Innocents

Commentaires fermés

Innocents dans Mes poèmes 100731025503803576493615 

Loin des vœux sacrifiés et des mensonges salissants,

Le sang des Innocents amants bouillait en eux.

Enfin pouvaient-ils s’aimer, librement, sans jugement,

Quand tant de fois, auparavant,

Ils avaient dû se contenter de sourires et de regards volés,

Une main frôlé, un baiser arraché, si peu de choses quand au fond d’eux,

La tempête grondait.

Hasard des mauvaises rencontres, accord des cœurs et culpabilité de l’esprit,

La vie était mal faite.

Pourtant, ce jour-là, dans cette chambre et cette chaleur moite,

Seule importait la réunion des âmes, le délice des corps et la reddition des esprits.

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Sous la brise légère

    Bonjour à tous, Afin de solutionner un problème j’ai fait appel à Chouchou, qui m’a donné …
  • Acceptation de soi

    Bonjour à tous, Cette semaine j’ai écrit un article. Qui s’est évaporé quand j’ai voulu le…
  • Continue de créer

    Bonjour à tous, « Alors comme ça tu es la seule à avoir un bol à la maison. », me fait rem…
Charger d'autres articles liés
  • Sous la brise légère

    Bonjour à tous, Afin de solutionner un problème j’ai fait appel à Chouchou, qui m’a donné …
  • Acceptation de soi

    Bonjour à tous, Cette semaine j’ai écrit un article. Qui s’est évaporé quand j’ai voulu le…
  • Continue de créer

    Bonjour à tous, « Alors comme ça tu es la seule à avoir un bol à la maison. », me fait rem…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sous le sable

    Sous le sable sans couleur se trouvent les vestiges, Des illusions, des cris, des espoirs …
  • Respire

    L’aube se lève ce fameux jour, Le soleil brille et les oiseaux s’envolent au l…
  • Glorieuse pureté

    Une fleur dans ton cœur, L’océan dans ton regard, Et la vie dans ton sourire, L&rsqu…
Charger d'autres écrits dans Mes poèmes
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Une ombre

Dans un bruissement à peine perceptible je vis se déployer une ombre sous mes yeux, Envahi…