Accueil Mes poèmes Il suffit parfois

Il suffit parfois

4

Il suffit parfois dans Mes poèmes 100601023254803576145431 

Quand tu vois devant toi se dessiner les contours de ta vie rêvée,

Tu te prends à croire que ce que tu aperçois, seras bientôt pour toi.

Je ne peux t’en blâmer ma belle enfant,

Ces visions, c’est ton âme aimante qui te les envoie,

Pour que tu crois en toi,

Pour que tu crois en la réalité que sans le savoir tu te prépares,

Jour après jour, à travers le boue et la neige.

Lorsque tu regardes autour de toi et que tu constates le fossé qui existe,

Entre ce que tu devines au loin et ce qui est à ta portée,

Je sais que l’envie de croire, l’envie d’y croire,

Se fait plus forte, plus tangible,

Que toute évidence ou toute réalité contraire et pourtant,

Ce cerveau dans ta jolie tête te fait aussi croire à la folie, à un mur vers lequel tu te précipiterais.

Ce combat entre le coeur et l’esprit est difficile, douloureux, long et pénible.

Tu as cherché du soutien à l’extérieur, en vain,

Tu as fini par te recentrer, pour toujours croire en toi.

Reste tout de même cette ultime et légitime question,

Ai-je fait les bons choix ? Ai-je eu raison ?

Autour de toi nul ne peut y croire et pourtant ma belle enfant,

Il suffit parfois d’un rien pour que les rêves se réalisent.

Lauviah pour Sylvie

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sous le sable

    Sous le sable sans couleur se trouvent les vestiges, Des illusions, des cris, des espoirs …
  • Respire

    L’aube se lève ce fameux jour, Le soleil brille et les oiseaux s’envolent au l…
  • Glorieuse pureté

    Une fleur dans ton cœur, L’océan dans ton regard, Et la vie dans ton sourire, L&rsqu…
Charger d'autres écrits dans Mes poèmes

4 Commentaires

  1. crystallia

    17 juin, 2010 à 15:39

    Bise ma biche ;)

  2. maraya

    17 juin, 2010 à 13:41

    Teuteueueueueu

    Un rêve n’est qu’une projection mental du désir de l’âme…
    Tu rêves d’un mariage de princesse ou de prince… et tu mets cela sur la robe, les chevaux… et tout… mais dans le fond… ce qu’on aime..c’est l’histoire tragique de la princesse qui a enfin trouvé le bonheur… tout n’est qu’une question de perception!!! donc restent ils sur le bord du chemin.. ou est-ce nous qui ne voyont pas plus loin que la simple image?
    Bhaa…. allez pas me demander pourquoi je vous raconte cela… mais c’est que cela doit être un message!!!
    Belle journée à vous!!!

    Oh… et ce qui doit arriver arrivera et ce qui doit nous revenir nous reviendra toujours… car il y a une chose plus forte que l’illusion de la perte..c’est l’amour du coeur!

    Mrd… faut que je m’enregistre aujorud’hui ;-)

    Youhouhouhou

    Maraya est de bonne!

    *C’est pas trop tôt me dit Gabriel..

    Lol moi aussi je t’aime ;-)

  3. crystallia

    17 juin, 2010 à 12:24

    Mdr !

    Bise Alain ;)

  4. ALAIN

    17 juin, 2010 à 11:39

    Les rêves se réalisent quand on y croit vraiment, mais certains restent sur le bord du chemin!
    ARSENE GRISALI

Consulter aussi

Un coup de tonnerre !

  Bonjour à tous, J’ai reçu un message très personnel ce matin, j’ai vu un écl…