Accueil Mes poèmes La différence

La différence

9

La différence dans Mes poèmes 101230123837803577387108 

 

 La différence me dit mon Ombre, se trouve dans l’ego de celui qui croit voir.

Lorsque sur ton voisin tu jettes un œil plein de mépris,

Souviens-toi que l’Autre est ton miroir.

Ce que tu lui renies n’est rien moins que ton humanité,

Ce dégoût qu’il t’inspire ne reflète que l’ignorance que tu as de ta propre personne,

Il n’y a pas de mystère à cela, tu es Lui et il est Toi.

Celui qui sait aimer se tait,

Celui qui s’exprime est celui qui s’agite,

Celui qui emprunte des masques de peur de se voir tel qu’il est.

Tout comme les enfants qui se rêvent plus grands lorsqu’ils s’amusent,

Qui s’inventent en adultes, dans les rôles de leurs modèles,

Celui qui voit ce qui le rend différent de son frère,

Ne voit pas sa Grandeur, ne voit pas sa Lumière.

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sous le sable

    Sous le sable sans couleur se trouvent les vestiges, Des illusions, des cris, des espoirs …
  • Respire

    L’aube se lève ce fameux jour, Le soleil brille et les oiseaux s’envolent au l…
  • Glorieuse pureté

    Une fleur dans ton cœur, L’océan dans ton regard, Et la vie dans ton sourire, L&rsqu…
Charger d'autres écrits dans Mes poèmes

9 Commentaires

  1. Johan

    3 avril, 2019 à 11:50

    Bonjour,
    Cet article répond à celui-là http://crystallia.unblog.fr/2011/02/25/le-mepris/
    C’est très vrai, Sammael a mis des mots sur mon sentiment, le mépris est lié à l’identification d’une différence que l’on rejette.
    je méprise les enfants chiants car j »étais un enfant sage dans un contexte difficile, du coup je ne leur donne pas d’excuses. Mon histoire fausse ma vue et m’empêche de voir un individu.
    Je méprise les racailles car ils ne transforment pas les difficultés en or (et car je suis un peu snob aussi :) ). Bref, c’est le même sujet.
    Je me rêvais en champion du bon et voilà que je bute sur qui je suis. Alors je vais prendre le bon conseil des tes récents articles et partir de moi. Pour cette histoire de miroir je dois commencer par sortir du mode survie et m’autoriser à être faible.

    Merci

    • crystallia

      3 avril, 2019 à 18:33

      Salut,

      Je ne te trouve pas faible pour le coup.

      Bise ;)

    • Johan

      10 avril, 2019 à 17:57

      C’est l’inverse, je dois m’autoriser à être fort. La radicalité qui libère est celle qui n’est pas une fuite… La radicalité qui libère, libère tout le monde.

  2. Miss X

    3 octobre, 2016 à 22:21

    Coucou,
    Ça mets des claques, ton article, quand même.

    Passez une bonne nuit. ;)

  3. Amandine

    3 février, 2015 à 22:54

    Ce poème est Très inspirant merci

  4. crystallia

    31 décembre, 2010 à 14:13

    Commençons par nous aimer nous mêmes alors.

    Bise ;)

  5. Thugordav

    31 décembre, 2010 à 6:47

    Nulle part les hommes ne sont égaux en sagesse,
    Partout l’humanité est divisée ainsi.
    S’accorder avec ceux avec qui il reste possible
    De le faire n’élèvera pas ceux qui restent au plus bas.

    Se bercer d’un doux voile d’illusion
    Ne fera reculer l’ombre, car elle se débat d’autant plus
    Lorsqu’elle se sent acculée.

    Pour l’amour de tous les êtres, humains ou non,
    Il reste encore beaucoup à faire; Ne pas se voiler la face
    Est un de ces nombreux pas. Le pessimisme est un autre piège…

  6. crystallia

    30 décembre, 2010 à 11:42

    Merci à toi.

    Bise ;)

  7. galine4

    30 décembre, 2010 à 9:57

    Magnifiquement dit!

    Dernière publication sur De tout et de rien by Noblesse Falaan : difficulté cause diabete

Consulter aussi

Moins tranché

Bonjour à tous, « Ca va mieux ? », me demande Elédahiel. Repose-moi …