Accueil Spiritualité Agis en ton âme et conscience

Agis en ton âme et conscience

19

Agis en ton âme et conscience 100601023254803576145433 

Bonjour à tous,

Roéchel me dit qu’il y a des personnes qui font le choix d’apprendre de manière différente de moi.

 » Tu en connais au moins une qui t’a avoué franchement ce qu’avait pu être ses pratiques pendant un bon moment. Tu ne lui as pas fermé ta porte, au contraire, tu l’as aidé chaque fois qu’elle te l’a demandé. »

J’ai vu cette fille Roéchel, je lui ai parlé mais je l’ai vue aussi. Elle m’a laissée la regarder et j’ai rencontré un être très proche d’elle. C’est un Ange sombre, il veille sur elle. Il m’a parlé d’elle aussi.

J’ai confiance en elle. Je sais qu’elle n’a pas emprunté le chemin que j’aurais suivi. Mais je la comprends.

 » Pourquoi ? »

Tant de force, de puissance, elle a voulu tester, voir, comprendre. Elle cherchait ses limites.

 » Toi aussi tu as ressenti ce besoin à un certain moment. Il n’y a rien que nous ferons jamais pour vous empêcher de vous connaître. Tu as voulu savoir de quoi tu étais capable, nous t’avons encadrée, mais laissé faire. Il arrive toujours un moment où vous ressentez le besoin de connaître votre champ de possibilité. Et lorsque vous vous apercevez qu’il est large, vous ne comprenez pas.

A la différence de toi, cette fille a commencé par rejeter la Lumière. Elle s’est tournée vers l’Ombre, a rejoint le genre de groupes que tu fuis ( sur Terre ). Puis, elle a opéré une volte face. Avant que tu ne l’aides à comprendre qu’elle a choisi le Milieu. Aujourd’hui elle a trouvé son équilibre spirituellement, elle a fait le choix d’accepter ce qui se présente à elle.

Pourquoi n’as-tu pas eu peur ? Tu n’as jamais craint qu’elle s’en prenne à toi.

 » Je l’aime bien, je n’ai pas eu de souci avec elle au contraire. Je ne me suis pas méfiée car je n’ai pas eu de raison de le faire. Je veux dire, je sais ce qui lui ait arrivé de faire. Chacun vit sa vie. En plus, je sais ce que ça fait de sentir que l’on peut aller très loin et d’avoir besoin de savoir jusqu’où.

 » Tu n’as pas été jusqu’à chercher à contacter des Démons pourtant. »

Non, au départ je n’aimais pas aller dans l’Ombre et pourtant vous étiez là. Ensuite, quand je me suis défait de mes préjugés et que j’ai donc compris qu’il ne tient qu’à soi de se sentir à l’aise partout, j’ai réalisé pleinement ma propre reliance.

C’est avec vous que je travaille et je sais pourquoi. Je ne crains pas l’Ombre. Je ne crains pas le bas astral non plus.

 » Mais toutes les personnes qui t’ont senti, qui connaissent tes vibrations, savent ce que tu émanes. »

De la Lumière !

 » Oui, comme te l’avait dit cette fille qui avait apprécié ta Lumière. Ou d’autres encore. Pourquoi tu ne fuis pas l’Ombre ma belle Sylvie ? « 

Pourquoi et qui fuirais-je ? Roéchel, je vais et je viens ici sur Terre et je rencontre des gens, je vis des choses. Je ne fuis pas.

Pourquoi fuirais-je l’Ombre ? Ce que je fuirais astralement je le retrouverai ici, sous une forme adaptée à notre belle Terre. J’ai déjà vu, tout le monde a déjà vu. Ce n’est pas dur.

Ce qu’il y a dans l’astral on peut le retrouver ici. Comment fuirais-je l’Ombre ? Il faudrait que je reste cloitrée dans ma petite chambre, sous la couette. Je ne vois pas d’autre façon.

 » Oui c’est vrai, tu as tout à fait compris. C’est pourquoi vous avez tendance à vous cacher derrière une certaine vision du bien et du mal. Mais les choses ne sont jamais tranchées en ce qui vous concerne. Il est facile de fustiger les agissements d’une personne pour se conduire de la même manière dès que l’occasion ou ce que vous appelez nécessité se présente.

Comme ces personnes qui ont mangé de la chair humaine quand ils se sont retrouvés coincés en haute montagne après un accident d’avion.

Cela est un exemple extrême, il y en a d’autres. Pourquoi mentir quand vous trompez quelqu’un ou quand tout simplement vous ne souhaitez pas venir en aide à votre prochain ?

Mais ce ne sont là que de petites choses, ce n’est pas grave. C’est ce que vous pensez souvent.

Par contre quand quelqu’un ment à grande échelle ou qu’il pille la veuve et l’orphelin, alors ça devient grave. Pourtant, voler c’est voler par exemple. Que tu aies volé 5€ à un riche ou toutes ses économies à une mère de famille qui trime pour s’en sortir, tu as commis un vol dans les deux cas.

Tu te demandes où je veux en venir, qu’est-ce qui fait que l’un de ces deux vols parait pire que l’autre ? »

La subjectivité. Mais c’est cette même subjectivité qui peut rendre le riche rancunier alors qu’il n’a perdu semble-t-il que 5€. Tout comme la mère de famille pourrait penser que le sort s’acharne sur elle.

 » Il n’y a pas de sort qui s’acharne sur vous, Sylvie. »

Je sais.

 » La subjectivité par contre, voilà qui peut vous empêcher de voir ce qui est réellement. Il faut parvenir à se placer au-delà, à apprécier les choses sans clivage pour les voir et les comprendre.

Dépasser certains points de vue est très difficile. Mais c’est pour cette raison qu’il est nécessaire d’apprendre à voir avec le coeur. Et vous saurez toujours où vous en êtes et ce qui est bon pour vous.

C’est confortable de penser qu’il y a un bon et un mauvais côté. Ainsi vous pensez qu’il vous suffit de vous cantonner à certains principes afin de rester du bon côté et d’être bien avec vous-mêmes.

Mais que se passe-t-il le jour où vous franchissez la ligne ou mieux encore, le jour où vous vous apercevez que vous la modelez pour l’avancer ou la faire reculer vous-mêmes ?

Alors vous perdez l’estime que vous avez de vous-mêmes. Souvent vous ne souhaitez pas en arriver là cela dit. Vous préférez revoir tout votre système de valeur soit en vous radicalisant d’un côté, soit en vous éloignant de vous-mêmes ce qui est le plus courant.

Ton amie a eu le cran d’assumer tous ses actes. C’est une belle marque de courage, ce dont elle ne se rend pas bien compte. Elle voulait savoir qui elle était, elle a cherché. Elle a commis quelques erreurs au passage, mais elle les a payées je peux te le dire.

Tu as fait le choix de l’accepter comme elle est. Ce qu’avait fait une personne avant toi, sur le coup tu t’étais demandée pourquoi. Ma belle Sylvie, celui qui aime fait confiance, tu l’as compris. »

Merci Roéchel.

Bonne journée à tous Clin doeil             

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

19 Commentaires

  1. crystallia

    8 juin, 2010 à 17:26

    Je vais t’écrire donc mais j’efface ton mail, ne t’inquiète pas, je l’ai déjà.

    Bise ;)

  2. celine

    8 juin, 2010 à 17:11

    Re-coucou Sylvie !

    Oui je veux bien que tu m’envoies un mail !
    Mais je n’ai pas envie non plus de t’embêter avec des histoires de démons complètement cons, ignobles et enfin de compte pas si différents de certains humains (même si à chaque fois je t’en parle).
    Je ne veux pas que tes guides pensent de moi qu’à chaque fois je t’embête en te posant des questions auxquelles on ne peut pas vraiment répondre ; je pense que tu as autre chose à faire, toi aussi tu as une vie, il n’y a pas que « Céline » qui est le centre du monde parce qu’elle a l’honneur de cotoyer des anges déchus…lol
    J’ai dit à mon ange que je ne t’embêterai plus…mais je craque à chaque fois lol

    Bisous Sylvie

  3. crystallia

    7 juin, 2010 à 20:57

    Bonjour Céline,

    Tu ne m’ennuies pas du tout. Acceptes-tu que je t’envoie un mail ?

    Bise ;)

  4. celine

    7 juin, 2010 à 20:03

    Coucou Sylvie !

    Merci pour ta réponse, ton point de vue… !

    Disons que je me pose souvent cette question parce qu’avec ce que je vis la nuit, et bien je suis tout le temps tirée vers le bas (je n’ai plus d’estime pour moi, ce qui est normal vu le contexte).
    Quand je te demande à quoi ça sert de vivre, c’est parce que j’ai déjà râté une partie de ma vie à cause d’eux et je continue à la râter (c’est peut-être mon destin après tout), n’empêche que ça ne me donne pas envie de vivre…tu t’imagines connaître tes premières relations amoureuses sous « 10 000″ paires de yeux qui te regardent ? Résultat des courses…et bien…pas de vie affective ; ou bien encore apparaître toute nue dans les rêves (sous les yeux de toute entité comme si tu étais une bête de foire : génial).
    Bref, arrêtons de se plaindre…je dois arrêter de faire mon caliméro…
    C’est comique parce que dans l’un de tes articles où tu parles avec Baal, je finis par me demander s’il s’agit vraiment de démons dans mes rêves parce que je n’ai pas du tout le même traitement que toi lol
    Bref, en fait je n’ai pas envie de savoir…
    Bon j’arrête de t’embêter, je suis désolée, je m’étale et je m’étale…tes articles me rappellent que les anges existent, parce qu’avec tout ce négatif, j’ai l’impression d’être complètement sur une autre planète…
    J’ai décidé de ne plus t’embêter.

    Gros bisous Sylvie !

  5. crystallia

    4 juin, 2010 à 23:19

    Tu disais que tant qu’on te laissait t’exprimer tu le faisais. Je te dis pourquoi ce n’est pas moi qui t’en empêcherait.

    Bise ;)

  6. jasmintea

    4 juin, 2010 à 22:04

    qu’entends tu par on ne veut pas entendre?

    biz

  7. crystallia

    4 juin, 2010 à 21:56

    C’est plutôt que quand on ne veut pas entendre c’est qu’on a peur, et je ne souhaite pas avoir peur.

    Bise ;)

  8. jasmintea

    4 juin, 2010 à 21:54

    :-) en plus de parler à des démons tu dois avoir un petit côté SM, non?! lol

    biz

  9. crystallia

    4 juin, 2010 à 20:46

    Exprime-toi.

    Bise Jasmintea ;)

Consulter aussi

Mon lit mon précieux lit !

Bonjour à tous, Il y a des soirs comme ça où on a la sensation d’avoir couru un mara…