Accueil Spiritualité Comment tenir un blog en dix leçons

Comment tenir un blog en dix leçons

2

Comment tenir un blog en dix leçons 101017040943803576935998

 

Bonjour à tous,

Voici quelques conseils que j’ai décidé de mettre à disposition de ceux qui souhaiteraient se lancer dans une telle aventure.

Leçon n°1 : Choisir un thème. 

C’est la base, l’indispensable ou vous courrez à la faillite avant même d’avoir commencé. D’ailleurs vous savez de quoi vous allez parler n’est-ce pas ? Vous avez en tête ce que vous désirez réaliser ? 

Moi je savais quel thème je souhaitais aborder. Et c’est le minimum.

Leçon n°2 : Etre sûr de soi.

Vous ne pouvez pas vous lancer en étant certain que vous obtiendrez le succès désiré. Vous pouvez très bien n’avoir aucun visiteur pendant les premiers jours. A la limite, cela ne vous fera pas plaisir mais vous vous direz, avec le temps cela évoluera.

Seulement voilà, le temps pourrait passer sans que cela n’évolue beaucoup. Imaginez, un mois, deux mois, toujours personne ou presque. Ce n’est pas très réjouissant.

Cela pourrait vous amenez à revoir votre concept, votre présentation, si vous êtes une personne mesurée, mais si vous avez soif de reconnaissance, vous allez vous désespérez et en vouloir au monde entier. Vous serez furieux de voir que vous n’avez pas atteint votre objectif, le vrai, celui qui n’est écrit nulle part sur votre page d’accueil mais qui est bien celui que vous poursuivez, être aimé.

Leçon n°3 : Savoir faire preuve d’humilité.

Si je me fie à ma propre expérience sur la toile, je peux vous dire qu’il y a peu de blogueurs qui font le choix de supprimer l’accès aux commentaires d’entrée. Vraiment peu. En général, on aime bien en recevoir. Surtout s’ils sont élogieux. Parce que les critiques, souvent, on aime moins. 

Or, malgré le fait que vous ayez pu prendre la peine d’expliquer dans votre page d’accueil ou votre article de présentation quel était le concept de votre blog, il n’est pas exclu que vous soyez parfois visité par des personnes qui jugeront utiles de vous dire qu’elles n’apprécient pas ce que vous faîtes.

Que faire, s’énerver ? Se remettre entièrement en question pour une critique qui se voulait peut-être (ou peut-être pas) constructive ? C’est à vous de voir. Mais je me permets de vous renvoyer aux leçons précédentes.  

Leçon n°4 : Actualiser son blog.

Non négligeable est le sujet de l’actualisation du blog. Ne croyez pas que pour être lu il suffit de créer un blog justement. Car s’il est vide, il n’y a aucune chance pour que les robots des moteurs de recherche vous trouvent. Si vous n’écrivez pas, ils ne sauront pas que vous existez. Je rappelle au passage que les photos ne constituent pas ce que les robots considèrent être du contenu. Mettez des légendes si vous en publiez. Ou mieux encore, mettez du texte.

Par ailleurs les robots aiment bien les articles qui présentent des titres aussi. Voici pour la base. Mais les lecteurs, ce ne sont pas des robots.

Il n’y a pas de mystère, pour capter l’attention, il va vous falloir écrire des choses qui intéressent d’autres personnes. Comment savoir ce qui marchera à coup sûr ? Trouvez et vous deviendrez riche.

Sinon, souvenez-vous que vous avez un thème et soyez sûr de vous. ( je sais, ça revient souvent )

Leçon n°5 : Savoir écrire.

Pourquoi n’est-ce pas la leçon n°4 ? Parce qu’il est paradoxalement aussi important d’écrire de manière régulière que de savoir écrire.

Commençons par les recommandations basiques:

- Le langage sms n’est pas du français.

- Vos abréviations ne sont pas forcément celles de tout le monde.

- Les règles de grammaire ne sont pas des indications à suivre si l’on veut.

- Tout le monde peut faire des fautes d’orthographe. Veillez simplement à ne pas en ponctuer chaque phrase.

Concernant la rédaction proprement dite, souvenez-vous qu’un blog n’est pas un journal intime que nul ne lira. Vous vous adressez à des personnes qui ne sont pas dans votre tête. Faîtes en sorte qu’elles puissent suivre votre logique.

Leçon n°6 : Etre généreux.

Si vous avez pris la peine d’autoriser les commentaires, c’est pour répondre lorsque l’on s’adresse à vous, d’une part.

D’autre part, soyez logique avec vous-mêmes. On ne crée pas de blog si l’on a rien à donner, offrir, partager. Une fois de plus on en revient aux premières leçons.

Mais c’est qu’il est difficile de passer outre. Si vous voulez être lu, il faut accepter d’être lu et par-delà, d’être vu.

Rédiger un blog, même sur un sujet technique, vous mettra face à vous-mêmes plus tôt que tard. Pourquoi écrivez-vous ? On en revient à la détermination du thème, à la confiance qu’il faut avoir en soi-même.

Celui qui ne veut rien donner ne recevra rien du tout. Et précisons que l’avare ici n’est pas celui qui n’écrit pas ou peu, c’est celui qui ne se donne pas. Celui qui ne comprendra pas quand il constatera que les visiteurs ne se bousculent pas.

Leçon n°7 : Définir son moteur.

Vous écrivez pour une raison qui pouvait ne pas être clair le jour de la création de votre blog. Admettons. Mais comme vous êtes une personne consciencieuse et que vous voulez que votre nouveau projet soit une réussite, vous êtes motivé et décidé à vous investir. Le premier jour. Le deuxième. Le troisième ?

Quand je vous dis qu’il faut écrire avec régularité, ce n’est pas une fois tous les trois mois. Si vous ne savez que dire, que vous calez car votre thème n’est pas un sujet que vous maîtrisez ou si simplement votre motivation n’était qu’un feu de paille, vous ne désiriez pas créer un blog, vous souhaitiez vous amuser ou vous faire remarquer.

Il est possible aussi que vous ne vous soyez pas senti à la hauteur. Vous seul pouvez tenter de comprendre pourquoi ce manque de confiance.  

Quoiqu’il en soit, il y a forcément quelque chose qui vous pousse à publier. Ce peut être google adsense. Chacun ses motivations après tout, tant que quelque part en vous, vous savez où vous allez. 

Leçon n°8 : Savoir s’organiser. 

Un blog demande de la rigueur et du travail. Si vous savez de quoi vous souhaitez parler, vous êtes capable de le faire bien et de structurer vos propos autant que votre blog lui-même.

Les visiteurs doivent pouvoir se retrouver un minimum. Vous aussi.

Si vous ne ne souhaitez pas faire trop d’efforts, que vous souhaitez être minimaliste tant dans votre présentation que dans la structure-même du blog, c’est que votre thème s’y prête.

Autrement, vous verrez que vous vous lasserez et vous saurez pourquoi.

Leçon n°9 : Ecrivez d’abord pour vous. 

Vous devez apprécier ce que vous faîtes au-delà de toute considération extérieure. Vous devez avoir du plaisir à publier ( même si c’est google adsense qui vous motive ).

Personne n’est obligé de créer un blog, c’est en premier lieu un espace d’expression libre. Souvenez-vous-en.

Leçon n°10 : Vous êtes responsables des propos tenus sur votre blog.

Ne vous cachez pas lâchement derrière des phrases telles que  » Le propriétaire du blog décline toute responsabilité quant à la teneur des commentaires. »

Devant la loi, de la même manière que vous êtes responsable de ce que vous écrivez, vous êtes responsable de ce que vous publiez.

Rappelez-vous que vous pouvez modérer l’ensemble des commentaires. N’hésitez pas à le faire quand la situation l’exige (propos diffamatoires, sexistes, racistes, homophobes…)

De même, ne soyez pas surpris devant la suspension de votre blog si vous avez omis de préciser qu’il s’agissait d’un blog pour adultes au moment de sa création. Et les mineurs alors !

Enfin, ayez le courage de vos opinions, c’est le plus important. Ou alors pourquoi créer son propre espace d’expression ?

 » Tu as oublié la leçon la plus importante ma douce enfant. », me rappelle Sammael.

Laquelle ?

 » Restez fidèle à vous-mêmes. Si vous constatez que votre thème de prédilection n’intéresse que les dix personnes qui vous lisent chaque jour avec plus ou moins de régularité, réjouissez-vous. Vous souhaitiez partager, vous le faîtes et vous le faîtes bien puisque les gens reviennent. C’est bien d’avoir insisté comme ça sur le thème et la confiance en soi. Mais tu pouvais dire les choses clairement. Il est des passions qui peuvent vous permettre de vous dépasser. L’essentiel est de donner le meilleur de soi, dans un esprit de paix et d’ouverture. L’espace d’expression peut être une vitrine, un lieu de rencontre.

Tout sauf un miroir déformant de votre propre ego.

Il est important de savoir ce qui vous pousse à donner. Si vous le faîtes pour recevoir, demandez-vous ce qui vous gêne tant dans votre vie affective.

Si vous le faîtes avec le sourire, ne vous posez plus de question. Continuez.

Je vais te demander maintenant ma petite Sylvie, si tu es capable de répondre à tous ces points. »

Ok, je peux oui…

 » Mais encore ? »

Mon thème c’est l’occultisme et je pense bien être restée dedans.

Suis-je sure de moi ? Je m’y efforce.

Suis-je humble ? Là encore, je m’y efforce.

J’écris pratiquement chaque jour, et j’essaye sincèrement d’écrire des choses intéressantes à lire, voilà pour l’actualisation.

Pour ce qui est de mon écriture, je sais que mon orthographe n’est pas irréprochable. Ce sont surtout des fautes d’inattention que je fais en plus.

Pour la grammaire, je fais de mon mieux, je pense que je m’en sors d’ailleurs. 

J’essaye aussi de faire en sorte que les gens me suivent quand je rédige. Mais je sais que certains ne comprennent pas toujours ce que j’écris puisqu’on me demande des précisions.

Ce qui nous amène au point suivant, je réponds aux commentaires. J’écris dans le but de partager donc je pense que je donne aussi.

Accepter d’être vue, vous m’y avez grandement aidée par contre, je le reconnais.

Est-ce que je sais où je vais ? Je sais où je souhaite aller. Je veux aider les gens à se trouver eux-mêmes et à trouver et suivre leur propre voie. Je pense sincèrement que nous avons tous les moyens d’avancer par nous-mêmes spirituellement.

Pour l’organisation, au niveau d’un blog je pense qu’il est important que l’on puisse naviguer un minimum. Alors j’ai fait en sorte que ce soit possible ici tout en étant agréable parce que moi, j’ai besoin d’être contente de venir sur mon propre blog, de trouver ce que je cherche sans trop de mal et d’être satisfaite de l’aspect esthétique.

Ecrire d’abord pour soi, ben moi je parle beaucoup de moi et surtout je n’aborde que des sujets qui m’intéressent donc…

Pour les propos tenus ici, il est évident que je n’aurais aucun scrupule à supprimer des propos diffamatoires par exemple.

Pour le reste, je suis en accord avec tout ce qui est écrit ici. Je veux bien discuter d’un point précis si quelqu’un s’estime heurté ou choqué. Mais je ne vais pas me renier. J’expose ma propre vision et j’accepte l’idée que tout le monde ne soit pas d’accord avec moi.

Pour ce qui est de rester fidèle à soi-même…

 » Je ne veux que pas tu développes aujourd’hui petite fille encore très jeune. Je souhaite que dans une année ou deux tu te relises, que tu relises tes réponses.

Je souhaite que la maturité que tu auras alors acquise combinée à la douceur de ton coeur te permette de jeter un regard plein de tendresse et de bienveillance sur celle que tu es encore et que tu réalises combien finalement, certains objectifs sont simples à atteindre.

Tu ne comprends pas pourquoi je te dis ça, mais tu comprendras. Quand tu auras réalisé certaines choses à ton propre sujet ma douce petite Sylvie. », achève-t-il.

Lol, merci à toi Sammael.

Bonne journée à tous ;)  

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

2 Commentaires

  1. crystallia

    17 octobre, 2010 à 18:57

    Lol.

    Bise Fanny ;)

  2. galine4

    17 octobre, 2010 à 18:22

    ;) MERCI!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Dernière publication sur De tout et de rien by Noblesse Falaan : difficulté cause diabete

Consulter aussi

Quand la source s’assèche

  Bonjour à tous, Imaginez une belle étendue d’eau. Vous venez d’arriver devan…