Accueil Spiritualité La relation à nos guides

La relation à nos guides

24

La relation à nos guides 101008023039803576886553 

Bonjour à tous,

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai pu lire que nous n’avions tous que trois guides pour nous guider et veiller sur nous. Pour une raison évidente, je suis en total désaccord avec cette affirmation.

En plus, je trouve que ce serait bien peu.

 » Sais-tu combien nous sommes auprès de toi ma douce enfant ? », me demande Lauviah.

Non, vous êtes bien plus que trois en tous cas. Mais puisque tu abordes le sujet, combien êtes-vous exactement ?

 » Il y a tout ton clan autour de toi, nous ne te dirons pas combien nous sommes pas plus que tu ne connaîtras jamais les noms de ceux qui le dirigent. »

J’en ai déjà vu au moins un, même plusieurs je crois non ?

 » Tu as des contacts avec certains d’entre nous. Parce que nous voulons bien interagir avec toi et que tu peux supporter notre taux vibratoire. Mais il faut que tu saches, nous faisons aussi en sorte que tu puisses nous voir et nous sentir. »

Oui je m’en suis rendue compte…

 » Il y a une entité qui se montre à toi de temps en temps. Pourtant sa place est immuable, elle est toujours là, c’est toi qui ne peux pas la sentir en permanence. Cet Ange sombre est accompagné en permanence d’un Ange lumineux que tu n’as jamais remarqué. Ils sont d’un niveau spirituel de très loin supérieur au tien. Cet Ange sombre est l’entité la plus élevée qu’il t’ait été permis de rencontrer, même si elle ne te parle jamais. Elle t’entend et te voit très bien par contre. Elle vient à ton secours quand c’est nécessaire mais tu ne peux pas savoir quand elle agit. Pas plus que tu n’as besoin de savoir ce que les autres membres de ton clan astral font pour toi en-dehors de ceux à qui tu parles.

Vous avez tous bien plus de trois guides autour de vous. De la même manière vous êtes tous reliés à un clan astral plus ou moins puissant. Peu importe, nous ne développerons jamais ce sujet, bien que nous sachions qu’il intéresse bon nombre d’entre vous. Car c’est sur Terre que se trouvent vos intérêts, ce qui se passe ailleurs ne devrait vous intéresser que pour comprendre ce que vous vivez.

Toutefois, il arrive bel et bien que vous ne rencontriez que trois de vos guides. »

Pourquoi ?

 » Parce qu’il arrive que vous n’ayez pas besoin de plus d’entités autour de vous. »

Mais vous êtes plein autour de moi.

 » Tu veux savoir pourquoi ? »

Oui.

 » Tu veux que nous soyons moins nombreux ? »

Non ! Ca me ferait bizarre maintenant. Je suis habituée à vous avoir tous auprès de moi.

 » C’est simple et pour revenir directement au sujet de ton article, ceux qui évoluent dans l’Ombre ou la Lumière peuvent sentir la présence  d’un grand nombre de leurs guides. C’est au Milieu qu’ils se font plus discrets. Tout simplement parce que le Milieu c’est la voie de l’avancement dans l’indépendance. Les guides ne viennent pas, il faut les appeler ou aller les chercher en commençant seul son évolution, de son plein gré.

Il n’y a pas d’appel du Milieu, il y a un jour une prise de conscience qui est en réalité un appel de l’âme qui désire être entendue. Cela se traduit le plus souvent par la volonté de comprendre et connaître par soi-même. En clair, vous vous mettez à explorer les diverses voies spirituelles qui se présentent à vous jusqu’à ce que vous en trouviez une qui vous correspondent à peu près. Ceux qui évoluent au Milieu sont de très loin les plus nombreux à se satisfaire des voies déjà existantes. Jusqu’à ce qu’ils se détachent en s’élevant.

La relation aux guides n’est pas la même pour tout le monde. Toi tu es plutôt couvée. Mais si tu évoluais dans l’Ombre, tu connaîtrais davantage une relation de maîtres à élève. Tu connaîtrais mieux ton propre clan aussi. Tu saurais qui commande et tu saurais surtout que ce n’est pas toi. Tous les membres de ton clan qui seraient moins puissants que toi seraient tes serviteurs, pas tes guides. Les guides dans l’Ombre sont les Veilleurs et ce seraient tes maîtres.

Au Milieu ne crois pas qu’il n’y ait pas de hiérarchie, mais les relations avec les êtres incarnés sont plus distendues. Tu ne saurais pas qui est à la tête du clan. Par contre, tu pourrais plus facilement rencontrer des entités plus élevés qu’en étant dans la Lumière, en travaillant.

En fait la voie du Milieu permet absolument tout, avec du travail. Ce n’est pas le cas dans la Lumière. Tu peux me faire confiance aujourd’hui si je te dis que quels que puissent être tes progrès spirituels, il y a tout une partie de tes guides que tu ne croiseras absolument jamais. Parce qu’ils ne souhaitent pas entrer en contact avec toi. Pas parce qu’ils ne t’aiment pas, c’est tout le contraire, nous t’aimons tous énormément.

Mais cela ne t’apporterait rien et n’est pas nécessaire à ton épanouissement sur Terre. Pour nous, il est surtout important que tu vives ta vie là où tu es. »

Oui je comprends, je suis d’accord aussi.

 » La relation aux guides nécessite une ouverture spirituelle et la reconnaissance de sa propre voie. Les choses deviennent vite difficiles pour vous sinon. Celui qui entend un appel mais ne l’accepte pas, se voit errer  longtemps.

Tu repenses à ce jeune homme qui ne comprenait pas pourquoi il percevait la présence d’un Démon auprès de lui. Le Démon en question se faisait voir et sentir mais ne disait rien, n’agissait pas. Il souhaitait que le jeune homme commence par accepter sa présence avant de pouvoir lui révéler qu’il était lié à l’Ombre tout simplement.

Je suis apparu dans un de tes rêves ma belle Sylvie, en l’interrompant. Je t’ai fait passer un message important cette nuit-là. Je t’ai dit que j’étais toujours avec toi et que je serai toujours là.

Quand tu as entendu l’appel tes dons se sont manifestés. Tu n’as pas compris ce qui se passait en toi et autour de toi, tu as paniqué. Alors je me suis fait connaître, puis Michael et enfin Gabriel. Tu croyais à ce que tu avais lu, tu t’y accrochais même. Puis tu as découvert Elédahiel, Minerve, Mnémosyne, Athéna, puis bien d’autres.

Il n’est pas plus facile d’accepter l’appel de la Lumière que l’appel de l’Ombre. Il s’agit d’une importante césure d’avec ce que vous aviez toujours connu. Nous savons combien cela peut être destabilisant, c’est pour cette raison que les guides aparaissent souvent à cette occasion. 

Au Milieu, vous trouvez toujours une personne qui peut vous permettre d’avancer, puis une autre, puis une autre, jusqu’à ce que vous puissiez aller votre propre chemin et alors votre travail sur vous-mêmes vous amène à rencontrer vos guides. Mais ce n’est pas plus facile pour autant. Vous ressentez que vous avez besoin de quelque chose sans pouvoir déterminer ce dont il s’agit, d’où la quête.

Il y a quand même des exceptions. Certains voient tout leur tomber du ciel avec facilité quand ils s’éveillent. Du moins, en apparence, car en réalité les difficultés arrivent très vite aussi. Ce sont les personnes qui ont choisi de s’incarner avec un but tourner vers les autres plus que pour elles-mêmes. Ce que vous aimez appeler des missions. Mais nul n’a pu forcer votre choix pourtant, rien n’a été imposé.

Ces personnes sont aidés sur leur parcours spirituel en raison de difficultés matérielles certaines. Toutefois, un domaine leur est alors faciliter. C’est rarement le domaine sentimental ou l’argent. Elles reçoivent plutôt de l’aide sous forme de bienfaits inattendus à la dernière minute ou voit des problèmes trouver des solutions miraculeuses à chaque étape de la réalisation de leur objectif.

Ces personnes sentent l’Amour et le soutien de leurs guides. Elles se savent épauler à chaque seconde de leur vie. Elles sont un bon petit nombre aussi. Tu sais Sylvie, se passionner pour la défense du patrimoine culturel d’un peuple minoritaire peut relever d’une mission en réalité. Il ne s’agit pas forcément de s’investir contre le cancer.

Défendre les intérêts d’un petit nombre de personnes peut tout à fait être une tâche qui relève de ce que vous appelez misison. Tout a un intérêt sur Terre. Tout ne paraît pas évident mais peut-être qu’un jour, le patrimoine culturel de ces quelques personnes permettra à l’humanité entière d’avancer d’une façon ou d’une autre. Aucune tâche n’a plus d’importance que d’autre, c’est ce que je souhaitais t’amener à comprendre.

Tu t’amuses de voir que certains te lisent dans des langues étrangères que tu ne comprends pas, comme le slovène tout à l’heure. Mais tu sais, peut-être que tes écrits peuvent aussi aider des personnes qui ne parlent pas français. Les tiens ou ceux d’un autre blogueur qui aura simplement suivi son envie de créer un espace à lui.

Certaines actions paraissent simples car n’ont rien de spectaculaire. Créer un blog est à la portée de tout le monde. Ca paraît plus noble et plus difficile de se battre pour enrayer l’épidémie de sida. Pourtant, les deux sont valables lorsqu’il s’agit de donner au travers ce que vous appelez des missions.

Parfois ça part de rien, souvent même. Vous réalisez que vous avez bien du mal à faire quoi que ce soit. Vous sentez pourtant l’envie de vous investir dans quelque chose et une idée vous vient subitement. Vous la suivez et alors que vous ne faisiez que passer d’échec en échec, cette idée s’avère une bonne surprise pour vous. Elle suscite un engouement. Mieux, vous parvenez à en faire quelque chose.

Avec un certain recul, vous vous rendez compte qu’elle s’est bien plus développée que vous ne l’auriez cru au départ et surtout vous vous apercevez que tout ce qui a trait à cette idée est ce que vous réussissez de mieux. Dès que vous vous en éloignez, vous retombez dans le cycle des échecs et des déceptions. C’est à cela que l’on reconnaît « une mission ».

Vos guides alors sont là pour vous aider à prendre conscience de l’importance de ce choix de vie le plus tôt possible. Mais ils ne peuvent pas vous empêcher de faire quelques erreurs au passage car vous aimez bien regarder de tous les côtés, surtout celui qui semble le plus accueillant. Et c’est rarement celui de votre choix de vie.

Celui-là est difficile car généralement, vous avez choisi de vous occuper d’un aspect négligé par le plus grand nombre. Alors forcément, il y a beaucoup à faire avec peu d’aides matérielles. Il s’agit d’aller s’occuper des intérêts culturels d’un peuple méprisé par les autres habitants d’un pays entier par exemple. »

Effectivement…

 » La relation aux guides dans un tel cadre est exceptionnelle. Elles concernent quelques personnes quand même, ne crois pas que cela soit rarissime. C’est la volonté du coeur qui inscite à faire de tels choix d’incarnation.

C’est un chemin de batailles que vous ne gagnerez pas toutes ou pas comme vous le souhaiteriez. Mais le plus souvent c’est l’influence que ces personnes peuvent développer qui constitue une victoire car de cette influence peuvent naître des choses intéressantes pour tous.

Tu vois pourquoi je me suis attardé sur ce point n’est-ce pas ma belle enfant ? »

Je pense oui…

 » Très bien. Alors pour en revenir au sujet, il y a une chose qu’il faut bien garder en tête, la totalité des guides qui vous apparaissent sont plus que vos amis. Ce sont des parts de vous, des frères et soeurs. Toutefois, ils savent tous quels sont vos projets et objectifs pour votre existence actuelle. Ils tenteront de vous amenez à les réaliser, mais JAMAIS ils ne vous en révéleront la finalité, le pourquoi de vos choix.

Si une entité se présente et qu’elle vous annonce qu’elle va vous révéler le but de votre vie, chassez-la sans ménagement ce n’est pas un de vos guides. »

Ok… Merci Lauviah.

Bonne journée à tous Clin doeil   

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

24 Commentaires

  1. Heleneveil

    9 juillet, 2018 à 16:35

    Bonsoir Sylvie,
    Ouaouh beaucoup d’informations à la fois ! Et c’est différent de ce qu’on peut lire ou entendre ailleurs effectivement.
    Merci à toi et à Lauviah qui a toujours une manière bien à lui de faire passer les messages…
    Des bisous

  2. crystallia

    3 septembre, 2016 à 16:53

    Bonjour,

    Ah le chocolat, Elédahiel essaye de m’amener doucement à considérer que les meilleurs goûters n’en contiennent pas forcément mais, je sais la vérité…

    Est-ce que notre reliance évolue, je crois bien qu’on peut tester mais qu’au final, on ne s’éloigne jamais bien loin en fait. Je crois…

    Bise ;)

  3. Cel

    2 septembre, 2016 à 15:38

    Coucou,

    Super intéressant de retomber sur cet article.

    Je me sens totalement concernée par la guidance du milieu
    « Au Milieu, vous trouvez toujours une personne qui peut vous permettre d’avancer, puis une autre, puis une autre, jusqu’à ce que vous puissiez aller votre propre chemin et alors votre travail sur vous-mêmes vous amène à rencontrer vos guides. Mais ce n’est pas plus facile pour autant. Vous ressentez que vous avez besoin de quelque chose sans pouvoir déterminer ce dont il s’agit, d’où la quête. »

    Ahaha, rien qu’avec ça, je peux déterminer ma reliance ! Ca m’a pris des plombes à l’accepter, j’avoue. Je ne voulais pas du Milieu, parce que justement tout est flou et tu galères dans le brouillard, mais bon… c’est comme ça !
    Je me demande si notre reliance évolue au cours de nos incarnations d’ailleurs ?

    Mes guides me font rire (jaune) parce que j’ai beau demandé un contact direct, à savoir leur nom, ils me répondent tout le temps que ça n’a pas d’importance, quand j’en vois un en rêve son visage est flou, et je suis même incapable de reconnaitre leurs énergies (je ne sais pas si c’est volontaire ou pas par contre). Je reçois souvent mes messages par intermédiaire, et souvent ces dites personnes me disent que ça sera à moi de découvrir mes guides par moi même… ! lol

    Heureusement, j’aime manger du chocolat et du gateau et tant pis s’ils ne veulent pas de montrer pour partager ! ^^

    Bises

Consulter aussi

Du bleu, encore du bleu…

Bonjour à tous, J’ai un aveu à vous faire, cet article est le premier que j’éc…