Sylvie

5

Sylvie 100908020128803576710070 

Bonjour à tous,

Quelle affreuse couleur, je vais écrire en rose plutôt…

 » Non, laisse celle-ci. Sylvie qui n’aime pas le bleu mais qui en met partout. », me dit Sammael.

J’aime le rose et le mauve, ce sont mes couleurs préférés. Ensuite violet, rouge, jaune, vert et loin derrière mais avant l’orange (beurk), le bleu.

 » Tes draps sont oranges. »

Ma soeur me dit qu’elle souhaite m’offrir une parure de lit, j’accepte et elle me ramène une parure orange ! Mais bon, c’est vrai qu’elle ne me déplait pas.

« Vois donc tes propres contradictions, petite fille. »

Ouais, mais tu sais…

 » Je sais mieux que tu penses. Je sais que tu aimais l’orange avant que ta mère ne t’oblige à porter une jupe plissée avec un peu de dentelle pour un mariage à l’église. Tu n’aimais pas cette jupe mais ta maman n’avait rien voulu entendre. Elle disait que c’était joli, tu ne voyais que le fait que tu n’aimais pas ce modèle. Et tu es restée sur la couleur alors que tu aimes autant l’orange que le vert ou le bleu.

Tu aimes toutes les couleurs. Même le gris et ce que tu appelles des couleurs d’hiver. »

Sammael, je n’ai jamais vu ce vert bizarre dans des collections d’été. Et puis même le rose paraît fade en hiver parce qu’ils le ternissent. Cette fameuse teinte, vieux rose, c’est très moche. J’aime le rose pétillant, clair ou foncé.

 » Comme le rose fluo de ton magazine ? »

Pas forcément non, je n’aime pas trop les vêtements de cette teinte sauf au carnaval lol !

 » Et tous les jours qu’est-ce que tu aimes ? »

Le noir, je porte beaucoup de noir. Je m’en rends compte, j’essaye d’acheter autre chose. D’ailleurs je viens d’acheter un haut rouge. Mais il est très moulant finalement…

 » Tu ne veux pas le porter ? »

Si, mais j’aime plus les vêtements près du corps que les vêtements moulants en fait.

 » Apprends à répondre de manière tranchée. Il faut oser t’exprimer. »

Je n’aime pas les vêtements moulants parce que j’ai beaucoup de poitrine et que je n’aime pas les regards que certains hommes posent sur moi ensuite. Je voulais une taille 2 mais il ne restait que du 1 et du 4.

 » Tu voulais un haut rouge pour aller avec une nouvelle jupe, il est rouge. »

Certes, c’est comme cette coiffure. La coiffeuse a fait du beau travail c’est sûr, mais quand je suis coiffée comme ça…

 » Les gens sont plus directs avec toi, comme cet homme à Marseille qui t’a croisée attendant une personne de ta connaissance dans la rue et qui t’a prise pour une prostituée. Alors que tu étais habillée normalement. C’est pour cette raison que tu te maquilles si peu quand tu ne travailles pas ? Tu aimes le maquillage pourtant.

Toutefois le regard des hommes change quand tu es coiffée et maquillée comme ce jour-là. Pourtant, certaines femmes se maquillent plus et mieux que toi. Tu te contentes du minimum. »

Mais il y a des choses que je ne sais pas appliquer, comme l’eye-liner. Comment font les autres femmes pour ne pas trembler ?

 » Elles ont toutes tremblé, c’est comme ça. Tu devrais te contenter de ce que tu penses de toi, même avec un haut rouge moulant.

Ce qu’il y a c’est que tu continues de regarder les gens comme quand tu avais douze ans. C’est l’âge auquel le monde autour de toi a commencé à te regarder différemment tandis que dans ta tête tu étais encore une enfant.

Tu marches dans la rue, souvent le sourire aux lèvres, perchée sur ton étoile. Tu regardes les boutiques, tu entends les gens, manques de te faire écraser une fois de temps en temps car tu traverses en regardant un point indéterminé avant de te souvenir que ce sont les voitures qu’il faut guetter.

Tu as un bon sens de l’orientation, tu te perds peu et tu sais dans quels endroits tu aimes faire ton shopping. Parce que tu connais tes gouts même si peu de vêtements ne te vont pas. Tu es sure de toi la plupart du temps, tu ne te trompes pas dans tes choix, tu aimes bien t’arrêter pour acheter du jus de canne alors que c’est trop sucré pour tes intestincs mais tu es toujours joyeuse quand tu te promènes seule en ville.

Sylvie sur son nuage qui sait toujours où elle veut aller et qui trouve quand elle ne cherche pas. Au fond, cette simple phrase qui résume ta conduite en ville, résumerait toute ta vie, que tu pourrais alors trouver magnifique, si seulement tu t’en rendais compte. Nous n’avons pas abordé le sujet qui te préoccupe ce soir car tu es encore sous le coup d’émotions diverses. Mais voilà justement la cause de tes contradictions petite fille, tes émotions.

Laisse-les de côté, tu verras ta route s’illuminer. »

Merci Sammael.

Bonne journée à tous Clin doeil     

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

5 Commentaires

  1. miss X

    23 mai, 2014 à 18:22

    Coucou,

    En quoi des émotions peuvent être source de contradictions.. Je vais réfléchir aux miennes que je regarde celles-ci de plus près. La promesse de voir ma route s’illuminer est bien attirante. Lol. Enfin une politique cohérente que je pourrai appliquer dans ma vie. Avancer enfin. C’est ça qu’ il faut. ;)
    bise

  2. crystallia

    9 septembre, 2010 à 20:21

    Salut,

    Lol, parfois ça aide de poser les choses à plat pour se voir justement.

    Bise ;)

  3. Mirage

    9 septembre, 2010 à 16:29

    Coucou,

    C’est marrant comme je me retrouve parfois dans tes lectures au niveau du maquillage et des hommes lol et d’autres choses comme le sale caractère parfois hihihi, pour les hommes d’ailleurs j’ai dû mal a supporter aussi leurs regards, j’ai peut être moi même gardée le regard de mes 12 ans, il faut que je médite la dessus ^^

    Merci a toi !
    Bises

  4. crystallia

    9 septembre, 2010 à 11:29

    Mdr !

    Bise ;)

  5. Alexandra

    9 septembre, 2010 à 9:24

    Tu es très mignonne Sylvie sur ton dragon, bien qu’un peu les fesses à l’air! lol

Consulter aussi

A l’ombre de mon coeur

    Bonjour à tous, Mon canal s’ouvre à mesure que j’avance sur ma voie et cel…