Accueil Anges Lauviah

Lauviah

5

Lauviah dans Anges 100503023645803575953351 

Bonjour à tous,

 » Ma belle Sylvie, tu aurais dû utiliser plus de crème solaire. », me fait remarquer Lauviah.

Je sais oui…Tu crois que mon nez va peler ? J’ai pas envie que ça arrive.

 » Pourquoi tu n’en as pas mis davantage ? »

J’en avais pas envie. J’avais le corps couvert de sel, ça ne me donnait pas envie de mettre de la crème.

 » Tu vas le regretter. »

Ah bon ?

 » Oui, tu n’as pas mal au front et aux joues aussi ? »

J’ai pris des coups de soleil ?

 » Oui. »

Aux cuisses aussi ?

 » Tu n’y avais pas mis de crème. »

Ouais, bon.

 » Ca ne sera pas très grave, mais la prochaine fois, mets de la crème. »

Oui, je savais qu’il fallait en mettre. Il faisait une chaleur torride, on était tous en maillot…Enfin je dis tous, je devrais dire toutes.

Parce que beaucoup d’hommes ont conservé leur t-shirt.

 » Sauf celui qui a accroché ton regard d’entrée. »

Le gars avait un corps, des pectoraux, de magnifiques tablettes bien dessinées, c’était dur de ne pas le voir. Il avait un très beau corps.

 » Donc il te plaisait ? »

Au niveau du visage non. Mais franchement au niveau du corps oui. Tout à fait mon type mdr !

 » Il est venu vers toi. »

Oui, c’est vrai. Mais là j’ai décroché lol !  On a discuté, et  » ça ne l’a pas fait  » !

 » Alors que cet autre que tu as rejeté d’entrée… »

J’ai fait ça ? Mdr ! Autant pour moi c’est clair. C’était un skipper, il y avait cinq catamarans. En fait, quand il est arrivé, il était huit heures trente et je n’ai vu que ses dents gâtées et sa bouteille de bière déjà entamée. J’ai eu vite fait de me faire une opinion, à tort.

J’ai discuté avec lui dans l’après-midi.

 » Après qu’il t’ait rejoint dans l’eau, avant cela tu ne voulais pas lui parler. »

Il m’a balancé deux seaux d’eau sur la tête ! Voilà pourquoi j’étais toute couverte de sel !

 » Mais il voulait surtout discuter avec toi, parce qu’il vous avait vu ta soeur et toi, au port, et qu’il vous avait trouvées sympathiques et différentes des autres filles parce que moins maniérées. Vous ne portiez pas de vêtements tape-à-l’oeil, vous ne portiez pas de bijoux exceptionnels, vous étiez souriantes. Vous êtes très souriantes.

Ensuite, il a remarqué que tu avais tendance à te mettre à l’écart sur le bateau. Alors il a voulu comprendre pourquoi. C’est ce qui l’a poussé à t’arroser puis à te rejoindre quand tu t’es décidée à plonger. Enfin, selon lui.

Alors que tu avais simplement besoin de rester loin des enceintes. Puis ensuite loin de l’agitation, puis enfin, tu te mettais simplement à ton aise.

Seulement il a vu que tu ne buvais que de l’eau, que tu aimais rester allongée sur la coque. Tu as dansé assez peu finalement, tu préférais te baigner. Et être allongée sur la coque à griller au soleil. »

C’était pas le but ! Mais il y avait peu de zones d’ombre.

 » Tu as pas mal discuté aujourd’hui. Tu ne t’es retrouvée seule que quelques minutes finalement. L’homme aux tablettes est venu te parler, celui qui t’a invité à danser le premier aussi, souvent.

Et puis il y a eu le skipper, dans l’eau. Tu as découvert qu’il s’agit en fait d’une personne très mûre et assez sage. C’est ce qui t’a plus chez lui. Il est plus âgé que toi. Tu t’es souvenu que quelqu’un t’avait déjà dit que tu t’entendrais toujours mieux avec des hommes plus âgés. Et tu vois aujourd’hui que cette personne avait raison. 

De toutes façons, tu es plus mûre que tu ne le penses, voilà à quoi c’est dû. Je te remercie d’avoir suivi mon conseil et de n’avoir pas bu d’alcool ou de jus.

Je te remercie d’avoir écouté aussi au sujet des photos tout à l’heure. Garde-les pour toi. Tu en choisiras une autre pour ici. »

Je ne me sens pas très bien, j’ai l’impression d’être encore sur le bateau tellement tout mon corps tangue.

 » Je t’avais déconseillé le jus et l’alcool parce que je savais que tu allais être malade sur un bateau. Tu te souviens que je t’ai demandé exceptionnellement d’avoir confiance en moi et non pas en toi ? Ce que tu ressens maintenant, c’est ce que tu aurais dû ressentir là-bas. Mais tu tenais à y aller, alors nous avons fait en sorte que les choses se passent bien pour toi.

Tu es en train d’évacuer le mal de mer que tu aurais dû avoir. Voilà pourquoi je t’ai dit ce matin, ma douce enfant, que je veillerais sur toi jusqu’à ce que tu sois rentrée chez toi. »

Tu as fait ça ?

«  Je l’ai fait pour que tu passes un bon moment. »

Merci à toi.

 » Tu évacueras doucement, ne t’en fais pas. Demain, tu te réveilleras en pleine forme. Avec un nez tout lisse. »

Zut ! J’avais simplement pas envie de mettre de crème…

Bonne journée à tous Clin doeil         

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Anges

5 Commentaires

  1. crystallia

    3 mai, 2010 à 22:18

    Bise Dolores ;)

  2. qualine

    3 mai, 2010 à 17:38

    tu as passé une bonne journée ma belle !
    c’est ce qui compte !
    je suis contente pour toi !!

    bises mon ange

  3. crystallia

    3 mai, 2010 à 11:12

    Alexandra, figure-toi que de lui j’ai pas pris de photo lol !

    Aluna, les brûlures, je crois que je vois ce que c’est hélas…

    Mais oui, Lauviah est très gentil. Il m’a évité le mal de mer pour que je passe une bonne journée.

    Ca m’a touchée.

    Bise les filles ;)

  4. Aluna

    3 mai, 2010 à 10:26

    Quel succés :D

    Moi je me farci de crème j’ai une allergie mineure au soleil..et puis j’ai une peau trééééés blanche (limite ça brille au crépuscule, on se fout toujours de moi ^^) alors creme obligée sinon je te dis pas les brulures….

    Si il est pas mignon ce petit Lauviah :D

    bizz

  5. Alexandra

    3 mai, 2010 à 9:29

    Tu nous mets l’eau à la bouche Sylvie en nous parlant de ces pectoraux et tablettes de chocolat! On veut des photos! Mdr

Consulter aussi

La notion de pouvoir

Bonjour à tous, « Bonsoir Sylvie. » Bonsoir Astaroth. « A…