamais aimé ce voile qu’il me met sur la conscience, je vois flou et j’ai horreur de ça! je dis toujours que je n’ai pas beesoin de ça pour faire la fête et on me regarde toujours comme une extra-terrestre mdr mais cela m’a toujours été égal! par contre j’avais compris très jeune(suis originaire d’une île et ça picole dur dès le matin pour certains) que les personnes se fuyaient avec l’alcool et la fumette(grosse fumette lol), je percevaient alors leur souffrance et j’ai fini par vouloir y mettre un voile par-dessus…

  9. crystallia

    22 avril, 2010 à 11:52

    Salut Aluna,

    J’ai eu un ami comme ça. Tous les weekends son plaisir c’était de se prendre des cuites.

    Tous les samedis il se saoulait au rhum et tous les dimanches il était malade comme un chien parce que la veille il avait vomi ses tripes.

    Mais il me disait qu’il aimait ça. Et à ce moment-là il était en seconde…

    Bise ;)

  10. Aluna

    22 avril, 2010 à 10:41

    A méditer tout de même!!! Surtout sur les dernières paroles…

    En revanche, on pourrait monter un club pour leur montrer comment s’amuser sans boire ni fumer ni….autre chose ^^ hihi

    A cause d’aller dans des « fêtes » où tout le monde ne fait que boire, fumer, faire les cons(et parfois les gros débiles désolée mais…) et qu’au bout d’une a deux heures voire déjà à leur arrivée ils sont tous faits….. Qu’on soit que deux a danser, chanter etc..s’amuser quoi^^ ben franchement maintenant c’est super rare que je sorte dans ce genre de soirée!!! Je déteste ça :s je me souviens de propos au lycée et même plus tard genre : » hey machin fais une fête ce soir, tu viens? _ oh ouais! super je vais ramener deux pack de bieres et de la vodka ça va être super » O_o
    le genre de propos qui me dépasse^^en en parlant avec des « copines » celles ci me disaient que les fêtes c’etait le moment où elles pouvaient boire autant qu’elles voulait, que c’etait « marrant » de voir ce que les gens faisaient en étant bourrés, que vomir partout c’etait à exploser de rire…
    J’en connaissais même plusieurs qui tenaient pas l’alcool et pourtant ça recommençait a chaque fois…
    J’avais de la peine pour eux, moi je n’ai jamais compris mais a présent je sais pourquoi..

    heureusement j’en connais d’autre dans notre cas! ce sont d’ailleurs mes amis les plus proches, y’a pas de secrets….(pas fait exprés:p)

    bisou!! hihi

Consulter aussi

Le cœur sait toujours

Bonjour à vous,  Ce matin j’ai reçu au travail un client qui peine à accepter sa sit…