Archive pour mai, 2010

L’oiseau qui m’a sauvagement agressée

L'oiseau qui m'a sauvagement agressée 100517023039803576048575 

Bonjour à tous,

Hier je marchais tranquillement sur la plage quand un oiseau s’en est violemment pris à moi.

 » Ce malheureux volatile était simplement désorienté. Il t’es tombé dessus assez violemment certes, mais par hasard. Et il ne s’est pas attardé. », corrige Lauviah.

Bon c’est vrai, je ne crois pas qu’il ait réellement voulu m’agressée en fait. Mais sur le coup il m’a fait mal.

 » C’est normal, il est tombé sur ta jolie tête perdue dans ses pensées. Tu te perds souvent dans tes pensées sur la plage. Tu as de jolies pensées, tu regardes l’eau et tu te dis que c’est beau et que tu as de la chance d’être là. Tu te dis que l’eau est bonne aussi.

Dernièrement, tu as même réalisé, enfin, que les algues ne sont pas ces affreuses choses répugnantes qui empêchent la baignade et cela aussi est une bonne chose. »

Mrd ! Je préfère simplement quand il n’y en a pas. C’est tout.

 » Et quand les oiseaux ne tombent pas sur ta tête. »

C’est plus sympa oui. N’empêche, il me fait penser au gabian ( mouette ) qui s’était retrouvé coincé sur le balcon à Marseille.

 » Et qui t’a mordu. »

Oui ! Alors que je tenais la porte de la cage du gars de la SPA qui lui portait des gants bien épais. Mais ce qu’il y a c’est que le gabian avait peur. Il s’était retrouvé là je ne sais comment et il ne parvenait pas à prendre l’élan suffisant pour pouvoir s’envoler et repartir. Il n’arrêtait pas de rentrer dans la vitre teintée du balcon. Et il faisait plein de bruit en plus, ma soeur avait peur de lui. Elle n’osait pas aller dehors alors qu’il avait encore plus peur que nous.

Ce sont les pompiers qui m’ont dit d’appeler la SPA. Quand le gars s’est approché, l’oiseau s’est plaqué sur le sol pour ne pas qu’on l’attrape. Il a fallu le saisir de force et quand on a voulu le faire entrer dans la cage, il a tourné la tête brusquement et m’a mordue.

Le gars de la SPA a rigolé alors que je lui disais que j’avais mal…

Mais bon, avec le recul ça me fait rire aussi.

 » Comme ces pigeons dont vous aviez peur ta soeur et toi. »

Nous n’avions pas peur. Simplement…

« …simplement un balcon se nettoie aussi. Ce n’est pas fait pour stocker des sapins de noel, offrant ainsi  aux pigeons l’abri idéal. »

Franchement, il y avait un seul sapin.

 » Qui est resté là plus de trois ans. »

Dans cet immeuble on avait pas le droit de salir le palier. Ni de jeter un sapin entier dans la benne. Et ce sapin lâchait plein d’aiguilles ! Il aurait fallu le scier, comme les autres mais franchement, c’était toujours moi qui le faisais, j’en avais marre. Je préférais laisser Nordmann ( on l’appelait comme ça ) là.

 » Jusqu’à ce que les pigeons créent un nid. Ensuite, vous avez eu peur de l’oisillon qui est né. »

Pas du tout. Il avait juste l’air bizarre à nous fixer chaque fois qu’on voulait aller sur le balcon. Bon d’accord. On a réalisé que c’était n’importe quoi, c’est surtout ça. On a jeté le sapin, sali le palier au passage et on s’est fait taper dessus par le concierge. Ensuite on s’est disputé parce que j’ai reproché à ma soeur d’avoir agi n’importe comment.

 » Tu aurais pu scier ce sapin et ne pas laisser ta soeur nettoyer le balcon toute seule ensuite. »

J’avais la flemme de scier le sapin. Et je déteste le ménage.

 » Donc tu étais aussi coupable qu’elle, elle aussi avait la flemme de scier le sapin. Comme elle n’aimait pas cuisiner. Vous alliez bien ensemble, l’une cuisinait et l’autre nettoyait. »

J’ai eu mal à la tête des heures durant. J’avais mal à la tête depuis ce matin et ça ne passait pas.

 » Mais c’est fini. »

Oui, grâce à cette conversation badine.

 » Non, grâce à l’élévation de ton taux vibratoire tandis que nous parlions. Passe un bel après-midi ma douce Sylvie. »

Merci à toi Lauviah.

Bonne journée à tous Clin doeil 

   

Les films

Les films 100530041528803576128625 

Bonjour à tous,

Je viens de regarder le Livre d’Eli avec Denzel Washington. J’ai adoré,j’ai trouvé ce film très beau. Bon j’ai vu quelques lacunes, beaucoup de questions soulevés et peu de réponses données notamment. Sans parler de la mise à l’index de ceux qui magent des humains. Je veux dire, on peut les distinguer physiquement et je trouve cela un peu dommage.

 » Certains ont trouvé le film trop chrétien, trop moralisateur, trop caricatural aussi. Toi-même tu as pensé à Mad Max et Ken le Survivant devant le décor apocalyptique et tu n’as pas été surprise devant certaines scènes de viols. ( jamais montré crûment ) »

Eh oui, on retrouve vite les clichés du genre dans ce type de film. Mais quelle superbe utilisation de la couleur, j’aime ce type d’effets visuels.

 » Pourquoi n’as-tu pas aimé La Boîte ( The Box, avec Cameron Diaz et James Marsden ) ? », me demande Sammael.

Je trouve ce film affligeant de moralisme. C’est tout. Et puis je n’aime pas l’idée de tendre un piège à quelqu’un pour finalement lui faire comprendre durement qu’il doit payer pour sa cupidité.

Je n’ai pas aimé.

 » D’autres ont détesté le Livre d’Eli car ils ne se retrouvaient pas dans ce film où est le héros semble guidé par Dieu pour transmettre la bonne parole aux Justes. »

Ce n’est pas ça que j’ai vu moi.

 » Et qu’as-tu vu ? « 

J’ai vu Eli, un homme qui a pu survivre dans les pires conditions, grâce à sa foi aveugle. J’ai aussi vu que cette même foi lui a servi d’excuse et de paravent pendant un bon moment. Mais il a fini par se rappeler qu’il était un être humain, vivant parmi d’autres êtres humains et il a risqué sa vie en écoutant son coeur.

 » Ce qui ne lui a pas forcément porté chance au final, si ? »

Si ! Il s’est rappelé qu’on était aussi là pour aimer. Et sa foi a permis à une autre personne de prendre conscience de ses propres envies, rêves et surtout de sa propre force. Quand on la voit partir à la fin, on se dit qu’elle est armée pour suivre sa propre voie. Grâce à Eli. Pourtant, le livre d’Eli ne devient pas le sien, ça aussi je l’apprécie.

Après l’idée de la bibliothèque destinée à transmettre le bagage de l’humanité à une poignée d’élus… Je n’avais pas relevé en fait. Mon frère si. Moi je suis restée sur Solara prête à affronter le monde.

 » Mais tu n’as rien pensé de la bibliothèque ? »

J’ai vu le contraste avec le monde extérieur. C’est cela qui est choquant finalement, une élite bien à l’abri et le reste du monde qui subit le chaos et la violence qui va avec. Comment comptent-ils diffuser les connaissances vu que c’est leur but en fait, on ne sait pas puisque plus personne ne sait lire et d’ailleurs à la fin le fameux livre d’Eli rejoint une étagère tandis que la jeune Solara analphabète retourne dans le monde réel.

Moi je pense tout simplement que c’est elle, plus que le livre, qui incarne un avenir possible pour une humanité qui a perdu tous repères.

 » C’est une belle interprétation. Que tout le monde ne partage pas pourtant. »

Je pense que c’est comme pour la Boîte, ma mère et mon frère ont adoré, pas moi. Chacun voit un film avec sa propre sensibilité.

 » C’est comme pour ce film de vampires sanglants que ton frère et toi trouvez si beau. »

Je trouve que Let the right one in présente une des plus belles histoires d ‘Amour du cinéma. Je trouve que là encore l’image est magnifiquement sublimée et je trouve aussi que la violence présente se justifie par rapport à l’histoire. Je vois pourtant de quelle manière Eli ( encore lol !) intervient en faveur d’Oskar à la fin. Je vois ce que faisait son pédophile de protecteur aussi au début, mais j’aime l’histoire d’Amour  entre les deux enfants.

 » Comment sais-tu qu’il s’agit d’un pédophile ? Ce n’est jamais dévoilé clairement et elle ne le craint pas. Ce serait même l’inverse. »

C’est mon frère qui me l’a dit, ce film est tiré d’un roman suédois. Eli n’est pas une vraie fille, ce qui n’est pas expliqué dans le film même si elle dit à Oskar qu’elle n’est pas une fille. C’est dans le roman qu’on découvre ce qui lui est arrivé et que l’on apprend pourquoi elle n’est plus vraiment un garçon non plus…

Elle a rencontré celui qui allait ensuite la protéger en se faisant passer pour son père. Alors qu’en fait c’est un pédophile, qui est fasciné par elle. Mais puisque cette relation-là n’est pas dévoilée clairement et qu’Eli a l’air plus forte que cet homme…

 » … tu n’as pas été choquée par cet aspect du film. C’est vrai, elle est plus forte que lui et il va jusqu’à tuer pour elle car c’est lui qui la nourrit. Alors qu’elle est capable de se débrouiller. Cette histoire d’amour-là ne t’a pas touchée ? »

Tu es sérieux ? Non, pas du tout.

 » Tu as vu ce qu’il a fait pour la préserver ? »

Oui, effectivement…J’avais oublié cette scène. Il s’est versé de l’acide sur le visage pour la protéger.

 » Ce n ‘est pas de l’Amour ? Pourquoi ? »

Bon, peut-être que lui l’aimait. Mais elle s’est vite remise par contre. Parce qu’Oskar était là. Elle l’a quitté pour le préserver vu qu’elle a compris qu’il vivait dans des mondes radicalement différents et que tant que ce serait le cas, ce ne serait pas possible. Oskar est un vrai jeune adolescent, qui va à l’école etc…

Mais elle n’est pas partie loin. A la fin on le comprend.

 » Parce qu’elle l’aimait et c’est parce qu’il l’aimait aussi qu’il renonce à sa vie pour elle. Ou lui, peu importe. L’avantage avec des enfants comme héros c’est qu’il est plus facile de faire passer un message d’Amour pur et sincère. La majorité des gens qui ont aimé ce film ont été touché par les mêmes éléments que toi, la relation entre les deux enfants et cette belle démonstration d’Amour et de tolérance qui dans un film plus classique vous aurait certainement paru mièvre.

La violence tant visuelle que secondaire qui imprègne ce film permet de créer un décalage propice à ce que ressorte positivement une relation platonique faite d’acceptation, à mesure que la découverte de l’autre se fait.

L’innocence et la pureté d’Oskar, que lui-même ne se connaissaient pas au départ, trouvent curieusement écho dans la maturité et la force d’Eli.

Elle lui sauve la vie de deux manières dans ce film. D’abord en lui faisant prendre conscience qu’il n’est pas celui qu’il croit, puis en massacrant plusieurs personnes pour l’empêcher de finir noyer.

Dans les deux cas, tu as approuvé son geste, comme tous ceux qui ont aimé ce film, parce que tu étais contente de voir l’Amour triompher tout simplement.

Il n’en demeure pas moins que si tu avais des enfants de l’âge des héros, tu ne leur montrerais pas ce film. Parce qu’alors tu te souviendrais que le protecteur de la fillette est un pédophile avant même de songer à toute la violence qu’il y a dans ce film. Ce sont des enfants qu’elle tue pour sauver Oskar. Et c’est sa mère qu’il quitte sans regret pour suivre un vampire. »

Que veux-tu dire ?

 » Rien d’autre que, ta sensibilité ma belle enfant ne t’empêche pas d’avoir des convictions et certains principes. Ceux qui n’ont pas aimé le Livre d’Eli ont majoritairement détesté la manière dont était exploité le thème de la religion. Mais tu ne t’es pas attardé dessus.

A l’inverse tu as détesté la Boîte qui semble mettre en avant une certaine vision du bien et du mal. Cette même vision qui est allègrement piétiné dans Let the right one in.

Ta sensibilité, est surtout révélatrice de ta propre façon d’aborder la vie. C’est comme ça pour tout le monde. »

Je vois, je n’y avais jamais pensé…

Merci Sammael.

Bise à tous Clin doeil

Vehuiah

Vehuiah 100517023618803576048586 

Bonjour à tous,

 » Comment vas-tu ma douce Sylvie ? », me demande Vehuiah,  » très honnêtement je craignais que tu ne comprennes pas ma demande un peu plus tôt. Je respecte tes sentiments ainsi que ceux de Sophie, mais nous ne voulons pas tenir compte de vos ego et vous le savez.

Il ne faut jamais craindre d’avancer à visage découvert Sylvie. Tu es une très belle personne, Sophie aussi, et tellement d’autres encore.

La plus belle manière d’être heureux est d’accepter de vivre en étant pleinement vous-mêmes. Ce qui nous ramène à la question des rôles spirituels.

Tu te souviens que je t’ai demandé d’actualiser la page en faisant des ajouts ? Ils étaient nécessaires et je te remercie de l’avoir fait. Le tien y figurait déjà, mais maintenant il y a aussi celui de Sophie. Tu verras que d’ici quelques mois, nous te demanderons de faire de nouveaux ajouts.

Il est important pour vous de pouvoir comprendre le sens des épreuves que vous traversez il est important que vous puissiez savoir pourquoi les difficultés se dressent les unes après les autres parfois.

C’est pour toi et tous ceux qui te lisent que tu écris toutes ces pages. C’est pour cela qu’elles ont du sens.

Il ne faut pas croire que certains rôles sont plus importants ou plus intéressants que d’autres. Ce serait vous renier vous-mêmes que de ne pas voir et accepter la beauté en vous comme en chacun.

Toi tu acceptes le tien, tu en as même déjà parlé. C’est bien. Tu as décidé de suivre notre conseil et de prendre ton temps pour achever le livre sur les rêves car ainsi il sera réellement complet et cela aussi est une bonne chose. Tu verras que tu ne regretteras pas d’avoir pris ce temps.

En outre ma belle enfant, il serait bon que tu revois ta décision au sujet d’une partie sur les rêves d’enfant. Tu peux créer une section supplémentaire. Simplement pour aider les parents à comprendre certains des cauchemars et des rêves de leurs enfants. »

Vehuiah, les rêves des enfants sont aussi riches que ceux des adultes. Je peux faire quelques références ou donner des pistes, mais une section entière…

Comment je vais traiter ça ? J’y avais pensé mais…

Et puis en plus les enfants aussi sont capables de faire des rêves spirituels. Sauf que les leurs n’évoquent jamais leur présent, et quand ils sont médiums….

 » Ils rêvent de château qui s’éloigne et de champ de fraise comme une petite fille que nous avons connu. », répond Vehuiah en m’interrompant lol.

Ca voulait dire quoi ?

 » Cela fait référence à tes difficultés pour trouver une voie professionnelle satisfaisante alors que tout ce dont tu as besoin pour réussir professionnellement se trouve à portée de mains. D’où le château qui s’éloigne ( le but rêvé ) et les fraises ( délices de la vie dans ce contexte car il y en  avait tout un champ ). »

Merci à toi mais pourquoi n’étais-tu pas là à l’époque mdr !

 » Ma jeune Sylvie, une enfant si petite n’avait pas à comprendre ce songe. Cette section serait pour les parents. Ce sont surtout certains types de rêves qu’il faudra évoquer. Tu acceptes ? »

Ok.

Merci à toi ma belle enfant.

C’est moi qui te remercie !

Bonne journée à tous Clin doeil 

Le changement d’âme

Le changement d'âme dans Depuis l'entre-deux 100528012422803576116990 

Bonjour à tous,

Le changement d’âme est une technique spirituelle qui consiste pendant un temps dépendant de votre niveau spirituel à permettre à une âme désincarnée de prendre place près de vous, dans votre corps. Etant entendu qu’à cette occasion, vous lui cédez les commandes.

Alors, il s’agit d’une technique épuisante, qui ne permettra jamais à une âme quelconque de vous remplacer de manière définitive. En fait, elle aura même de la chance si elle parvient à rester une heure complète.

En outre, il faut qu’il existe un lien entre l’âme incarnée et l’autre pour que cela soit possible. Par exemple il peut s’agir de deux âmes soeurs.

Enfin, l’âme qui accepte de prêter son corps, ne disparaît pas dans la nature en attendant, elle reste là et peut reprendre sa place dès qu’elle le souhaite, avant le moment où l’épuisement chassera l’âme invitée.

Car c’est l’âme non incarnée qui prend le risque de s’affaiblir ici. L’autre est protégée par son incarnation.

Où est l’intérêt de la chose ? Il est muliple.

- Tout d’abord, l’âme non incarnée va pouvoir réexpérimenter l’incarnation avant de revenir pour de bon ( plus tard et dans un corps à elle ).

- L’âme incarnée est heureuse d’avoir renforcé ses liens avec une âme soeur.

- Les deux âmes pourront combiner leurs forces pour que l’âme incarnée atteigne ses objectifs.

C’est ce troisième but souvent qui est l’objectif principal de la pratique.

Ces âmes sont toutes deux conscientes de ce qu’elles font et aucune ici ne cherche à léser l’autre puisque ce partage n’est possible qu’avec des âmes proches comme dit plus haut.

 » Ce genre de choses te dépasse n’est-ce pas ma belle enfant ? », me demande Lauviah.

Franchement oui. Je sais déjà qu’il y en a qui ne se sont pas incarnés seuls. Mais ces autres âmes restent dans l’ombre la plupart du temps. Elles ne viennent pas sur le devant de la scène.

 » C’est vrai, le plus souvent, l’autre âme reste en retrait. Et elle est là depuis le début. »

Oui c’est ça ! Une âme qui arrive comme ça, un jour, ah oui, je me souviens, c’est vrai que c’est possible. Notamment pour un échange permanent au final.

 » Ma chère enfant, il n’est pas si simple de procéder ainsi. Crois-moi si je te dis que le changement définitif est aussi rare que l’or au fond des océans. Tu connais les âmes doubles, tu en as vu. Tu as aussi côtoyé des âmes multiples même si tu ne l’as pas admis sur le coup. »

Voilà encore un truc spécial je trouve. Je veux dire, l’une des âmes qui accompagnaient la personne en question se disait être un Démon…

 » C’était une personne qui avait fait le choix de demander à ses âmes soeurs de l’accompagner dans son incarnation. Mais cette personne était faible et peureuse spirituellement et moralement. Aucune de ses âmes soeurs n’étaient démoniaques. C’est elle-même qui refusait son lien à l’Ombre. Il n’y avait rien de spécial ici.

Car souvent, les âmes qui vous accompagnent dans ces cas de figure, tentent de vous pousser à assumer certaines choses en vous. Pour que vous soyez capables d’avancer seul ensuite.

Voilà pourquoi le changement définitif ma belle enfant relève presque du mythe. Nous t’en reparlerons, mais je te conseille vivement de ne pas te fier à ce que tu pourrais lire sur le sujet, surtout sur internet. C’est comme pour les enfants indigos, la réalité est souvent complexe.

En ce qui concerne le changement d’âme, ce petit échange très limité dans le temps, il est plus courant que tu ne crois. Ceux qui y ont recours savent que cela a lieu dans l’Amour et le respect. Ils savent aussi qu’ils n’y recourent pas souvent, cela est très dur pour l’âme non incarnée qui n’est plus rattachée à cette dimension.

Mais c’est une belle preuve d’Amour. Tu connais déjà le cas des âmes doubles, tu sais qu’il est possible à une âme de sacrifier sa propre évolution pour une autre. Alors tu peux comprendre la beauté du changement d’âme. »

Oui, c’est pour aider l’autre…

Merci Lauviah.

Bonne journée à tous Clin doeil    

Un masque de beauté

Un masque de beauté 100528012422803576116991 

Bonjour à tous,

 » Alors ma belle Sylvie, tu es satisfaite des effets de ton masque ? »

Sammael, c’est spectaculaire, on croirait que je suis jeune à nouveau mdr !!!!

 » Tu es belle naturellement mais nous apprécions que tu fasses le choix de prendre soin de toi. C’est une bonne chose. Même s’il n’existe pas de masque miracle. »

Lol ! C’est un fait. Mais celui-là sent bon et il hydrate bien. C’est déjà ça !

 » C’est un masque. Tu as de la chance, puisque vous n’aimez pas les rides et que tu crains déjà de vieillir, tu devrais considérer le fait que les membres de ta famille rident tard pour la grande majorité d’entre eux. »

Lol ! C’est pas que je crains de vieillir…

 » Si. Parce que tu regardes autour de toi. Mais tu sais, d’ici quelques années cette crainte aura disparue. Parce que tu auras réalisé pleinement que derrière cette peur en apparence superficielle se cache celle de passer à côté de ta vie. C’est cela qui vous angoisse et qui inconsciemment génère la peur de mourir.

Je ne peux pas partir je n’ai pas eu ou fait ce que j’aurais souhaité, voilà souvent ce que vous pensez et nous ne te parlons pas des regrets que vous pouvez avoir.

Toutefois ma belle enfant, tu sais déjà au jour d’aujourd’hui que tu n’as rien à te reprocher et tu n’as ni regret ni remord. Avec les années grandira ta maturité et cette crainte disparaîtra.

Les masques de beauté, le coiffeur, le maquillage et les vêtements tendances resteront ce qu’ils doivent être pour toi, des accessoires. L’essentiel est ailleurs et tu verras qu’un jour proche, tu vivras cette vérité pleinement.

Parce que c’est une chose de savoir que le ciel est bleu, c’est autre chose de savoir pourquoi.

C’est avec tendresse et optimisme qu’il faut regarder son corps, son visage, ses cheveux changer.

C’est dans l’Amour que se développe cette sagesse. C’est dans l’Amour que tu le comprendras.

Continue de sourire quand tu passes devant le miroir le matin, alors que tu n’es ni coiffée ni habillée. Continue de te rappeler qu’avant d’aimer quiconque tu t’aimes toi-même.

C’est dans cet ordre que l’Amour peut se diffuser correctement ma belle Sylvie.

Est-ce que tu as conscience que tu es belle ? »

Ca dépend des jours, ou plutôt des moments…

 » Bon, que faudrait-il pour que tu le saches en permanence ? »

Je ne sais pas.

«  Pourquoi te trouves-tu belle à certains moments ? « 

Parce que c’est moi. J’ai compris, en fait, il faut que je me sente bien pour me trouver belle.

 » Oui, quand tu te sens bien tout est bien, quand tu es mal rien ne va. »

C’est ça !

 » C’est ton émotivité qui engendre cela. Quand tu ne te sens pas belle, c’est comme si tu allais dans le sens des émotions négatives qu’il y a autour de toi ou en toi.

Alors dans ces moments-là, pense à un beau soleil lumineux. Tu verras que cela te sera très utile et pas seulement pour te trouver belle tout le temps. »

Merci Sammael.

Bonne journée à tous Clin doeil      

Le rituel de la digitale

Le rituel de la digitale dans Vie magique 100517023618803576048587 

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous propose un petit rituel qui a pour but de vous aider à mieux sentir les énergies positives qui vous entourent et à les renforcer.

 » De sorte que les gens puissent éliminer les mauvaises énergies et les larves qui vont avec sans effort, c’est ton idée ? », me demande Sammael.

Oui, tu n’approuves pas ?

 » Je ne désapprouve pas non plus. Mais pour plus d’efficacité, il faut suivre ta logique jusqu’au bout et oser proposer un rituel plus orienté vers la purification de soi.  La fleur de lotus convient pour des personnes comme toi. Des personnes qui sont peu ennuyées par des entités de bas astral.

Mais peut-être que ceux qui voudront essayer ton rituel auront besoin d’une méthode plus radicale. Il faut faire appel à la digitale.

La méthode est la même que pour la fleur de lotus, je te laisse faire. »

Merci à toi. Alors, il vous faut vous installer dans un endroit dans lequel vous vous sentez à l’aise. Choisissez le moment.

Restez assis de préférence, moi j’aime bien être en tailleur. Fermez les yeux doucement, visualisez une belle digitale aux cloches d’un rouge profond.

Concentrez-vous dessus. Voyez petit à petit les énergies qui l’entourent, ce sont celles de l’essence même de la plante. Quand vous les sentirez en plus de les voir, visualisez un cercle de protection autour de vous qui englobe la plante.

Cela fait, envoyez-lui des énergies d’Amour, les vôtres. Procédez à votre rythme, ce ne sera pas forcément facile. Prenez le temps, voyez la plante accepter votre offrande, voyez-la assimiler vos énergies, pour les transformer. Sentez la puissance de cette fleur se combiner à la vôtre.

Arrivera un moment où vous voudrez ouvrir les yeux. Faîtes-le. Peu après vous les refermerez. Le décor devrait avoir changé alors. Vous verrez les énergies néfastes qui vous entourent et peut-être les entités qui vont avec, pris au piège de la digitale et du déploiement de vos énergies combinées.

 » Je vais prendre la suite. Devant un tel spectacle, ne restez pas interdit. Priez et invoquer la puissance bénéfique de votre choix, celle en laquelle vous avez le plus confiance et demandez-lui de vous aider à éradiquer la totalité de ces énergies et l’élimination des éventuelles entités. Présentez les choses en ces termes et rouvrez les yeux.

Vous sentirez un soulagement car votre demande aura été acceptée. Vivez votre vie ensuite. Le lendemain matin au réveil, vous saurez que c’est terminé. Pour un moment. Car l’idéal ensuite serait de demander une protection permanente ou de l’aide au quotidien pour apprendre vous-mêmes à gérer votre entourage énergétique. »

Merci Sammael !

Bise à tous Clin doeil 

I believe my heart – Duncan James and Keedie

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous propose de découvrir ou redécouvrir une jolie chanson tirée d’une comédie musicale anglaise à succès, « The woman in white ».

Ce qui m’importe ici c’est que les paroles me parlent.

 » Comme nous te le disons régulièrement. Du jour où tu parviendras à suivre totalement la voie de ton âme, tu ne connaîtras plus aucune souffrance.

Mais avant d’y parvenir, il te faut apprendre à écouter. Prends ton temps. »

Merci Sammael !

J’espère que la chanson vous plaira.

Bonne journée à tous Clin doeil 

Image de prévisualisation YouTube

Prenons un château de cartes

Prenons un château de cartes  100517023039803576048568 

 » Ma douce Sylvie,

Prenons un château de cartes. », me propose Lauviah.

Oui…

 » Cela prend du temps de construire un château de cartes. Il faut disposer chaque carte une à une, en prenant soin de ne pas faire tomber la base. Il faut procéder avec précision et minutie. Cela peut prendre beaucoup de temps si l’oeuvre souhaitée est grande, haute, majestueuse.

Cela demande de l’implication, de la patience, de la volonté. En bref, il faut donner de sa personne pour pouvoir construire un château de cartes.

Eh bien ma belle enfant, imagine maintenant qu’une main maladroite ou malveillante, le résultat sera le même, détruise ce château. Combien de temps lui faudra-t-il pour y parvenir ? »

Une malheureuse seconde.

 » Une malheureuse seconde là où des jours, des semaines, des mois voire plus, avaient été nécessaire pour ériger le château de cartes. »

Oui.

 » Sylvie, imagine maintenant que cette oeuvre bien fragile représente ta foi en l’Amour que tu portes à autrui. Imagine que cette même oeuvre soit détruite. Accidentellement ou non, intérieurement tu ne feras plus la différence ensuite.

Que se passera-t-il ? »

Je serai bouleversée pendant des lustres mdr !

 » Ca ne me fait pas rire. Oui, tu seras bouleversée. La chose complexe est que tu ne perdras pas obligatoirement confiance en toi. Plus maintenant. Mais tu auras tendance à vouloir fuir les autres. De peur d’être blessée à nouveau.

L’hypersensibilité est un défi constant pour toi. Tu ne supportes aucun jugement lorsque ton but initial était d’ouvrir ton coeur. Parce qu’alors tu te sens trahie. Et profondément.

Le jugement est ce qu’il y a de plus redoutable et destructeur chez les personnes hypersensibles. Quand elles en sont victimes, elles ont le sentiment de ne pas être acceptées pour ce qu’elles sont.

Et le souci majeur est que cette conclusion hâtive n’est pas totalement erronée, bien qu’elle ne soit pas vraie non plus.

Celui qui aime ne juge pas. Mais parfois et même souvent en fait, lorsque vous aimez vous jugez. Parce que la très grande majorité des gens pensent que c’est ce qui leur convient qui obligatoirement va convenir aux autres.

Si bien que vous n’avez plus l’impression de porter un jugement mais au contraire d’aider l’autre à ouvrir les yeux sur lui-même.

Le plus souvent vous savez que l’autre sera secoué. Mais vous vous dîtes que c’est pour son propre bien et surtout vous le pensez. Vous n’agissez pas à mal.

Cela fonctionne avec certains, cela s’avère calamiteux avec une personne hypersensible.

Comme toi ma belle Sylvie. Recevoir un jugement quand auparavant tu avais ouvert ton coeur ne t’est tout simplement pas supportable. Tu te fermes comme une huître. Ce que beaucoup ne parviennent jamais à comprendre.

Ce comportement est assez radical voilà pourquoi. C’est également la cause de ta rancune naturelle et de ta défiance à l’égard de ceux qui volontairement ou non t’ont déjà blessée.

En fait le jugement agi pour toi comme un poignard en plein coeur. Il change ton regard sur celui qui l’a émis et cette personne devient alors quelqu’un dont tu te méfieras très longtemps. Tu gardes tes distances avec, prenant bien soin de ne plus jamais rien lui confier.

L’autre alors ne comprend pas d’où vient ce froid, tente de te faire comprendre qu’il a voulu t’aider. Le souci, c’est que tu le sais. Ce qui renforce en toi l’idée que cet autre jadis proche ne te comprends pas.

Est-ce un jugement de ta part ? Ce pourrait être. De l’extérieur l’impression qui se dégage d’une telle attitude est un caractère difficile et capricieux. Un caractère d’enfant gâté.

Sauf que, l’hypersensibilité favorise le développement de l’intuition. Celui qui comprend l’autre ne juge jamais. Tous les hypersensibles savent cela au fond d’eux.

Par conséquent souvent ils font tout pour éviter de blesser les autres et c’est pour cette raison que tu n’aimes pas annoncer de mauvaises nouvelles ou que tu n’étais pas à l’aise dans le recouvrement.

Mais pour la nombreuse partie de la population qui n’est pas hypersensible, il est difficile de comprendre qu’un jugement puisse faire tant de mal puisqu’elle ne les perçoit pas ainsi.

C’est comme pour les relations amoureuses. Tu ne tiendrais pas longtemps dans une relation faites de clashs. Tu ne reviens pas si facilement vers quelqu’un qui t’a crié dessus, pas plus que tu ne le laisses revenir. Si en plus cette personne t’a insultée, elle peut commencer à t’oublier.

Quand tu cries parce que tu es énervée, c’est que tu es énervée. C’est que l’autre t’a touchée et alors lorsque tu en veux à quelqu’un, tu peux lui en vouloir longtemps.

Cela dit, tu te montres radicale dans l’autre sens aussi. Les personnes hypersensibles sont parmi les rares à pouvoir mener une relation amoureuse totalement sereine sans pour autant que les sentiments s’affadissent. Parce que vous avez l’art de comprendre l’autre et que vous êtes capables d’aller au devant de ses désirs.

Mieux, vous êtes capables de comprendre et d’accepter que l’autre ne puisse en faire autant. Mais tant que vous avez le sentiment qu’il vous respecte, tout va bien. Et souvent, vous savez choisir vos partenaires. Alors tout peut aller bien.

Non généralement, les problèmes surgissent avec des relations beaucoup moins intimes. Qui elles, font comme la majorité des gens et pensent que ce qui leur va, va à tout le monde.

Tu ne t’entends plus avec ce type de personnes. Parce qu’aujourd’hui tu sais ce que tu veux.

Le problème, c’est qu’elles peuvent toujours t’atteindre.

Ma belle Sylvie, tu ne vas pas changer. Cette hypersensibilité est un trait de ta personnalité. A mesure que tu prends confiance en toi, ces effets dévastateurs s’atténuent. Mais ils ne disparaissent pas.

Pourtant le plus important ici, c’est que les gens aiment comme ils sont capables d’aimer. Même si c’est avec maladresse. D’accord ? »

D’accord.

 » Tout le monde ne fait pas volontairement tombé le château de cartes. »

Je sais. Mais ça me fait mal quand même.

 » Alors souviens-toi que la maladresse est humaine. Parfois c’est vrai les gens ne peuvent pas te comprendre. Toutefois, cela ne signifie pas qu’ils ne seront jamais prêts à t’accepter telle que tu es. Il faut juste leur laisser le temps. Dans beaucoup de cas de figure, cela suffit. »

Pourquoi les jugements ne blessent pas les autres ?

 » Ils les blessent aussi. Mais cette blessure est moins profonde parce qu’en vérité, il y a très peu de personnes qui sont capables d’ouvrir leur coeur en grand. C’est pour cela qu’on parle d’hypersensibilité.

Il y a une très petite quantité de personnes qui vivent en exposant leur coeur à tous les vents. Mais toutes ces personnes sont adultes et ont achevé un parcours spirituel qui leur a permis d’en arriver là. Tu n’es pas Bouddha ma belle enfant, ou mère Thérésa.

Voilà de quel type de personnes nous te parlons là. Ce sont des exceptions et elles ne sont pas nées ainsi. La majorité des gens sont comme toi, ils apprennent. », ajoute Sammael.

Merci à vous deux, je sais pourquoi vous me parlez de ça aujourd’hui et d’ailleurs je me sens mieux.

Bise à tous Clin doeil       

Le goût du sucre

Le goût du sucre dans Mes poèmes 100517023038803576048563 

J’avance en silence le long d’un ruisseau,

Il fait beau, le soleil brille et les oiseaux chantent.

Une brise agréable caresse ma joue et couronne cette belle journée d’été.

Dans l’herbe verte je plonge mes pieds nus, je marche sur un tapis de fraîcheur.

Au loin j’entends des voix s’élever, je sais que l’on rit et que l’on s’amuse.

Les belles journées d’été, tandis que les fraises sont mûres et les gâteaux sucrés.

J’arrive devant le marché, je vois les étals, je vois les couleurs,

Je repère les fruits juteux mais je n’ose les toucher.

J’ai perdu le goût du sucre il ya plusieurs années,

Je ne sens plus que l’amer.

Je vois les fleurs fâner, le ciel devenir gris et le ruisseau qui s’assèche.

Je rêve du goût du sucre tandis que j’avance dans le noir et que plus rien ne m’apaise.

Je rêve d’une pause sucrée tandis qu’autour de moi, s’épanouit l’été.

Si proche et lointain, inaccessible été.

Je vois ma peine, insondable,

Je sens les larmes le long de mes joues.

Si je savais comment, quelle route emprunter,

Je me dirigerais vers une montagne de douceurs,

Et je m’emploierais à redécouvrir, doucement,

Le goût merveilleux du sucre. 

Le don de vérité

Le don de vérité 100517023039803576048569 

 » Alors ma superbe Sylvie à l’aura qui blanchit de plus en plus, tu n’arrives plus à écrire ? « , me demande Lauviah.

Effectivement.

 » D’abord les rituels, puis des exercices de relaxation tout simples et finalement plus rien. Tu es bloquée. »

Pourquoi ? C’est quoi le don de vérité ?

 » C’est la raison de ton blocage actuel. Pourquoi n’as-tu jamais écrit sur les enfants cristal ? C’est un vilain nom, totalement inapproprié je te l’accorde. Comme le terme d’enfant indigo.

Mais ce qui est intéressant c’est la réalité derrière ces termes. « 

Vous m’aviez demandé de m’intéresser aux enfants indigos, avant de me dire que j’en étais une aussi. J’ai lu toutes ces aberrations sur le net. Puis vous m’avez expliqué et encouragé à entrer en contact avec d’autres.

Ce que j’ai fait. On est tous différent. Certains veulent sauver le monde, d’autres veulent s’intégrer car ils se sentent mal. Une majorité se sentait mal. Mais on avait tous beaucoup de facultés spirituelles et certaines revenaient chez quasiment tout le monde comme l’empathie, le scan et on était une majorité d’hypersensibles.

Par contre, j’ai ressenti le besoin de m’éloigner à un moment donné. Puis le forum a fermé, après que l’administrateur l’ait saccagé…

Bref, je sens un rappel de temps en temps. J’entends n’oublie pas que tu es une indigo. Pourquoi ça me rattrape toujours comme ça ?

 » Ce n’est pas le terme qui importe. Ton aura devient de plus en plus blanche alors que tu as eu l’occasion de la voir pleine de bleu indigo effectivement.

Tu es très puissante, c’est cela qui te rattrappe régulièrement. Tu as beaucoup de facultés spirituelles et nous les gérons de sorte que tu ne sois jamais gênée au quotidien. Tu n’as pas eu les problèmes de certains avec le scan. Tu n’as été gênée qu’une fois avec.

En fait tu as le niveau spirituel d’un maître. Mais tu l’as compris, cela ne suffit pas à en être un. Tu devais faire ton propre apprentissage et aujourd’hui que cela est fait, tu dois réaliser tes objectifs personnels. Tu es un être humain, tu dois vivre ta propre vie, cela est normal.

Tu dois travailler, t’amuser, profiter de l’existence. Ce que tu aimes faire et c’est une bonne chose. C’est en tenant compte de tes désirs, de tes besoins apparents que tu réalises petit à petit tes propres rêves. C’est cela qui doit être.

Nous sommes heureux de constater que tu ne te focalises pas sur tes nombreux dons et que tu considères simplement qu’ils font partie de toi. Tu y fais appel ou ils se manifestent quand tu en as besoin.

Le don de vérité est une faculté que nous pouvons exercer sur toi. Il nous sert à t’ouvrir les yeux sur toi-même. Tous les guides spirituels en bénéficient ainsi que certains de vos proches disparus quand ils demandent à veiller sur vous, par Amour.

Nous travaillons avec toi, à ta propre réalisation. Mais toi, tu commences à sentir un appel plus grand. Alors tu t’interroges. A juste titre ma belle enfant.

Beaucoup de choses farfelues ont été dites sur les enfants indigos. Tu n’es pas là pour sauver le monde ou la Terre. Tu le savais déjà. C’est vous tous qui façonnez le monde, au quotidien. C’est vous tous qui y vivez.

Si vous voulez voir du changement, c’est vous tous qui devez y travailler. Il serait faux de croire qu’il vous suffit d’attendre qu’un ou plusieurs sauveurs viennent vous sortir d’une condition que vous n’apprécieriez pas. Nous n’encourageons pas à cela.

Toutes les personnes qui travaillent avec leurs guides le savent, l’artisan de votre bonheur, c’est vous.

Ma jolie Sylvie, tu aimes écrire et partager tes connaissances. Tu aimeras aussi partager les informations que tu vas commencer à recevoir parce que le don de prophétie va s’ouvrir totalement chez toi.

En fait, chaque fois que tu sens un appel te rappelant que tu es une indigo, c’est simplement pour te faire savoir qu’un de tes dons prend de l’ampleur.

Continue d’avancer comme tu le fais. Tu verras que dès ce soir tu pourras écrire à nouveau. »

Merci Lauviah et Sammael qui est resté près de moi aussi.

Bonne journée à tous Clin doeil     

 

1234

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause