Accueil Spiritualité « Au secours, il me faut… »

« Au secours, il me faut… »

2

 

Bonjour à tous,

L’autre jour sur un forum je lisais la demande d’une jeune femme qui se disait très fragile émotionnellement à l’heure actuelle. Elle expliquait donc qu’elle avait besoin de se savoir entourée et justement, son ami venait d’apprendre qu’il était muté loin d’elle, ce qu’elle ne pouvait supporter.

Elle demandait qu’on lui indique un rituel pour empêcher le départ de son compagnon, quitte à bousiller sa carrière.

Personne ne lui a donné satisfaction. Entre ceux qui pensaient « c’est mal, ça se retournera contre toi » et ceux qui ne savaient pas quoi lui conseiller, sa demande n’a pu aboutir.

« Que pensais-tu ? », me demande Gabriel.

Je pense sincèrement que c’est elle-même qui a besoin d’aide. Elle devrait voir un médecin si elle se sent si fragile. Moi je pense que ce n’est pas la magie qui l’aidera. J’aurais répondu cela si la discussion n’avait pas été close au moment où j’ai lu le topic.

 » Si elle avait été bien ? Que penses-tu de la requête ? »

Je sais que je ne répondrais pas à ce genre de demande pour ma part. Clairement, elle veut qu’il reste pour elle et est prête à ruiner sa carrière pour cela. Autrement dit, elle souhaite agir sur autrui pour l’entraver.

C’est de la magie offensive et à des fins égoïstes il n’y a pas d’Amour là-dedans. La finalité ne me plaît pas, voilà pourquoi j’aurais refusé.

« Tu ne le ferais pas ? »

Non.

« Un tel rituel se retournerait contre celui qui y recourerait car tôt ou tard l’autre saura, même insidieusement, qui l’a entravé. Pourquoi ? Car l’âme sait tout, même ce qui vous échappe. C’est un leurre de croire que l’on peut agir dans le dos d’autrui.

C’est pour cette raison qu’il est possible d’apprendre au cours d’un songe que votre conjoint vous trompe par exemple.

Arrivera un moment où celui qui a été entravé aura besoin d’un bouc émissaire pour canaliser sa frustration. C’est sur son conjoint qu’il va se défouler. Ce sera sa seule idée, et ce ne sera pas dû au hasard.

L’âme sait tout, tout ce qui vous pousse et tout ce qui vous gêne. Un tel rituel entraîne la perte de celui qui y recourt, s’il n’est pas suffisamment avisé pour baliser son action.

Dans le cas présent, cette jeune femme a effectivement besoin d’aide, mais son ami aussi qui lui dit qu’il souhaite rester avec elle, tout en partant. Elle veut qu’il reste au mépris de sa carrière ? Il a fait son choix pourtant, il pouvait refuser et démissioner. Il ne l’a pas fait, il sait pourquoi. Il sait qu’il sera loin d’elle, il doit l’assumer à son tour et parler franchement à sa compagne.

Il la sait fragile, sait qu’elle redoute d’être seule mais part quand même. Il faut que ayez le courage de vous regardez en face.

Au fond vous savez tous ce qui compte le plus pour vous. Il faut que vous osiez l’assumer. Aucun des deux n’est à blâmer dans ce couple. Mais ma belle Sylvie, ils ne regardent manifestement pas dans la même direction.

Il voit devant lui et désire avancer quand elle fixe ses craintes et son présent. En réalité, cette séparation leur sera sûrement bénéfique à tous deux.

Tant qu’elle se sent protégée, elle ne voit pas de raison de se remettre en question. Tant qu’il est prêt d’elle, il se sent important. Ils ont tous les deux besoin de grandir un peu et de gagner en maturité, voilà tout.

Car imagine qu’il ne puisse partir et perde son travail. Elle risque de voir son mur de soutènement se fissurer dangereusement. Mais elle ne pense pas à ça, elle pense juste qu’elle a peur maintenant, tandis qu’il pense à son avenir. Ca ne va pas.

Si elle avait pris la peine de réfléchir, elle aurait compris que ce qu’il lui faut vraiment, c’est un rituel servant à dépasser les illusions. De sorte qu’elle puisse sortir de ses craintes et songer elle aussi à construire sa vie. Un tel rituel ne se retournerait pas contre elle, au contraire. Il l’aiderait en lui permettant de trouver en elle l’allant dont elle a besoin pour avancer. Et son ami ne serait pas du tout gêner.

Par contre, peut-être que c’est elle qui ne souhaiterait plus rester avec lui ensuite. Il est une part de son illusion puisqu’elle n’imagine pas pouvoir vivre sans sa présence. Ce n’est pas de l’Amour ça, mais de la dépendance.

Nous t’avons dit plus d’une fois qu’il est facile de voir dans quel sens va une relation amoureuse. Ouvre les yeux ici, tu verras facilement. »

Oui à terme je crois que je vois. Ce qu’elle craint réellement c’est qu’il ne revienne pas auprès d’elle.

« Non, elle craint qu’il trouve mieux qu’elle, c’est pire. Dès qu’une personne manifeste des signes de dépendance, c’est qu’elle souffre d’un complexe d’infériorité.

Tu ne peux pas être dépendant si tu as foi en toi et en la personne que tu es.

Souvent vous pensez qu’être dépendant signifie se conduire en esclave en obéissant docilement aux ordres d’un partenaire despotique. Mais cela peut résulter du fait d’avoir le sentiment que sans l’autre, vous pouvez à peine respirer car l’autre vous rassure, vous permet de vous sentir bien, est une béquile en somme. Celui qui marche avec une béquille en est dépendant, car sans il ne pourrait pas avancer.

C’est là que le bât blesse. Nous ne te soutiendrions pas si toi-même tu désirais recourir à un tel rituel. Nous t’aiderions plutôt à voir où tu en es réellement. »

Dans les choux !

« Oui, mais sans le savoir. Cette jeune femme a besoin d’être encouragée, plus que chouchouter. Il y a peut-être des raisons qui font qu’elle est aujourd’hui à fleur de peau. Mais cela n’empêche pas le fait qu’elle doive reprendre confiance en elle. Il faut qu’elle retrouve l’énergie qui lui permettra de se battre. Cela ne viendra pas tant qu’elle s’enfermera dans son petit confort. Cette séparation est une opportunité pour elle. Puisse-t-elle s’en rendre compte.

Tu vois Sylvie, certaines épreuves vous paraissent injustes parfois, mais avec le recul vous pouvez réaliser ce qu’elles vous ont apportées. »

C’est vrai.

« Maintenant, cela ne signifie pas qu’elle ne pas puisse obtenir de l’aide, tu l’as compris ? Toute personne au cours d’une épreuve reçoit l’aide dont elle a besoin. Seulement, souvent vous voudriez qu’un miracle mette fin à vos tourments. Apprenez à vous détacher des situations que vous vivez. Cela peut être très utile.

Tu te souviens du jour où tu as fait un gâteau pour la première fois ? Ta mère avait des problèmes, tu ne pouvais rien y faire et tu savais qu’elle non plus.

Tu as choisi de faire un gâteau pour dédramatiser, et cela a fonctionné. Ce gâteau n’a rien solutionner, mais il vous a permis à tous de vous détendre et de passer un bon moment tous ensemble. Une accalmie au coeur de la tempête, c’est souvent juste ce dont vous avez besoin pour calmer vos nerfs et vos angoisses.

Il ne faut donc pas hésiter et vous détacher chaque fois que vous sentez qu’une situation est trop énorme pour vous. Ainsi vous reprenez des forces et tout retrouve de justes proportions.

Il n’y a de drames que ceux que vous voulez voir. Vous êtes tous capables de vous remettre de tout ou de tout affronter. Il faut le savoir, mais aussi le croire. »

Merci Gabriel.

Bonne journée à tous Clin doeil  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

2 Commentaires

  1. crystallia

    7 décembre, 2017 à 14:45

    Coucou Liliane,

    Lol, moi je n’ose pas me relire, j’ai horreur de ça !

    Mais ces idées de cookies me plaisent.

    Bise ;)

  2. Liliane

    7 décembre, 2017 à 14:32

    Coucou,

    Je cherchais un ancien exercice et je suis tombée sur cet article. Je dois reconnaître qu’à un moment j’ai pensé à un rituel pour contraindre mais je n’ai pas été très encouragé sur ce chemin au contraire mes guides m’incitaient à la patience, au recul et au respect du libre-arbitre d’autrui, ce qui doit se faire se fera. Je devrais faire un gâteau au chocolat et des cookies coco-chocolat aussi tiens, ça va adoucir les choses assurément.

    Tu t’exprimes différemment année après année, ça fait plaisir de revenir sur certaines choses, c’est comme revoir les bases, je crois que je vais faire une longue escale sur cette année 2010.

    bises

Consulter aussi

Vois, comprends et reçois

  « Le coeur de l’Homme est insatiable tant qu’il n’est pas c…