Accueil Vie magique Les coïncidences

Les coïncidences

3

Les coïncidences dans Vie magique 110126013319803577531344 

 

Bonjour à tous,

Lauviah me dit que les coïncidences n’existent pas et que tout ce qui nous arrive a été provoqué par nous d’une façon ou d’une autre.

Aussi, pour ceux d’entre vous qui aimeraient pouvoir comprendre de quelle manière une situation donnée a pu suivre le cours que vous lui connaissez, voici un petit exercice qui vous demandera quand même quelques efforts sur le plan spirituel.

Visualisez une couverture de laine tout juste tricotée. Laissez l’image s’installer doucement et contemplez l’ouvrage.

Voyez ce qu’il vous inspire, vous devrez le noter, pour vous-même. Cela correspond à une marque d’implication. Ensuite, ouvrez les yeux et passez à autre chose.

Quand vous le souhaiterez, revenez sur cette couverture de laine, visualisez-la et alors commencez à la détricoter. Si vous n’y parvenez pas, vous avez besoin de prendre un peu de recul avant. Essayez de vous changer les idées.

Sinon, prenez votre temps et défaîtes chaque maille. Allez doucement, vous n’êtes pas pressé et surtout, vous n’êtes pas obligé d’aller vite ou de tout défaire en une fois.

Car en fait, défaire les mailles, c’est la partie la plus simple de l’exercice. Ensuite, même  si ce doit être plusieures heures après, vous irez dormir et vous ferez un ou des rêves directement en rapport avec la situation que vous aimeriez comprendre plus en profondeur.  

C’est ici que les choses sérieuses commencent. Vous devrez analyser ses songes et surtout vous devrez tenir compte des leçons que vous recevrez au travers ces mêmes songes. Cet exercice vise à provoquer des rêves spirituels. Si vous avez la force d’aller au bout, après avoir défait la totalité de l’ouvrage, vous recevrez la solution à votre souci dans un ultime songe.

Merci Lauviah et surtout merci Asherah.

Bonne journée à tous Clin doeil   

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Et le beau temps !

    Bonjour à vous, Je suis enfin guérie ! Franchement, je n’aime pas ces grippes dures …
  • Une nette préférence

    Bonjour à tous, « Tu sembles avoir une nette préférence pour la magie lumineuse…
  • Vigilance

    Bonjour à tous, Aujourd’hui, je ne vais pas m’étendre sur ma semaine. Je revie…
Charger d'autres écrits dans Vie magique

3 Commentaires

  1. shaka

    2 septembre, 2012 à 17:28

    Coucou,
    Okay, ce sera 4 jours alors :D
    Je t’aime aussi sylvie ! Pour le coup tu me soulages, j’ai cru que t’étais fachée avec moi lol. ça m’arrive souvent ce truc, pour un oui ou pour un non je m’imagine qu’on veut plus me parler, ça fait souvent rire mon cousin.
    Merci :)

  2. shaka

    31 août, 2012 à 11:44

    Salut Sylvie,

    C’est un très bel exercice, merci de l’avoir partagé.
    ceci dit j’aimerais bien savoir sur quelle marge temporelle idéale il doit être étalé. 3 jours ? une semaine ? ou c’est comme on sent ?

    Merci :)

    • crystallia

      2 septembre, 2012 à 12:27

      Salut Shaka,

      Tu m’as fait rire toi.

      Alors le temps, mon cher c’est relatif, c’est donc comme tu sens.

      Bise ;)

Consulter aussi

La fontaine aux larmes

    Bonjour à tous, C’est le weekend, je vais vous raconter une petite histoire. Il …