Accueil Spiritualité Je n’aime pas les voleurs

Je n’aime pas les voleurs

4

Je n'aime pas les voleurs 100622071120803576277600 

Bonjour à tous,

Je dis à Lauviah que je n’aime pas que l’on se fiche de moi en me réclamant des sommes indues et il me rappelle le bonbon que j’ai engouffré dans ma bouche l’autre jour à l’espace confiserie du cinéma. N’empêche que ce jour-là j’ai aussi acheté un paquet de croustilles. Et puis c’était juste un bonbon, et je ne fais pas ça tous les jours. C’était la première fois.

Je dis ça et il me rappelle les cerises au supermarché etc…

Franchement… Ca n’est pas pareil.

 » Tu ne faisais que goûter ? « 

Oui.

 » Eh bien, ce cabinet de recouvrement qui te réclamait 150€ que tu ne devais pas ne faisait que voir si ces menaces prenaient. Tu vois, si on suit ta logique, ce n’est pas bien grave non plus. Tu devais 38€, mais voilà, de la même manière que tu as omis de payer ton bonbon, ils ont omis de préciser le montant exhorbitant de leurs frais. Encore que, il n’étaient pas censé savoir que tu ne devais que 38€ puisqu’il semble que la gestion de ton dossier a connu un souci. »

Comme tu dis, des mois que je me disais il faut que je paye cette vieille facture Orange ( internet ), mais je laissais traîner et me voilà passée du mauvais côté du recouvrement !

Quelle affreuse lettre ils m’ont envoyée, heureusement que je sais qu’on ne poursuit pas quelqu’un pour 150€. Et heureusement aussi qu’ils n’ont aucune chance de trouver mon téléphone. Je n’ai aucune ligne à mon nom, bien que j’utilise un portable (le fixe de mon domicile est celui de mes parents puisque je vis chez eux). En fait j’en ai même deux. Seulement, c’est ma mère qui a souscrit les deux abonnements. Le premier parce que j’étais étudiante alors et qu’elle me l’offrait, le second parce qu’elle me l’a offert aussi je crois, parce que je n’avais pas de rib sur moi…

Tout ça pour dire qu’ils passeraient leur temps à m’appeler. Bref, j’ai appelé Orange et j’ai payé, 38€ !

150€, jamais je n’aurais payé ça. N’empêche, les lettres que j’envoyais n’étaient pas comme ça, si ?

 » Tu as eu des gens au téléphone qui te les ont reprochées. »

C’est vrai mais c’est drôle, elles me semblaient moins directes.

 » Parce qu’elles ne t’étaient pas destinées. »

Peut-être. En attendant, facturer des frais que nul n’est obligé de payer ( souvenez-vous en si vous avez un jour affaire à des agents de recouvrement ), ce n’est pas goûter des cerises !

 » Quand ta soeur a voulu manger tes croustilles tu t’es contrariée. Alors que tu n’étais pas gênée de goûter ses pop-corns. »

Je vois, autant pour moi. Tout est relatif hein ?

 » Tout à fait. Tu devais 38€ que tu n’avais tout simplement pas envie de payer autrement tu l’aurais fait plus tôt. Comme avec la facture du laboratoire que tu as payée le jour même de sa réception. Reconnais que tu as payé Orange parce que tu savais la dette non forclose. »

Je l’admets, si on n’était plus dans les délais, je me serais contenté de faire celle qui n’avait rien vu. »

Ce que tu as conseillé de faire à certains débiteurs. Dont une femme à qui on réclamait 25 000€. C’est une grosse somme pour son créancier. Mais quand la dame t’a dit qu’elle refusait de payer une telle quantité d’intérêts tu lui as donné raison en oubliant que sur cette somme il y avait aussi 15 000€ qu’elle devait réellement.

Tu vois ma chère Sylvie, pour toi goûter un grain de raisin ce n’est rien mais que se passerait-il si tout le monde agissait ainsi ? Ou si plus personne ne remboursait ses prêts bancaires ? »

Je ne sais pas…

 » Tu es sure ma belle enfant ? Ne sois pas de mauvaise foi je ne cherche pas à te gronder. Mais prenons un autre exemple. Que se passerait-il si quelqu’un copiait tout mon blog en présentant ton travail comme le sien propre ? »

Je serais absolument furieuse ! J’aurais l’impression d’avoir été dépouillée en plus. J’écrirai à son hébergeur pour qu’il ferme le site de ce copieur et j’insisterais s’il le faut.

 » En t’énervant comme ce matin sur cet employé d’Orange à cause de tous les autres qui t’avaient baladé de service en service ? »

Franchement, je voulais seulement payer. Pourquoi, était-il si difficile, de tomber sur le bon service ? Quand ça ne coupait pas purement et simplement ! Et puis je suis restée polie.

 » Oui comme tu n’as mangé qu’un bonbon. »

Je fais mon possible pour rester calme quand je sens l’énervement monter. C’est comme cette histoire de bonbon, j’attendais que ma soeur paye son pop corn, j’en avais marre. Je n’aime pas attendre.

Ca me fait penser à la fois où j’ai voulu aller signaler un souci avec la réception des chaînes du câble. J’ai poireauté trois longues heures, dans la chaleur et la soif, pour m’entendre dire dans un sourire, aujourd’hui je ne peux rien pour vous, votre carte fonctionne, revenez demain avec l’appareil. ( Sauf que normalement, il ne fallait venir qu’avec la carte ).

J’avais tellement contenu mon énervement, que ce jour-là, je ne sais pas quel miracle a fait que je ne me suis pas mise à pleurer, comme j’en ai alors eu envie. Mais comprenez, ce que j’ai senti monté, c’était des larmes de colère. ( vous pouvez rire, ça me fait rire aussi aujourd’hui )

 » Voilà pourquoi, il est temps pour toi d’apprendre la discipline. Tu es nerveuse et il en faut parfois peu pour te faire sortir de tes gonds. Même si tu n’exploses pas à chaque fois.

Tu aimes bien agir à ta guise et tu détestes devoir suivre les autres. Ou attendre. Mais ma belle Sylvie, il est temps de cesser de te conduire en enfant gâtée et capricieuse.

Il est temps que tu apprennes à déterminer à chaque instant, quelles sont précisément tes priorités et ainsi de t’y tenir.

Comprends, je ne suis pas en train de te dire de te comporter en enfant sage et docile. Je te demande de te forger ta discipline. Quand tu sais que tu as une facture à payer, tu prends ton téléphone et tu patientes jusqu’à ce que tu puisses payer. Même si tu dois être balader de service en service puisque c’est toi qui appelle parce qu’à tes yeux payer cette facture est une priorité.

De la même manière, tu sais que tu as quelque chose d’important à faire, une démarche administrative, tu la fais dans le calme, c’est pour toi que tu es là. Tant pis s’il y a du monde, c’est pour toi que tu es là. C’est une priorité à tes yeux, alors tu prends le temps.

Quand tu attends ta soeur au rayon confiserie, au lieu de pester devant la queue à la caisse et de te consoler avec un bonbon, vois si tu ne pourrais pas prendre quelque chose pour toi, pour plus tard. Tu vas au cinéma pour te détendre et passer un bon moment. Alors pourquoi t’énerver au sujet des places, des confiseries, des pubs trop nombreuses, pourquoi et pour qui es-tu là ?

De la discipline, sache ce qui compte pour toi et accordes-y l’importance que cela mérite. Ne pense pas à ce qu’il faut consentir ou à l’après. Pense que tu as voulu ce que tu vis, au présent et en étant consciente que tu fais ce que tu fais parce que c’est important pour toi. Comme hier après-midi quand tu cherchais des documents dans tes papiers. Ils étaient dans un carton, en haut du placard.

Tu n’as pas râlé pourtant, tu as pris le temps de faire ce qu’il fallait et à la fin tu étais fière de toi. Tu avais ce dont tu avais besoin.

C’est cette discipline-là que tu dois appliquer tous les jours dans tous les actes de ta vie. Fais ce qui est important pour toi, en te souvenant toujours que tu le fais pour toi.

Tu volais des cerises ou des raisins pour rendre plus attrayante la corvée des courses. Mais qui mangeait les aliments que tu ramenais chez toi ? Qui se servait de la lessive ? Ou qui utilisait le savon, le shampoing ? »

Moi bien sûr.

 » Toi. Alors pourquoi était-ce une corvée ? Fais ce que tu as à faire pour toi. C’est ça une priorité.

Applique davantage de discipline dans ta vie. Et fais le pour toi. Ta mère ne devrait pas continuer à payer ta facture de portable. Vous vous entendez, tu la rembourses. Mais il est temps de prendre tes responsabilités de manière directe. Parce que c’est ton téléphone, pas un appareil que tu empruntes à l’occasion.

Est-ce que tu comprends ce que je te dis ? Je ne te demande pas d’agir  » en adulte  » ou par principe. Je te demande de t’impliquer dans chaque étape de ta vie. Quand tu vas au cinéma, il faut accepter la pub ou la queue au rayon confiserie. Cela ne devrait pas suffire à minorer ton plaisir, tu comprends ? »

Je pense oui. Merci Lauviah.

 » Merci à toi d’avoir écouté. »

Bonne journée à tous Clin doeil     

    

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

4 Commentaires

  1. crystallia

    27 juin, 2010 à 0:13

    Ah, c’est vrai c’est un message plein de bons conseils.

    Bise ;)

  2. Mirage

    26 juin, 2010 à 21:39

    Ce message me parle et je vais bien suivre a la lettre ces mots car je me suis un peu (beaucoup) reconnue pour le coup sur la facture et le cinéma.

    Merci pour le partage ^^

  3. crystallia

    24 juin, 2010 à 12:10

    Ma technique à moi quand je sens l’énervement monter c’est de réagir par de la mauvaise humeur…

    C’est sûr, je gagnerai à en changer.

    Merci à toi.

    Bise ;)

  4. galine4

    24 juin, 2010 à 10:19

    waou y a un peu de tout dans cette article plein de sagesse, le début m’a rappelé que quelque soit la valeur du bien quand on se sert gratuitement c’est mal,y a un peu de la loi d’attraction au début aussi non ? sinon pour la fin je suis d’accord mais à la place de discipline, j’aurais plutôt dis acceptation de ce qui est, puisque c’est pour toi , les aléas font partis des choix que tu fais, car on sait souvent ce qui nous attend, courage sylvie! ma technique à moi quand je sens que ça monte c’est respirer, faire le vide,patienter tranquillement en m’occupant l’esprit autrement et ça passe vite hihi. bye! bsx

    Dernière publication sur De tout et de rien by Noblesse Falaan : difficulté cause diabete

Consulter aussi

Nul mieux que toi

Bonjour à tous, « Nul mieux que toi ne sait, nul jamais ne saura. » …