Accueil Spiritualité Fête foraine

Fête foraine

2

Fête foraine 110105010019803577421012

 

Bonjour à tous,

J’ai fait un drôle de rêve cette nuit.

« Je vais te l’expliquer intégralement. », me dit Eledahiel.

Chouette !

« Bon, raconte. »

Alors j’étais dans une fête foraine un peu spéciale. C’était comme le monde normal sauf que j’y croisais de très vieux camarades de classe ( du collège !) devenus adultes ainsi qu’Anna Kournikova qui à nos yeux à tous incarnait la réussite matérielle.

Dans cet espace, il y avait beaucoup de sorciers dont deux jeunes adolescents capables de se transformer en aigle et faucon. C’était un garçon et une fille et ils étaient amoureux l’un de l’autre ce que leurs familles acceptaient.

Mais le plus mémorable c’est que dans ce lieu il n’y avait plus aucune différence entre les gens. Tout le monde était vu de la même manière.

« La dernière fois que tu as rêvé d’un tel monde tu étais une très petite fille. Mais tu t’en souviens encore. »

Oui c’est vrai.

« Et la fin ? »

A la fin, mon père venait nous chercher mon frère, ma soeur et moi. Nous avions des bagages, je lui ai lancé les miens bien vite pour qu’il les range rapidement et que je puisse entrer la première dans la voiture pour choisir ma place. Je ne voulais pas me retrouver derrière au milieu.

Quand j’ai lancé mes bagages j’ai réalisé qu’ils étaient bien plus légers que ceux de mon frère. Puis j’ai descendu des escaliers recouverts d’un tapis rouge et ensuite j’ai joyeusement posé pour des photographes, c’était super lol ! J’ai même sauté comme dans les films !

Puis je me suis réveillée doucement.

« Qu’est-ce qui t’a le plus marqué ? »

Je crois que Gabriel était là, ou c’était un rêve en deux temps. Il m’a dit, au sujet de mes anciens camarades qu’en fait ils menaient bien les vies qu’ils souhaitaient et ne rencontraient pas de difficulté comme dans mon rêve. Et puis la fin aussi m’a marqué, ça faisait drôle tous ces photographes. Mais c’était agréable et festif.

Mais surtout l’ambiance était très douce dans cette fête foraine, oui, il y avait beaucoup de douceurs. Même si à un moment je cherchais je ne sais plus quoi…

Anna Kournikova était censée être une de mes anciennes amies. D’ailleurs on l’était encore en fait. Certains me parlaient d’elle, l’enviaient. Et cela m’amusait. Elle était avec Enrique Iglesias dans mon rêve comme dans la vie.  

Et puis il y avait les deux enfants, je les aimais bien, ils se changeaient en oiseau comme ils voulaient… 

Mais ce qui m’a le plus marqué, c’est l’ambiance. Ou les bagages tout légers…

« Alors ? »

L’ambiance puis les bagages légers.

« D’accord. Gabriel t’a bien parlé dans ton rêve. Il y avait bien Anna Kournikova et ta fête foraine n’avait rien d’inédit. Il y a quelques années tu rêvais parfois que tu étais protégée, dans un lieu qui t’empêchait de subir les aléas de l’extérieur. Tu faisais ces rêves parce que tu étais inquiète au sujet de ton propre avenir. Il y a eu celui où ta mère tenait un hôtel au Darfour, celui où tu te languissais de quitter un beau parc d’attraction ou encore celui où tu atterrissais dans un superbe hôtel de l’ile Maurice.

A cette époque tes rêves étaient marqués par l’impatience, la tienne ma belle Sylvie.

Dans ton songe de cette nuit la fête foraine renvoie encore à une sorte de protection. Il s’agit ici d’un espace dans lequel il ne peut rien t’arriver de fâcheux, d’où cette sensation de monde parfait où tout le monde accepte tout le monde. Les enfants, l’innocence, qui se changent en aigle ou en faucon signalent toutefois qu’il ne faut pas se fier aux apparences. Ces oiseaux sont des rapaces aguerris.

Les anciens camarades un peu aigris qui ont en réalité réussi leur vie renvoient à des préoccupations d’adultes qui t’entourent ma belle enfant. Car rares sont ceux qui se montrent tels qu’ils sont intérieurement dans la vie. On retrouve l’idée qu’il ne faut pas se fier aux apparences.

Ce que tu as cherché sans jamais le trouver était un prétexte. Ou plutôt, cela t’a permis de retrouver ses anciens camarades, signe que quelque chose autour de toi ne va pas et que tu peux le sentir. »

Attends une minute, ce rêve est un avertissement ?

« Laisse-moi finir, je suis en train de t’expliquer. Anna Kournikova tant enviée, représente ce dont toi tu t’es détournée puisque tu ne ressentais pas ce sentiment. Mais tu sentais qu’il était imposant.

Les bagages lancés en hâte par toi cette fois révèle un désir de fuite. Ils étaient légers car ton passif l’est aussi, c’est bien. Cela signifie que tu as peu de choses à te reprocher.

Toutefois, tu as tenu à les emmener. C’est moins bien. Il aurait été mieux que tu te délestes de tout.

Ce besoin de choisir ta place dans une voiture conduite par ton père révèle un sentiment de frustration qui rejoint le désir de fuir.

Les photographes sur le tapis rouge et toi qui prends la pose indiquent que tu as déjà pris ta décision sur le plan spirituel, il ne reste plus qu’à la manifester sur le plan matériel. »

Quelle décision ?

«  Tu sais de quelle manière tu désires vivre. Et surtout tu n’as plus uniquement conscience de ce dont tu ne veux pas.

Mais ce désir de fuir, signale très clairement que tu n’es pas encore prête à assumer un choix qui tarde à se faire jour à ta conscience. Ce n’est pas grave. La fête foraine ici représente ce dont tu ne veux pas. Un monde faux, plein de gens faux et de sentiments viciés. Pour s’y sentir protégé et heureux, il faut jouer le jeu. Mais tu ne le souhaites plus.

Ce qui t’effraie c’est que tu crains de te retrouver seule à l’extérieur. Alors tu veux t’enfuir vite de sorte que tu ne puisses plus revenir en arrière. Ce n’est pas la solution.

On ne fuit pas petite Sylvie, on s’assied et on est simplement soi-même, là, quitte à déranger. Si tel est le cas, ce sont toujours les autres qui partiront. »

Merci Eledahiel.

« De rien, souviens-toi que ce qui compte en premier lieu, c’est que toi tu sois heureuse. Et fies-toi à ton intuition. »

Oui.

Bise à tous Clin doeil  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

2 Commentaires

  1. crystallia

    8 janvier, 2011 à 23:33

    Lol, si j’avais été moscovite qui sait…

    Pour la photo elle est belle oui, elle est douce.

    Bise Jasmintea ;)

  2. jasmintea

    8 janvier, 2011 à 22:55

    Coucou Sylvie!

    Ben merde alors! t’étais à l’école avec Anna Kournicova! mdr
    sinon jolie photo :-)

    biz

Consulter aussi

Une jolie expérience

  Bonjour à tous, J’étais chez le dentiste tout à l’heure, à me demander pourq…