Accueil Spiritualité Qui guide ma plume ?

Qui guide ma plume ?

14

Qui guide ma plume ? 101012035705803576909681

 

Bonjour à tous,

Depuis des heures je ressens que j’ai envie d’écrire mais je ne parviens pas à finir un article malgré la présence et l’attention de mes guides. Je remarque également qu’ils ne me poussent pas.

Non pas qu’ils le fassent en général, ils ne m’obligent jamais à écrire. Mais il arrive souvent qu’ils me rejoignent et qu’ils guident mes textes.

J’écris par inspiration, parce que je me sais assistée, divinement assistée. Ce soir encore, je sens Sa présence. Il/Elle me rappelle que l’Amour doit être mon seul moteur, l’Amour sous toutes ses formes.

Il/Elle me rappelle qu’il est largement temps que je pense à moi et que je n’hésite pas à profiter d’une vie plus douce et plus agréable quand l’occasion se présentera.

Cela fait plusieurs jours que j’entends ce message et tous mes guides le reprennent. Vraiment la totalité.

Alors n’allez pas croire que je n’entende pas, mais je me dis que ce n’est pas courant non plus que la vie devienne d’un coup plus douce et plus agréable.

Je vous dis ça et je sens notre Père-Mère me sourire et m’encourager à y croire. J’aime cette relation-là, celle à la Source, à Dieu, vous voyez de qui je parle.

Lorsque je me visualise dans l’astral il y a toujours cette belle et douce Lumière dorée qui m’enveloppe. Elle était déjà présente la toute première fois que je suis parvenue à méditer.

Je me souviens même qu’une fois, j’étais dans une dimension difficile, il y avait toutes ces entités et soudain, cette belle Lumière dorée qui m’a enveloppée toute entière. Je me suis sentie aimée et protégée à cet instant, d’une manière belle et particulière.

Comme je vous parle, je la sens sur moi, elle est toujours sur moi. Mes guides me disent que nous sommes tous aimés d’une si belle manière, qu’il nous faut apprendre à le remarquer, le sentir.

Il n’y a pas de privilégié ou de laissé pour compte en la matière. Il faut ouvrir son coeur, s’élever et on peut le sentir. Je le crois aussi.

Je vous souhaite à tous de le sentir. Pour l’heure, la Source me fait passer un nouveau message de paix et d’Amour pour moi-même et c’est bien agréable.

Elle me dit que je mérite d’être humainement aimée et qu’il faut accepter avec gratitude tout ce qui nous est accordé.

Elle me dit aussi qu’il est normal d’être troublée par la nouveauté mais que le coeur sait distinguer ce qui brille vraiment des cadeaux empoisonnés. Elle me répète de me faire confiance et me rappelle que quoi qu’il puisse m’arriver, je ne serai jamais seule.

Elle me dit par exemple que je serai toute ma vie inspirée et que par conséquent je pourrai toujours écrire.

J’en suis heureuse. Au travers l’écriture j’ai trouvé un bon moyen de gérer mon empathie et cela facilite ma vie et ma gestion des informations que je reçois. Je les comprends et les accepte mieux. Je n’ai plus de crise !

Je suis contente car vous savez que j’ai eu bien du mal. Je m’en sors beaucoup mieux avec le scan aussi. Il ne me reste plus qu’à gérer mon hypersensibilité lol.

La difficulté de départ était que je la fuyais. Ce n’est plus le cas, mais je suis une personne entière et accepter ma sensibilité n’a fait que renforcer cela.

Mes guides me disent que je dois accepter ma personnalité comme elle est, sans rien tenter de changer ou de maîtriser. Je ne comprenais pas au départ. Mais notre Père-Mère vient de me montrer qu’en réalité nous sommes tous parfaits juste comme nous sommes vraiment car  ce qui nous gêne en nous se trouve souvent être la clé qui nous permettra de réaliser tous nos objectifs.

La sensibilité par exemple, est ce qui permet de toucher autrui autant que d’être touché. Je vous l’ai dit j’écris par inspiration.

Serais-je toujours aussi inspirée si je me fermais à ma propre sensibilité ? Mes guides me disent que non et je sens qu’ils ont raison.

Bonne journée à tous Clin doeil

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

14 Commentaires

  1. Emmanuel

    10 mai, 2011 à 16:25

    Tant pis !
    A vrai dire ma question était un peu hors de propos ; car même si je pense que les maladies psychiques ont aussi des racines dans les mondes subtils, ce genre de sujet n’est pas vraiment dans le ton des sujets abordés sur votre site (je reprends le vous, je m’aperçois que je m’étais un peu laisser aller mdr) … d’un autre côté qui ne tente rien n’a rien … :)

    Merci encore à vous pour vos écrits d’une rare qualité

  2. crystallia

    10 mai, 2011 à 11:37

    Je ne compte pas le faire a priori et je ne connais pas d’auteur non.

    Bise ;)

  3. Emmanuel

    10 mai, 2011 à 9:17

    Bonjour crystallia,

    Merci pour ta réponse.
    Le problème, quand on n’est pas médium, c’est qu’on ne peut compter que sur soi et ce n’est pas toujours évident ; j’imagine qu’il est bien plus confortable de « s’appuyer » sur ses guides mais bon … l’acceptation oui … dans tous les cas en fait … qu’on soit medium ou pas !! :)

    Sinon autre question (qui n’a à priori pas grand chose à voir) : penses-tu écrire un jour au sujet des maladies « psychiques » (obsessions, dépressions, psychoses, schizophrénie etc etc )
    Si non, peut-être connais-tu des sources qui traitent de ces sujets ?

    amitiés, et merci encore

  4. crystallia

    9 mai, 2011 à 23:23

    Bonjour,

    Pourquoi, comment se fait-il…

    Je me suis posée ces questions-là. J’ai croisé ces personnes dont tu parles sur les forums, des personnes désireuses, d’autres qui galéraient avec leur médiumnité.

    Et puis j’ai croisé d’autres personnes comme moi aussi. Au départ on comprend vite qu’on a des facilités que d’autres n’ont pas dans certains domaines, on s’interroge.

    Puis on comprend qu’il faut simplement s’accepter tel qu’on est et alors plus besoin de questions, les réponses viennent d’elles-mêmes à ceux qui doivent les recevoir.

    Je suis une médium capable de guider les autres. Je suis un passeur mais pour les Vivants.

    Sur le plan spirituel c’est cela mon rôle.

    Tout a une raison d’être et si d’autres n’ont pas accès aux mêmes capacités que moi, c’est peut-être aussi parce qu’ils n’en ont pas forcément besoin.

    Bise ;)

Consulter aussi

Le calme en soi

Bonjour à tous, Trouver le calme en soi, le calme profond, n’est pas toujours chose …