Dans le calme et avec courage

Dans le calme et avec courage 100812022433803576549641 

Bonjour à tous,

Il y a quelques temps, des problèmes de spams m’avaient conduite à supprimer l’accès aux commentaires sur certaines pages et certains articles.

J’ai un outil à disposition pour réguler les spams et je pourrais faire en sorte qu’ils disparaissent aussitôt arrivés. L’ennui c’est qu’il arrive aussi que des commentaires tout à fait valables passent pour des spams alors je préfère conserver la configuration actuelle pour pouvoir repêcher ces commentaires-là.

A peu près au moment où les spams atteignaient disons leur apogée, j’ai commencé à être exaspérée par des demandes récurrentes sur la manière d’apprendre à faire des boules de feu. J’ai clôturé l’accès aux commentaires d’un article encore aujourd’hui très populaire ( je sais quels sont les articles les plus lus ) et je n’envisage absolument pas de les ré-autoriser.

D’autant que j’ai déjà répondu à l’éternelle requête qui m’était chaque fois formulée. Il suffit donc de lire les réponses déjà postées.

Alors vous vous demandez peut-être pourquoi j’écris cet article aujourd’hui. Eh bien non ce n’est pas pour annoncer que je ne souhaite plus répondre aux commentaires lol.

Par contre je me demande pourquoi je le fais. Si je le fais pour moi, pour me faire bien voir ou alors si je le fais pour les autres.

Je me souviens avoir un jour visiter le blog d’une sorcière qui avait totalement supprimer cette fonction de son blog. Pourtant, elle tenait un blog expliquant les fonctions magiques des huiles essentielles. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser qu’il y avait certainement beaucoup de monde qui avait dû vouloir lui poser des questions.

Sur un autre blog que j’ai consulté il y a quelques jours à peine, le blogueur avait décidé de fermer l’accès aux commentaires et il l’expliquait par le fait qu’il avait réalisé que c’était à chacun de cheminer et de trouver ses propres réponses.

Il s’agissait d’un blog sur l’éveil spirituel et on y trouvait des techniques méditatives par exemple.

J’avoue que cela m’a interpellé car plus d’une fois je me suis fait ces réflexions en lisant certaines des demandes qui m’étaient adressées. Mes propres guides me disent que s’il est bon de s’ouvrir aux autres et de partager ses expériences en écoutant aussi celles d’autrui, l’autre ne doit pas devenir un outil, un baromètre.

Car un tel baromètre serait forcément erroné. Il ne peut y avoir de comparaison, de jugement, d’échelle de valeurs. Et pourtant, au départ si je me suis ouverte aux autres, c’était pour me rassurer.

Les premiers ouvrages que j’ai acheté, trouvaient écho en moi du fait que je les avais choisis parce qu’ils relataient des expériences semblables aux miennes.

 » Vous êtes une majorité écrasante à avoir besoin de vous sentir rassurés au moment de l’éveil. C’est normal de chercher des ressemblances et des points de repères dans les expériences des autres.

Ce qui peut s’avérer problématique en revanche, c’est d’aliéner sa propre pensée en se fiant toujours à autrui, tels les petits enfants qui voient leurs parents tels des dieux détenant la vérité.

Une fois adulte, vous devez être capables de réaliser qu’il n’y a de vérité que là où vous vous trouvez. Vous devez apprendre à regarder le monde qui vous entoure avec vos propres yeux.C’est cela l’éveil spirituel, c’est quitter le monde de l’enfance pour devenir adulte.

C’est sortir du jardin d’eden pour aller affronter la réalité. Au départ elle vous paraît moche, dure, hostile. Puis petit à petit vous découvrez de quoi vous êtes capables et alors vous comprenez qu’il ne tient qu’à vous de réintégrer pour de bon cette fois, le paradis faussement perdu.

Lorsque l’on souhaite aider celui qui a faim, on lui apprend à pêcher. On ne lui donne pas à manger où il reviendra, restera dépendant.

Voilà pourquoi certains individus ne répondent jamais aux questions que l’on peut leur poser sur l’éveil ou le cheminement personnel. Celui qui a faim se débrouille toujours. Tu l’as fait toi, tu sais que les autres le feront aussi.

D’ailleurs, beaucoup considèrent que lorsque l’on désire sincèrement aider une personne à s’ouvrir totalement, il faut la jeter dans l’eau violemment pour lui apprendre à pêcher.

Quelqu’un a voulu essayer sur toi avec le résultat catastrophique que tu sais car en réalité, le meilleur des enseignants doit être pédagogue et souple d’esprit. Il faut avoir su voir son élève pour pouvoir se prétendre Maître.

Trop nombreux sont ceux qui pensent que ce qui a marché avec eux marchera sur les autres. C’est une erreur grossière.

Tu as eu des parents aimants mais autoritaires, alors que tu es toi-même très indépendante d’esprit. Si bien que tu n’apprécies pas que l’on te pousse dans l’eau, ma belle enfant. », me dit Lauviah.

Pas trop non…

 » Celui qui veut se prétendre Maître à un moment donné doit être capable de remarquer ce genre de choses et en tenir compte. C’est à la fois une marque de sagesse et une marque d’humilité que tu dois toi-même encore acquérir. Cela viendra, avec du temps.

Je vais te dire ou tu en es et te dire aussi pourquoi tu écris cet article aujourd’hui. Sylvie tu as encore beaucoup à apprendre tant sur toi-même que sur l’appréhension du monde qui t’entoure.

Tu es encore jeune dans ton cheminement petite fille et tu es bien la dernière personne à qui nous conseillerions d’ouvrir un temple en son nom demain.

Le fait est que tu en as conscience, voilà pourquoi tu écris tout cela aujourd’hui. Tu te demandes pourquoi certains viennent vers toi quand tu te poses toi-mêmes des questions.

Le tort que tu as est de penser qu’il arrivera un moment où tu pourras légitimement répondre à tout et tout le monde car tu auras acquis ce qu’il faut.

Mais ma belle enfant, cela n’arrivera absolument jamais. Tu auras toujours des doutes, aussi longtemps que tu seras sur Terre.

Par contre, cela ne signifie pas que tu ne puisses pas répondre ou que tu n’en sois pas capable d’ores et déjà.

Tu n’apprécies pas lorsque certains posent des questions sans même te dire bonjour, comme s’il était normal qu’ils expriment leur requête sans se soucier de celui qui répondra. Mais quand c’est le cas, dis que cela ne te convient pas. N’attends pas que trois aient agi de la sorte pour tomber sur le quatrième en lui laissant entendre qu’il est le pire des goujats. »

J’ai simplement fait remarquer à cette personne qu’elle avait le droit d’être polie.

 » Il y a manière et manière. De la même façon, si tu ne souhaites pas répondre à un genre de requête en particulier, il suffit de le préciser sur tes pages. Tu l’as fait sur l’une d’elle et tu vois, tu n’as pas de problème. »

Je vois oui.

« Il est inutile de supprimer l’accès aux commentaires pour te cacher derrière un paravent. »

C’est ce que je fais ?

« Oui. Pour cette page dont tu parles au début de ton article. Les spams sont une chose. Mais il n’y a pas que les spams que tu considèrent comme des commentaires indésirables. Eh bien dis-le. »

Tu as vu, tandis que j’écrivais, j’ai reçu un spam.

 » Tu le supprimeras ma belle enfant. »

Ouais…

 » Tu sais Sylvie, pour se sentir bien il faut être en accord avec soi-même. Toi aussi tu sens par moments que tu n’aides pas réellement les gens en leur répondant. Tu sens qu’ils cherchent plus à se reposer sur quelqu’un d’autre qu’autre chose.

Lorsque c’est le cas, renvoie-les à eux-mêmes. Mais lorsque tu sens qu’une personne est réellement perdue, réponds-lui même si c’est juste pour l’encourager.

Tu sais faire la différence entre ces deux cas de figure ? »

Je crois oui.

 » Ce n’est pas dur, tu sens celui qui est perdu en général. »

Effectivement.

 » Alors fie-toi toujours à ton ressenti. »

Merci Lauviah.

Bonne journée à tous Clin doeil         

 


4 commentaires

  1. crystallia dit :

    Merci à toi pour ton message.

    Bise ;)

  2. impossible30 dit :

    Coucou!!

    Je me retrouve totalement dans ce que tu dis et d’ailleurs tu sais très bien me répondre quand en fait j’ai juste besoin que l’on me ramène à mes propres vérités, tu sais faire la différence quand je suis réellement perdue.

    J’espère ne pas avoir trop usé de ta bonté!

    Merci en tout cas ça me fait du bien aussi de lire ce genre d’articles!

  3. crystallia dit :

    Bonjour !

    Oui tu es polie, moi aussi alors lol.
    Pour moi aussi ce texte est très parlant.

    Bise Jasmintea ;)

  4. jasmintea dit :

    Coucou, bonjour, hello! (t’as vu je suis polie hein! lol)

    Il y a plein de vérité (pour moi) dans ce texte :-)

    biz

Répondre

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause