Accueil Spiritualité La vie est faite de risques

La vie est faite de risques

10

La vie est faite de risques 100601023255803576145439 

Bonjour à tous,

 » Qu’est-ce qui ne va pas ? », me demande Lauviah.

Je n’aime pas prendre des risques.

 » Pourquoi ? »

Parce que je crains les échecs.

 » La première fois que tu as fait un gâteau tu n’avais même pas de recette sous la main. Tu l’as fait pourtant, et il était bon. »

Oui, mais ce n’était pas un gros risque. Et puis, je me disais que j’y arriverai bien, même en ne connaissant rien aux proportions…

 » Quand tu décides de sortir avec quelqu’un tu prends un risque aussi puisqu’alors tu as des attentes. Elles pourraient ne pas être satisfaites. Tu ressortirais déçue, voire brisée dans certains cas. Tant pis, il y avait aussi la possibilité que l’histoire soit belle.

C’est ça la vie sur Terre, il faut prendre des risques. D’accord Sylvie ? »

Non.

 » Bon, qu’est-ce qui est préférable, passer à côté de tes rêves mais vivre dans une certaine sécurité ou tenter et avoir la possibilité de te réaliser ? »

Je n’aime pas prendre des risques.

 » Ce blog aurait très bien pu n’avoir jamais que peu de visiteurs. Tu vas sur le forum de ton hébergeur, surtout en ce moment que les nouvelles publicités te gênent.

Tu as déjà lu des témoignages de blogueurs déçus de voir que leurs efforts n’étaient pas récompensés. Toi-même tu es bien contente de voir que tu es lue.

Si tu n’avais pas tenté, sans avoir la moindre certitude que tes écrits plairaient, tu ne connaîtrais pas cette satisfaction aujourd’hui. »

Ces affreuses publicités qui n’ont rien à voir avec le thème du blog, j’ai un blog gratuit ( il faut payer pour pouvoir supprimer la pub ou les choisir ) je veux bien jouer le jeu donc. Toutefois je préférais quand c’était plus discret.

Mais pour en revenir au sujet, je vois ce que tu veux dire. En fait je peux prendre des risques.

 » Nous le savons bien tu le fais plus souvent que rarement en réalité. Quel que soit le domaine. Mais l’idée d’en prendre un plus gros que les autres te fait toujours beaucoup réfléchir quand l’action serait parfois préférable. En plus nous t’avons dit ce qu’il en serait. Alors n’aie pas peur.

Rappelle-toi simplement que quand tu as cherché à quelle voie existante ta démarche spirituelle pourrait correspondre, tu as fini par comprendre qu’elle t’était personnelle. Pourtant, tu ne t’es pas empressée de te raccrocher à une voie quelconque simplement pour faire comme d’autres. Tu es restée sur ta ligne.

D’autres, assez nombreux, arrivent à une telle conclusion un jour également. Mais par crainte de se retrouver isolés et surtout incompris, ils choisissent d’étouffer cette voix qui leur désigne un chemin ne ressemblant à aucun autre. Toi, tu as créé un blog pour parler de ta spiritualité.

Quand tu l’as créé, tu savais que tu prenais un risque puisque tu as souvent eu des problèmes sur divers forums ésotériques. Ou dans ton entourage.

Tu l’as quand même créé. Alors certes, tu n’as pas mis d’argent en jeu. Mais c’est toi-même que tu as choisi de metter en avant, toi et la personne que tu es.

Imagine un instant que les choses aient finalement évolués aussi mal que sur certains forums. Comment en serais-tu sortie ? »

Meurtrie.

 » Oui. Et tu en avais conscience au départ puisque tu sais suite à quel évènement tu as choisi de créer ce blog. Tu sais aussi pourquoi tes parents ne l’approuvent pas du tout. »

Oui, mais je ne peux pas me renier non plus. C’est pour ça que je suis encore là en fait. Décrit ainsi on dirait un combat de tous les instants. Ce n’est pas dans cet état d’esprit que j’écris des articles. J’aime ça, ça me fait plaisir et je parle de ce qui m’intéresse. C’est pour ça que je continue.

Je ne comprends pas les difficultés que j’ai pu rencontrer ou que je rencontre encore parfois dans le sens où, tout le monde a le droit de choisir sa propre voie. Maintenant, on ne vit pas tous sur nos îles désertes. Je le sais aussi, parfois nos choix affectent les autres.

 » Tu vois, c’est cela la raison de tes difficultés. On en revient toujours à la question du jugement. Ce que l’on n’apprécie pas chez toi en général c’est une façon de voir ou d’aborder la vie qui se heurte à ce que d’autres considèrent être bon ou légitime.

La raison pour laquelle tu n’aimes pas prendre des risques est que tu crains toujours le jugement, et non pas l’échec. Tu es tombée de cheval plus d’une fois, tu es toujours remontée en selle. C’est ta façon d’être, tu ne t’arrêtes pas à un échec.

Par contre, tu n’aimes pas te sentir jugée. Eh bien, quel que soit le risque que tu envisages à l’avenir, fais comme avec ce blog. Agis pour toi et seulement pour toi avant toute autre considération. C’est ce qui te réussira toujours le mieux. »

Merci Lauviah.

Bonne journée à tous Clin doeil

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

10 Commentaires

  1. crystallia

    22 juin, 2010 à 15:25

    Est-ce l’ego qui diffère ? Peut-être oui… Peut-être que nous ne percevons pas tout de la même manière. Pour diverses raisons.

    Bise ;)

  2. jasmintea

    22 juin, 2010 à 13:43

    je te demande de te justifier car je ne comprends pas: il y a des contradictions, des choses pas cohérentes pour moi, des messages que je reçois des mêmes guides et qui sont différents, pourquoi?????
    tu sais c’est vrai au départ je me suis dit elle va ouvrir les yeux, c’est pas possible! toutes ces contradictions! elle va voir clair…mais je ne suis pas toi et je ne vis pas ce que tu vis….oui j’ai été heurtée par ce que tu as écris mais que crois tu: tes idées ne sont pas communes!
    je pense être une personne ouverte mais je n’ai pas envie d’être une béniouioui…
    voilà, de toute façon tes idées ne changeront pas puisqu’elles te conviennent, alors tout va bien pour toi!
    mais une chose est certaine pour moi si je ne suis pas d’accord avec l’avis d’un de tes guides démons ou autre, je le dirai et je fais la même chose avec mes guides qui m’encouragent dans ce sens…(alors c’est quoi, c’est l’égo qui est différent?)

    biz

  3. crystallia

    21 juin, 2010 à 21:25

    Au départ ça se passe souvent de la même manière. On discute, on échange, puis arrive le moment où on m’explique en quoi ma vue n’est pas la bonne. Alors que celle de l’autre justement…

    Certes, tu n’as pas été jusque là. Mais plus d’une fois tu m’as demandé de me justifier. Et en fait, chaque fois qu’on a fini par me dire que je ne regardais pas du bon côté et qu’il fallait que je change, avant il m’avait été demandé de me justifier.

    Tu peux ne pas être d’accord avec moi, ce n’est pas un souci. Tu n’es pas la seule.

    Mais, j’ai pu remarquer que les personnes qui me demandent de m’expliquer, finissent souvent par tenter de m’ouvrir les yeux. Simplement parce qu’arrive un moment où elles sont trop heurtées par mes positions.

    Alors peut-être que je t’ai mise dans un bateau dans lequel tu n’as pas (encore) embarqué, toutefois à tort ou à raison, il m’a semblé le voir arriver.

    Moi non plus je ne détiens pas la vérité. J’expérimente,comme toi. Je pense que c’est le cas de tout le monde.

    C’est pour ça qu’on aime s’exprimer.

    Bise ;)

  4. jasmintea

    21 juin, 2010 à 20:42

    Je n’ai pas compris pourquoi tu as écris cela, tu as l’impression que j’essaie de te convaincre?
    Et oui forcemment qu’on interprète les choses en fonction de soi et de ce qu’on ressent sur les textes mais c’est pas pour autant que je considère cela comme étant « la vérité ».
    Comme ton texte me parle, je mets l’idée qui me vient en tête: tu es une grande fille et je n’ai pas de conseils à te donner même si je ne suis pas toujours d’accord avec toi….En fait sur ton blog je m’exprime pour moi même, ça me fait du bien c’est pour ça que je t’écris que tant qu’on me laissera m’exprimer et bien je m’exprimerai…
    Je suis Chrétienne et toi tu es occultiste (je ne sais pas trop ce que ça veut dire, mais bon c’est pas grave): si je suis arrivée ici c’est que ça me fait évoluer (et puis ça me fait du bien parfois) et puis nos idées ne sont pas si différentes (sauf sur les démons) tu sais bien que tout est relié et puis dans la religion Chrétienne, ne l’oublions pas, il y a quand même des rituels païens…Déméter est pour moi une Déesse très importante que j’aime sincèrement comme la Vierge Marie!
    En fait je me rends compte que je suis plus ouverte que toi! mdr (non là c’est vraiment de la provoc hein!) car je crois
    en un Dieu unique et aux Egrégores, aux Divinités…c’est ma croyance en Dieu qui a fait évoluer ma spiritualité….
    Mais il y a une question qui me turlupine un petit peu: pourquoi dis tu qu’on essaie de te convaincre, parce qu’on a des idées différentes des tiennes?

    biz

  5. crystallia

    21 juin, 2010 à 11:05

    Je pense que chacun appréhende mes échanges en fonction de lui-même. Je me souviens que sur un forum j’avais dit que j’étais occultiste. Suite à cela un membre reprenait tous mes propos me demandant chaque fois de me justifier, d’expliquer. Mais quoique je puisse dire, il me rétorquait toujours que j’avais tort et que la seule véritable vue était la vue chrétienne.
    Je le laissais dire. Puis un jour, à la faveur d’un post, j’en suis venue à expliquer que je ne crois pas à l’existence du bien et du mal. Il a exulté, disant que depuis le départ il savait que j’étais sataniste.
    A titre informatif ( pas forcément pour toi ) le satanisme est une religion, que je ne pratique pas.
    Il s’est fait viré, l’administratrice du forum n’a pas apprécié ses propos. Peu importe.

    Je peux concevoir que l’on ne soit pas d’accord avec moi. Je ne cherche à convaincre personne. Par contre c’est souvent que l’on essaye de me convaincre.

    Bise Jasmintea ;)

  6. jasmintea

    21 juin, 2010 à 9:57

    Coucou,

    Mes guides ou un de mes guides me dit toujours d’aller là où je me sens bien, d’aller là où ça me fait du bien et que ça me rend heureuse….je ne comprends pas toujours tes discours avec les démons, pourquoi tu le fais et pourquoi tu leur fait confiance (enfin j’ai une petite idée là dessus), mais si cela te permet d’être en phase avec toi même, de te sentir bien et d’être heureuse, c’est le plus important….Alors comme dis Soeur Emmanuelle:  » yallah! »

    biz

  7. crystallia

    20 juin, 2010 à 14:09

    Mdr! Salut ma biche,

    Je vais voir.

    Bise ;)

  8. Maraya

    20 juin, 2010 à 14:06

    Lol oups… semble que mon ordi. fait de plus en plus des siennes ;-) mieux 2 fois qu’1 ;-)

  9. Maraya

    20 juin, 2010 à 14:04

    Coucou ma belle,
    Va voir mon article du jour… il rejoint la partie du jugement et du détachement que nous devons parfois faire pour avancer ;-)
    Bises
    Maraya

  10. Maraya

    20 juin, 2010 à 14:04

    Coucou ma belle,
    Va voir mon article du jour… il rejoint la partie du jugement et du détachement que nous devons parfois faire pour avancer ;-)
    Bises
    Maraya

Consulter aussi

La dernière fois que je suis morte

    Bonjour à tous, Je me souviens du jour où je suis morte dans ma dernière vie. C’…