Archive pour 5 août, 2010

Ras-le-bol des gens ( et de mon empathie )

 Ras-le-bol des gens ( et de mon empathie ) 100731025502803576493607

Bonjour à tous,

Je suis de mauvaise humeur aujourd’hui. Je me lève et il faut que je lave le moule de la machine à pain, ça me saoule d’entrée.

 » C’est mieux quand tes parents le font. », me dit Elémiah.

Oui, je trouve. J’ai horreur de la vaisselle.

En plus c’est à moi d’aller chercher les légumes qui sont dans le coffre de la voiture de ma mère alors que je ne suis pas habillée. Je n’ai pas besoin que les voisins me voient toute débraillée. Et je n’ai pas aimé la réflexion de mon père quand j’ai dit que ça m’ennuyait d’y aller parce que je n’étais pas habillée.

En plus mon frère est parti !

 » C’est surtout ça qui te touche en vérité. Il va revenir Sylvie, il va revenir sain et sauf. Tu ne gères toujours pas ton empathie correctement en tout cas. C’est parce que ton frère appréhende un peu de se retrouver seul à l’étranger que tu as peur pour lui. Il t’a transmis toutes ses craintes puisqu’il a passé la journée d’hier à évacuer ses peurs à ton contact. Mais toi tu as tout capté.

Le voyage de ton frère va bien se passer, il en reviendra enchanté. Et il vous montrera ses photos. Tu adores les photos n’est-ce pas ? », me demande-t-il.

Oui ! Tu as raison, ça fait longtemps qu’il rêvais de ce voyage, ça va lui plaire.

« Oui. »

Et ça va bien se passer.

« Oui. »

Mais en attendant comment je me débarasse de cette drôle d’angoisse ?

« Nous allons t’aider parce que nous savons que ce n’est pas la tienne. Mais il faut que tu apprennes à distinguer tes sentiments de ceux des autres ma belle enfant.’

Mais c’est trop dur, je n’y arrive pas. On dirait un seul gros mélange, je voudrais juste m’en débarrasser à chaque fois. Ils sont chiants les gens aussi, pourquoi ils ne gardent pas leurs fichues craintes pour eux ! Il faut toujours qu’ils cherchent à s’ouvrir à des tiers, ou à fuir surtout au contact des tiers. Parce que moi c’est ça que je capte, ce que les gens fuient. Pourquoi ils n’essayent pas d’affronter au lieu de fuir !

Après ça me gêne des heures durant, je déteste l’empathie, c’est un truc qui ne sert à rien d’autre qu’avoir des problèmes pour rien !!!!!

C’est tellement facile ça, je me sens mal donc je vais voir les autres et je les contamine au passage, peu importe tant que je me sens bien après ! C’est ça l’idée !

J’en ai marre des gens, et des sentiments qu’ils fuient au lieu de les affronter ! Ils n’ont qu’à se débrouiller pour se sentir bien tout seul. Pourquoi partir à l’étranger si on a peur, quel crétin !

Il pouvait passer ses vacances ici, à regarder des Blu-Rays sur sa télé géante. Il l’a payée assez chère non ?

Pourquoi je ne capte que ce que les gens fuient ? Ils me saoulent les gens.

En plus c’est de plus en plus précis.

Ils me saoulent les gens !

Pourquoi ce ne sont toujours que des choses pourries qu’ils fuient…

Et pourquoi le fait de m’étendre comme ça ne me soulage pas !

 » Ils ne font pas exprès. Ils ne parviennent pas à faire autrement. Imagine un coffre scellé dans une endroit sombre. Imagine que ce coffre recèle ce que tu as, selon toi, de moins reluisant. Voudrais-tu l’ouvrir ? »

Non. Mais vous m’en avez fait ouvrir quelques uns.

 » En restant à tes côtés. Tu sais que nous sommes là. Nous pouvons t’aider, nous t’avons permis de comprendre que cette angoisse ne vient pas de toi. »

Vous dîtes que je dois gérer. Mais si les autres se géraient aussi, je n’aurais pas ce genre de soucis !

 » Tu as ce type de soucis parce que tu es encore trop émotive. Nous sentons la douleur de chaque être incarné ou non. Nous sentons et vivons la réalité du Tout et ne sommes pas abattus pour autant. Bien au contraire nous vivons dans la joie, l’Amour et l’allégresse.

C’est possible pour toi aussi. Il faut apprendre à faire preuve d’objectivité. Ton frère a voulu partir. Il a des appréhensions à l’idée de se retrouver seul pour un voyage un peu particulier. Mais cette  » souffrance « , il l’a voulue. Il éprouve la souffrance du Créateur. Celui qui décide de sa vie doit assumer les charges qui vont avec les décisions et c’est cela que vous fuyez, cela que tu sens.

Tu as demandé pourquoi, c’est simple, vois ton propre chemin. L’empathie se manifeste différemment selon les individus. Tu t’ingénies à suivre ton propre chemin et ce faisant tu as dû regarder en face ce que tu fuyais. Du coup, maintenant tu captes aussi ce que les autres fuient. Vos capacités spirituelles se manifestent d’abord pour vous, et sont fonctions de vos propres besoins.

Mais ensuite, elles s’ouvrent à ce qui vous entoure, en partant de la manière dont elles s’étaient développées pour vous.

C’est logique et surtout cela correspond à ce que l’on t’a expliqué il y a quelques temps déjà. Tôt ou tard, vous êtes amenés à transmettre ce que vous avez reçu.

Si tu relis tes articles, dans les différentes catégories, tu te rendras compte que tu encourages souvent tes lecteurs à regarder en eux-mêmes. Parce que c’est ce qui t’a permis d’avancer.

Toutefois, ce n’est pas toujours facile. Alors pour beaucoup de monde, il est plus facile de se regarder au travers les yeux des autres. Ce qui n’est pas forcément un tort si cela vous amène à comprendre qu’il ne peut y avoir de miroir extérieur qui ne soit pas déformant. Sur le long terme par contre, c’est illusoire.

Au fond, vous avez tous des coffres à ouvrir mais que vous préférez enfouir. Chacun gère comme il peut, beaucoup préfèrent fuir.

Tu serais surprise de savoir quel pourcentage de la population mondiale peut affirmer éprouver un Amour sincère pour sa propre personne. Et tout vient de là.

Si ton frère avait confiance en lui, dans l’Amour qu’il se porte, il serait parti plus serein. D’autant que son séjour est balisé. Mais il sait qu’il sera seul. C’est cela qui lui fait un peu peur.

Pour gérer cette forme d’empathie, il suffit de te rappeler que tes propres coffres sont à présent vides puisque tu n’enfouis plus. Et tu sauras distinguer. »

Merci Elémiah.

Bise à tous Clin doeil     

Le petit ruisseau

Le petit ruisseau dans Méditation 100731025503803576493610 

Bonjour à tous,

Je vous propose aujourd’hui un exercice de méditation qui vise à vous permettre de sentir circuler les énergies en vous.

Allongez-vous sur le dos, fermez les yeux et visualisez la pleine lune blanche et étincelante dans un ciel de nuit étoilé.

Vous êtes là, vous regardez la lune, vous vous sentez bien et soudain, vous entendez l’eau d’un petit ruisseau non loin. Tandis que vous regardez toujours la lune, prêtez attention à ce ruisseau, vous l’entendez de plus en plus clairement, vous entendez l’eau qui s’écoule.

Laissez-vous simplement bercer et vous sentirez les énergies circuler en vous. Vous rouvrirez les yeux de vous-mêmes.

Bonne journée à tous Clin doeil

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause