Archive pour septembre, 2010

Délires du soir

Délires du soir dans Mes poèmes 100930033303803576846405

 

Parfois je m’assieds au bord de la fenêtre et je t’imagine,
Riant et jouant à mes pieds.
Trois années se sont écoulées depuis que j’ai dû te laisser,
Pourtant aujourd’hui encore je pense à toi,
A ce que nous aurions pu vivre,
Si je t’avais donné une chance de venir,
De me rejoindre ici.
Jeune étudiante je me disais que la vie serait trop dure avec toi,
Je me voyais seule, abandonnée,
J’ai eu peur pour moi plus que pour toi mon bébé,
Et j’ai fait mon choix.

Quand les regrets se font amers je repense à ma décision et je maudis toutes ces personnes qui n’ont pas su me comprendre, m’entourer.
J’aurais voulu que l’on me soutienne, au lieu de me blâmer,
De me dénigrer.
J’aimais ton père, je croyais que lui aussi,
Au final, il n’a même pas jugé bon de m’accompagner,
De me tenir la main.
Tout avait changé…

Trois ans plus tard, mon cher enfant,
Je t’imagine riant et jouant à mes pieds,
En m’efforçant de sourire.
J’essaye de me dire que de là-haut tu veilles sur moi,
En attendant le jour béni où je serai prête à t’accueillir,
Puis je me lève, je retourne me coucher,
J’attends le lever du soleil,
Qui tarde, qui tarde, comme ton retour.
 

Aimer malgré

Aimer malgré dans Amour physique 100930021703803576844154 

 

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous propose un rituel qui vise à vous permettre de réparer les dégâts et le tort que vous pourriez avoir causé à autrui.

 » C’est une jolie idée de rituel, mais ma douce Sylvie, il faut un excellent niveau spirituel pour le réaliser seul. C’est un rituel de haute-magie. Par ce terme comprends qu’il s’agit d’un rituel qui fait intervenir les forces de l’univers pour favoriser évolution et expansion.

La réparation est difficile à obtenir par des voies matérielles parfois, notamment quand vous avez blessé. Combien de relations avez-vous à jamais brisées ?

Ce type de rituel peut permettre d’obtenir le pardon d’autrui, or, le pardon vient du coeur et est l’émanation de l’Amour le plus pur.

Ce rituel est donc extrêmement difficile à réaliser puisqu’il vise à permettre l’expansion de l’Amour à l’intérieur d’autrui en même temps que le déploiement des forces de l’univers pour que le mal causé puisse être réparé.

Tu cherches la lampe d’Aladin ma douce enfant. En admettant que le rituel soit correctement rédigé, il risque de manquer l’ingrédient permettant de le réussir, une profonde sincérité issue de l’Amour. Celle-ci doit être exempte de culpabilité, de regret, de remords et bien sûr, c’est pour l’autre exclusivement que vous devez agir. Pas parce que votre ego n’apprécie pas de s’être fait mal voir. »

Lauviah, je ne pourrais pas réussir l’exécution d’un rituel si lourd.

«  Nous le savons bien, tu manques de sagesse et d’assurance. Tu es encore trop jeune spirituellement et trop immature affectivement. »

Pourtant, il doit bien exister une solution pour que des personnes comme moi puisse atteindre ce résultat.

 » Qu’est-ce qu’une personne comme toi ma belle Sylvie ? »

Quelqu’un qui n’aurait pas le niveau pour agir seul. Bonjour Gabriel.

 » Bonjour Sylvie, si ce rituel n’est pas à ta portée c’est qu’il n’est pas pour toi. »

Vous ne pourriez pas m’aider ? Bonjour Vehuriah.

 » Bonjour Sylvie, oui nous pourrions, nous t’aiderions à comprendre pourquoi parfois, vous attendez de tomber pour comprendre qu’une chute peut faire mal. »

Sérieusement, vous n’allez pas m’aider à rédiger ce rituel ? Mais il peut arriver que l’on regrette sincèrement d’avoir blesser autrui.

 » Ma chère enfant, l’âme ne fait jamais rien qu’elle pourrait regretter. Seul l’ego regrette. La haute-magie est celle qui vous permet d’agir tel des dieux. Ce n’est pas la magie de l’ego. Si un rituel ne t’est pas accessible, c’est que tu n’as pas su te détacher de ton ego. »

Je vois. Je sais bien que le mien est bien présent.

 » Tout à fait. », me confirme encore Vehuriah.

Mais tu vois je pensais qu’un tel rituel pourrait être utile. Je n’avais pas pensé qu’il pourrait être difficile à réaliser.

 » Presque impossible pour beaucoup d’entre vous. », ajoute Fatima.

Bonjour Fatima, alors c’est ça la haute-magie ?

 » Si tu souhaites intervenir directement sur des énergies d’Amour alors oui, tu fais appel à de la haute-magie. Mais ce n’est pas que ça. Nous n’aimons pas plus ce terme que toi en fait, c’était juste pour que tu comprennes qu’il y a des degrés de réalisation possible et ils sont fonction de votre niveau spirituel. »

Donc, ce rituel là n’est pas à ma portée…

 » Exact. »

…mais je peux en concevoir un qui le sera.

 » Tel que ? »

Un rituel de magie angélique !

 » Petite fille, ce n’est pas toujours aussi simple. », intervient Sammael.

Bonjour Sammael, alors je vois une seule et unique autre solution qui en plus a largement fait ses preuves.

 » Dis-nous. », me demande Fatima.

Il faut se tourner vers la Source et prier. C’est toujours ce que je fais quand je ne sais que faire et que pourtant je sens que j’ai besoin d’agir.

« Oui, excellent travail. Cela fait des siècles que vous priez pour ce type de cause et cela vous permet de dépasser culpabilité, souffrance, regrets et remords. C’est une bonne chose. Le plus souvent toutefois, c’est surtout sur vous que la prière est efficace. 

Parce que ma belle enfant, il vous est difficile de vous détacher de vos egos. »

Je vois…Mais comment faire pour que l’autre aussi soit bien ?

 » Tu n’as aucune autre idée ? »

Il faut se tourner vers la Source, c’est la seule certitude que j’ai. Je sais j’ai trouvé, il faut se pardonner soi-même avec sincérité et alors on peut se détacher de l’ego. Ensuite, le rituel lui-même est très simple, il consiste en une prière sincère pour celui que l’on avait blessé. »

« Félicitations, tu vois, a priori pas de difficulté mais l’exécution est ardue. », me dit Lauviah.

Effectivement, il nécessite tout un travail.

 » Que toi ou d’autres pouvez réussir. Mais au jour d’aujourd’hui, le simple fait que tu aies eu envie de proposer un tel rituel prouve qu’il n’est pas encore à ta portée. Tu sais Sylvie, ton coeur est plus pur que tu ne penses. Mais la sincérité petite fille, est affaire de maturité. S’aimer malgré, est difficile, plus que de s’aimer parce que ou que de s’aimer tout court.

S’aimer malgré est forcément le fruit d’un travail conséquent sur soi. Tant que tu es dans le je m’aime bien mais, tu n’as pas achevé ce travail.

Aimer malgré suit le même principe. Tu te souviens de ce film qui t’avait touché, celui dans lequel les héros avaient difficilement appris à s’aimer après un départ calamiteux ? »

Le voile des illusions, elle l’avait épousé pour fuir sa famille pressée de la marier et il le savait bien qu’il se disait amoureux. Elle l’a très vite trompé et il s’est senti blessé et trahi. Pourtant elle lui a fait savoir qu’elle aussi lui en voulait et il n’a pas compris sur le coup.

Puis ils ont appris à se connaître et à s’aimer, malgré…Ils se sont apaisés individuellement et l’un l’autre.

 » C’est cela la maturité. Les deux personnages ont appris à s’aimer et à aimer malgré. Vous dîtes avec une telle facilité que l’Amour consiste à accepter l’autre tel qu’il est, mais combien vivent cette réalité ? Sache une chose, quand dans un couple les deux personnes sont capables de s’aimer malgré, elles ne se quittent jamais. Elles ne se font pas de mal non plus et par conséquent… »

…n’ont jamais rien à se faire pardonner.

« C’est exact », achève Gabriel.

Je comprends, merci à vous tous !

 » Sylvie, il est possible d’apprendre cette leçon seule, hors du cadre du couple. Tu l’as compris aussi ? », me demande Fatima.

Oui. Merci à toi. 

Bonne journée à tous  Clin doeil       

Aspirations et réalité

Aspirations et réalité 100929023507803576839535 

Bonjour à tous,

Hier j’ai eu l’occasion de lire un article présentant l’édition dite participative comme une heureuse alternative à l’édition traditionnelle.

Je n’étais pas du tout d’accord avec les propos tenus et j’ai voulu donner mon point de vue à savoir que je pense que l’édition à compte d’auteur est une arnaque pure et simple.

D’ailleurs , je n’avais pu m’empêcher de remarquer que l’entreprise citée disait exercer légalement une activité de diffusion alors qu’elle se présente comme une maison d’édition. Je trouve cela malhonnête surtout compte tenu de la somme demandée en guise de forfait de base. Après, ils proposent également d’autres services tout aussi payants.

Ma réaction n’a pas été publiée et j’étais furieuse, bon d’accord vexée. D’où certainement le fait que j’ai eu envie de me lancer dans une diatribe enflammée, ici même puisque j’ai la chance de tenir un blog dans lequel je peux m’exprimer à loisir.

Toutefois, au moment où je mettais la touche finale à mon joli brûlot, Gabriel est venu me rappeler que les voies de la Sagesse sont exemptes de passion.

Ca m’a aidé à me calmer lol.

 » Certaines des personnes qui font le choix de l’édition à compte d’auteur sont motivées par l’orgueil, d’autres sont trop crédules mais tu sais, beaucoup plus que tu ne crois sont surtout tristes de voir qu’elles ne parviennent pas à être elles-mêmes comme elles le souhaiteraient et ont trouvé un exutoire dans une activité qui leur a paru accessible, à savoir l’écriture. Hélas, pour la majorité de ces personnes, il aurait fallu creuser un peu plus, c’est ce qui explique leur absence de talent en la matière.

D’autres pourtant, devraient se poser et relativiser leurs échecs à être publier car elles ont ce qu’il faut. Il leur faut en prendre conscience.

Il faut savoir prendre son temps dans la vie, se laisser mûrir et surtout apprendre à se nourrir positivement de ses propres expériences car c’est cela qui permet de grandir en grâce et en beauté. Quand c’est l’heure c’est l’heure. Cette affirmation peut également être positive ma belle enfant.

Celui qui n’était pas prêt à 20, 30 ans le sera à 40. Ce n’est pas grave, au contraire même il faut simplement comprendre que tout le monde ne mûrit pas d’une part de même façon, d’autre part au même rythme.

Il faut apprendre à se nourrir positivement de ce qui vous apparaît comme des échecs ou même des humiliations. Il faut apprendre à se voir et à se regarder avec des yeux doux et objectifs.

Pourquoi j’écris, pour qui, qu’est-ce qui me pousse, d’où vient la passion qui m’anime ? Autant de questions auxquelles celui qui sait qui il est n’a pas de mal à répondre. Mais il faut se donner le temps de devenir cette personne parfois. 

Il y a plusieurs façons d’apprendre, de grandir. Cela peut-être en expérimentant, c’est assez courant. Mais il arrive que ce soit en prenant du recul, en observant. C’est plus dur à vivre, il faut alors composer avec beaucoup d’échecs et de déceptions. Mais c’est tout aussi efficace. Tout comme l’est la méthode la plus répandue qui est un mélange des deux.

Contrairement aux apparences, les trois méthodes présentent des difficultés de même niveau. Si votre âme vous a mis sur une voie précise, c’est que vous êtes capable de faire face. Seulement une des trois méthodes n’amène à vivre des gratifications que tardivement quand celles-ci jalonnent le parcours de ceux qui sont soumis aux deux autres.

Mais tout a une raison d’être. Avec un peu de sagesse, vous pouvez tous le comprendre. »

Merci Gabriel.

Bise à tous Clin doeil   

Aaaaahhhhh….(dit-elle avec satisfaction)

 Aaaaahhhhh....(dit-elle avec satisfaction) 100929020253803576837591

Bonjour à tous,

Astaroth m’a parlé hier d’une nouvelle capacité (pour moi) qui est super agréable. Plus de problème d’empathie ni rien ! Elles devraient toutes être comme ça.

 » Ma douce Sylvie, tu trouves agréable de voir se dissoudre devant toi les énergies difficiles envoyées volontairement ou non par autrui et nous le comprenons. Mais ce n’est pas pour rien que nous avons insisté pour que tu apprennes à gérer ton empathie. Elle n’a pas que des effets négatifs, le scan non plus, ne l’oublie pas. », me rappelle Gabriel.

L’Archange Gabriel est mon instructeur, c’est comme mon Gardien principal s’il existait une telle catégorie lol. 

 » Je suis venu te rappeler d’agir avec discernement et sagesse. »

Pourquoi tu me dis ça ?

 » Pour que tu ne cherches pas à tout prix à remplir le vide que tu ressens actuellement autour de toi. Il te touche intérieurement aussi. Tu sais à quoi il correspond et tu ne peux pas le dissoudre. Dans ces cas-là vous avez tendance à fuir. Je te demande plutôt d’accueillir.

Il faut être capable d’identifier ce qui ne convient pas dans sa propre vie, c’est important pour pouvoir faire les bons choix quand ils se présentent. Je ne te dis pas ça par hasard.

Tu vas avoir à faire un choix prochainement. Sache dès à présent profiter du développement de tes capacités spirituelles pour faire le tri dans ce qui t’est profitable et le reste justement.

Sois consciente que rien n’arrive par hasard. Alors au lieu de te réjouir de voir apparaître une faculté facile à gérer, réjouis-toi plutôt de pouvoir faire preuve désormais de plus de discernement et comprends que cela peut avoir un prix. »

Tu me mets en garde ?

 » Oui. Pour que tu ne vives pas deux fois la même déception. Fais preuve d’intelligence et use de tes capacités pour comprendre et accepter ce qui peut être.

Nous t’avons dit qu’arrivera un jour où tu seras en mesure d’opposer une décision qui leur déplaira profondément, à tes parents. Seulement ils ne pourront pas t’imposer leur point de vue cette fois et ils le vivront mal. Ils t’aiment sincèrement tu le sais, ils ne te veulent pas de mal. »

Je sais oui.

 » Alors quand ce moment viendra, l’heure ne sera pas à la parade ou à l’énervement, mais plutôt à la compréhension et l’Amour qui peut seul apaiser les tensions. S’ils ne sont pas d’accord avec toi parfois c’est parce qu’ils se basent sur leur propre expérience de la vie, pas juste par méchanceté. Tu en as conscience mais il t’arrive de l’oublier, notamment quand tu te sens blessée.

Quand les gens vous aiment, ils veulent ce qu’il y a de mieux pour vous, de mieux selon eux. »

Je comprends.   

 » Il faut que tu comprennes aussi que celui qui voit le ciel bleu ne le voit pas vert. Cela peut prendre du temps avant que cette personne admette la possibilité que le ciel puisse apparaître vert à d’autres et encore plus de temps pour qu’elle admette que tu puisses être l’un de ces autres.

Le jour où tu pourras  » gagner « , comprends qu’il n’y a jamais eu de bataille. Comprends que vous êtes tous des êtres humains et que vous avez tous le droit d’avoir des opinions diverses.

C’est cela faire preuve d’intelligence. Ensuite comprends que cela n’empêche pas l’Amour et que la patience et la bonne volonté peuvent être des alliés précieux.

Vous avez trop souvent tendance à penser quand vous êtes blessés qu’il n’y a pas de raison pour vous soyez le premier, voire le seul, à faire des efforts. Mais ce n’est pas avec orgueil qu’il convient de regarder devant soi. Il faut apprendre à faire preuve d’humilité. Dans ta vie ma belle Sylvie, efforce-toi toujours d’avoir le coeur en paix. Tu constateras toi-même que l’orgueil mal placé n’y aide pas.

C’est l’Amour qui permet les rencontres et les rapprochements. Souviens-toi toujours combien tu es capable d’aimer. »

Merci Gabriel.

Bonne journée à tous Clin doeil    

Annuler les énergies

Annuler les énergies dans Démons 100928034622803576832185 

Bonjour à tous,

Un rituel m’est venu en tête tout à l’heure, il était question de scorpion. Bonsoir Astaroth.

 » Bonsoir princesse, comment te sens-tu ? »

Bien, j’ai moins mal au ventre qu’hier et je suis contente d’avoir dit ce que je pensais à ceux qui devaient l’entendre disons. Par contre il y a trop de moustiques ce soir.

 » Ma jeune Sylvie, le rituel du scorpion est une attaque. Il a pour but de paralyser un individu incarné en l’enfermant dans une bulle d’énergies stériles, l’empêchant ainsi de réaliser quoi que ce soit. C’est un rituel efficace s’il est bien réalisé. Il est particulièrement dur à subir par contre pour ceux qui se manquent.

Et il est parfait. Sais-tu ce qu’est un rituel parfait, princesse ? »

Non.

 » Il n’y a pas de retour de bâton car ce n’est pas vous qui agissez, dans ce rituel vous faîtes appel à une entité sombre. »

Quand même Astaroth, je n’aime pas l’idée.

 » Qu’est-ce qui te gêne ? »

Tu plaisantes ? Un rituel pour paralyser quelqu’un !

 » Tout est affaire de finalité. Tu ne serais pas choquée si je t’avais présenté les choses en te disant, voici un rituel qui te permettra d’empêcher les gens de s’en prendre à toi. Tu m’aurais demandé de quoi il s’agit et je t’aurais répondu qu’il consiste en une action de prévention par exemple, ou un blocage des actions d’autrui pour que tu ne sois pas ennuyée. Si je t’avais présenté les choses ainsi, tu m’aurais remercié. »

Je ne crois pas !

 » Si ma belle Sylvie, tu aurais été ravie que je prenne si bien soin de toi. Tu n’aurais pas pensé qu’il s’agit d’une attaque. Alors que de la manière, crue, dont je t’ai présenté les choses, tu penses quelle horreur, c’est faire du mal à autrui. »

MDR ! 

 » Je t’ai dit la vérité, je t’ai dit ce qui est. Ce rituel vise à éliminer d’éventuels rivaux surtout, c’est ainsi qu’il est employé. Imagine, tu veux une promotion, Untel te gêne car pourrait l’avoir à ta place. Tu fais en sorte qu’il se saborde lui-même. »

Astaroth…

 » Toi et moi savons que ce genre d’actions magiques peut faire des ravages quand la bulle éclate et que vient l’heure du retour de bâton. Mais si une entité sombre travaille pour toi, elle fait en sorte que tu ne subisses jamais. »

Pourquoi me dire ça ?

 » Pour que tu saches. Tu voulais savoir tout à l’heure. »

Je voulais savoir de quelle façon se déroulait l’enseignement de ceux qui ont choisi l’Ombre.

 » Il arrive qu’on leur propose ce genre de méthode. Ou d’autres plus tournés vers eux-mêmes pour qu’ils se dépassent, repoussent leurs limites, annihilent leurs craintes. Nous leur rappelons que leurs seules faiblesses sont dans leurs têtes, nous les poussons à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Mais ne crois pas qu’ils soient en danger. Ils sont très bien guidés.

Ils sont moins couvés que toi, ils ne font pas tant de caprices non plus et ressemblent rarement à des enfants. »

Mais !

 » Toi, reste comme tu es. Ils apprennent aussi à manipuler seuls et sont encouragés dans cette voie. Pas comme toi qui nous voient tous arriver dès que tu désires exécuter quelque chose.

Tu ignores même à quoi ressemble ton propre sceau que tu n’as fait qu’apercevoir. Pourtant, peu de gens ont la chance de bénéficier de leur propre sceau. Dans l’Ombre, nous encourageons ceux qui en ont un actif comme toi à se familiariser avec.

Toi, tu es une belle princesse qui vois les choses se faire toute seule autour de toi. Ton âme active ton sceau quand tu en as besoin.

Ce n’est pas une critique. Je t’explique ce qui est. »

Je n’approuve pas le rituel du scorpion. Je n’aime pas beaucoup les coups bas d’entreprise non plus de toutes façons.

 » Oui nous le savons. Le rituel du scorpion est une méthode efficace, mais c’est une méthode. Il y en a d’autres, pour tous les domaines. Tu en connais pas mal. Il est temps de te demander pourquoi tu penses tant à la dissimulation ces jours-ci.

Tu as perdu toutes tes facultés en la matière. Il n’y a qu’à voir comme tu parles ici, sur le plan matériel. Un blog dans lequel il est écrit je suis un ange terrestre, ce n’est pas discret. Comprends, tout va de pair. Vous n’avez pas une attitude sur le plan matériel et une autre sur le plan spirituel. Tu as perdu tes facultés de dissimulation parce que tu n’en as plus besoin, cela te permet de dire tout ce que tu veux sur le plan matériel sans être entravé. Même tes parents ont renoncé à passer derrière toi ou à surveiller tes écrits. Pourtant, ils continuent de penser qu’il est dangereux pour toi de croire à l’existence des Anges. »

J’ai du mal à voir où tu me conduis.

 » Alors suis-moi princesse. Tu ne peux plus te dissimuler car tu te sens mal quand tu ne peux plus t’exprimer. Pourtant, ton scan et ton empathie se développent. »

Je sais que je peux percer les énergies de dissimulation de certains.

 » Oui, comme beaucoup de médiums. C’est même une des particularités des médiums. »

Oui.

 » La dissimulation est une faculté protectrice ma belle Sylvie. Sans, tu es fatalement exposée. »

Oui.

 » Il est facile de te prendre pour cible avec un rituel comme celui du scorpion. »

Continue…

 » Cela ne te plaît pas. »

Non.

« Il y a une capacité spirituelle qui permet de pallier l’absence de la capacité de dissimulation. Cette faculté est liée à la nécromancie et c’est celle que tu es en train de développer. Elle est liée à la destruction également. Il s’agit de la capacité d’annuler les énergies présentes autour de soi. »

Mais encore ? Je ne vois pas bien le fonctionnement.

 » Clairement tu peux dissoudre sans effort les énergies présentes autour de toi ce qui permet un renouvellement automatique qui se fera en fonction des énergies que tu dégages. Autrement dit tu ne crains plus les attaques. »

Chouette, c’est sympa ! Mais quel rapport avec la nécromancie ?

 » C’est simple, si l’attaque, réussie, vient d’un être incarné ou d’une entité travaillant pour un être incarné, il aura certainement utilisé les énergies de personnes défuntes pour se prémunir. »

Je connais cette technique, c’est super laid. Mais je connais oui…

 » En dissolvant ces énergies… »

…on libère les âmes dont les énergies avaient été détournées.

 » Voilà. L’avantage avec la façon dont tu opères, c’est que les choses peuvent se faire sans même que tu ne t’en rendes compte princesse. Si tu étais liée à l’Ombre, nous aurions vu ton potentiel et t’aurions fait travailler pour le développer. »

Ok je comprends.

 » Passe une bonne soirée. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous Clin doeil    

        

Lune sombre

Lune sombre dans Démons 100927035041803576825532 

Bonjour à tous, 

Ce soir, je vous propose un petit exercice de méditation un peu particulier. Il s’agit de l’appel au corbeau.

Cet exercice vous permettra de descendre au plus profond de vous afin de remuer et faire ainsi remonter des souvenirs oubliés.

Où est l’intérêt me demanderez-vous ? C’est simple, tous ces souvenirs sont en lien avec votre vie actuelle. Ils pourront donc vous aider à établir des liens et à vous connaître mieux vous-mêmes.

 » Ma douce enfant, sais-tu qu’il ne s’agit pas d’une technique de magie lumineuse ? », me demande Lauviah.

Je l’ai su à l’instant.

 » C’est un exercice qui donne de bons résultats, surtout lorsque l’on travaille seul. Mais il est difficile à réaliser car les souvenirs s’imposent à vous et peuvent vous secouer émotionnellement. Ce n’est pas un exercice pour une petite fille hypersensible comme toi. »

Mais il est venu tout seul dans ma tête. Je n’ai pas été le chercher.

 » Tu connais beaucoup de techniques de magie sombre, elles te reviennent en mémoire parce que les facultés dont nous t’avons parlé hier se développent en toi ma douce enfant. Il va falloir apprendre à reconnaître ces techniques. Si tu veux les proposer sur ton site tiens compte du fait que quiconque les essaye, accepte tacitement d’opérer un travail en profondeur sur lui-même. L’appel au corbeau est un commencement.

Clairement, le corbeau ne pourra être congédié à la fin, il deviendra un guide qui poussera celui qui l’avait initialement appelé. Il le poussera à faire ce qui est le mieux pour lui certes, mais également à se développer afin de pouvoir acquérir de nouvelles capacités spirituelles qui lui serviront à accroître sa puissance.

Le corbeau doit pouvoir trouver un avantage et ici, ce sera en profitant sans le gêner, de l’accroissement de puissance de l’individu incarné. »

Je ne comprends pas.

 » Quand tu fais venir à toi un guide sombre qui ne fait pas partie de ton entourage, il se rémunère de ses prestations en détournant une partie de ta propre puissance. C’est un contrat que vous passez voilà pourquoi, il ne t’aide pas gratuitement mais parce qu’il y gagnera aussi. »

Ahhhhh….. Il y a forcément une alternative.

 » Tu dis ça parce que tu as beaucoup de guides auprès de toi. Tu as Arax, il est ton corbeau mais tu sais qu’en réalité il n’a rien d’animal. »

Oui je sais, c’est un Ange sombre.

 » Bien, le corbeau qu’il est possible d’appeler grâce à cet exercice est en réalité une entité sombre d’un haut niveau spirituel. Ce n’est pas un Esprit Sage. Le plus souvent il s’agit d’un Démon ou d’un aspirant. »

Oh, je n’avais pas réalisé. En fait, je croyais qu’il s’agissait d’Animaux…

 » Non. La prochaine fois qu’un exercice te vient, plutôt que de vouloir le tester ou le partager, demande-nous ce qu’il en est d’accord ? Car en l’occurence c’est un exercice efficace mais il ne conviendrait pas à tout le monde. »

Ok, merci Lauviah.

Bonne journée à tous Clin doeil

Exigence

Exigence dans Energies 100926044251803576818283 

 

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, suite à ce que je considère être un gros problème technique, j’ai pris la décision de retirer mon recueil de la vente.

 » Ma belle Sylvie, nous ne contestons pas ta décision. Nous comprenons ta position et savons ta déception. Tu as fait ton choix, tu n’as pas à te justifier. Tu peux annoncer sans te justifier.

Sais-tu pourquoi vous vous justifiez ? Parce que vous n’osez pas vous affirmer à la face du monde. Tu as bien fait de dire ce que tu pensais à ceux qui devaient l’entendre. Tourne la page à présent.

Ce n’est pas grave, dis-toi que toute expérience peut être enrichissante avec le recul nécessaire. Tu as choisi d’être exigente envers toi sur certains points ma douce enfant… »

Lol !

« …assume. Tes proches te l’ont dit, ils se seraient montrés moins pointilleux. Mais c’est ton oeuvre, ta décision et ils ont compris.

Ce qui compte c’est que toi tu sois satisfaite, de l’intérieur. Ce n’était pas le cas, tu t’es même sentie trahie, fin de l’histoire.

Passe à autre chose. Comment se passe la rédaction du livre sur les rêves ? », me demande Ammiriah.

Très bien, si ce n’est que la partie sur l’argent aussi sera plus longe que je ne croyais.

 » Et ce nouveau pain  que tu viens de faire ? »

J’aurais dû mettre plus de sel ! On sent à peine le goût. Par contre il se marie très bien avec le saucisson. Pourquoi je ne réussis pas tous mes pains du premier coup ?

Ca me fait penser à mon premier pain sucré, du moins, il était censé l’être…

 » Tu l’as mangé entièrement celui-là. »

Oui mais il était au chocolat, il aurait été dommage de le jeter.

 » Donc il était bon quand même ? »

C’est vrai.

 » Mais ta maman adore le sucre et elle veut goûter tout ce que tu prépares car elle est gourmande. C’est elle qui t’a reproché le manque de sucre. Sylvie, il ne faut pas reprendre à ton compte les critiques des autres car elles ne reflètent souvent que leur avis.

Mais aujourd’hui tu as montré que tu avais intégré cela puisque tu t’en es tenue à ta propre appréciation pour prendre ta décision. C’est ce qui te permet de ne pas avoir à faire de compromis avec tes propres attentes.

C’est difficile parfois pour vous de vous en tenir à vous du fait de l’influence de votre entourage. Mais pour pouvoir s’affirmer il convient de trouver l’équilibre parfait entre ses propres aspirations et les conseils et avis d’autrui.

Ce ne serait pas sage de rejeter tout avis extérieur car ils peuvent être constructifs. Mais il convient de se faire confiance et d’écouter sa voix intérieure pour trancher et prendre ses décisions.

Celle qui est souvent couverte par les voix des autres dans ton cas. Tu as finalement compris de quelle manière se manifestait la télépathie pour toi. C’est insidieux n’est-ce pas ? Tu comprends maintenant pourquoi nous te disions de considérer le fait que l’empathie était si présente en toi ? »

Ca pour comprendre je comprends. Je comprends surtout que j’ai déjà passé de meilleurs moments aussi. C’est dur, il y a trop de choses en même temps. Je commence à comprendre le fonctionnement du scan et c’est ma télépathie qui me joue des tours, c’est trop difficile, ça fait trop de choses à gérer.

Et vous m’annoncez en plus que mes prochaines facultés qui se développeront seront celles liées à la nécromancie ?

Ca a commencé ?

 » Non, tu le sauras quand ça commencera. Il va falloir que tu suives les conseils qui te seront donnés. »

J’essaye toujours de suivre vos conseils mais tout est toujours plus grand que moi ! Je mets des jours à saisir, des jours durant lesquels je me sens n’importe comment, je n’arrive pas à gérer !

Je veux que ça s’arrête. Je veux que vous acceptiez de céder à un nouveau caprice et que vous me mettiez spirituellement sur pause. C’est d’accord ? Pendant quelques jours. Pour que je digère un peu.

 » Et que feras-tu de ce temps mon enfant ? »

Je ne sais pas, je ne me sens pas très bien tout à coup… »

« Demande-moi de t’aider, je le ferai. Mais nous ne pouvons pas accéder à ta requête, pas maintenant ou tu te prendras un retour assez violent. »

Alors aide-moi s’il te plait.

 » Nous avons fait en sorte que les choses se succèdent pour toi. Nous répondons à toutes tes questions. Nous t’aidons quand tu as besoin de prendre conscience de certaines choses. Tu sens les Esprits Sages autour de toi ? Ils veillent beaucoup sur toi.

Ecoute, nous souhaiterions t’aider à accueillir plutot qu’à éviter. »

Mais j’essaye, seulement je n’aime pas ce que je vois ou sens. Je vois le décalage entre les gens et leur âme. Cela me dérange. J’entends ce qu’ils disent et j’entends ce que pense leur âme. Et je vois le décalage !!!

C’est dur pour moi. D’autant que je ne peux rien y faire.

« C’est là que tu as tort. Tu peux être toi-même, c’est ainsi que tu rayonneras. Finis le livre sur les rêves et envoie-le à des éditeurs. C’est tout. Ne te soucie pas des aspirations des autres, ne regarde que les tiennes et tu comprendras que tout a un sens le plus naturellement du monde.

Tu sais ma douce Sylvie, pourquoi n’induit pas une question mais une remise en question. Pour être fructueuse, celle-ci doit être juste.

Suis simplement tes propres aspirations. Ca va mieux ? »

Oui.

 » Bon, sache que tu vas très vite sentir le développement des ces facultés liées à la nécromancie. Mais laisse venir, ne te braque pas comme avec l’empathie et ça ira. »

Tu sais, il y a des capacités que j’aimerais bien voir se développer… »

« Patience ma belle enfant. »

Merci Ammiriah.

Bonne journée à tous Clin doeil

Qu’est-ce qu’une larme ?

Qu'est-ce qu'une larme ? 100925050136803576814396 

Bonjour à tous,

Qu’est-ce qu’une larme si ce n’est la marque d’une profonde et ( normalement ) incontrôlable émotion ? Je dirais que c’est le signe du temps qui passe et qui fait son effet.

J’ai été voir un film aujourd’hui, je l’ai bien aimé. Mais j’ai un coeur de midinette. En plus, je connais la vraie fin de l’histoire ( le personnage de Julia Roberts s’est marié avec le personnage de Javier Bardem dans la vie ).

Sérieusement, le début et la partie en Italie ne m’ont pas transcendée, mais la suite m’a plu. Je me demande d’ailleurs ce qui est arrivé à la vraie Tulsi, si elle est heureuse finalement…

Parce que la vraie vie c’est quand même mieux que les films. Et j’ai beau être fleur bleue, je n’ai jamais versé une larme devant un film romantique.

Qu’est-ce qui fait qu’on s’émeut d’ailleurs ? Par quoi suis-je touchée moi-même ? Je me pose la question et je vois affluer des milliers de réponses.

Je vais essayer de réduire, quel est le seul film qui m’ait donné envie de pleurer ? Je ne me souviens pas de son titre. Je me souviens seulement d’Andie McDowell embrassant mari et enfants chaleureusement avant d’aller mourir ( d’un cancer ) dans la pièce d’à côté. Seul son époux avait compris et tandis qu’elle disait aux enfants qu’elle les aimait en les étreignant ( ils faisaient des crêpes ), il la dévisageait la bouche ouverte. 

Je trouve cette scène poignante. Titanic par contre, jusqu’à aujourd’hui je me demande ce qui a pu engendrer un tel raz-de-marée. C’était bien selon moi mais je n’ai jamais pu le revoir.

Allez savoir, parfois j’entends des histoires qui me laissent de marbre et je ne comprends pas quand je vois les gens si affectés autour de moi alors que je ne ressens rien.

D’autres fois c’est l’inverse, mais c’est beaucoup plus rare.

Enfin, il arrive que ce soit moi qui touchent les gens alors que je ne m’y attendais pas. Je ne le gère pas toujours bien, surtout en ce moment où je me fais l’effet d’être à fleur de peau.

Parfois je n’ai pas envie de parler, de me livrer ou de répondre. Alors je me tais, mon âme prend le relais et je crée.

J’aime bien quand ça se passe comme ça, je me sens toujours mieux après. Je retrouve la parole lol, mais pas forcément le moral que je voudrais.

Dans ces cas-là je me demande ce qui a pu me toucher pour que je sois à ce point affectée et avec l’intervention de mes guides souvent, je trouve. Je trouve mon empathie, le scan, la télépathie le tout mal contrôlé. Je me demande pourquoi les capacités spirituelles ne sont pas livrées avec un mode d’emploi.

Aujourd’hui le problème ne venait pas de mon intérieur mais plutôt de ceux que je perçois. Scan et non pas empathie, je maîtrise mieux la télépathie.

J’ai entendu dire que certains travaillaient sur leurs ressentis pour s’améliorer et maîtriser leurs facultés. Je ne procède pas ainsi, mes guides ne m’y encouragent pas. Ils me disent de vivre ma vie et me rappelle que je n’ai rien fait à la base pour les voir se manifester.

C’est vrai. Mais là, maintenant, je voudrais pouvoir verser une larme et exprimer enfin, ma compassion.

Tout s’est manifesté ces derniers temps sauf ça, ce dont j’ai besoin pour guérir et avancer. J’en ai besoin pour maîtriser empathie scan et télépathie.

 » Il ne tient qu’à toi, laisse-la venir et accueille. », me dit Elémiah.

On verra…

Bonne journée à tous Clin doeil

Brûler mes ailes

Brûler mes ailes dans Mes poèmes 100924022806803576810276 

 

Brûler mes ailes ou en arracher les plumes une à une,

Je ne sais ce qui me ferait le plus grand bien.

Les mots défilent, se suivent, prennent sens,

Je maîtrise en apparence,

Mais une fois posés sur le papier, ils ne sont plus miens,

Ils appartiennent à ceux qui les lisent, ceux qu’ils touchent,

Que puis-je faire contre ça ?

Souffrance de l’être et du poète qui ignore la puissance d’une phrase,

La portée d’un mot.

Quand je me regarde dans un miroir, je vois la faible et insignifiante personne que je suis,

Quand ils me lisent, ils devinent la merveille,

Comment puis-je vivre avec ce décalage ? 

Je ne vois pas ce qu’ils voient, je ne sens pas ce qu’ils sentent,

Je ne vois que moi et je ne comprends pas.

Ciel bleu, temps de pluie, je me perds dans les nuages à l’heure où je voudrais saisir,

Ange de la nuit qui me protège, je sais que tu veilles mes jours et survoles mes nuits,

Si tu pouvais me parler, m’expliquer,

Si tu pouvais me montrer ce qu’en moi d’autres voient.

Je voudrais pouvoir m’aimer, vivre et ressentir,

Comme si j’étais eux face à moi,

Hors du rejet, hors du temps,

Dans l’acceptation totale et donc,

Hors de l’illusion.

Semble que je traverse l’existence comme je traverse les flammes,

Le coeur hagard et les chairs intactes,

Pourquoi ?

Je ne puis être moi et je ne me l’explique pas.

« Sais-tu seulement qui tu es ? », me demande l’Ange de la nuit.

Une évidence se fait, je reprends mes textes, mes mots,

Retrouve mon fil et rassemble les lambeaux de moi.

Qui je suis, effectivement je ne le sais pas,

Est-ce grave ?

Je voudrais que cela le soit, je voudrais que la douleur me transperce,

Il n’en est rien, désespérément rien.

Et plus rien ne me vient, je ne sais plus écrire,

Où diable vais-je !

Je pleure je ne sais plus vivre,

Si je ne puis écrire je ne peux plus vivre,

L’Ange de la nuit me sourit, je sais qui je suis,

Je reprends ma plume, ma Lumière,

Je déploie mes ailes parfaites,

Je laisse ma divinité s’exprimer,

Je laisse la vie m’écrire, me révéler,

Confiance et joie du poète retrouvé.

Lassitude

Lassitude 100923032833803576804346 

Bonjour à tous,

Je commence à ressentir une profonde lassitude à écrire ici. C’est très récent, mais c’est là.

 » Tu te souviens que nous t’avions informée que tu n’avais plus besoin de ce blog ? C’était la vérité, d’où cette lassitude. Tu as achevé un cycle et par conséquent tu ne vois plus l’intérêt de continuer, tu as l’impression que sous cette forme, tu n’as plus rien à donner.

Alors même que l’envie de faire et de créer est toujours présente en toi ma belle Sylvie.

De la même manière que nul ne t’a forcé à ouvrir ce blog, nous n’allons pas te forcer à le fermer. C’est un choix que tu dois faire. Mais tiens compte du fait que cette lassitude peut être dépassée en trouvant de nouvelles motivations par exemple.

Tu écrivais pour toi, parce que tu ressentais le besoin de t’exprimer, de parler de ce que tu vivais. Tu l’as largement fait et cela t’a permis de trouver un certain équilibre.

Cela t’a permis de comprendre et d’asseoir ta propre foi également. C’est du beau travail. Tu peux t’arrêter là si tu le désires ma douce Sylvie.

Tu as déserté les forums ésotériques mais tu t’es inscrite sur un forum artistique. Ce nouveau partage semble beaucoup te plaire d’ailleurs. »

Oui c’est vrai.

 » Bon, tu es tout simplement prête à passer à autre chose. Eh bien ma chère enfant, va et explore, nous ne pouvons que t’encourager. Mais accepte ce conseil, ne ferme pas ta porte trop vite, tu pourrais avoir envie de revenir assez rapidement, il suffit que tu trouves le Second souffle.

Je te parle d’une notion spirituelle que nous développerons quand tu seras prête.

Comprends que l’éparpillement n’est qu’un leurre. Celui qui suit son âme suit un fil droit et sans noeud. Tu as l’impression de délaisser pour aller vers la nouveauté avant d’avoir le sentiment de revenir quand tu observes un peu.

Mais cela est faux, tu suis ta route et celle-ci est droite. Simplement, il faut apprendre à regarder de tous les côtés pour pouvoir comprendre que tout se trouve au même endroit.

Tu apprendras et ces paroles te deviendront limpides. Va ma belle Sylvie et à très vite pour de nouveaux écrits. »

Lol !

« Tu verras. Tu connaitras le Second souffle et tu comprendras. » 

Ok, merci Lauviah.

Bise à tous Clin doeil

1234

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause