Accueil Spiritualité Objectivité

Objectivité

Commentaires fermés

Objectivité 101005022737803576872367 

 

Bonjour à tous,

J’ai fait un affreux rêve, mon petit frère était allongé dans son lit et nous le croyions mort.

 » Ton frère va parfaitement bien ma douce Sylvie et sa mort n’est pas proche. D’ailleurs dans ton rêve il était juste endormi. », me rappelle Gabriel.

Oui je sais, c’est moi qui l’ait réveillé ce matin. Maman mangeait alors elle m’a demandé de le faire. Et après on a rigolé quand je lui ai raconté mon rêve qui l’a quand même surpris.

 » Ce rêve te concernait, toi et toi seule. Il faut lier la fausse nouvelle du décès de ton frère, qui n’est plus un enfant malgré que pour ta mère ta soeur et toi il soit l’éternel petit dernier, à cet album de scrap que tu ne cessais d’abîmer avec de l’eau. Comment traites-tu tes albums dans vie éveillée ? »

Comme la prunelle de mes yeux car je les adore et que je n’ai pas passé des mois dessus pour les abîmer stupidement en renversant de l’eau dessus. Mais même dans mon rêve je m’en voulais, à chaque fois.

 » Par trois fois tu t’es vue les arroser et quand tu as regardé, tu as vu qu’il s’agissait d’un album aux photos de toi, retouchées. »

Oui, mais je fais de la retouche d’images.

 » Que sont les  photos retouchées ? »

Elles deviennent des créations.

 » Donc, qu’était cet album ? »

Une création.

 » Voilà, il s’agit d’une oeuvre artistique. Que désignent les oeuvres artistiques sur le plan onirique ? »

C’est ce dont on se sait capable sans forcément en mesurer la portée.

 » Qu’est-ce qu’une oeuvre que l’on abîme soi-même ? »

La non reconnaissance de ses propres capacités sur le plan matériel.

 » Et quand on ne le fait pas exprès ? »

C’est qu’on ne se rend pas compte du manque de confiance en nous-mêmes qui nous empêche de voir la portée de ce dont nous sommes capables.

«  Qu’est-ce la peur du décès d’un proche ? »

Je ne sais plus…

 » Cherche. »

C’est la peur de ne pas arriver, merci Eledahiel lol.

 » Que faisais-tu à la fin de ton rêve ? »

J’essuyais l’eau et je faisais en sorte que mon album ne soit pas davantage abîmé. Parce qu’une des pages l’était même si j’ai pu rattraper les photos.

« Dans la vie que ferais-tu ? »

Je serais si furieuse que je me sentirais obligée de refaire toute la page.

 » Pourquoi n’as-tu toujours pas fini ton dreamcatcher ? »

Parce que je n’arrive pas à obtenir un résultat parfait alors je défais à chaque fois.

 » Qu’est-ce qu’un résultat parfait ? »

C’est quand je suis satisfaite.

 » Et combien de temps cela peut-il prendre ? »

Gabriel, le résultat est toujours bancal, je n’aime pas quand c’est comme ça. Je veux que ce soit tout bien fait, avec des espaces parfaits. Comme en scrapbooking, je n’arrête jamais de décorer une page tant que je ne pense pas que c’est parfait. Il faut que quand je regarde mes albums je me dise que c’est beau. Sinon ça ne va pas.

 » Revenons sur ce problème technique qui t’a si profondément énervée au sujet de ton recueil de poèmes. Ta famille trouvait le résultat très bien. Le prestataire était un organisme sérieux, qui ne reçoit que très peu de reproches habituellement. Mais toi tu étais déçue que le résultat ne te semble pas parfait, tu te souviens. »

Objectivement, je trouve que la qualité de la prestation n’était pas celle que j’étais en droit d’attendre. Je pourrais énumérer toute une liste de reproches. Justifiés.

«  Admettons, tu étais furieuse pas seulement déçue. Tu l’as dit. Mais en restant objective, en reprenant chaque point. Etait-ce réellement si mauvais ? »

Oui. C’était réellement très mauvais.

 » A ce point-là ? »

Non ?

 » Je te pose la question. »

La saturation des teintes de la couverture était trop élevée. C’était ça le plus gros problème. 

 » Et les autres, toute cette liste ? »

Je continue de penser que la qualité d’impression était mauvaise.

 » A ce point ? »

Oui !

 » Rien n’allait alors ? »

Non, ce n’était pas ça. Vous êtes tellement nombreux autour de moi, même s’il n’y a que toi qui parle Gabriel, je le sais maintenant ce n’était pas la couverture…

 » Non. Ni les pages ni le reste. »

 » La satisfaction personnelle est subjective. Le perfectionnisme peut être une qualité. Toutefois, le manque d’objectivité peut en faire un gros défaut. La saturation des teintes est la faiblesse, admise, de ce prestataire.

Mais le reste n’était pas si horrible. Et tout le monde en dehors de toi trouvait le résultat très acceptable. Parfois, il faut savoir faire taire sa propre insatisfaction, le temps d’écouter les voix d’autrui. C’est ce qui aide à rester objectif.

Pour que les avis d’autrui soient réellement utiles, apportent un plus sans remplacer, il faut avoir suffisamment confiance dans ses propres capacités.

Ce rêve que tu as fait était un rappel simple mais direct. Il faut croire en toi et en tout ce que tu fais. Il est toujours facile de se faire confiance quand le terrain est balisé. C’est autre chose lorsque l’on se jette dans le vide. Mais, il faut croire en sa propre capacité à voler de sorte que vous puissiez vous élever autant que vous le souhaitez. D’accord Sylvie ? »

Oui. Mais finalement j’ai fait quelques changements dans le livre…

 » Les derniers. »

D’accord. Merci à vous tous.

 » Une dernière chose, quand tu doutes, visualise un fil droit blanc et lumineux. Si l’image ne vient pas ou qu’il n’est pas blanc et lumineux, c’est que tu fais fausse route. »

Merci à toi Gabriel ! 

Bonne journée à tous  Clin doeil       

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Reconnaître notre propre valeur

Bonjour à tous,  Eh bien contre toute attente, le cadeau que nous avons offert à mon plus …