Archive pour janvier, 2011

Cycles oniriques

Cycles oniriques 110131030923803577559260 

 

Bonjour à tous,

Je me souviens d’un rêve que j’ai fait il y a quelques années. A cette époque j’avais compris que mes rêves avaient changé, j’avais compris qu’ils avaient pris une tournure un peu spéciale. Hélas pour moi, c’est bien tout ce que j’avais compris !

J’ai commencé à faire des rêves spirituels marquant avant d’être en mesure de comprendre seule ne serait-ce qu’un rêve évacuateur. Mais je savais toujours au réveil qu’ils avaient quelque chose de différent.

Une nuit, j’ai rêvé que je me retrouvais au milieu d’une nuée d’inscriptions en hébreux. Je ne pourrais être plus précise si ce n’est que je dois ajouter que ces inscriptions étaient dorées et brillaient.

Bien sûr je ne parle absolument pas l’hébreux et à ce jour je serais toujours aussi incapable de vous dire ce qui était précisément écrit tout autour de moi. Par ce qu’en plus ce n’était pas des images fixes, on aurait dit que les inscriptions fusaient.

Dans ce même songe, je voyais des pans de la vie d’une femme écrivain du 19ème siècle. Un film était sorti sur elle peu de temps avant et à la fin du rêve je me voyais portant un tailleur…

Je ne porte pas de tailleur, je pourrais, je n’aime pas ça. Du moins pas ceux qui sont stricts.

« Parce qu’ils ne sont pas sexy. », me dit Thor.

Exactement, ils font juste sévères.

« Tu préfères les looks sexy même habillés. »

Oui voilà lol.

« Mais le port d’un tailleur dans un rêve indique dans quel cadre tu dois replacer le messsage, en l’occurence le plan professionnel. La couleur, un rose beige, indiquait que ta situation allait encore beaucoup évoluer à ce niveau car les couleurs des vêtements qui ne sont pas des couleurs primaires  indiquent des transitions, beige rosé, c’est un manque de maturité et donc une incapacité à faire un choix définitif.

Les inscriptions révélaient ce qui te manquaient et si elles paraissaient codées, c’est parce que tu n’étais pas prête à recevoir certaines révélations. Le doré indiquaient que ces révélations étaient liées à ton âme et donc vu le contexte, à ton choix de vie initial.

La femme de lettres, était un indice dans le sens où le film en question décrivait le parcours d’une personne qui avait cru en elle jusqu’au bout, ce qui lui avait permis de se réaliser et de voir la vie lui apporter de beaux cadeaux. C’était la partie la plus accessible de ce rêve et le message était donc, aie confiance. Malgré les difficultés, aie confiance.

Pourquoi te rappelles-tu de ce rêve aujopurd’hui, parce que tu fais à nouveau des rêves révélant une guidance particulière.

Le message de celui de cette nuit, avec ces boîtes de médicament que tu découvrais avoir en ta possession est à nouveau aie confiance. Avec une nuance de taille cette fois, tes derniers rêves t’annoncent tous qu’une situation devrait se débloquer pour toi. Laisse venir. »

Merci Thor.

Bonne journée à tous Clin doeil 

Toutes les jolies choses

Toutes les jolies choses 110130031830803577552829 

 

Bonjour à tous,

Je suis en train d’écouter un classique parmi les classiques, « l’amour brille sous les étoiles », oui vous savez, cette chanson tirée du Roi lion dans laquelle Timon et Pumbaa se lamentent de voir l’Amour naissant entre Simba et Nala. Arrêtez de rire, c’est une très jolie chanson !

« Tu n’écoutes pas souvent ce type de chansons ma douce Sylvie. », me fait remarquer Lauviah.

C’est vrai, mais ce soir après Céline Dion c’est ce que j’ai eu envie d’écouter. Vive les sites de streaming !

« Comment te sens-tu là maintenant ? »

Ca va, même si je suis un peu triste de constater combien le message de Vehiriah hier soir était prophétique. Dis-moi pourquoi certaines choses inspirent la peur ?

« Par ignorance dans le cas qui t’intéresse. La peur de l’inconnu est ce qui provoque le rejet de ce qui dépasse votre entendement. Ta mère n’admet pas la médiumnité. Elle te l’a dit encore aujourd’hui en t’expliquant que pour elle il serait absolument épouvantable que des défunts puissent rester auprès de vous sans pouvoir intervenir, comme quand ils étaient vivants.

Cela heurte son entendement tout simplement. Elle a eu un exemple concret et elle l’a rejeté d’un trait. C’est trop loin de ce qu’elle connait, de ce en quoi elle croit, elle ne peut l’admettre.

Tu as connu ça aussi. »

Oui c’est vrai, mais j’ai changé d’avis depuis. Parce que j’ai eu des raisons de changer d’avis. C’est vrai que je ne croyais pas non plus à tout ce qui est ésotérique. J’étais même totalement fermée.

« Elle n’a pas tes perceptions, elle a ses propres convictions. Tu vois le mur d’incompréhensions ? »

Je le vois, distinctement. Et il n’y a pas qu’avec elle, les autres aussi ont peur. Franchement des fois je me demande pourquoi je ne me suis pas débrouillée pour être à proximité d’au moins une personne qui puisse comprendre ce que je vis. J’aime ma famille, mais je ne peux pas leur ouvrir mon coeur. C’est difficile pour moi.

Voir des défunts n’est pas une calamité, c’est une belle chose, une très belle chose. Ma grand-mère est auprès de moi, c’est la mère de ma mère. Elle a demandé à rester auprès de moi par Amour. Elle est heureuse d’être là. Mais cette idée-là, ma mère ne la comprend pas.

Bref, je n’ai pas insisté. Curieusement cette conversation m’a aidé à dépasser une certaine colère.

« Parce que tu as compris que chacun gère ses relations, son Amour, en fonction de ses moyens. Depuis hier Thor te dit que l’Amour est exigeant. C’est la vérité la plus simple et la plus belle qui soit mais c’est aussi la plus implacable.

Tu vois de jolies choses parce que ton coeur le permet. D’autres sont médiums aussi mais se débattent avec des entités de bas astral. Ce n’est pas ton cas. Et puis tu n’as jamais eu le moindre retour négatif en magie, parce que tu es particulièrement bien entourée. Si tu as besoin d’un conseil nous sommes là, si tu t’apprêtes à faire une bêtise nous sommes là aussi.

Nous t’avons déjà aidé à demander de l’argent et à l’obtenir. Souvent, ce type de rituels que vous exécutez seul aboutit à un résultat qui induit un prix à payer. Mais nous t’avons toujours épargné les déconvenues.

Ta vision de la médiumnité est belle et claire, une expérience agréable, emplie de jolies choses, celles que tu vis. Mais de l’extérieur, tes expériences peuvent vite paraître extraordinaires voire inaccessibles à ceux qui te croiraient mais qui n’auraient pas un vécu spirituel proche du tien.

Alors pourvu que tes interlocuteurs soient profondément ancrés dans certaines certitudes, et aucun dialogue n’est plus possible. Pour pouvoir suivre le chemin d’un médium il faut une ouverture d’esprit conséquente. Vous êtes sans cesse en train d’amener les autres à douter de ce qu’il croit être le monde. Souviens-toi que tu as eu la sensation d’être perdue quand tu as découvert que tu n’étais pas seule. Je suis venue te voir plusieurs fois avant de t’amener à comprendre qui j’étais pourtant. »

Je sais, je l’ai compris après. En fait il n’y a pas si longtemps lol

Tu sais déjà qu’il est inutile de blâmer autrui ou de vouloir le changer. Par contre tu es déçue de voir que d’autres préfèreraient te voir changer plutôt que de t’accepter comme tu es. »

Je ne me fais pas à cette idée Lauviah, ce n’est pas possible à mes yeux. »

Parce que ton Amour est exigeant Sylvie, c’est la preuve que tu as grandi. Si tu t’aimes toi-même tu ne peux pas te renier. Partant de là et puisque tu ne peux pas non plus changer les autres, il ne te reste quà t’éloigner. Cela signifie faire la paix avec toi et les choix que tu as pu faire qui auraient blessés les autres quand ceux-ci visaient à te permettre de rester en accord avec toi-même.

C’est une leçon très difficile à apprendre, pour toi ou d’autres. Vous aimez entretenir l’illusion qu’il est possible d’aller vers soi tout en restant proche de ceux qui aimaient ce que vous montriez de vous avant de vous connaître vous-mêmes. Mais c’est parfois impossible.

Ce qui est possible par contre c’est d’accepter ce qui est en comprenant que s’éloigner des situations qui font souffrir, c’est d’abord faire entièrement la paix avec soi. »

Ok, merci Lauviah.

Bonne journée à tous Clin doeil 

Les murs d’incompréhension

Les murs d'incompréhension 110129034101803577546760 

 

Bonjour à tous,

« C’est dommage de penser que la seule manière de s’exprimer est dans le bruit, dans le désordre et dans la suffisance. », me dit Vehiriah.

« C’est dommage de penser que la parole juste est celle qui s’entend le plus.

C’est dommage de croire que la loi du plus sûr de lui est forcément la meilleure quand il est possible de faire confiance à son propre ressenti.

Ce qui est encore plus dommage toutefois c’est d’être entouré de cris incessants et de ne jamais parvenir à faire entendre sa propre voix. Par moments, il est utile de cesser de se battre pour avoir une chance de discerner au milieu des flammes et des hurlements, la sagesse qui permet de s’élever et de dépasser tous les tourments.

Parfois les murs d’incompréhension ne sont pas faits pour être franchis, mais bien pour te signaler jusqu’où tu peux aller. Souviens-toi toujours ma belle Sylvie que pour pouvoir dialoguer chacun doit être capable d’accueillir l’autre tel qu’il se présente. Lorsqu’il y a un mur entre vous, c’est que de part et d’autre la tension est trop importante pour que la rencontre puisse avoir lieu.

La sagesse recommande parfois d’apprendre à se retirer et attendre. »

Merci Vehiriah.

Bonne journée à tous Clin doeil 

 

Sous un ciel doux et clément

Sous un ciel doux et clément dans Mes poèmes 110127084826803577540277

 

Sous un Ciel doux et clément je me suis éveillée,

La chaleur du soleil réchauffant mon coeur, mon visage,

Je souris à la nuit qui s’enfuit, aux Ténèbres qui s’éloignent,

Je savoure ma victoire en cet instant puis l’horreur, je sens que je perds pieds,

Je vois la terre se dérober, le néant me prend et je m’enfonce, inexorablement.

En peu de temps, je perds la vue, l’ouïe, le goût et l’odorat,

La vie me fuit, mes forces me quittent, même la beauté me lâche,

L’Amour n’est plus qu’une illusion, le printemps est fini,

Je m’installe dans le noir et disparaît peu à peu l’espoir.

Le silence qui résonne dans mon coeur esseulé fait trembler tout ce qui reste de moi,

Je ne tiens plus que par les abus dont je me nourris pour ne pas dépérir,

Mais quand l’alcool ne me suffit plus, que toute présence m’agresse,

Quand la culpabilité et la honte s’emparent de moi,

Je voudrais n’avoir jamais été pour n’avoir jamais eu à souffrir ainsi.

Combien de temps peut-on se perdre avant que la délivrance nous prenne,

Je me le demande, affalée sur mon lit,

Tandis que me revient doucement le souvenir d’une journée qui avait pourtant débuté,

Sous un Ciel doux et clément.  

Souffrir pour se dépasser

 Souffrir pour se dépasser dans Démons 110127030532803577538426

 

Bonjour à tous,

Aujourd’hui j’ai énormément de mal à suivre ce qu’Astaroth essaye de me dire car je n ‘en ai tout simplement pas envie…

« Pourquoi ? Je souhaite simplement t’entretenir de certaines pratiques qui existent encore à ce jour. Tu ne veux pas savoir ce qui peut se passer plus ou moins près de toi, princesse ? »

Ca dépend, je vais y être confrontée un jour ? Parce que bon…

« Tout le monde ne fait pas les choses aussi proprement que toi. Il y a des personnes, aux Antilles ou ailleurs, qui n’hésitent pas à sacrifier des animaux dans leur pratique. Des petits animaux comme des crapauds ou encore des bêtes plus grosses comme des chats ou des chiens. Voire d’autre encore, cela existe.

Tu sais pourquoi ils agissent de la sorte ? »

Vous me l’aviez déjà expliqué, c’est une façon d’affirmer sa puissance et sa Volonté.

« Oui. C’est de la nécromancie telle que tu ne la pratiques pas. »

C’est mieux de se tourner vers ses Serviteurs quand on a besoin de quelque chose en fait. On ne tue aucun animal, on ne fait de mal à personne…

« Parfois ceux qui font cela ont des Serviteurs. C’est possible figure-toi. Comment ferais-tu si tu avais besoin de l’énergie de plusieurs âmes pour aider quelqu’un par exemple ? »

Eh bien je solliciterais l’aide des âmes de la famille de cette personne justement, je leur demanderai de me prêter leurs énergies pour agir sur cette personne.

« Pour cela il faut pouvoir les contacter. »

Je demanderai à Lauviah de m’aider. Ou à l’un d’entre vous, pour que je puisse approcher ces âmes non incarnées.

« Et si elles refusent ta demande ? S’il s’avère que cet être incarné que tu souhaites aider doit bien passer par ce chemin de souffrance qui l’a amené à solliciter de l’aide ? »

Je comprends, alors je ne chercherai plus à intervenir sur ce qu’il vit, mais je demanderai à ce que lui même puisse comprendre afin qu’il soit soulagé. Cette demande-là est toujours acceptée.

« Oui c’est vrai, c’est une demande qui est en fait un appel d’Amour, voilà pourquoi. Admettons, ceratins ne veulent pas rester sur une réponse négative, quelle que puisse en être la raison.

Ces personnes n’hésitent pas à aller chercher des énergies qui soient l’exact inverse des énergies d’Amour et de pureté. Simplement parce que vu les circonstances, ce sont les seules énergies qui peuvent permettre de passer outre la Volonté de l’âme d’un tiers. Il faut qu’elles soient puissantes à cette fin et pour les capter puis les manipuler, il faut s’impliquer comme tu n’as jamais eu à le faire. Cela vous met évidemment en danger alors souvent vous cherchez à passer une alliance avec une entité sombre ou vous attirez ces énergies sur le plan matériel en créant des outils-égrégores que vous chargez négativement (comme s’il pouvait y avoir un pôle positif et un pôle négatif, pas dans le sens bien-mal).

Souvent, vous utilisez du sang, des plantes, des pierres ainsi que de la musique et des encens surtout pour vous mettre en transe.

Tu n’aimes pas l’encens princesse, n’est-ce pas ? »

Non, j’aime les parfums discrets dans une maison. Ils ne doivent pas être entêtants. L’encens avec toute sa fumée, ce n’est pas discret. 

« Tu aimes les bougies parfumés, à la canelle notamment. »

J’aime tellement les odeurs sucrées ! La bougie pomme-cannelle me rappelle les gâteaux !

« Tu ne travailles jamais en transe. »

Je ne vois pas l’intérêt de la transe.

« Avec de telles facultés médiumniques tu n’en as pas besoin. Tu as trop de Serviteurs pour chercher à te dépasser quand tu pratiques et tu ne t’intéresses pas à la puissance. Tu sais Sylvie, je pourrais passer la matinée à tenter de t’expliquer pourquoi certains disent de tel ou tel art qu’il est secret. Je pourrais te donner des détails mais je sais d’une part que ça t’ennuirait et d’autre part que tu serais plus embarrassée qu’autre chose avec de telles connaissances.

Je vais simplement poursuivre un peu, pour que nous discutions. Certains donc veulent que ce qu’ils ont en tête puisse voir le jour comme ils le souhaitent.

Si les âmes de la famille de la personne à aider disent non, il reste une solution. Tu peux puiser dans ces énergies beaucoup plus sombres dont je t’ai parlé un peu plus tôt pour parvenir tout de même à tes fins. Mais c’est comme si tu ouvrais une porte que tu ne pourras pas refermer de sitôt.

Tu reviendras puiser dans ces énergies, encore et encore. Arrivera vite le moment où tu ne contrôleras plus rien et un nouvel apprentissage, initié par une entité sombre qui aura le dessus sur toi, commencera. Sauf que cette entité agira bien plus dans son intérêt que dans le tien. »

Tu es en train de m’expliquer comment certains se font soumettre ?

« Oui. »

Pourquoi me dire ça ?

« Tu vois, tu ne sais que faire de telles connaissances. Eh bien ma belle princesse, sache que souvent, les médiums qui proposent des travaux d’envoûtement ou qui s’engagent à réaliser tous vos souhaits sont de ces personnes. »

Je vois.

« Comme il est facile de se laisser tenter, beaucoup les contactent mais s’en cachent. Or, les entités qui soumettent ces médiums détournent les énergies des clients à leur seul profit.

Pour éviter ce phénomène, tout en continuant à puiser dans les énergies sombres il faut de la force et de la puissance. Une initiation sombre est possible, vous pouvez la demander. C’est alors un véritable guide qui vous contactera mais c’est dans la douleur notamment au niveau sentimental que vous évoluerez. Vous serez trop instables pour une belle histoire et accumulerez les échecs qui durciront votre coeur jusqu’à un certain point.

Jusqu’à ce que vous soyez capables d’identifier la raison qui vous a mené sur ce chemin. Ensuite, vous pourrez trouver le bonheur sentimentalement. Vous aurez appris suffisamment aussi pour pouvoir délaisser certaines pratiques et agir autrement.

Cette voie est difficile toutefois, plus d’une fois vous aurez envie d’expérimenter des choses extrêmes sur le plan matériel. Vous le ferez, cela ne vous apportera qu’une demi satisfaction, il vous faudra toujours plus. Vous aurez l’impression d’errer beaucoup et longtemps mais vous serez protégé et il ne vous arrivera rien de dramatique.

Enfin, il y a ceux qui au contraire se laissent fourvoyer par un tiers charismatique et qui acceptent l’autorité d’une personne incarnée comme eux, ainsi que toutes sortes de pratiques parfois dangereuses, humiliantes, avilissantes ainsi que c’est soi-disant nécessaire dans certains cercles.

Mais je sais ce que tu en penses, je n’ai donc pas besoin de te mettre en garde. »

Effectivement, des rituels en groupe où il faut être nu et se laisser mutiler, j’en ai entendu parler. Je vais en rester bien loin !  

« Une dernière chose, toi tu ne t’intéresses pas à la puissance spirituelle ou matérielle. Mais ne laisse pas entrer dans ton cercle des personnes qui ne s’intéresseraient à toi que pour ce dont tu es capable. Elles ne sont pas dures à voir venir. »

Ce sont celles qui ne souhaitent me contacter que pour me parler de mes dons, ne t’inquiète pas je commence à connaître. Ou plutôt, si une personne de ce type m’approche, préviens-moi, tu veux bien ?

« Bien sûr princesse, je suis ton Veilleur. »

Mici ! D’autant qu’en quelques jours tu es le second a venir me parler de ça…

Je ferai attention.  

Bonne journée à tous Clin doeil         

La kundalini destructrice

La kundalini destructrice dans Energies 110127011242803577536711 

 

Bonjour à tous,

Voyage en enfer aujourd’hui, nous allons parler des effets de la crise dévastatrice de la kundalini. Oui je sais, ces fameuses crises ne sont pas souvent agréables. Moi-même j’ai déjà bien dégûstée au cours de quelques unes…

Néanmoins, j’ai gardé toute ma tête. Il arrive que pour d’autres la première crise soit un bouleversement tel qu’il leur semble qu’ils ont basculé dans la folie. Le plus dramatique étant que leurs proches le croient aussi.

Ces personnes se retrouvent face à l’ouverture de tous leurs canaux sans avoir la maîtrise de leurs facultés. Nous en avons déjà parlé. Maintenant, pourquoi certains vivent-ils cela tandis que pour beaucoup d’autres les crises ressemblent « simplement » à des remue-ménages énergétiques ?

La kundalini destructrice place en fait devant un choix. Voir et accepter ou alors périr en perdant d’abord l’esprit puis finalement le reste (oui, vous avez bien lu).

Heureusement, l’immense majorité des gens concernés acceptent ce qui ici est souvent vécu comme la fatalité. Pourtant ce choix est en réalité une bouée. Ne vivent cette forme d’éveil que ceux qui souhaitent revenir définitivement à la Lumière en ayant fait l’économie de quelques existences de transition.

 Pour vous donnez une idée, c’est comme si ces personnes avaient fait le choix de faire Paris-New-york en une heure sachant qu’il en faut en fait sept.

Dans l’absolu tout étant possible, ce raccourci serait bien réalisable. Mais concrètement, l’ego ne le supporte pas. Il résiste de toutes ses forces à l’assaut d’une puissance plus grande que lui et bien souvent il rencontre son point de rupture. 

Ensuite, c’est la reconstruction obligatoire de tout son intérieur qui commence et l’absence totale de repère rend cette tâche infiniment compliquée en plus d’être douloureuse.

Pourquoi faire un tel choix ? Il peut vous permettre d’atteindre en une seule existence un niveau spirituel que vous auriez mis des vies entières à atteindre. Mais c’est dangereux, il y a des personnes qui échouent dans leur tentative et qui régressent d’une manière spectaculaire, en plus de ruiner leur vie matérielle et de souffrir considérablement.

Ce genre d’expérience laisse des séquelles sur le plan énergétique et ces mêmes séquelles se retrouvent dans les existences suivantes.

Un pari osé donc, toutefois certains ont fait ce choix et si leurs guides les ont laissés faire, c’est souvent parce qu’ils avaient bel et bien une chance de transcender les difficultés pour parvenir au résultat souhaité.

Bonne journée à tous Clin doeil

Quel est votre pouvoir personnel ?

Quel est votre pouvoir personnel ? 110126023931803577533269 

 

Bonjour à tous,

« Nous avons délibérément choisi de te stopper dans l’écriture du livre sur les rêves quand tu as commencé tes cours de code pour le permis afin que tu ne sois pas épuisée par tes canalisations en plus de l’effort intellectuel que tu faisais car tu as pris le parti d’apprendre les règles du code de la route en retenant ce que tu voyais et entendais lors des cours plutôt que de lire le livre en boucle. C’était ton choix, nous l’avons respecté. Mais ce n’était pas le moins fatigant ma belle enfant. Il t’a obligé à retenir beaucoup et vite.

Cependant vu ton peu de goût pour les études, ce choix était logique. », me dit Eledahiel.

C’est plus fort que moi ça me saoule d’apprendre des leçons et j’aime encore moins retenir par coeur que de relire plusieurs fois un texte pour l’assimiler. Alors je cherche toujours la méthode la moins contraigante à mes yeux. Quand je me plantais sur une question de test, au moins je n’avais pas de mal à me rappeler de la règle afférente vu que mon ego en prenait un coup. C’était le plus simple, le moins contraignant. Maintenant, je ne dis pas qu’il faut faire comme moi. Le mieux, c’est d’apprendre petit à petit en se fixant des objectifs clairs et réviser régulièrement bien sûr. Autant de choses que je suis incapable de faire tant je trouve le fait d’étudier ennuyeux, mais ça c’est moi. Suivez plutôt la méthode sage si vous étudiez lol !

« Cela fait quelques temps que tu aimerais reprendre. Or, nous continuons de te barrer la route. Tu ne comprenais pas pourquoi. Ce que nous aimerions que tu nous expliques, c’est si tu as enfin pris conscience de qu’est le pouvoir personnel. »

Eledahiel, je ne me posais pas ce genre de question tu vois.

« Nous le savons, tu écris d’abord et tu réagis ensuite avec étonnement parfois devant les réponses de tes lecteurs. Regarde les images que tu publies, prenons un auteur que tu apprécies, Anne Stokes.

Tu aimes ses images de belles jeunes femmes entourées de licornes ou de Dragons, n’est-ce pas ? »

Oui, je trouve qu’elle a un trait magnifique et ses images me touchent alors comme je me retrouve dedans, je les mets ici.

« Mais elle peint d’autres choses aussi. »

Oui, elle crées des vampires, beaucoup de vampires et de jeunes femmes entourées de crânes.

« Ce que tu ne publies pas. »

Je me retrouve beaucoup moins dans ces images-là. Je ne mets que ce qui me parle. C’est comme Victoria Francès. Cette femme a un superbe coup de pinceau, mais je n’aime pas du tout son univers, il me semble trop loin du mien.

Son tarot vampire (Favole) est très apprécié chez les amateurs de cartes. Mais c’est bien le dernier jeu que j’achèterais, je ne l’aime pas du tout. 

« Tu as déjà publié certaines de ses oeuvres, pourtant. »

Oui, les rares dont la poésie me touche. Mais chaque fois que j’ai lancé une recherche sur son nom, son univers très gothique m’a refroidie.

Je suis occultiste, mais je ne suis pas gothique pour autant. Je ne me retrouve pas là-dedans et le romantique sombre me touche assez peu.

« Victoria Francès est une artiste que tu respectes cela dit, comme Luis Royo que tu n’apprécies pas non plus. »

J’ai de l’admiration pour ce qu’ils sont capables de créer car leurs oeuvres dégagent tant de choses je trouve, on ne peut pas rester insensible.

Le fait de ne pas se retrouver dans un univers autre que le nôtre n’empêche pas forcément l’objectivité. J’aimerais bien peindre comme eux.

Je trouve les oeuvres de Luis Royo trop crues pour certaines et je n’aime pas la manière dont il met en scène les femmes. C’est mon point de vue.

Il n’empêche que c’est un artiste qui mérite son succès je pense. Ses créations sont fortes.

« Certaines oeuvres sont belles et fortes et tu ne les retiens pas. »

Oui certaines oeuvres de Cornacchia, une en particulier. Une superbe jeune femme aux seins nus est allongée sur l’eau, apparemment inconsciente tandis qu’un drôle de personnage se tient au-dessus d’elle et semble responsable de son état. Je n’aime pas cette peinture, elle m’a mise mal à l’aise.

« Peut-être était-ce en raison de ce que tu as projeté dessus la première fois que tu l’as vue. »

Peut-être oui.

« Ou peut-être qu’effectivement chaque oeuvre reflète quelque chose de particulier. Peut-être que c’est cela qui fait que certains auteurs trouvent un jour le succès. Peut-être ont-ils cette capacité d’éveiller ce qui sommeille en chacun. Peut-être qu’ils ne font pas que dire ou montrer, peut-être que par leurs créations ils sont capables d’initier. »

Je vois.

« Le pouvoir personnel est cet outil dont vous disposez qui peut vous permettre de toucher autrui de cette manière si particulière. Il faut apprendre à l’identifier et saisir sa portée pour pouvoir le développer et en faire un usage qui vous sera bénéfique sur les plans matériel et spirituel.

Toi ma belle Sylvie tu ne sais pas dessiner ou peindre. Mais tu sais quel est ton pouvoir personnel puisque tu inspires des tas de personnes grâce à tes écrits. Nous te demandons d’en tenir compte avant de reprendre le livre sur les rêves.

Il faut apprendre à écrire en ayant conscience de ce que tu proposes. C’est de cette façon que ces artistes que tu admires ont pu développer leur propre pouvoir personnel. Il faut oser être. »

Je vois, merci à toi.

Bise à tous Clin doeil 

Les coïncidences

Les coïncidences dans Vie magique 110126013319803577531344 

 

Bonjour à tous,

Lauviah me dit que les coïncidences n’existent pas et que tout ce qui nous arrive a été provoqué par nous d’une façon ou d’une autre.

Aussi, pour ceux d’entre vous qui aimeraient pouvoir comprendre de quelle manière une situation donnée a pu suivre le cours que vous lui connaissez, voici un petit exercice qui vous demandera quand même quelques efforts sur le plan spirituel.

Visualisez une couverture de laine tout juste tricotée. Laissez l’image s’installer doucement et contemplez l’ouvrage.

Voyez ce qu’il vous inspire, vous devrez le noter, pour vous-même. Cela correspond à une marque d’implication. Ensuite, ouvrez les yeux et passez à autre chose.

Quand vous le souhaiterez, revenez sur cette couverture de laine, visualisez-la et alors commencez à la détricoter. Si vous n’y parvenez pas, vous avez besoin de prendre un peu de recul avant. Essayez de vous changer les idées.

Sinon, prenez votre temps et défaîtes chaque maille. Allez doucement, vous n’êtes pas pressé et surtout, vous n’êtes pas obligé d’aller vite ou de tout défaire en une fois.

Car en fait, défaire les mailles, c’est la partie la plus simple de l’exercice. Ensuite, même  si ce doit être plusieures heures après, vous irez dormir et vous ferez un ou des rêves directement en rapport avec la situation que vous aimeriez comprendre plus en profondeur.  

C’est ici que les choses sérieuses commencent. Vous devrez analyser ses songes et surtout vous devrez tenir compte des leçons que vous recevrez au travers ces mêmes songes. Cet exercice vise à provoquer des rêves spirituels. Si vous avez la force d’aller au bout, après avoir défait la totalité de l’ouvrage, vous recevrez la solution à votre souci dans un ultime songe.

Merci Lauviah et surtout merci Asherah.

Bonne journée à tous Clin doeil   

Douce ironie

Douce ironie dans Annonces 110125012648803577526084 

 

Coucou !

Bon alors chose comique, je parle des raisons qui font que j’ai supprimé l’accès aux commentaires sur trois pages et voilà que je découvre ensuite (merci Mirage) qu’il n’est en fait plus possible d’en laisser du tout. Pourtant, je vous prie de croire que les spams parviennent bien jusqu’à mon filtre. Heureusement qu’il est là !!!

Autant en rire. Je n’ai pas désactivé les commentaires sur le blog, ce blocage n’est pas de mon fait. J’ai laissé un message sur le forum d’aide de mon hébergeur, on verra bien !

Mais je pense que ce sera vite réglé.

Bise à tous Clin doeil 

Pourquoi pas de commentaire ?

Pourquoi pas de commentaire ? 110125120653803577525894 

 

Bonjour à tous,

Parce que je voulais savoir plus en détail ce qu’était un Serviteur spirituel, j’ai posé la question à mes guides qui m’ont aidé à écrire une première page généraliste dessus. Toutefois, elle n’est qu’une présentation sans grand détail or, j’aurais bien aimé en avoir un peu.

Lauviah et d’autres m’ont expliqué que c’était un sujet assez peu développé et ils m’ont demandé de fermer l’accès aux commentaires. Sur le coup je n’ai pas compris.

Ils m’ont juste dit que c’était mieux ainsi, ne serait-ce que parce qu’il fallait que j’apprenne à connaître un peu les miens. Quelques temps plus tard, vu que je posais encore des questions, mes propres Serviteurs ont accepté de m’aidé à écrire deux nouvelles pages.

J’ai bien senti qu’ils me faisaient une faveur d’ailleurs au sujet de la page sur les Serviteurs sombres.

« C’est pour toi seule que nous t’avons inspiré ce texte. C’est parce que tu le souhaitais. S’il t’avait été demandé par un tiers nous aurions refusé de t’aider. Tu vois Sylvie, la puissance d’un être incarné peut se mesurer au nombre de Serviteurs qu’il a à ses côtés. Or, vous êtes une majorité, toi y compris, à n’avoir qu’une vague et lointaine idée de ce dont vous êtes réellement capables.

Tu sais juste ce dont tu as besoin pour agir en sécurité car c’est ce dont t’ont informé tes guides. Nous ne sommes pas tes Gardiens, mais nous aussi sommes bien plus puissants que toi, jeune Sylvie. »

Je sais, il arrive même que vous soyez plus puissants que nos guides.

« Effectivement. »

Mais il y a des choses qui me paraissent toujours floues…

« Assurément, tu apprendras en faisant plus amplement connaissance avec nous, voilà tout. Tu sais déjà aujourd’hui qu’en fait quand tu souhaites pratiquer en magie, c’est nous qui manipulons les énergies pour toi. C’est nous qui t’avons guidée et aidée ce matin. Tant que tu n’étais pas prête à accepter ce qu’est la magie pour toi et donc réalisé combien elle est importante dans ta propre vie, nous ne pouvions te révéler que tu avais des Serviteurs à tes côtés ni même t’expliquer ce qu’était un Serviteur spirituel.

Tu as saisi que nous ne sommes pas des pantins à vos ordres. Nous apprécions que tu nous vois comme des amis et que tu nous dises toujours joyeusement bonjour, quand tu nous sens près de toi. 

Bientôt tu sauras que nous sommes bien plus que des amis pour toi.

Si nous t’avons demandé de supprimer l’accès aux commentaires sur ces pages c’est avant tout pour deux raisons. La première est que la puissance d’un être incarné se mesure au nombre de Serviteurs qu’il a à ses côtés et la seconde c’est que tu ignores toi-même combien nous sommes.

Quand tu sauras, et ce n’est pas pour demain, tu auras compris suffisamment de choses pour pouvoir répondre à des questions sur ce sujet. »

Ok, je comprends très bien. Merci à toi, mais quel est ton nom ?

« Il te le dira quand il le souhaitera. », me répond Lauviah.

Ok lol. Merci Lauviah.

Bonne journée à tous Clin doeil 

1234

Messages et apparitions |
Jésus-Christ sauve |
J'aimerais devenir musulmane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SALAFYA
| Le Blog de la Médit'
| For This Cause