Accueil Spiritualité « Tu peux me payer ça ? »

« Tu peux me payer ça ? »

4

 

Bonjour à tous,

Ce matin j’avais quelques courses à faire alors je me suis rendue au supermarché. Arrivée à la caisse, une dame m’aborde. Elle me demande:  » Tu peux me payer ça ? »

Je ne la connaissais pas, je l’ai à peine regardée sur le coup, j’étais occupée à regarder la boîte de café soluble qu’elle agitait devant moi.

Je lui ai dit non, et elle s’est approchée de l’homme qui était juste devant moi dans la file. Il lui a répondu d’une telle façon, il m’a profondément choquée. Qu’il refuse je peux comprendre, je l’ai fait aussi. Mais il a humilié cette femme. La caissière était du même avis que moi, nous en avons parlé ensuite.

Ca ne se fait pas, voilà ce que j’ai pensé et pense encore.

 » Pourquoi as-tu été si choquée, ma jeune Sylvie ? », me demande Fatima et Marie est tout près d’elle.

Je trouve qu’il aurait dû lui répondre autrement. Elle ne l’avait pas agressé.

Comme les Anges te l’ont dit ce matin, il y a quatre types de réaction à ce genre de sollicitations. Mais deux résultent de la même chose, la peur.

Cet homme a réagi par le mépris. Toi, tu l’as prise en pitié. Dans les deux cas, il s’agit d’une réaction en lien direct avec une peur inconsciente, celle de se retrouver un jour dans la même situation.

C’est cette peur et rien d’autre qui est à l’origine de la pitié et du mépris car c’est l’ego ici qui se manifeste et l’ego tient à ce qu’il croit avoir. Il tient à ce qu’il pense être ses droits et prérogatives.

Tout simplement parce que c’est là ce qui lui permet d’exister.

Ma belle Sylvie, c’est avec assurance qu’il faut réagir dans ce type de situation. Quand tu fais taire tes craintes tu peux laisser parler ton coeur.

Voilà ce qui permet de donner, ou de refuser sans ressentir ni crainte, ni mépris, ni culpabilité. Le don doit toujours venir du coeur.

Il ne faut pas donner d’argent à un clochard parce que demain tu pourrais te retrouver à sa place. Il faut donner par Amour, ou refuser pour cette même raison. Telle est la troisième réaction possible.

La dernière c’est l’indifférence. Tu te demandes comment en ce type de circonstances on peut se montrer indifférent. Mais ma jeune Sylvie, l’indifférence est tout bonnement l’absence d’Amour. Celui qui n’aime pas ne peut pas ressentir et donc, ne saurait réagir autrement. »

Ah bon…

 » Vois, avec objectivité, repense à cette femme. Tu ne l’as pas trouvée étrange ? Elle n’avait visiblement pas d’argent, était à peine coiffée et ses vêtements étaient sales. Ils étaient noirs mais tu l’as regardée quand elle s’est éloignée, tu t’en es rendue compte.

Donc, elle n’a que peu d’argent mais demande presque frénétiquement du café ? Pourquoi n’a-t-elle pas demandé qu’on lui offre de la nourriture ?

Tu te souviens de cette femme qui t’avait demandé de l’argent pour acheter des cigarettes ? Tu te souviens de son regard ? Tu te souviens qu’elle ne cachait pas combien elle était en manque, elle t’avait dit franchement qu’elle n’avait plus d’argent.

Tu te dis, je ne suis pas là pour juger les autres. Soit, mais fuir ce n’est pas mieux que juger, ce n’est pas plus louable.

Tu as vu cette femme ce matin. Rien dans son attitude ne t’a semblé étrange ? », insiste Fatima.

Si…

 » Avec objectivité, tu peux facilement dire que cette femme est certainement dépendante à quelque chose. Même si tu ne peux pas t’avancer davantage.

Avec objectivité tu peux reconnaître que c’est dommage pour elle et que naturellement cela ne constitue pas une raison valable pour lui manquer de respect.

Mais avec objectivité tu peux aussi reconnaître que la pitié n’aide pas davantage que le mépris. Lorsque l’on veut aider quelqu’un, nul besoin d’avoir de l’argent. Il suffit d’avoir la force de le regarder droit dans les yeux. Si cela ne lui plaît pas, il saura pourquoi.

Car avec objectivité, souviens-toi que si quelqu’un ne parvient pas à soutenir ton regard franc, ce n’est pas toi qui a un problème »

Merci à vous deux.

Bonne journée à tous Clin doeil

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

4 Commentaires

  1. crystallia

    16 juillet, 2010 à 20:14

    Ah mais c’est clair lol !

    Merci pour ta réponse.

    Bise ;)

  2. Alexandra

    16 juillet, 2010 à 19:34

    Bah la première je lui ai donné, je venais de m’acheter des affaires pr les vacances alors je me suis dit que je pouvais bien dépanner quelqu’un. Au fond c’était par culpabilité je crois. La femme est partie aussi sec sans échanger un regard et j’ai été déçue de ce manque de reconnaissance. Je me suis dit que si j’attendais qch en retour c’est que mon geste ne venait pas du coeur.

    Le deuxième, un quart d’heure après, je lui ai répondu sans état d’âme « j’ai rien à donner » et le mec m’a dit « c’est ton droit. non seulement c’est ton droit mais en plus t’as raison » (c’était inattendu comme réponse j’ai trouvé!). Et il a ajouté à ça que j’étais jolie, je devrais mettre des vents plus souvent lol!!!

  3. crystallia

    16 juillet, 2010 à 18:41

    Salut Alex,

    Comment as-tu réagi ? Moi je suis toujours un peu embarrassée lol.

    Bise ;)

  4. Alexandra

    16 juillet, 2010 à 15:18

    C’est super intéressant!! Même si pas toujours évident d’être dans l’amour dans ces situations là c’est clair. Justement on m’a confronté à ça aujourd’hui c’est marrant!
    Gros bisous

Consulter aussi

La plupart du temps

La plupart du temps je souris, En pensant à toi. La plupart du temps je revois, Les bons m…